Apple Watch : futur âge de glace pour l’industrie horlogère suisse

Mickaël Bazoge |

Ironiquement, Apple a décidé de ne pas inclure la Suisse dans les premiers pays où l’Apple Watch sera commercialisée, le 24 avril. Pas vraiment un répit pour le pays de l’horlogerie de luxe, la vaste majorité des revenus de l’industrie étant réalisée à l’international, et notamment dans les pays où la toquante connectée d’Apple sera distribuée. Si on a pu entendre ici ou là des réflexions peu amènes ou condescendantes sur la volonté du constructeur de Cupertino de se lancer sur le secteur, Elmar Mock, le cofondateur de Swatch entrevoit des lendemains qui déchantent pour la Suisse.

« Apple va réussir rapidement », estime-t-il pour Bloomberg. Le créateur de l’Apple Watch va « mettre beaucoup de pression sur l’industrie horlogère traditionnelle et sur les emplois en Suisse ». Dans son ensemble, cette industrie a sous-estimé la puissance de feu d’Apple, qui pourrait s’imposer sur le marché des montres comprises entre 500 et 1 000 francs suisses : les fabricants opérant sur ce marché sont « vraiment en danger ». Mock s’attend même à un « âge de glace » pour l’industrie suisse de la montre.

Les horlogers suisses n’ont pas retenu les leçons de l’histoire : dans les années 70 et 80, l’industrie n’avait pas pris la pleine mesure de la menace des montres à quartz japonaises. Résultat : 60 000 emplois ont disparu, avant que Swatch ne relance le secteur avec ses montres de qualité pas chères. « Je vois les fabricants de montres de ce pays refaire les mêmes erreurs qu’avant », déplore Elmar Mock. « Nous avons vu beaucoup d’arrogance dans l’industrie suisse de la montre ces dernières années, jugeant les montres connectées comme des gadgets et ne pas les prendre au sérieux ».

Dans le pire des scénarios, Swatch pourrait voir ses revenus baisser de 6% d’après Barclays. Le constructeur a annoncé le lancement d’une nouvelle montre connectée dans les mois à venir (en plus d’un produit spécialement dédié au… beach-volley). Montblanc a dévoilé l’e-Strap, un boîtier à glisser sur le bracelet. Sans oublier l’initiative MMT d’Alpina et Frédérique Constant. TAG Heuer, une des marques détenues par LVMH, prépare également une montre équipée d’un GPS et d’un traqueur d’activité.

Jean-Claude Biver, patron de la division montres chez le spécialiste français du luxe, se veut moins fataliste. « Je ne dirais pas que l’Apple Watch est une menace pour l’industrie », qui malgré des moyens technologiques sans commune mesure avec les géants de l’électronique que sont Samsung, LG ou Apple, fait preuve d’un « grand dynamisme ». La Suisse a « la technologie », rebondit Mock, « et l’industrie suisse de la montre n’a pas perdu la compétition ». Il espère toutefois que les directions des entreprises du secteur réagiront avec la même promptitude que leurs produits. « Apple ne mourra pas si sa montre connectée n’est pas un succès. Mais dans les deux à trois prochaines années, une partie du marché de la montre suisse va beaucoup souffrir », prévient-il.


avatar tchit | 

Le titre de l'article est un peu tendancieux. Je pense que les amateurs de gadgets connectés ne se situent pas sur le même plan que les amateurs de belles montres. On ne dépense pas 1000€ dans une montre Suisse d'entrée de gamme sans avoir un petit peu de curiosité et d'intérêt envers l'objet "montre" :
- une histoire
- une technologie intemporelle et raffinée (l'inverse du circuit imprimé en série)
- une identité (un bijou et non un vulgaire écran taille réduite)
Une vraie montre c'est avant tout ça.
C'est un objet qui se garde toute sa vie, qui se transmet, dont la valeur augmente avec le temps.

Après il y aura certainement des gens avec de l'argent à dépenser qui décideront d'acheter une Apple Watch au lieu d'une montre traditionnelle, mais je ne pense pas que ça va y changer grand-chose.

