L’Apple Watch encore plus résistante sous l’eau que prévu

Nicolas Furno |

Même si l’Apple Watch n’est censée résister qu’aux projections d’eau, mais pas à un bain, la montre s’avère toujours plus résistante que ce que l’on pensait. L’appareil avait déjà été plongé au fond d’une piscine sans problème immédiat. Mais c’était encore un test un petit peu trop gentil pour le blogueur Ray Maker qui a décidé de nager et surtout de plonger avec son Apple Watch au poignet.

Après trois sauts, dont un d’un plongeoir de 10 mètres, l’Apple Watch est restée parfaitement fonctionnelle. C’est un test intéressant, car la pression exercée par la chute est beaucoup plus élevée que celle que la montre doit supporter uniquement posée sous l’eau. Et manifestement, l’appareil n’a pas été abimé, en tout cas pas de manière immédiatement visible.

Le blogueur a aussi nagé normalement pendant un kilomètre avec la montre au poignet et donc très souvent sous l’eau. Encore une fois, les résultats sont loin d’être aussi alarmants que ce qu’Apple laissait entendre. L’Apple Watch est restée parfaitement fonctionnelle, même si elle est inutile dans cette configuration : le capteur cardiaque ne fonctionne plus et les capteurs de mouvement ne savent pas détecter une bonne nage. Elle donne l’heure, c’est tout, mais l’essentiel c’est qu’elle fonctionne toujours en sortant du bassin.

Plus étonnant encore, le blogueur a simulé deux bains à 40 mètres de profondeur et l’Apple Watch n’a pas bronché. Rappelons qu’elle est censée ne tenir le coup qu’à un mètre sous l’eau, mais comme on peut le constater, c’est une estimation vraiment pessimiste. La montre a subi quarante fois pire et elle n’a pas cessé de fonctionner pour autant.

Ces tests sont positifs pour tous ceux qui craignaient de se doucher avec l’Apple Watch, mais il faut rappeler que le constructeur déconseille formellement tous ces usages. La garantie prévoit que la montre peut être mouillée, mais qu’il ne faut pas prolonger l’exposition à l’eau, ni la plonger à plus d’un mètre. Le plus sage est donc de retirer sa montre avant de se baigner, de nager ou de plonger… d’autant que sous l’eau, elle ne vous servira à rien.


avatar Lestat1886 | 

Il faut faire attention quand même parce qu'il me semble avoir lu quelque part que ces tests ont engendré des problèmes quelques temps après!

avatar Frodon | 

Non, au vu des tests de Consumer Report, seule une Apple Watch sur 6 testées à montré des soucis après une expédition pendant 24H dans un caisson qui simulait une pression de 1m.

Consumer Report en a conclut que cette unité particulière était défectueuse.
Et en effet, il peut arriver qu'on ait la malchance de tomber sur une unité produite qui ne soit même pas conforme, point de vue étanchéité, à la vertical officielle IPX7, s'il y a un défaut de fabrication.

Donc pour cette raison, il vaut mieux être prudent d'autant qu'Apple a bien fait comprendre qu'ils ne prendraient pas en charge sous garantie les pannes causées par une exposition à l'eau.

Mais dans les faits, démontré par Consumer Report en particulier, l'Apple Watch résiste très bien à l'eau et mieux que prévue.
Il est donc effectivement dommage qu'Apple dit si stricte sur ce point, car ils auraient gagné a marre en avant cette très bonne résistance à l'eau et à prendre en garantie les rares cas d'accidents (unité défectueuses, mauvais usages).

avatar antdamuro | 

40 fois pire... En profondeur, pas en pression !
Un peu de physique :
La pression au niveau de la mer est de 1 bar.
Sous l'eau elle augmente de 1 bar tous les 10 mètres.
A 1m sous l'eau elle est donc environ de 1 bar.
À 10 m sous l'eau : 2 bars
Etc jusqu'à 40m sous l'eau : 5 bars.
La montre a résisté à une pression de 5 bars, 5 fois supérieure à celle annoncée, c'est ça la vraie info !

avatar Rigat0n | 

@antdamuro :
Je viens de m'enquiller 5 semaines de concours dont une dizaine d'épreuves de physique comprenant de la statique des fluides, j'y pense même quand je vais aux toilettes, et même moi ça me serait pas venu à l'esprit de pinailler là dessus.

40 mètres c'est bien 40 fois la profondeur conseillée, 1 mètre. Cette Apple Watch attire vraiment les tordus de tout poil...

avatar laurent100469 | 

@Rigat0n :
Le mécanique des fluides? :)

avatar Minileul | 

@laurent100469 :
Pour ta culture ;-)
http://fr.m.wikipedia.org/wiki/Mécanique_des_fluides

avatar Bigdidou | 

@laurent100469 :
"Le mécanique des fluides? :)"

Ben, oui, où est le problème ? Et c'est tout sauf drôle, crois-moi.

avatar laurent100469 | 

@Bigdidou :
C'est moi qui ai mal lu, j'avais lu statistique des fluide... Autant pour moi!

avatar alex-rcs | 

@Rigat0n :
Je suis encore en période de concours (plus que quelques jours...) et moi ça m'a tout de suite interpellé ;)
N'oublie pas tout avant les éventuels oraux :p

avatar Frodon | 

Vous avez tout kes deux raisons. Et d'ailleurs "antdamuro" le dit lui même: "en profondeur... Pas en pression".

