MMT, une plateforme suisse pour les montres traqueurs d'activité

Mickaël Bazoge |

Les horlogers suisses sont en train d’affûter leurs armes contre l’Apple Watch. On a ainsi vu Swatch et Mondaine lancer des montres (plus ou moins) connectées, ou encore Montblanc annoncer un module intelligent pour bracelet : si l’industrie suisse sait parfaitement construire des montres de grande qualité, elle se cherche visiblement au niveau technologique. Nouvelle preuve encore aujourd’hui avec le lancement d’une plateforme, Manufacture Modules Technologies (MMT), conçue par Alpina et Frédérique Constant.

Dans l’idée, il s’agit d’un concept proche de celui de l’Activité de Withings : un mécanisme de montre traditionnelle, accompagné par un traqueur d’activité physique. MMT se glisse à l’intérieur d’un châssis Swiss Made et comprend un second cadran qui compile l’activité physique du porteur. La couronne sur le côté est un bouton-poussoir qui ne sert pas à remonter la montre (une fonction dédiée à l’application compagnon, là encore comme sur l’Activité).

La batterie interne du MMT dure deux ans, tandis que le produit embarque le Bluetooth pour la synchronisation. Le tout est fabriqué par MotionX (la même entreprise qui manufacture les produits Jawbone). Mondaine, avec sa nouvelle Helvetica, est l’un des premiers constructeurs à embrasser ce concept.


Source
Tags
#mmt
avatar misterbrown | 

L'empire contre attaque

avatar joneskind | 

@misterbrown

Et on sait comment ça se termine ^_^

avatar Giloup92 | 

L'Apple Watch leur fout la pétoche ...

avatar Alberto8 | 

L'horlogerie c'est fini , dans 10/20 ans ont en parlera comme aujourd'hui ont parle des montres goussets.

avatar apeuljuskotrognon | 

@Alberto8 :
Faux même discours qu'avec l'apparition du quartz bon marché que tout le monde a eu à son poignée et qui devait tuer le mécanisme.
Résultat les vente de montre auto se porte bien

avatar joneskind | 

@apeuljuskotrognon

Les Quartz bon marché n'étaient que de vulgaires montres et rien d'autre.

Ici on est plus du tout dans la même dimension (le logiciel offre des posibilités exponentielles)

Mon pari c'est que dans 3 ans plus un ado voudra une Swatch, dans 5 ans plus un adulte ne voudra d'une montre classique moyenne gamme, et dans 10 ans y aura plus que les vieux croûtons et les snobs pour se payer des montres traditionnelles.

La montre classique d'entrée de gamme (Swatch) va rapidement suivre le même chemin que Nokia, et c'est le reste de l'industrie qui suivra.

PS: En fait, le plus gros ennemi de l'horlogerie suisse c'est son savoir-faire. Les mecs savent faire des montres. Ils ne savent faire que ça. Alors ils vont chercher à faire la meilleure montre qui soit alors qu'en fait les gens qui veulent une Apple Watch veulent tout sauf une montre. C'est le fabricant de boulier qui cherche à faire une calculatrice en bois. C'est cuit.

avatar lmouillart | 

[supprimé]

avatar joneskind | 

@lmouillart

Ça m'a bien fait rire ^_^

avatar béber1 | 

:-))

avatar bnonyme | 

Vois plus loin que le bout de ton nez et ne prends pas ton cas pour une généralité. En ce qui me concerne, je me fous complètement des traqueurs d'activité, de savoir combien de pas j'ai fait dans la journée, le nombre de pulsations de mon coeur, etc, par contre je sais apprécier une belle mécanique.
C'est marrant, les traqueurs d'activité je trouve que ce sont des trucs de vieux (et oui, beaucoup de vieux surveillent leur taux de cholestérol, leur tension, etc.) et le plus bizarres c'est que les jeunes se soucient de surveiller ces trucs de vieux :-) pour leur propre personne. Mais cela en dit long sur la sociologie de la période actuelle.

avatar flambi | 

Elle est magnifique la Frédérique Constant !
Hâte qu'elle sorte histoire de voir ce que ça donne en vrai

avatar p@t72 | 

"Les horlogers suisses sont en train d’affûter leurs armes contre l’Apple Watch"

je ne vois pas de produits similaires à l'Apple Watch , une moto 360 ou encore une zenwatch.
mais ressemblant plus a pebble ou Withings.
ils affûteront leurs armes quand ils présenteront le même produit!

avatar negaca | 

Très jolie montre, beaucoup plus élégante que l'Activité.
Ca m'intéresse plus que l'Apple Watch en tout cas ...

avatar Ipader | 

Pour certains ici, vous n'avez pas l'impression de comparer un piano Steinway à un synthétiseur Yamaha ?
J'ai été sympa je n'ai pas dit Casio.

avatar joneskind | 

@Ipader

D'une part un piano électrique n'apporte rien de plus qu'un piano acoustique.

