Prise en main du Google Nest Hub, l'enceinte intelligente avec écran

Florian Innocente |

Google lance aujourd'hui la commercialisation de son Google Nest Home, un ensemble enceinte + écran connecté, animé par l'assistant maison. Il est vendu 129 € environ chez Darty, Fnac ou Boulanger en deux coloris "charbon" ou galet" (c'est la base arrière qui change de ton, pas l'avant qui reste blanc).

Si l'on devait décrire sommairement ce Google Nest Home, on dirait qu'il s'agit d'une greffe entre la petite enceinte Google Home Mini (le son ne semble pas très différent) et une tablette de 7".

Son format est plus compact qu'on ne l'imagine, il fait tout petit à côté d'un HomePod. La base anti-dérapante est assez efficace : malgré la petite taille du produit on tapote sur son écran tactile sans que la stabilité n'en souffre ni qu'il ne bouge dans tous les sens.

Avec le renfort de l'écran plusieurs services se voient améliorés : lecture de films sur YouTube ou de journaux télévisés, fonction cadre photo, suivi visuel de recettes de cuisine livrées pas à pas. Plus généralement, tout ce qui est lié à Google Assistant est complété d'une interface graphique au lieu de se reposer uniquement sur l'audio.

La météo, avec le son et l'image

Je n'ai passé qu'une poignée d'heures avec ce produit — un test plus complet suivra — mais l'impression initiale à propos de l'écran est plutôt encourageante. Google insiste pas mal sur la fonction cadre photos… à raison. Elle est astucieuse — les photos en mode portrait sont présentées par deux pour occuper toute la largeur — et l'écran rend justice aux clichés. Les images proviennent des albums Google Photos que vous sélectionnez ou de banques d'images proposées dans les réglages.

Cadre photos, avec les clichés en portrait affichés par deux

La dalle de 7 pouces en 1024x600 est de suffisamment bonne qualité pour que ces images ressortent très bien. Les angles de vue sont tout aussi satisfaisants lorsqu'on observe l'écran de côté.

En plus d'une interface vocale, il y a toute une gestuelle à apprendre. En balayant l'écran depuis le haut on affiche les commandes liées à la domotique. Un glissement depuis le bas montre les réglages de son, luminosité, création d'un rappel, etc.

Balayage entre les cartes

Depuis la gauche on active l'affichage de l'horloge et depuis la droite ce sont les cartes Google Assistant. Seule note négative à ce stade, l'interface, de temps à autre, manque d'un soupçon de fluidité lorsqu'on quitte les cartes pour revenir sur l'écran photos. Avec l'habitude d'un iPad ce genre de détail se remarque vite.

Outre les contenus télévisés disponibles via Google Assistant — LCI (qui a du mal à fonctionner ce matin), Franceinfos, myCANAL et prochainement les programmes de France 2 — on peut utiliser la fonction Chromecast avec des apps compatibles. Ça marche très bien avec les apps d'OCS ou d'Arte.tv par exemple, mais Netflix par contre n'a pas activé cette option. Ainsi utilisé, le Google Nest Home pourrait faire un petit poste TV d'appoint à défaut de remplacer une plus grande tablette.

OCS, lancé depuis l'app sur l'iPhone avec la fonction Chromecast
Franceinfos, l'un des services télévisés intégrés

La face avant du cadre est munie d'un capteur de luminosité pour ajuster automatiquement l'affichage en fonction de la lumière ambiante et, de part et d'autre de ce capteur, se trouvent les deux microphones pour Google Assistant. Au dos, un gros interrupteur coupe les micros et, toujours à l'arrière, sur la droite, est logé le réglage du volume.

Point notable, il n'y a aucune caméra sur ce produit. Cette caractéristique est réservée au Google Nest Home Max, une version à écran 10" et haut-parleur plus puissant, vendue uniquement aux États-Unis. On le verra probablement en France dans quelques mois. Ça n'empêche pas d'utiliser Google Duo pour les appels, mais sans que votre contact ait un moyen de vous voir. Enfin, pour qui remplit sa maison de Google Home, une fonction Mégaphone diffuse un message audio à tout le monde dans le foyer.

Le Google Nest Home, comme ses cousines les petites enceintes se veut une centrale de commande pour vos équipements domotiques. Lors de la configuration mon thermostat Nest, ma caméra Netatmo ont été identifiés et ajoutés, le thermostat se contrôlait sans problèmes.

Activation de la caméra Netatmo

Avec Google Assistant, le Nest Hub fait tout ce que les Google Home savaient déjà faire… l'image en plus. Les informations météo sont illustrées, les recettes de cuisine sont affichées étape par étape.

Pas d'étapes pour un itinéraire routier, ça n'aurait pas forcément d'intérêt dans ce contexte, mais l'écran montre le trajet général sur une carte, avec les infos élémentaires (distance, durée, état du trafic) et il envoie en même temps la requête sur votre iPhone pour tout avoir dans Google Maps.

