Windows Phone flirte avec les 100 000 apps

Florian Innocente |

Le Windows Phone Marketplace a franchi la barre symbolique des 100 000 applications publiées, un peu moins de deux ans après son ouverture. AAWP qui a établi ce décompte a ensuite analysé le contenu de cette boutique.

Aux 100 000 logiciels qui ont été mis en ligne en tout et pour tout, il faut soustraire ceux dépubliés depuis ou ceux en attente de validation. Actuellement, on navigue donc plutôt autour des 88 000 apps immédiatement téléchargeables.

Ce flux et reflux dans les stores est courant, il faut aussi tenir compte de la disponibilité géographique de ces apps. Toutes ne visent pas l'international. Dans le trio de tête des pays les mieux fournis, la France arrive troisième (69 771 apps), derrière l'Angleterre (72 993) et les États unis (77 450). Le français arrive encore troisième (5 627 apps) derrière l'allemand (6 231) et l'anglais (68 529) quant aux langues dans lesquelles les apps sont le plus souvent traduites. La France avait fait bon accueil à l'iPhone, les Windows Phone semblent aussi s'y trouver bien.

Sur 20 mois de présence, la moitié de ces 100 000 apps a été réalisée ces cinq derniers mois. Il se publie maintenant deux fois plus d'apps quotidiennement qu'il y a un an. Il aura fallu 24 mois à Android pour atteindre ce chiffre, et 16 mois à iOS (leurs boutiques respectives en sont aujourd'hui à 500 000 et 600 000 apps).

Chez Microsoft, on relève une inflexion assez nette dans la progression à partir de la fin de l'année dernière. C'est là que l'on a vu Microsoft mettre à jour de manière importante son système (Mango) et que Nokia est arrivé en renfort. Ces derniers mois, la boutique s'est aussi ouverte à davantage de pays. Même si cette plateforme pèse encore peu, les développeurs ont visiblement redoublé d'efforts.

Si l'on considère les catégories, sur le mois de mai, ce sont les apps de divertissement qui dominent (19%), puis les utilitaires et outils de productivité (15%) et les livres et dictionnaires (13%) qui font mieux que les jeux (12%). Cependant un éditeur de livres a inondé le store de ses e-books, faussant un peu les proportions.

Une très nette majorité de titres est gratuite sur le Marketplace (67%), les freemium sont à 10% et les payants à 23% où 0,99$ est le prix le plus courant. Le site rappelle que Microsoft a ajouté un palier à 0,79$ mais il n'est pas encore très utilisé.


avatar cadou | 
Merci à IGénération de traiter toute l'actualité informatique :)
avatar cadou | 
Non, il manque beaucoup de best sellers et tous les startup qui développent leur application n'ont pas encore le reflex de développer sur windows phone. Toute façon, quand WP sera reconnu, les dev se jetteront dessus comme sur l'Iphone car bien plus simple à coder que sur Android.
avatar Batracien | 
Salut, je suis iPhone maniac depuis sa sortie à titre perso, mais ma boîte me renouvelle régulièrement mon mobile pro et je viens de recevoir un Samsung Omnia W sous WP7. Et là j'ai été très agréablement surpris, fini les androïd inutilisables pour un pro et autre symbian tactiles catastrophiques! Pour un concept qui ne copie pas ce que fait Apple c'est vraiment ce que j'ai vu de plus cohérent.
avatar cadou | 
Toujours ce double problème Hardware faible + Applications. Il sera réglé avec WP8. Moi j'ai surtout remarqué un frein psychologique, une fois que les gens testent, il trouve WP bien.
avatar djmat | 
Quoi ?? Que 5000 applis en Français ?? C'est bien ce que je disais hier, WP n'est pas pret de pouvoir s'ouvrir au grand public !
avatar AROLLO | 
Oui enfin il faut quand même savoir que Microsoft organise un nombre incalculable de concours de développement dont le but est de publier le plus d'applications possible sur leur store ...
avatar tigre2010 | 
...et dans le paquet, on y trouve Instapaper ? Qui pourtant est un classique.
avatar mimounlouna | 
Le marketplace est blindé d'applications de "petits éditeurs". Et c'est justement le problème de WP7 : le manque de grands noms. Prétendre le contraire c'est doublement crétin. Crétin car c'est faux et facilement vérifiable, et doublement crétin car quitte à faire du troll anti-MS, mieux vaut dire la vérité à savoir que ça manque de grands noms justement.
avatar begs | 
100 000, 500 000 ou 600 000 apps... Ça fait tout de même un énorme paquet de daubes qui se réduisent au final à peau de chagrin lorsque l'on ne garde que celles qui sont correctes. Une fois ceci fait, mettons les trois données en vi-à-vis afin se constater qui produit le meilleur.
avatar Komac | 
iTroll a tout à fait raison. Je suis sur Windows Phone depuis son lancement et c'est tout a fait le contraire de ce que vous dites... Le problème est justement que ca manque de gros éditeurs. Pas d'applications officielle pour Pinterest, Instapaper, Instagram ou je ne sais quoi d'autre. Espérons qu'ils montrent le bout de leur nez avec Windows Phone 8.
avatar Kevelian | 
[trollOn] donc on a , a peu pres une appli différente par mobile vendu ?? [/trollOff] ;-)
avatar Lou117 | 
@iPadOne : j'aime :) Franchement 100k appli c'est bien (même si dans les faits c'est plus 70k), mais pour quel public ? 1 ? 2% du marché ?
avatar mimounlouna | 
Le rapport part de marché / nombre d'applications doit être assez proche de celui d'Apple. 5 à 6x plus d'applications, peut-être 6 à 7 fois plus de parts de marché (je ne sais pas où est WP7 peut-être à 3% et Apple à 21)

CONNEXION UTILISATEUR