D'autre part tu serais vraiment étonné de voir la qualité des pianos électriques actuels (des tests ont été faits à l'aveugle pour comparer le toucher dans un premier temps, un enregistrement dans un deuxième temps puis un concert live dans un dernier temps et jamais le Stenway n'a été reconnu d'office)

Pour finir, on parle d'augmenter les fonctions d'un objet, pas de les synthétiser. Donc on est plus proche de la bagnole et de son moteur à explosion qui va 3 fois plus vite que le cheval et qui a pas besoin de se reposer toutes les 2 heures que du piano.

Là on dirait plutôt que les Suisses essayent d'ajouter un compteur de vitesse à leur carrosse et ça marchera pas.

avatar Ipader | 

@joneskind :
Attention de me relire, je parle d'un synthétiser, qui multiplie les fonctions avec des milliers d'instruments de rythmes enregistrement etc...
Pas d'un piano électrique.

Et même si tu n'entends pas la différence ou le même ressenti au touché, il y a derrière 12000 pièces façonnées artisanalement.

La comparaison entre une Apple Watch et une montre haut de gamme Suisse sont identiques.

avatar joneskind | 

@Ipader

Ce qu'on appelle piano électrique c'est en fait un piano électronique. Ça repose sur des microprocesseurs et c'est du midi pur. Aucune pièce artisanale là-dedans, c'est des capteurs de pression et des poids bien placés, chaque touche ayant son propre réglage (le toucher en aigu étant généralement différent du toucher en grave)

avatar Ipader | 

@joneskind :
Je connais j'ai eu un Fatar, mais c'est pas la comparaison que j'ai voulu donner.
Mais a la limite ça s'applique aussi au piano électrique.

avatar Pobla Picossa | 

@Ipader :

La comparaison est identique, effectivement.
Les pianos Pleyel, référence en la matière, ont fait faillite après deux siècles d'existence prestigieuse.

avatar Biking Dutch Man | 

@Ipader :
Très bonne comparaison on est très connectés à la maison mais on a acheté un Iano d'occasion un Yamaha d'une série encore faite à la main, une merveille que l'on ne revendrait pour rien au monde. Je ne suis pas non plus sur de lâcher ma montre faire à la vallée de Joux pour une breloque designed in Cupertino. L'obsolescence de ces gadgets de compte en mois, pour les autres en dizaines d'année.

avatar Ipader | 

@Biking Dutch Man :
Sacré veinard, je ne sais pas faire de piano mais avoir un piano à queue fait main dans mon salon me donnerai beaucoup de plaisir à le contempler et a m'essayer à pianoter dessus de temps en temps et faire venir un pianiste pour certaines occasions.

On pourrait aussi parler de la vanille de synthèse et la vanille naturelle de Madagascar.
Je suis sûre qu'ils y en auraient qui ne feraient pas la différence ;).

avatar softjo | 

Une monte c'est sensé etre Un bijou.
L'iwatch est le prix d'une bonne montre, mais qui dure 5 fois moins longtemps car c'est un gadget.

Le futur des traqueur, c'est un truc a part qui s'oublie et qui fait pas une tache sur une partie du corps, qui remplace pas un bijou.

On pourrait aussi dire que l'IWatch va tuer les bracelets.

Dire ca, c'est comme dire que l'arrivée du TGV allait tuer Boeing, c'est absolument pas pareil. Il y a forcément une légère concurrence, mais un train ne remplace pas un avion. (Ni vice-versa)

avatar joneskind | 

@softjo

Un train ne concurrence pas un avion parce que tu peux pas être à la fois dans l'avion et dans le train.

Un bracelet tu peux le porter à côté d'une montre parce qu'il ne la remplace pas, il ne sert pas à la même chose.

Une smartwatch ça remplace une montre dans sa fonction (au contraire du bracelet décoratif).

Ce n'est qu'une question de temps pour que la montre classique disparaisse et quelque chose me dit que ce sera rapide. Parce qu'une smartwatch ce n'est pas qu'un ensemble de capteurs mais aussi tout le logiciel qui va avec.

avatar Ipader | 

@joneskind :
Les mecs qui achètent une montre a 50000€ c'est même pas sûre qu'ils regardent l'heure quand ils la portent.
Pas plus que certains mecs qui achètent une Ferrari vont au travail avec.
Ou des gens qui s'achètent une cuisine avec piano armoire frigo etc... sachent faire la cuisine.
Ceux qui achètent un Picasso a 2 millions s'y connaissent en art.

