Apple Watch ou Pebble Time, laquelle est la plus belle ?

Florian Innocente |

La Pebble Time et l'Apple Watch sont les deux montres connectées du moment. Nouveau record sur Kickstarter pour la première et annonce en grande pompe le 9 mars pour la seconde (lire aussi Pebble Time : une brève histoire du temps).

Personne n'ayant pu les réunir pour les comparer sur de purs critères esthétiques, Martin Hajek s'en est chargé virtuellement en partant du modèle d'entrée de gamme pour la Watch. Les fichiers utilisés pour le rendu 3D de ces images sont aussi disponibles en téléchargement payant. D'autres angles de vue sont montrés sur le site.

La Pebble Time a un cadran métallique et un socle en plastique. Il semble que des modèles "Premium" soient dans les tuyaux. Pebble a promis d'autres surprises tout au long du mois — Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

avatar Rigat0n | 

L'Apple Watch est plus belle, c'est évident, surtout si on commence à regarder les modèles plus haut de gamme, mais c'est pas du tout le même prix, ni le même esprit...

avatar stefhan | 

L'Apple Watch est incontestablement esthétique mais la Pebble n'a pas à rougir non plus. Juste le bracelet qui fait un peu cheap... Quant aux écrans, ça ne me gêne pas.

avatar roccoyop | 

Estetiquement parking, je pense qu'il n'y a aucun doute, celle d'Apple est largement plus classe, même en modèle sport. J'imagine même pas les versions supérieures.

avatar youpla77 | 

Je ne sais pas si c'est une question de perspective ou pas mais l'apple watch semble beaucoup plus épaisse même s'il n'y a que 2 mm d'écart entre les 2.

avatar geoffbuck | 

La Pebble Time m'a vraiment donné envie. J'hésite d'ailleurs encore à backer le projet kickstarter mais j'aurais vraiment aimé un capteur de mouvement et un vibreur pour un réveil silencieux.
L'Apple Watch me plait au niveau des fonctions mais son autonomie me fait vraiment peur. Rien est encore officiel mais si je dois la recharger tous les soirs ou même 1 soir sur 2 ou sur 3 c'est même pas la peine.

avatar iPoivre | 

@geoffbuck :
Il y a un vibreur pour les alarmes, comme sur les anciennes générations, et pour ce qui est des capteurs, il est possible d'en rajouter, même si c'est dommage qu'ils ne soient pas intégrés.

avatar doloris | 

Effectivement sur Pebble il y'a un vibreur pour le réveil silencieux et il y'a également un gyroscope qui peut être utilisé pour tracer l'activité de l'utilisateur (application Misfit ou Jawbone Up disponibles pour la Pebble 1ère version)

avatar Frodon | 

Je sais pas ce que tu entends par capteur de mouvement, mais la Pebble dispose d'un acceleromètre et d'un gyroscope. Cela permet de capter normalement tous les mouvements ;)

Le port d'accessoire servira à ajouter d'autres capteurs, tel qu'un capteur cardiaque ou autre.

avatar Mrleblanc101 | 

@geoffbuck :
Le pebble avait les deux... Donc la Time les aura certainement !

avatar enzo0511 | 

le bracelet de la pebble me fait penser à celui du bracelet de mon casier de piscine

avatar iPoivre | 

Même si la finition est bien plus réussie sur l'Apple Watch, je préfère le design de la Pebble.

Question de point de vue j'imagine.

C'est juste dommage ces bandes noires autour de l'écran, elle aurait été encore plus belle sans.

avatar nono68200 | 

Les deux ont des atouts et des inconvénients je trouve. L'Apple Watch me parait plus jolie de face, la Pebble Time a un plus joli "dos" à mon goût (dû à l'absence de capteur de tension...)
Le bracelet de la Pebble en plastique fait un peu cheap aussi, ils auraient pu proposer quelque chose d'un peu plus "haut de gamme", mais le prix en aurait souffert certainement.

avatar fousfous | 

L'Apple Watch évidement, et après si on parle en terme d'utilisation bah l'Apple Watch aussi, si je veux une montre avec un écran c'est pas pour rester avec des boutons sur les côtés... L'écran tactile rend l'utilisation largement plus agréable et plus rapide.

avatar Rigat0n | 

@fousfous :
C'est con parce qu'Apple a quand même largement basé la navigation sur l'Apple Watch sur la "couronne" sur le côté...

avatar fousfous | 

@Rigat0n :
Et c'est pas un simple bouton...

avatar bibyfok | 

C'est surtout pas pratique pour les gauchers !

avatar Rigat0n | 

Pour info la Pebble est compatible avec n'importe quel bracelet 22mm, donc ceux qui trouvent le bracelet cheap pourront le changer pour pas trop cher (les bracelets Apple vont être hors de prix, je le sens)

avatar joneskind | 

@Rigat0n

Faudra juste faire gaffe à la couleur du bracelet.

