Les tabloïds allemands s'inquiètent pour leurs pin-ups

Anthony Nelzin-Santos |

Suite à la vague de suppression d'applications iPhone au contenu osé, le tabloïd allemand Bild s'est ému des changements de la règle du jeu, craignant… pour ses pin-ups

La pin-up de Bild est en effet une institution, le tabloïd exposant chaque jour une jeune femme légèrement vêtue en une. Les nouvelles règles d'Apple pourraient obliger le journal a modifier son application iPhone et à rhabiller sa pin-up.

Un porte-parole de la fédération des éditeurs VDZ s'inquiète : « aujourd'hui c'est la poitrine, demain peut-être tout autre chose […] nous considérons le comportement d'Apple comme injuste, arbitraire, mauvais pour les affaires et dangereux pour la liberté de la presse ». Alors qu'Apple a expliqué constamment revoir ses politique, la fédération des éditeurs allemands demande au contraire à Apple de la constance, et « de présenter ses règles de façon claire et transparente »


avatar rick75 | 
ouarf ouarf ouarf... elle est bien bonne celle-là... le jour où l'iPad sera dehors et que les utilisateurs seront prêts à payer leur journal électronique. Apple aura beau faire son choqué, si tu paies pour avoir le Bild, tu es en droit d'avoir la pin-up. Par ailleurs... si Playboy n'est pas inquiété... Bild a encore moins de soucis à ce faire!
avatar Cocopop | 
Je doute fort que les éditeurs allemands aient UNE porte-parole...
avatar Kelv | 
J'ai un peu de mal à comprendre le pourquoi du tag "porno" ici ...
avatar solea | 
Parce que c’est une crainte de débordement face à la politique restrictive d’Apple par rapport à la pornographie ? (rappelons qu’ils ne suppriment pas toutes les applications érotiques) Sinon, pour en revenir au sujet, je vois mal des gosses acheter un magazine numérique pour une pin-up par jour, et se retrouver choqué car en plus, elle est légèrement dénudée, tandis que la rue [url=http://yohmi.free.fr/bordel/pubrue.jpg]étale tout ce qu’elle peut[/url].
avatar nemrod | 
C'est surtout très inquiétant pour l'informatique du futur à la sauce Apple, où l'utilisateur serait entièrement dépendant de l'arbitraire d'Apple pour installer tel logiciel ou consulter tel ouvrage... Au delà de cette problématique d'images un peu "osées", c'est toute la liberté du consommateur enfermée dans une plateforme complètement fermée qui risque de se poser.
avatar solea | 
On verra bien. Le jeu vidéo fonctionne comme ça depuis plus de vingt ans, et ça n’a jamais posé le moindre problème. Apple n’est pas une police du bon goût, ils ne font qu’agir en fonction de la clientèle. Les suppressions sont survenues suite à de nombreuses plaintes (justifiées) et correspondent plus à une mesure d’urgence qu’autre chose, en attendant d’avoir une solution efficace contre le problème (comme un système de classification plus pertinent, par exemple). Je ne parle pas des problèmes de validation absurdes que l’on a pu voir un peu partout, d’autant plus qu’il semblerait que ça s’améliore grandement de ce côté-là. Par ailleurs, Apple n’est pas la seule société au monde, c’est aux concurrents de prouver qu’ils savent faire mieux. On attend toujours. Mais on est pas à l’abri d’une bonne surprise. ;)
avatar P.Gomes | 
apple devrait laisser passer les applications coquines pour que les journaux allemands aient leur liberté d'expression.
avatar rick75 | 
Il faudrait surtout - vu la quantité d'applications - augmenter le nombre de rubriques afin de mieux les classer. Ce n'est pas si compliqué que cela à faire?!

CONNEXION UTILISATEUR