Recettes de cuisine, pas à pas
Infos générales sur un itinéraire
Infos transmises automatiquement à l'iPhone

Reste que le "Ok Google" de rigueur pour passer à la suite ou lancer une autre requête est aussi fastidieux que le "Dis Siri" d'Apple (l'enchaînement de commande sans ce "Ok Google" n'est pas encore adapté à la France).

Jusqu'à six personnes normalement peuvent être distinguées, à la voix, par l'assistant qui fournira des réponses adaptées (sur leurs calendrier ou rappels par exemple). Sachant que si ça peut être pratique ça n'a rien de très sûr. Google souligne d'emblée que des voix ressemblantes ou un enregistrement peuvent berner l'assistant.

On reviendra plus en détails sur ce Google Nest Home dans un prochain article de test.

avatar Namingway | 

J’hésite vraiment à craquer après l’avoir testé dans le magasin où je bosse, mais j’ai peur que son usage soit très limité sachant que je suis full Apple à la maison et que je n’utilise aucun service de Google (ou tout du moins aucun en étant connecté)

avatar iPop | 

@Namingway

Moi aussi mais je le verrai bien pour mes parent qui sont très âgée.

avatar pagaupa | 

@iPop

Trop compliqué pour des gens très agés...

avatar Ze_misanthrope | 

???? C'est justement un des points fort la facilité...

avatar chriseg | 

Il faut faire suer l’oignon combien de temps ? ;)

avatar loupsolitaire97 | 

@chriseg

Jusqu’à ce que l’oignon soit cuit, sans être brûler...

Donc on ne peux pas déterminé cela en temps !

avatar Dimemas | 

génial cet outil !!!

avatar AhRiMaN | 

J’aime bien le principe mais ayant un iPad j’ai peur que ça fasse double emploi ?

avatar john25000 | 

@AhRiMaN

C’est sur qu’il s’agit plus ou moins d’une tablette.

avatar AhRiMaN | 

Surtout qu’avec l’assistant sur iPad on a quasi pareil au final...

(John 25000 de Besançon ?)

avatar Puff32 | 

Avec un iPad mini on fait plus non? Ok ils ont fait l’effort de faire un objet à 129€ qu’on peut mettre à la cuisine ou près du lit

avatar Dimemas | 

pffff
C'est une enceinte connectée, enlevez vos œillères les gars

avatar pagaupa | 

@Dimemas

Oui. Comme tout ce qui répond à « dis Siri » sauf que celle là ne répond pas n’importe quoi! ??

avatar pagaupa | 

@Puff32

« Ok ils ont fait l’effort de faire un objet à 129€ qu’on peut mettre à la cuisine ou près du lit »
Ça devrait inspirer Apple! ?

avatar warmac33 | 

@Puff32

pas du tout la même utilisation : j'ai plusieurs Home mini chez moi pour piloter la maison (lumières, volets, chauffage, musique...) depuis les 2 étages.
ce n'est pas une tablette, c'est un assistant domotique.

avatar bebi27 | 

Ouè... c'est une tablette aspect plastique sous android...
pour une personne qui est en permanence dans sa cuisine ok, mais sinon je ne vois pas.

avatar pagaupa | 

@bebi27

Pourquoi traiter la cuisine comme une pièce secondaire?
Chez moi c’est une pièce aussi importante qu’un salon et une pièce de convivialité qui n’a pas à être négligée...si on juge comme toi que ce nest hub est de mauvaise qualité ce qui reste à prouver.

avatar AppleDomoAdepte | 

Je pense que oui mais quelqu’un peut me confirmer qu’on peut afficher une page web qui serait hébergé sur un raspberry en réseau local ?
Ça pourrait remplacer un iPad mini pour afficher mon interface domotique (et ajouter quelques services en plus ...)

avatar Ast2001 | 

@Rédaction: Petite question: le système a une batterie pour pouvoir le déplacer dans la maison ou il est tributaire de son fil à la patte ?

avatar Soner | 

@Ast2001

Pas de batterie.

avatar Florian Innocente | 
Uniquement sur secteur.
avatar Phil25 | 

Quand on voit le homepodà coté, je verrai bien un nouvel Homepod sur lequel on viendrait plugger son ipad (avec le smart connector biensur...) pour avoir le même genre d'infos et pouvoir gérer sa domotique et visualiser sa musique... nan?

avatar marenostrum | 

j'attend ça ou un truc avec un écran pour l'acheter. même l'actuelle j'ai bien aimé en action à la Fnac Montparnasse. la qualité de son était correcte.

avatar scratou | 

Est ce qu'il y a une sortie audio pour connecter à un ampli et l'utiliser comme source tidal/Spotify ou google music ?

avatar Orus | 

L'enchaînement de commande toujours pas disponible en France... Alexa d'Amazon lui le fait.
Google s'endors je trouve.

CONNEXION UTILISATEUR