Maintenant un bracelet mailles milanaises, Apple ou pas ça coûte une blinde. Et quand on voit le soin apporté par Apple à ses fermetures, nulle doute que ça te coutera une deuxième blinde. Mais bon, c'est Apple hein, on sait à quoi s'attendre.

avatar Frodon | 
avatar joneskind | 

@Frodon

On trouve aussi des contrefaçons de Rolex plaquées or à moins de 30$.

avatar Frodon | 

Je vois pas pourquoi un bracelet en maille milanaise couterait cher. S'il est en or pur ou argent pur, je veux bien mais en acier inoxydable, sans être une contrefaçon, ça n'a aucune raison d'être cher.

avatar enzo0511 | 

@Rigat0n :
Y a déjà des adaptateurs qui arrivent

avatar oomu | 

il faut vraiment que je vous réponde ?

avatar béber1 | 

non, on connait déjà la réponse

comme la mienne du reste

avatar Titouchris89 | 

Je sais pas si je suis vieux jeu mais pour moi définitivement une montre c'est rond! Je les trouve aussi moche l'une que l'autre. Plus je regarde l'Apple Watch plus je la trouve laide. Je fondais pourtant beaucoup d'espoir dessus et ai attendu avant d'acheter une montre. Je vais attendre encore. Bonnes affaires en vue en avril :))

avatar béber1 | 

"Je sais pas si je suis vieux jeu mais pour moi définitivement une montre c'est rond! "

Pour les gamins, les poissons sont chapelurés et rectangulaires. Question d'habitude

Rond pour la rotation des aiguilles, sauf que là.. a pu d'aiguilles :snif:

avatar Ipader | 

@béber1 :
Je pense que ronde et en utilisant subtilement le gyroscope, cela permettrait d'avoir les informations bien en face de soit.
Une interface circulaire bien pensée serait du plus bel effet.

avatar béber1 | 

ce serait plus élégant, c'est la vertu du cercle

Sauf que… eh voui y'a encore un mais-qui-tue, désolé
sauf que cela va poser des problèmes d'interfaces à la longue

Car on peut imaginer que celles-ci vont évoluer, que les apps pour les smartwatchs vont se multiplier et se complexifier, impliquant des interfaces de plus en plus étoffées et complètes qui réclameront de la surface supplémentaire.

Cela implique aussi des écrans plus grands dans le futur, et donc des écrans orthogonaux pour plus de praticité d'affichage et d'organisation des interfaces.

Apple a dû tourner le problème dans tous les sens, et a dû se ranger à l'évidence et dans le sens de l'évolution future des smartwatch, à savoir qu'ils sont des terminaux à interfaces logicielles inter-actives qui vont inexorablement s'enrichir et se complexifier à l'avenir.

Alors autant poser une base en conséquence, même si en jouant commercialement avec les codes de la montre , même si cela allait créer des frictions d'habitudes et de goûts

avatar Ipader | 

@béber1 :
Je suis d'accord que ça doit être compliqué à réaliser en tenant compte des évolutions et des applications, mais j'attendais d'Apple qu'elle me surprenne avec une interface homme machine révolutionnaire, adaptée à un terminal que l'on porte au poignet, mais il n'en est rien en dehors de la couronne peu flatteuse et l'interface "Smarties" ridicule à mon goût.

avatar béber1 | 

c'est décevant pour moi-aussi

Mais tu sais que c'est parce qu'on a tendance à trop attribuer de capacités à cette boite.
À trop la sur-investir de capacités surnaturelles
Sans doute à cause quelques derniers effets des RDF de Steve

Il nous reste quand même quelques bribes de bon sens pour savoir qu'on ne crée pas des objets magique tous les ans, et que tous les objets électroniques actuels sont tributaires des avancées technologiques en cours.