De plus il pourrait y avoir un effet inverse : Apple lance une nouvelle tendance et tout le monde va s'intéresser aux montres qui, il faut l'avouer, ne sont plus des objets indispensables depuis que tout un chacun se promène avec un téléphone dans sa poche. Ça pourrait entraîner un regain d'intérêt pour l'horlogerie.

avatar Keor | 

On va bien rigoler quand Swatch va présenté sa montre connectée qui n'aura pas besoin d'être rechargée... Le groupe Swatch possède de nombreuses technologies brevetées et un savoir-faire incomparable ds les micro piles. Basel world 2015 va permettre à Apple de voir ce que c'est réellement une vraie montre connectée d'horloger et pas un ersatz ressemblant à une copie chinoise de montre Casio. C'est comme comparé un DS à une Ferrari, ça se passe de commentaires...

avatar feefee | 

@ Keor

"On va bien rigoler quand Swatch va présenté sa montre connectée qui n'aura pas besoin d'être rechargée"

Connectée à quoi ?
Et elle aura des aiguilles ?

avatar will42 | 

Le problème c'est qu'il y a les vrais passionnés, ceux qui savent vraiment ce que swiss made veut dire ; et puis il y a les autres les technophiles qui n'en n'ont rien a branler qu'il y ait un balancier dans leur tocante. Ces derniers craquent déjà pas mal de blé dans la technologie, ils vont pas acheter une Apple Watch en or c'est vrai mais a 500€ ils craquerons sans problème, on est dans la tranche de l'iPhone et on voit ce que ça donne chaque année

avatar tchit | 

@will42 :
+1

avatar death_denied | 

Le "swiss made". A mon avis toi même tu ne sais pas que c'est composé à plus de 50% de matériel made in China !!
http://www.lesbelleslettres.com/info/?fa=text182

avatar Fabeme | 

J'aime beaucoup ces débats autour de l'Apple Watch... Chacun a une vision différente d'une montre, ce qu'elle doit être, etc.

On a les vraies montres (imposées d'une autorité suprême et régalienne) qui est en fait la montre de collection...
On a les fausses montres, japonaises forcément... Tout d'un coup Swatch fait des vraies montres alors que c'est considéré comme des montres de mauvaise qualité qui surf sur la provenance Suisse par les sachants...
On a les exploits technologiques avec des nouvelles batteries et technologies jamais vu apparement qui vont montrer à Apple ce qu'elle va voir..

Toute cette passion me rappel le Mac. L'iPhone aussi, internet, etc, et des trucs qui n'ont pas marché aussi.

Ici c'est bien Tissot et Swatch qui vont avoir des problèmes, pas les grandes marques. Elles ne font pas tourner l'economie, elles donnent une image de comm. Swatch et Tissot par contre, ils font rentrer des sous.

Et la montre on a tous notre représentation. Pour moi c'est un outils, ça donne l'heure, c'est tout. Les premières montres c'etait ca, donc pour moi c'est sa nature. Les smartwatch étendent ça et essayent d'en faire un pager perso, toujours là.
Pour l'instant ça n'a pas été un succès. On verra avec l'Apple Watch.

Pour l'autonomie, on est face à un souci d'encombrement et technologique... Difficile de faire mieux avec un écran et des capteurs...

avatar phoenixback | 

@Fabeme :
J'suis pas d'accord si apple avait déporté les capteurs sur le bracelet elle serait bcp plus fine mais apple veut vendre ses bracelets en cuir/plastique cheap en masse donc elle a simplifier la conception. A mon avis...

avatar xx-os | 

Le problème, et ce qui commence à faire flipper chez les suisses, ce ne sont pas toutes les grandes marques, mais tous les sous-traitants... qui vont souffrir... les fabricants d'aiguilles etc... et il va y avoir un sacré manque à gagner, de ce côté là... et donc, forcément des problèmes d'approvisionnements etc... voir pire !!!

avatar waldezign | 

Toujours drôle ce débat entre l'horlogerie dite de luxe et l'apple watch. Rdv dans 5 ans!