Comparer des fonctions à l'artisanat ou une œuvre d'art est complètement ridicule.

avatar joneskind | 

@Ipader

C'est pas le haut de gamme qui fait tourner une industrie. Ferrari marche pas tout seul, y a Fiat derrière.

C'est Swatch qui maintient l'horlogerie Suisse de luxe et pas l'inverse. Donc sans Swatch, pas d'horlogerie Suisse de luxe, comme y a pas de Ferrari sans Fiat.

Les mecs qui achètent des montres à 50 000 € sans les regarder se foutent visiblement pas mal de l'horlogerie et iront coller des diamants sur leur Apple Watch en platine.

Ceux qui aiment les belles montres ne vont pas arrêter de les aimer. C'est ceux qui portent une Swatch qui vont la remplacer par une smartwatch.

avatar Ipader | 

@joneskind :
Je pense qu'on est pas du tout sur la même longueur d'onde, pas grave:

http://reuters.fr/article/idFRL6N0LN4EJ20140218

avatar béber1 | 

quelle est la part du modernisme dans les dernières Ferrari -voire Tesla- qui contribue à leur attrait,
attrait différent d'une Lamborghini d'il y a 10 ans par exemple toute aussi puissante ?

avatar Pomme_Q | 

@joneskind :
Là je ne pense pas, c'est comme dire que l'on va remplacer tous les tableaux du Louvres pour des écrans "4K 3D sans lunettes" parce que c'est l'avenir, l'horlogerie suisse dans toute sa complexité représente une certaine forme d'art que personne ne pourra égaler avec une smartwatch, donc pour moi les personnes acheteuses de montres de luxe seront toujours présentes, comme des gens achèterons toujours des voitures à moteur à explosion quand les voitures à hydrogène, ou autres sources d'énergie sortiront, dans l'immédiat je pense que l'horlogerie suisse haut de gamme peut dormir sur ses deux oreilles.

avatar Biking Dutch Man | 

@Pomme_Q :
Exactement en tant que Suisse de l'étranger ma montre a aussi une fonction symbolique, le savoir-faire de mon pays. Je suis très sensible aux nouvelles technologies, du Newton 2100 à l'iPhone 6+ j'ai eu presque tous les iPhones depuis le 1er importé des Etats-Unis, mais une montre c'est autre chose, pas un tamagoshi de plus dont il faut s'occuper tous les jours, ne pas oublier le chargeur etc... Une Tesla c'est très beau, mais face à un V12, un V10, un 6 boxer ou un 5 en ligne...

avatar joneskind | 

@Biking Dutch Man

Ça doit être une question de génération ou simplement de bon sens, mais moi l'idée d'un moteur à explosion dans une voiture de 2015 me donne des boutons. Et tant que tu y es, va donc voir la technologie qui fait avancer le TGV, tu te sentiras bien seul avec ton V12.

Par ailleurs, des montres mécaniques de luxe qu'il faut remonter tous les jours y en a un paquet aussi. T'as une vision totalement subjective du problème.

avatar joneskind | 

@Pomme_Q

Les artistes du Louvres sont morts depuis longtemps et il n'en reste les œuvres que de quelques centaines d'artistes pour chaque époque alors qu'il en crevait par milliers de leur vivant. Il ne reste toujours que ceux qui restent.

Les artistes d'aujourd'hui sont principalement numériques, et l'informatique n'a pas cinquante ans, quand les premières peintures en ont 20000...

La montre mécanique va suivre le même chemin que la machine à vapeur, on en trouvera plus que dans des musées.

avatar béber1 | 

Pomme_Q
"@joneskind :
Là je ne pense pas, c'est comme dire que l'on va remplacer tous les tableaux du Louvres pour des écrans "4K 3D sans lunettes" parce que c'est l'avenir, l'horlogerie suisse dans toute sa complexité représente une certaine forme d'art que personne ne pourra égaler avec une smartwatch, donc pour moi les personnes acheteuses de montres de luxe seront toujours présentes "

Je poursuis joneskind

J'ai fait des études d'histoire de l'Art et de ce fait je connais la valeur autant humaine, que symbolique que technologique aussi, etc... des œuvres d'Art.
Certaines montres mécaniques de Luxe sont et seront à jamais des chefs-d'œuvres de l'Art mécanique.