Pour ma part, j'ai dit que c'était trop tôt. (A la sortie de la Gear, je m'était prononcé pour 2016 au plus tôt)
Aussi, je suis sûr que Apple a cédé à la précipitation générale (et a donc fait du suivisme), parce qu'elle devait tenir son rang de société innovante, à la pointe des avancées du monde mobile, qu'elle se devait de ne pas louper le train, qu'elle devait répondre et ne pas se faire doubler etc. Il fallait aussi rassurer les actionnaires…

Mais les éléments du puzzle pour un terminal-bracelet digne de ce nom, c'est-a-dire connecté et autonome, ne sont pas encore réunis.
Donc Apple est obligée de composer, de trouver des solutions intelligentes dans la dépendance de son aWatch avec son iPhone (voir l'article sur le devs qui s'exprime là-dessus), en préparant quand même l'avenir en optant pour un rationnel écran rectangulaire (qui contraint de fait la forme de son appareil à une forme moins satisfaisante,etc.

Phase de transition mi-mi où on en profite néanmoins pour jeter les bases.
C'est déjà ça.

Attendons quand même de voir les fonctionnalités à l'œuvre avant de se prononcer plus

avatar Ipader | 

@béber1 :
100% d'accord mais je rajouterai une chose:
- du moment de Steve, et j'espère qu'ils continuent à le faire, ils imaginaient les usages de demain et les réalisaient quand la technologie sera prête. (La concurrence à d'ailleurs bien retenue la leçon)
- Vers 2010, la technologie a fait un bond sur la miniaturisation des capteurs et émetteurs à faible consommation d'énergie, se qui autorise des applications comme le suivi d'activité, notifications, télécommande, etc...

Après il faut imaginer quelque chose qui apporte une expérience utilisateur et un réel intérêt tout en se différencient de ce qui pourrait exister.

Apple a toujours su le faire avec le Mac, iPod, iPhone, iPad de façon remarquable ce qui donne cette impression d'une entreprise un peu "magique ".

Sur Apple Watch tu comprendras que je ne suis pas du même avis.
Je te rejoins sur le fait qu'ils l'ont sorti trop vite mais plus encore de vouloir en faire trop.

avatar béber1 | 

je vois très bien ce que tu veux dire parce que je le partage.

La seule chose qui me fait relativiser ce point de vue, ce sont les évolutions naturelles de toutes choses, et la peur de tomber dans des schémas d'analyses trop fixés ou arrêtés (de vieux con quoi).
De plaquer des conceptions idéales et toute faites sur la boite Apple qui s'appliqueraient définitivement sur ses choix et évolutions industrielles, etc.

J'ai parlé au nom de S. Jobs :O il y a peu en disant que Lui aurait voulu présenter un produit avec assez de qualités intrinsèques et d'identité forte pour qu'il n'ait rien (le produit) à devoir à ce qu'il se fait par ailleurs, et notamment en ne reprenant pas les codes de la mode, du Luxe qui sont autant d'inféodations au marketing ambiant.
C'est la mode qui aurait suivi SON produit, pas l'inverse et patata...

Même si je le pense, c'est faux. L'iPhone, tout réellement révolutionnaire qu'il ait été pour la téléphonie mobile, reprenait les codes de certains smartphones-écrans (LG, Sony?) de l'époque et notamment leurs échelles (jugées grandes à ce moment là ^^)

Echelle choisie qui a été relativisée à cause du besoin de confort visuel qu'induisait un terminal-écran.
Ceci pour dire qu'il arrivait que l'Apple de Jobs de faire les bons choix, mais à qui il arrivait aussi de s'entêter alors que leur produit-même les incitait naturellement vers de telles évolutions.
Personne n'est infaillible
(Parenthèse, la logique inflationniste des écrans des smartwatch est déjà inscrite)

Donc qu'est -ce qu'on pourrait reprocher à l'Apple de Tim Cook? de sortir un produit trop tôt, de ne pas attendre quelques années de plus pour sortir du chapeau le bracelet-numérique-qui-tue? jusqu'à quand... 2020? (entre le Newton enterré par Jobs et l'iPhone il y a eu 10 ans, est-ce reproductible?)