avatar Humhum | 

À l'entendre, la Suisse devrait cesser toute production horlogère dès demain et mettre tout le monde au chômage, tellement ses produits sont ringards, dépassés et sentent la naphtaline...Ces mêmes horlogers devraient se fouetter en criant : "Oui oui, nous sommes nuls, pitoyables et petits, par rapport à toi, oh "saint Apple"!!! Ces horlogers suisses devraient en outre s'excuser d'exister devant sa majesté "Apple

"Tout ce qui est excessif est insignifiant" Monsieur Elmok.

avatar béber1 | 

c'est pas ce qu'il dit

" l’industrie suisse de la montre n’a pas perdu la compétition(..) Mais dans les deux à trois prochaines années, une partie du marché de la montre suisse va beaucoup souffrir », prévient-il.

c'est différent de vouloir lui faire dire que "la Suisse devrait cesser toute production horlogère"

avatar l3aronsansgland | 

Comme disent pas mal de spécialistes ici (en Suisse) : on achète une montre de luxe pour qu'elle dure 20, 30, 50 ans. Une Apple Watch sera loin au bout de deux ans.
25% des montres suisses se trouvent à un prix inférieur à 500€. Le souci est que ca fait 25% des montres qui risques de ne pas être vendues. On peut donc relativiser sur ce danger en argumentant que 75% sont potentiellement à l'abris. Alors danger ou pas danger ?

avatar nwathan | 

Il y avait déjà le même discours quand Swatch avait débarqué sur le marché en compagnie des montres Japonaises symbolisé par Seiko. Ben les Suisses étonnamment en sont sortis encore plus valorisés et ils ont affirmé leur savoir-faire et côté élitiste d'exception. Pour preuve aujourd'hui les montres Suisse haut de gamme et de luxe c'est des réels placements financiers avec parfois des rendements à 2 chiffres.

avatar clarilox | 

@nwathan :
Au moment de l'arrivée des japonais les constructeurs de montre Suisse ont failli y laisser leur peau quand même :)

avatar SMDL | 

@nwathan :

"aujourd'hui les montres Suisse haut de gamme et de luxe c'est des réels placements financiers avec parfois des rendements à 2 chiffres."

Comme tu le dis bien, "aujourd'hui"

Attention à la mode : elle passe.

avatar Fernand3721 | 

Y a pas à dire, je remette surpris du nom donné à ce nouvel objet : iWatch. En quoi celui-ci est-il une montre? Dès lors, pourquoi en reprendre les codes esthétiques? ou est-ce plutôt que la montre comme objet de poignet aurait toujours été destiné à en faire plus?

Quant à cette question récurrente de l avenir de l horlogerie suisse, elle m étonne également. Tout d abord, la plupart des montres vendues dans le monde ne sont pas des montres suisses (même les bons marchés restent onéreuses pour une grande partie de la planète). Ensuite, on ne peut plus dire aujourd'hui que porter une montre permet de s orienter dans le temps, les smartphones, tablettes et ordinateurs le font déjà. Alors pourquoi acheter une montre si ce n est comme accessoire de mode? Et là où toute l'industrie possède une longueur d avance, c est sur la multitude de modèles proposés (Apple offre pour tous ses produits un choix extrêmement limité, malgré les différents bracelets proposés...). Je terminerai en ajoutant que l une des qualités des bonne montres consiste en leur fiabilité : autonomie, solidité et... étanchéité! Et là Apple aura encore du travail, beaucoup de travail pour convaincre de potentiels acquéreurs.

avatar nwathan | 

+1 tu as raison. Apple Watch n'est pas étanche et surtout, on ne peut pas faire de plongé avec; Une vrai montre c'est une plongé à 500m minimum. Enfin bref :D

avatar fif | 

c'est ironique ? je ne suis pas sûr....

avatar clarilox | 

@Fernand3721 :
C'est Apple Watch pas iWatch btw

avatar béber1 | 

"Fernand3721
Y a pas à dire, je remette surpris du nom donné à ce nouvel objet : iWatch. En quoi celui-ci est-il une montre? Dès lors, pourquoi en reprendre les codes esthétiques? ou est-ce plutôt que la montre comme objet de poignet aurait toujours été destiné à en faire plus?
"

Bonne questions
mais n'ont pas été suivies de bons développements, à cause de toutes l'ambiguité actuelle, montée par l'ensemble des fabricants de smartwatch. Apple incluse.