Simplement quand on regarde le passé:
les artistes, les mécènes, les architectes, les mécanistes, etc, etc... ne sont jamais restés sur les seuls acquis de leurs maitres ou ceux des générations précédentes.
Ils ont toujours essayé de faire plus que ce qu'ils avaient appris.
Des techniques nouvelles sont même venues bouleverser et remplacer des techniques anciennes, qui avaient pourtant toutes leurs qualités.

Ainsi en a-t-il été ainsi de la peinture à fresque ("dans du plâtre frais") remplacée peu à peu par la peinture à l'huile (voir les plafonds peints sur toiles marouflées de Versailles), avec inévitablement des pertes regrettables d'expressions au profit de nouvelles plus rapides et pratiques.
Voir aussi l'apport et la progression de l'acier dans l'architecture de pierre (dès le gothique, ce qui a permis par des tirants transversaux de réduire les contreforts extérieurs, etc)

On pourrait parler aussi de l'enluminure ou des miniatures remplacées par l'imprimerie et les techniques d'impression de reproduction photographiques, etc.
Des pertes irréparables là encore, mais au profits d'autres facteurs comme une plus grande diffusion de la Littérature et du Savoir.

Le problème qui nous occupe n'est pas vraiment de savoir si les smartwatchs vont remplacer ou pas les montres mécaniques de Luxe.
Il se peut très bien que ces montres vont perdurer encore pendant des millénaires.

Ce qui nous préoccupe, ce sont les apports nouveaux des smartwatch, qui ne sont pas des montres.
C'est de savoir ce que pourront nous apporter des mini-ordis au poignet. Mini-ordis entre parenthèses qui sont des merveilles d'ingénieries et de savoirs humains accumulés, supérieurs à ceux de la Montre.
Il suffit de penser à toute l'histoire des mathématiques, de l'électronique, de la miniaturisation spectaculaire des composants, etc.

Mais bien que les techniques de fabrications soient remarquables de nos jours, ce sera moins sur l'apparat (on est tous d'accord) que sur les fonctionnalités répondant à des besoins pratiques de la vie moderne que ces terminaux seront jugés et connaitront ou pas du succès.

Et de fait, le sujet n'est plus du tout celui de la Montre (pour moi, il ne l'a jamais été. On parle pas de mécanique ou de bijouterie, on parle de micro-informatique portée) ,
c'est définitivement celui qui concerne la numérisation globale de la vie quotidienne des individus.

Cauchemar ou pas, c'est une évolution ou un rouleau compresseur en marche avec des lignes de forces qui poussent, celle de terminaux se répandant de partout et investissant tous les domaines de la vie quotidienne, avec donc une logique à être au plus près des individus : il y a peu, à coté d'eux (sac, poche), maintenant sur eux.
En attendant la prochaine étape : en eux.

Pour nous, les anciens que nous sommes, on pourra toujours résister et préférer les bonnes vieilles montres-bijoux de Luxe.
Mais j'ai bien peur que pour la masse des êtres humains de demain, ce seront les objets numériques multifonctionnels au quotidien qui priment.
Et ce quels soient nos goûts actuels qui ont tous leur pertinence de valeurs

avatar marc_os | 

@softjo :
« Une montre, s'est sensé être un bijou ».
Si tu le dis.
Dans le milieu des nantis qui peuvent s'acheter une montre à 50000 € Place Vendôme, en fait je n'en doute pas.

avatar Rubyist | 

Clair que des marques comme Swatch ont peut-être du soucis à se faire. Maintenant, je ne pense pas que le type de client qui achète une montre bijou (je parle de +50k) hésite avec une Apple Watch. Les Parmigiani, Richard Mille et autre ont encore de beaux jours devant eux.

avatar leone | 

Un vrai chronographe mécanique ne nécessite qu'une petite maintenance annuelle et à une durée de vie étonnante, un bracelet connecté avec une autonomie énergétique de 2 mois est un vrai plus.
En comparaison, une AppleWatch qui sera obsolète dans 2/3 ans et qu'il faudra recharger tous les jours fait office de gadget.
Et au prix du gadget … ça fait froid dans le dos.

avatar joneskind | 

@Leone

"Un vrai chronographe"...

Hey Léon Zitrone, t'en ferais pas un peu des caisses là ?

avatar XiliX | 

@leone :
Bah on a dit la même chose pour les smartphones face aux features phones. Pourtant aujourd'hui il se vend plus de smartphones que de features phones.