Peut-on lui reprocher d'être pragmatique au fond, et de gérer la boite de manière progressive, au mieux de ses intérêts commerciaux mais pas pour les rêves enflammés des fans sevrés en attente de feux-d'artifices AwesomeAmazing !!?

En faire trop, en com mode et Luxe?
Vu le positionnement sur le long terme d'Apple (moyen-haut de gamme en direction des classes moyennes et aisées dans le monde), c'est logique.
En pub et buzz médiatique : c'est normal pour lancer un nouveau produit sur un secteur nouveau, qui jusqu'à présent peine à démarrer.

Ce qui sera plus intéressant, ce seront les applications pratiques qui vont se développer sur l'aWatch.
C'est là où l'on verra si Apple apporte encore une fois une nouvelle expérience, si cela correspond à un ensemble de besoins pratiques naissants, etc.
Et finalement si elle est encore tombée juste en posant une base critiquable (iPH Edge, hu hu..) , mais solide pour l'avenir

avatar Frodon | 

J'espère que tu as tout faux. Cela serait une grave erreur et un non sens intégrale de complexifier trop les apps.

Une smartwatch ne doit être qu'un compagnon et ne doit aucunement remplacer le smartphone. C'est pourquoi les apps doivent rester impérativement simple, tant sur l'interface que fonctionnellement.
Faire une app complexe avec interface chargé sur une smartwatch c'est clairement pas une bonne idée.

Quant à augmenter la taille, non merci là encore. Cela ne doit être qu'un compagnon au smartphone, pas un remplaçant. Agrandir l'écran démesurément n'a aucun sens.

avatar béber1 | 

cela depend de la conception qu'on se fait d'une smartwatch
ou tout simplement de tout terminal mobile.

Une chose est sûre, la logithèque d'une smartwatch ne sera pas la même que celle sur un smartphone, même s'il peut y avoir des apps communes pour des fonctionnalités communes qui se recoupent dans l'un et dans l'autre.

Mais il y'a une autre chose commune, c'est que comme tout autre terminal mobile, il faudra que ce soit un terminal connecté et donc qu'il puisse acquérir à terme une indépendance d'accès aux réseaux par apport à tout autre mobile.
Pour la simple raison qu'on pourra oublier un jour son smartphone, ou que l'on voudra faire du jogging sans son smartphone, etc. bref un ensemble de situation où la smartwatch sera le seul terminal à pourvoir relayer les appels téléphoniques (genre pdg, avocat ou cadre joggant alors qu'il est sur une affaire importante) des alertes/notifs diverses (dans les 2 sens, comme pour les malades), des infos diverses comme les géolocalisations (2 sens : rando montagne, enfants/école), etc.

Donc le terminal devra être connecté et autonome à terme.
Reste la taille et les fonctions plus complexes qu'on veuille lui allouer.
Ça, je ne pense pas que ce soit le fait des boites conceptrices, ce sera très certainement le fait des apps qui répondront à certains besoins, besoins qui créeront des dynamiques d'usages et qui pousseront inévitablement vers des enrichissements logiciels et de fonctionnalités, le tout conjugué à la puissance accrue des composants.

Il y a quand même 2 facteurs que je vois qui pourront jouer en faveur d'une taille maintenue modeste: les modes d'utilisations et l'environnement numérique :
1/ les commandes vocales avec oreillettes/micro pourront suppléer à nombre de services (dont la téléphonie) sans qu'il y ait recours à l'écran et donc aux interfaces logicielles

2/ la possibilité que la smartwatch reste cantonnée comme un terminal d'appoint (ce que tu appelles de tes vœux), parce que prise dans un environnement assez riches en terminaux divers, donc considéré comme un terminal comme un autre avec ses quelques fonctions de base et spécifiques (biométries).

Quoi qu'il en soit, ce n'est pas de montre dont on parle, mais bien de wearcomputing, c'est-à-dire un nouveau pan de la micro-informatique à ses tous débuts et dont on ne connait pas tous les développements ultérieurs ni leurs implications futures

avatar Frodon | 

C'est déjà le cas aujourd'hui. Les smartwatch (dont l'Apple Watch et la Pebble) peuvent être utilisées indépendamment du smartphone pour un certain nombre d'applications dont l'écoute de la musique stockée sur la montre et les fonctions de monitoring sportif.