En quoi celui-ci est-il une montre?

très juste,
et en quoi l'iPhone est un téléphone ? de mon point de vue, celui-ci ne l'a jamais été.
Comme l'Apple Watch ne sera jamais une montre.

L'iPhone peut servir de télécommande de TV, de drones, d'ouvre-serrure, de video-surveillance à distance, de console de jeux, de caméra, d'accordeur de guitare, etc.
C'est en fait un terminal de poche avec une fonction (une app) de téléphonie, parmi d'autres apps de communications variées. Ce qui le fait considérer comme un "téléphone portable"... ^^

On est passé dans un autre monde, mais nan, les habitudes de langage ont la vie dure

Pareil pour l'Apple Watch, elle fera pleins de truc, comme ouvrir un garage à distance, etc... et la seule fonction qui la rapprochera de celle de la Montre, ce sera celle de donner l'heure-h
Comme les smartphones le font, comme les ordis, les porte-clefs, certains frigos le font.
C'est dire combien ce rapprochement est "maigre", voire faméliquement ténu

Apple s'est battu avec Cisco pour le nom iPhone, parce que dans sa stratégie jobsienne -et là y'a du bon gros et vrai marketing intelligent et efficace- il fallait des noms courts et qui indiquent par un mot-image tout de suite de quoi il sagit dans les imaginaires et les poncifs convenus.
Apple Watch, et hop un apparel Apple au poignet.

Peu importe que celui-ci fasse le café et ne donne l'heure qu'en strapontin, nan, il faut une appellation par un mot court qui flashe tout de suite : appareil hi-tech au poignet, un poignet déjà occupé par un objet

Donc, en quoi celui-ci est-il une montre?
ben parce qu'il se porte au poignet et que l'on pourra y lire l'heure sur l'écran d'accueil.
Même s'il n'a rien à voir pour tout le reste…

Poignet = montre.
Sorti de cet axiome, point de salut

Mais cette confusion smartwatch/montre classique (de Luxe ou Suisse ou pas..)
ce sont tous ces industriels de l'électronique GP qui en sont coupables et responsables, et tout le monde (il n'y a qu'à voir les réactions ici) tombe dans le panneau de cette confusion générale dûe à une assimilation clairement voulue.

Les uns parce qu'ils n'ont pas ou peu d'imagination,
pour créer un mini-ordi bracelet au poignet qui en soit un véritablement,

les autres (qui sont aussi les mêmes) parce que cela les arrange de reprendre les codes de la Montre classique, pour se faire un business assuré et plus rapide.

Le marché existe, les codes sont bien en place, y'aka les reprendre et par ici les gros brouzouffs.

Il faut ajouter aussi les contraintes/limites techniques actuelles :
pour faire un appareil avec une électronique un minimum protégée, il n'y a rien de mieux pour l'instant que de faire un boitier, compact solide et si possible étanche (vous voyez un écran courbe et large avec une vitre souple et inrayable? oulàà)
et pour les différentes tailles, rien de mieux que des bracelets-lanières qui auront l'avantage de proposer aussi un peu de diversité selon les différents goûts.

Car là, il ne sagit plus de PC ou de Mac, même si c'est toujours des petits micro-ordinateurs, là cela se porte sur soi.. et donc c'est plus délicat car plus sujet à subjectivités innombrables

Bref le form-factor actuel de la Montre est hyper-pratique pour autant des raisons techniques que commerciales.
Et Elmar Mock a raison.
Les industriels suisses peuvent légitimement s'inquiéter de la période qui vient, car le marché des montres sera bel et bien bousculé à cause de ces raisons là, à cause de cette confusion dans laquelle les smartwatchs reprenant les codes de la montre classique, il y aura une concurrence frontale, avec donc forcément des pertes de marchés qui s'ensuivront plus ou moins pour certains.