Aujourd'hui on ne sait pas trop l'utilité d'une smartwatch. Comme ce fut le cas avant la sortie d'iPhone. Peut-être que AppleWatch permettra de changer la donne ??? Peut-être ??? Peut-être pas ???

avatar leone | 

@Ipader
Un clavier de la meilleure qualité ne peut pas rivaliser avec un vrai piano … parce que sans électricité, il ne sert à rien

avatar Ipader | 

@leone :
;)

avatar joneskind | 

@leone

Sans cordes, sans ivoire, sans bois, un piano non plus ne sert à rien. C'est débile ce que tu dis. Et y a pas plus de raison de voir disparaître l'électricité qu'un bout de bois.

C'est LesPauls qui doit être content...

Et puis va sonoriser une salle de 10000 personnes avec un piano acoustique...

avatar Ipader | 

@leone :
Laisse tomber, il n'a pas compris là aussi la comparaison...

avatar joneskind | 

@Ipader

Oh mais si j'ai compris la comparaison. J'ai compris le snobisme latent derrière l'idée que vous vous faites du savoir faire et de l'artisanat. C'est une vision romantique de la vie sans fondement avec le réel.

Tiens, un autre exemple qui devrait être un peu plus dans tes cordes: T'en as vu beaucoup des moines copistes depuis l'invention de Gutenberg ? Pourtant une Bible avec ses enluminures en or fin, c'est un artisanat de toute beauté, ça a une âme sacrée, ça fait très joli dans les étagères et ça coûte une blinde.

Mais où sont passés nos moines copistes ?

avatar XiliX | 

@leone :
Certes, mais quand on a un petit appart, un clavier est le meilleur compromis

avatar béber1 | 

leone
pirouette bien jouée mais si analogie voulue : pas comparable

instruments différents,

sinon c'est dire que la guitare électrique ne vaudra jamais un théorbe.
Un non-sens de comparaison

avatar leone | 

@joneskind
Ce n'est pas débile, c'est juste différent.

avatar joneskind | 

@leone

V'là la réponse valise.

On en reparle dans 10 ans quand les smartwatch auront fait leurs premières victimes. Quant à moi je vais saluer le carrossier de la reine d'Angleterre, il a des trucs à me raconter.

avatar béber1 | 

"Ce n'est pas débile, c'est juste différent."

ben ouais, donc rapprochement inutile

avatar Keor | 

Made in China vs Made in Switzerland, On connait déjà le vainqueur...

avatar XiliX | 

@Keor :
Made in China vs made in Finland.
On connaît déjà les cadavres

avatar Silverscreen | 

Ah j'aime bien certaines analogies : piano Steinway contre piano électrique, voiture contre carrosse...
On oublie un point crucial : le marché cible n'est ni une élite culturelle (musiciens et concertistes) qui dépend en grande partie d'un artisanat ultra traditionnel (luthiers et tout le toutim), ni une élite fortunée qui aime afficher un certain art de vivre (chasse à courre, écuries nécessitant un staff spécifique).

Le marché cible, c'est tout le monde : ados, adultes, ça n'a aucune importance tant que c'est quelqu'un qui utilise déjà un iPhone et qui utilise déjà des apps iOS. Pas de budget restreignant l'achat à une élite, ni de fashion statement expliquant l'étiquette prix : chacun à une version parfaitement adaptée à ses critères esthétiques (pour le cadran et les complications affichées) et son budget. S'y ajoute un écosystème potentiellement composé de centaines de milliers d'apps...

En face, on y oppose quoi ? Des montres traditionnelles dites de luxe avec un simple traqueur d'activité. On peut leur adresser la même critique que les horlogers adressent à Apple : ce n'est pas le genre de produit qui dure, ou alors le traqueur d'activité sera tellement has been dans 4 ans qu'on se demande pourquoi il était là en premier lieu...

------

Bien sûr qu'une Apple Watch est moins belle que certains joyaux de l'horlogerie suisse mais à la rigueur on s'en fout : c'est un assistant digital qui non content d'en faire 100 fois plus, est pour toute les bourses, offre suffisamment de possibilités de customization pour qu'on puisse en faire un fashion statement malgré tout : Swatch va rapidement perdre le marché de la montre grand public ( qui voudra encore d'une montre basique demain ? Les mêmes que pour les téléphones à clapet). À partir de là, quelle boîte va soutenir l'industrie horlogère suisse en dehors des sphères d'un artisanat pour l'élite ?

Je vous laisse imaginer la suite dans 10 ans, quand l'Apple Watch ce sera aplatie de plusieurs mm, aura gané en à rire d

Pages

CONNEXION UTILISATEUR