C'est donc 40 fois la profondeur certifiée mais en pression c'est 5 fois la pression certifiée.

avatar marc_os | 

Ce qui m'a fasciné lors de mes études, c'est l'application concrète du principe de Bernouilli au système de freinage assisté des voitures. Où l'on voit que la physique, ça sert très concrètement.

Le seul truc qui me chagrine, c'est que sur autoroute, quand il y a des travaux avec rétrécissement de la route, la vitesse soit encore plus limitée alors que pour éviter les bouchons (et maintenir une pression constante ;), il faudrait rouler plus vite !

avatar Yves SG | 

@antdamuro :
Tu oublies juste un détail : à l'intérieur de la montre il y a ... 1 bar.
Donc au niveau de la mer la contrainte sur la montre est 0.
A 1m sous l'eau la contrainte est de 1.1 bars - 1 bar = 0,1 bar
A 40m elle est de 5 bars - 1 bars = 4 bars... Soit 40 fois plus que 0,1 bars

Sinon, un plongeon de 10m avec une montre c'est impressionnant car les contraintes doivent effectivement être costauds !

avatar laurent100469 | 

C'est pas tordu, a 40m il y a 5 fois la pressions atmosphérique, pas 40 fois....

avatar Mad | 

Ce serait pas mal de faire un article sur le test complet de Consumer Reports... Ils ont testé la pression et la résistance à l'eau entre autres... Sur 11 modèles différents de smartwatch.

avatar minijul | 

Il a été question ici même il y a quelques jours de problèmes qui surviendraient à moyen terme avec ce genre d'utilisation.

avatar adixya | 

Oui, tout à fait, ces tests ne disent rien du comportement de la montre sur le long terme.

C'est seulement dans quelques mois qu'on aura plus de recul sur l'étanchéité, l'usure des différents modèles, de montre et de bracelets...
Mais ça a le mérite de rassurer sur le fait que quelques incidents de plongée ne rendent pas la montre HS comme ça le ferait pour un iPhone. C'est bien la moindre des choses cela dit...

avatar Maliik | 

Bonne Nouvelle !

avatar ipaforalcus | 

Apple dit juste ça pour se couvrir, comme ca il font ce qu'ils veulent avec la garantie...

avatar oomu | 

la montre ne supportera pas les expositions répétées dans l'eau. Elle finira par ne pas être étanche et cela abimera les composants.

C'est cela que la non-résistance à l'eau annonce pour la montre, pas qu'elle fond si tôt immergée.

avatar marc_os | 

@ oomu : Ouf, elle n'est pas en sucre !
:D

avatar 0MiguelAnge0 | 

Vous confondez procédure de test IPx7 et tenue.
Qu'il fasse cela plusieures fois et on verra...

avatar Malvik2 | 

Si dans un an la montre résiste toujours à une utilisation intensive sous l'eau de la part de certains de ses porteurs, c'est vraiment qu'Apple aura foiré sa communication là-dessus et loupé pas mal de clientèle...

Par contre je suppose que certains bracelet comme le milanais ou celui à maillons pourrait rouiller avec une exposition prolongée à l'eau...?

avatar marc_os | 

@ Malvik2 :
Ça peut dépendre aussi de l'eau.
Il y a l'eau savonneuse de la douche, l'eau chlorée de la piscine, l'eau salée de la mer, l'eau douce parfois encore non polluée des rivières...
;-)

avatar artik | 

@Malvik2 :
le bracelet a maillons qui en inox rouille, je ne savais pas ;)

avatar Fennec72 | 

Une conclusion positive de ces tests est qu'Apple n'aura pas de grande difficulté à rendre officiellement étanches les Apple Watch 2 et suivantes.

avatar SugarWater | 

Ben Tim Cook a pris sa décision calculette a la main. La rendre résistance à l'eau = moins de sav et dire qu'elle n'est pas tout à fait étanche = moins de tentative d'immersion = moins de sav. On gagne plus d'argent à dire que sa montre n'est pas étanche.

avatar Ginger bread | 

@SugarWater :
+1

avatar JLG01 | 

Mais au moindre incident, Apple pourra en toute bonne fois déclarer l'usage non conformée et rejeter toute garantie.
Un excès de précaution n'était peut être pas superflue pour de premier modèle.

avatar RDBILL | 

et le tactile, sous l'eau, il se comporte comment ?

CONNEXION UTILISATEUR