Pour autant, comme les appareils sont par nature différents, la Montre de Luxe devrait conserver son marché.
Et les smartwatch devraient évoluer vers ce qu'elles sont fondamentalement : des terminaux-bracelet

Mais attention à l'argument que les smartwatchs n'intéresseront que des jeunes ou geeks, et moins les riches plus agés qui voudront plus de l'authentique, des vraies et nobles matières, etc. :
vous croyez qu'un grand PDG -par ex- va se priver d'un outil de services numériques supplémentaire, comme une aWatch, qui peut l'aider à faire le tri dans ses communications, ou faire du mémento-dictaphone?

avatar warmac33 | 

"L'iPhone peut servir de télécommande de TV"
ah bon ? y'a un port infrarouge sur l'iphone ? c'est pas sur les concurrents plutôt ? :-P

Sinon ton point de vue est intéressant. En gros peut-être que les montres connectées m'intéresseront lorsqu'elles en feront autant que mon galaxy.
En attendant je garde mes montres suisses qui ne sont pas pour moi un outil du quotidien (je les mets même pas toujours à l'heure) mais une composante de mon habillage le matin.

avatar Ipader | 

@warmac33 :
Ma Tv Panasonic 4k, mon Apple TV, freebox, mes velux, portes de garage et portails sont télécommandable depuis mon iPhone, iPad ;)
Et je consulte à distance mes caméras PTZ de n'importe où dans le monde, enfin si j'ai du réseau ;)

avatar feefee | 

@warmac33

"ah bon ? y'a un port infrarouge sur l'iphone ? c'est pas sur les concurrents plutôt ? :-P"

Un port quoi ??
Ha ce truc qui n'est présent que sur les TV qui sont maintenant branchées sur un BOX (pilotable par WIFI) ? Ok j'avais pas suivi . :-)

Mais c'est vrai que pour éteindre la TV , faut un bidule infra-rouge, sauf quand elle s’éteint automatiquement par la BOX via HDMI...

avatar Ipader | 

@feefee :
Faux, pas sur les smartTv.
J'ai l'application "TV remote 2" de Panasonic qui fait cela et bien plus encore...

avatar feefee | 

@Ipader

ok ok !

Kestattendaispourledirealors ? :--)

avatar béber1 | 

une bonne poire à tacler ?

:bisou:

avatar Cowboy Funcky | 

"Nous avons vu beaucoup d’arrogance dans l’industrie suisse "

Pour avoir fait plusieurs séjours en Suisse, je peux que globalement les Suisses ont beaucoup d'arrogance pour tout.... Même esprit que les Luxembourgeois et un regard méprisant sur les pays qui les entourent... Pas tous, heureusement mais beaucoup. Mon beau frère Suisse ne dira pas le contraire. Il a passé beaucoup d'année à l'étranger avant de revenir en Suisse et il ne comprend plus son pays...

avatar Keysertom | 

Je ne suis pas du tout d'accord ! L'horlogerie suisse aura toujours une longueur d'avance sur Apple et les montres connectées ! Les besoins ne sont pas les mêmes ! Une montre Suisse a mouvement automatic est une pure merveille... Un investissement qui se transmet de père en fils... L'Apple Watch sera dans un tiroir largement avant ce type de montre.. Je vais plutôt investir (pour le prix) dans une portofino..

avatar béber1 | 

CQFD
de mon propos précédent.

Confusion typique dûe à cette assimilation voulue :
pas les mêmes besoins, mais mise en balance.

Pourquoi donc comparer quand il ne sagit pas des mêmes choses, quand cela ne concerne pas les mêmes besoins ?

avatar feefee | 

@ Keysertom

"Je ne suis pas du tout d'accord ! L'horlogerie suisse aura toujours une longueur d'avance sur Apple et les montres connectées ! Les besoins ne sont pas les mêmes !"

Oui tu as raison , j'ai moi même préféré investir dans un Ampli à lampes "Octave" et une paire d'enceintes "Jean-Marie Reynaud" pour écouter ma musique plutôt que de me servir de mon Smartphone pour çà.

Bon c'est pas vrai mais ça m'a fait rêver :-)

avatar béber1 | 

dommage, car j'aurais bien voulu me faire inviter chez toi pour tester tout ça.