Donc déjà avec l'Apple Watch (ainsi que la Pebble et les montres Android Wear), pas besoin de prendre ton iPhone ou autre smartphone pour faire ton jogging, la montre seule suffit.

avatar béber1 | 

bien sûr, mais tu conviendras que c'est une vision minimale d'une smartwach

car qu'en est-il des connections aux divers réseaux?
pour les diverses notifs, pour les alertes diverses (pour les malades, etc) ?
Sans compter les geolocalisations toujours utiles et possibles en cas de jogging estival en forêt ou autre?

ha ha...

avatar Frodon | 

Pour qu'une smartwatch puisse avoir sa propre connexion réseau permanente, cela implique deux choses:

1) Que cela ne nuise pas trop à l'autonomie (et donc des progrès notable sur les batteries, sachant qu'à part la Pebble, les smartwatchs sans connexion réseau autonome ont déjà une autonomie pourrie)
2) Que cela n'implique pas un abonnement spécifique (sinon je doute que cela ait le moindre succès).

Personnellement, je trouve que cela n'a rien de primordial, voir même inutile, car les smartwatchs ont déjà accès à une connexion réseau au besoin, par l'intermédiaire du smartphone, et on a toujours son smartphone avec soi.

avatar béber1 | 

tout ce que tu dis est vrai si on parle en court-moyen terme.

J'utilise le long terme en ce qui concerne les smartwatch, parce qu'il y a ici une énhaurmissime confusion entre les montres classiques et les smartwatchs.
Les Smartwatchs qui n'ont jamais été, qui ne sont pas, et qui ne seront jamais de jamais des montres,
de part leurs conceptions, leurs vocations et leurs services spécifiques qui outrepasseront ce dont auront été capables toutes les montres classiques auxquelles on veut toujours les relier.

Donc je tire les logiques à fond pour bien séparer les produits.
La logique d'un terminal mobile (mini-ordi) c'est d'être connecté pour avoir accès au Net, au infos, au multi-media, aux différents moyens de communications, etc. partout et n'importe quand.

À partir de là, on voit ce qui est techniquement possible à un moment donné, et les limites qui contraignent les utilisations.
Pour l'instant, les limites sont celles que tu énonces (et notamment le problème des abonnements, les autonomies insuffisantes, etc.)
qui font que les smartwatchs doivent être réduites à des utilisations de bases et donc à être des strapontins des autres mobiles comme les smartphones.

Mais cela peut-il tenir à l'avenir?
et cela pourra-t-il satisfaire à toute les situations ou configurations d'utilisations possibles?
Tu vois très bien toi aussi qu'il y aura des tas de cas de figure, où un jogger par exemple ne voudra pas s'embarrasser de son smartphone, mais voudra quand même recevoir des alertes..
des jours où on pourra oublier son smartphone tout bêtement, etc.
Je vois très bien des oreillettes/prothèses (évolutions incroyables dans ce domaine !) comme dans Person of Interest pour les communications téléphoniques

On voit que la dépendance n'est pas tenable à terme
et on peut penser que toutes les évolutions qui vont s'étaler dans les prochaines années s'orienteront vers une émancipations progressives des smartwatchs.
Je prédis aussi un agrandissement des écrans, comme ce qui s'est passé pour l'iPhone et ce qui se passera pour l'iPad.
Non pas pour une bête inflation matérielle et commerciale, mais parce que cela correspondra à des notions de confort accru et de sophistications logicielles inévitables.

Et de "pseudo-montre" (watch), on ira tout naturellement vers le bracelet.
C'est pas pour rien qu'Apple a choisi un écran rectangulaire plus "disgracieux".

Après on peut parler de nos goûts respectifs, de ce qu'on aime ou pas, de ce qu'on souhaiterait ou pas, etc.; mais c'est hélas secondaire dans cette problématique

avatar nono68200 | 

"Je sais pas si je suis vieux..."
Euh, bah en général, les vieux portent justement des montres plutôt carrées parce que très grosses... J'ai rarement vu en tout cas une personne âgée porter une montre ronde dans mon entourage.

avatar feefee | 

@ Titouchris89

"Je sais pas si je suis vieux jeu mais pour moi définitivement une montre c'est rond! Je les trouve aussi moche l'une que l'autre."