Avec une de mes bonnes bouteilles grand cru, ç'aurait été divin de toute façon

avatar Djoul-Bnc | 

Moi je ne sais pas quoi en penser lol
Par contre je connais Elmar Mock, j'ai joué qq années avec son fils au in-line hockey et j'étais à l'école avec sa fille mdr
(Oui c'est un commentaire très constructif lol)

avatar béber1 | 

alors autant nous en dire plus sur le bonhomme :
s'il est sympa, autoritaire, fort-en-gueule, cool….?

avatar Taranttata | 

Quand je vois des commentaires du genre "l'horlogerie traditionnelle vend des bijoux intemporels" c'est jute méconnaître le milieu de l'horlogerie. Des montres qui valaient l'équivalent de 1000€ il y a 30 ans sont pour la plus part complètement démodées et immettables, et dont le mécanisme est soit irréparable ou trop cher à réparer. Vous imaginez vraiment qu'une Longines achetée 1500 € va prendre de la valeur les prochaines années ?

Je trouve les réactions tellement conformistes et conventionnelles : selon vous une montre doit être autonome, doit pouvoir supporter 500 m en plongé, et doit même avoir une "identité"

Pour un site tourné vers les nouvelles technologies, vous êtes sacrément englués dans le passé.

avatar nwathan | 

Désolé mais, quand on parle d'horlogerie, il faut savoir de quoi, il est question. Personne ici ne crache sur l'Apple Watch c'est juste que comparé un circuit électronique à une industrie qui a plus de 300 ans et qui en a vu des vertes et des pas mûrs n'a aucun sens. Surtout que quand on achète une montre ce n'est pas pour les mêmes besoins qu'une Apple Watch (je parle du Haut de gamme et plus).

Quand tu achète une Bell & Ross, une Cartier, Une Hermès ou une Philippe Patek c'est que tu as de l'argent et que tu veux faire un placement (quand tu as les moyens de t'acheter de tels objets de collection ou juste pour le plaisir, tu n'achètes pas un mac mais un ordinateur fait main comme des PC portable Cottin à plus de 12 000€ pièce livrer en main proche). Ceux qui achètent de tels produits ne se tourneront jamais vers l'Apple Watch. Une chose si tu cherches à placer ton argent dans une montre vise le haut de gamme où le très haute gamme voir davantage si tu cherches des éditions limitées à 500-20000 exemplaires. Notamment Cartier et sa Louis à 18 000€ chez Augis à 5000 exemplaires. Dans 5 ans la montre commencera à te rapporter entre 5 et 7% net. Tu en conviendras c'est mieux que le livret A.

avatar LudwigVonMises | 

Voilà. Deux marchés, deux produits tout à fait différents. Les confronter reviendrait à dire que Diana Krall devrait s'inquiéter du succès de Justin Bieber.

avatar béber1 | 

:')

avatar feefee | 

@LudwigVonMises

" Les confronter reviendrait à dire que Diana Krall devrait s'inquiéter du succès de Justin Bieber."

Arrêtez avec ce pauvre Justin le pauvre , il chante si faux que ça ? :-)
Non je sais pas j'ai jamais écouté.

avatar béber1 | 

Ça c'est le summum de la vachitude ou je ne m'y connais pas

avatar Fernand3721 | 

@clarilox: merci pour ce rappel qui ne change pas fondamentalement mon questionnement mais le rend un peu plus crédible...

avatar RBC | 

C'est vrai que c'est très drôle et les soit-disant "spécialistes en montres" qui hantent ce forum devraient quand même écouter ce Mr qui n'est pas n'importe qui dans l'industrie horlogère.
Car les choses évoluent vite dans notre monde et les vérités d'hier ne sont plus celles de demain.
Apple va occuper le terrain avec des modèles allant de 349 € jusqu'à 18 000 € avec, et c'est là où ils sont très fort, la même électronique à l'intérieur mais où chacun pourra trouver un modèle en rapport avec son budget et ses goûts.
Et à chaque Watch vendue ce sera une vente en moins pour les hologers Suisses.
De plus, l'électronique va s'améliorer d'années en années, les apps et les fonctions vont se multiplier, ce qui va aussi multiplier les usages et les "vieilles" montres vont petit à petit devenir des vestiges du passé.
Les plus chère continueront d'exister mais ne seront plus que des placements financier ou des "pièces" dans des collections.
Je me souviens encore que lors de la présentation de l'iPhone les défenseurs des mobiles à claviers se moquaient des manques du tout tactile mais surtout de l'iPhone et les railleries étaient monnaie courante.
Apple a même été obligée de baisser le prix de vente de l'iPhone Edge et elle a remboursé la différence aux 1er acheteurs.
Certains re écrivent l'histoire aujourd'hui en prétendant que l'iPhone était déjà perçu comme une "révolution" mais ce sont les "clients" qui l'ont plébicité et qui petit à petit ont fait monter sa côte.
Au début, même les sites pro Mac ne voyaient pas le futur succés de l'iPhone poindre à l'horizon et ils relayaient timidement les news sur ce nouveau phénomène ce qui permit à de nombreux nouveaux sites dédiés à l'iPhone d'éclore.
Alors, avant de juger et de s'en remettre qu'au petit bout de son nez, il faudrait réfléchir et attendre de voir l'accueil que vont recevoir les différents modèles de Watch et surtout les chiffres de ventes.
Car ce n'est pas parce que ça ne vous plait pas que ça ne plaira pas à d'autres...

avatar nwathan | 

J'ai fait un Stage c'est AUGIS la veille maison créer en 1830. Tous les acheteurs de chez AUGIS cherchent des montres à placement, mais souvent c'est pour un mariage, un anniversaire, les voeux de mamie, Papi etc. et ils n'ont qu'un mot en bouche combien ça rapportera dans 10-20 ans ? Mais, également, ils demandent des montres avec des mécanismes complexes (ce qui déterminera le prix de l'objet en question) et là L'Apple Watch ne peut rien y faire. Les acheteurs d'AUGIS ne sont pas les mêmes qui vont à la Fnac acheter une montre connectée. Soyons sérieux :D

avatar Thegoldfinger | 

@RBC

Que de bons raisonnements.

Les gens ont la mémoire courte,et le fait est que Apple a déjà gagné.

L'horlogerie n'avait pas ou peu bougé en 300 ans, oui les mecanismes se sont améliorés mais les usages sont resté les mêmes.
Il a suffit que Apple annonce une montre, et on va voir cette année plus d'évolution dans le marché de la montre ,que ces 10 dernières années.

Apple n'a pas besoin de réussir tout de suite son pari sur le marché de la montre, son business ne dépand pas de ça mais de l'iPhone, donc il peut prendre son temps.

Quand on voit l'innovation entre l'iPhone 1 et le 6 ,vous imaginez les progrès en juste 8 ans ?!
Que sera l'AppleWatch dans 3 ou 4 ans, et plus le temps passe, plus les montres vont s'électroniser, et plus elles s'électronisent , plus celà éloigne l'horlogerie suisse de son domaine d'expertise.

Nous verront bientôt les ventes , pour l'instant tout nos dires que ce soit les pro montres suisses, ou les pro Applewatch, n'ont aucunes valeurs.
Mais si Apple confirme les prévisions de vente (de 10 à 30 millions) celà fera de toute les manières d'Apple un des plus gros fabricants de montres.
En effet , Il s'est vendu moins de 30 millions de montres Suisse l'année dernière, et la Suisse represente 95% du chiffre d'affaire.

avatar 406 | 

Tant que Swatch aura du plastique pour la vitre, aucun intérêt pour moi.

avatar Grizzzly | 

Mon grand père et mon père aimaient les montres suisses, ce bijou intemporel, mon fils lui, il veut une Smartwatch.
Demain c'est mon fils qui depensera son argent, pas mon grand pere.
Oui l'industrie suisse est je ne dirai pas menacée, mais concurrencée, certainement.

avatar martinx | 

@Grizzzly :
CQFD

avatar phoenixback | 

Oui enfin on a bien vu Pleyel bicentenaire au son inimitable et favori de chopin, couler fasse a yamaha donc tout est possible, malheureusement.

avatar PtitePomme | 

Je garde ma Citizen qui elle, se recharge d'elle même avec une source "propre".
Et elle aussi, elle règle la date et l'heure automatiquement.

avatar alan1bangkok | 

m'en fout moi
je ne porte jamais de montre
je tenais à le faire savoir
merci

Pages

CONNEXION UTILISATEUR