Mouaih c'est comme sir le premiers baladeurs MP3 avaient ressemblé à des walkman avec un truc qui tourne dedans car la musique faut que ça bouge à l'intérieur :-)

Il existe d’ailleurs des une appli de lecture MP3 qui simule un cassette sur l'écran , comme quoi , on aura toujours des nostalgiques sur tout.

avatar sachouba | 

"Apple Watch ou Pebble Time, laquelle est la plus belle ?"

Ça va, vous ne prenez pas trop de risques... c'est le concours de la plus moche ?

C'est sûr qu'à la question "Apple Watch ou LG Urbane/Moto 360/LG G Watch R/ASUS Zenwatch, laquelle est la plus belle ?", les résultats auraient été bien différents.

avatar béber1 | 

ben ouais,
et pourquoi avoir ostracisé les montres des horlogers suisses, les Cartier, les Oméga, les, les...

avatar joneskind | 

Ils auraient vraiment du ajouter un troisième cadre à la Pebble, il en manque un là, ça fait vide je trouve ^_^

avatar iThomas | 

La pebble est affreuse.

avatar Lemmings | 

On est sur un site à forte connotation Apple, donc forcément une majorité de gens vont répondre la Apple Watch.

Cela dit, pour ma part je les trouves moches toutes les deux. Une montre rectangulaire aussi grosse c'est un retour en arrière tellement dingue...

Les montres rondes sont bien plus jolies à mon goût, la dernière LG par exemple et pas mal du tout. Mais après...

Je ne comprend toujours pas l'intérêt mais ça c'est un autre sujet ;)

avatar enzo0511 | 

@Lemmings :
Un retour en arrière ?
De nombreux horlogers de luxe (et pas seulement) sortent tous les ans des montres carrées ou rectangulaires

Personne n'a jamais défini qu'une montre devait être ronde et le rester

Tous les goûts sont dans la nature

avatar Ipader | 

@Lemmings :
Les montres sont esthétiquement plus belles aussi parcequ'elles sont visibles sur différents angles(par les autres et pour soi), que la forme ronde n'altère pas son design.
L'objet est toujours présenté sous son même aspect, seul l'axe du bracelet change.

avatar joneskind | 

@Lemmings

"Une montre rectangulaire aussi grosse c'est un retour en arrière tellement dingue..."

Un retour en arrière sur quoi ? Sur tes a priori formels ?

Tiens, profite

https://www.google.com/search?q=montre+de+luxe+rectangulaire&client=safari&rls=en&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ei=Am3wVNLsNemc7AabsIDQDA&ved=0CDsQsAQ&biw=1428&bih=936#rls=en&tbm=isch&q=montre+de+luxe+rectangulaire

Comme l'explique très bien Beber1, l'écran rectangulaire est ici une nécessité fonctionnelle. Cette montre se doit d'être plus qu'une montre et dans cette optique elle ne peut qu'être orthogonale. Il ne s'agit pas de singer la montre traditionnelle mais bien de proposer un bracelet intelligent.

En fait, c'est l'appellation montre qui est abusive ici. Un smartphone c'est bien plus un ordinateur de poche qu'un téléphone. L'appellation PocketPC a toujours été plus pertinente que smartphone d'ailleurs. Mais bon, on va pas change le monde en appelant un chat un chien.

avatar Lemmings | 

@joneskind et @ enzo0511 : ce n'est pas parcequ'il existe des centaines de montres rectangulaires que c'est une avancée... Les montres en tant que tel sont un objet du passé. C'est ma vision, mon bra est libre et léger, je ne veux rien dessus, quelque soit la marque !

avatar Frodon | 

Au niveau du design, entre l'Apple Watch édition Sport et la Pebble Time, il y a un léger avantage pour l'Apple Watch.
Mais franchement l'Apple Watch Sport edition n'est pas à mes yeux digne d'un produit Apple point de vue design, c'est mieux que la Pebble mais pas de beaucoup.
Bref, je les trouve moyennes toutes les deux sur ce point.

Par contre je préfère la Pebble Time perso pour ce qui est de l'autonomie, l'interface utilisateur (que je trouve mieux pensée), l'ouverture (multi-plateforme) et bien sûr le prix.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR