Guide d'achat : les meilleures caméras HomeKit

Florian Innocente |

Cela fait trois ans qu'Apple prend en charge les caméras de surveillance domestique dans son application de domotique Maison pour iPhone, iPad et Mac. Les fabricants de caméras compatibles HomeKit se comptent toujours sur les doigts d'une main, cependant en choisir une qui répond à ce label a des avantages.

La compatibilité HomeKit

HomeKit désigne des caractéristiques établies par Apple que les fabricants doivent respecter pour que leurs produits s'intègrent dans Maison et interagissent entre eux.

Côté client, c'est l'assurance que le matériel — telle une caméra domestique — pourra être contrôlé depuis l'app Maison, au même titre que les autres équipements HomeKit du foyer.

Vous pouvez toujours utiliser l'app fournie avec la caméra par son fabricant pour consulter le flux vidéo en direct ou vérifier la raison d'une alerte. Cependant, l'app Maison permet de tout centraliser ; de répartir les appareils au sein de pièces virtuelles qui reprennent l'organisation des lieux ; de créer des automatisations (ex : si la caméra détecte un mouvement alors allume telle ampoule) et de donner quelques ordres simples avec Siri.

Sachez tout de même que la lecture du direct vidéo de ces caméras depuis Maison impose d'avoir un concentrateur HomeKit installé (les bons clients d'Apple ont quelques chances d'en avoir déjà un…).

Depuis la sortie d'iOS 13 cet automne, un nouvel étage a été ajouté à cette fusée avec la fonction Secure Video. Pour la résumer à grands traits : Apple se charge de stocker les vidéos des caméras sur ses serveurs, sans surcoût — ou alors intégré à votre abonnement iCloud — et sans ponction sur votre espace de stockage iCloud. Cette fonction est encore au stade de la bêta chez les premiers partenaires d'Apple. Mais la promesse d'une compatibilité Secure Video est un critère à garder en tête au moment du choix.

La Logitech Circle 2 et sa caméra sur rotule

Les points importants

La qualité de l'image en est un évident. Rares sont les caméras à descendre en dessous de 1080p et certaines font même de la 4K. Lorsqu'elle est offerte, cette très haute définition est utilisée au moment du zoom vers un endroit de la pièce ou sur une personne, pour la voir avec plus de netteté. Évidemment toutes les caméras continuent de travailler la nuit au moyen d'une vision infrarouge.

Pouvoir écouter ce qui se passe dans la pièce est une autre évidence à laquelle répondent ces caméras, mais on peut vouloir interpeller un intrus ou un enfant surpris en train de faire une bêtise ou bien encore l'animal de la maison. Et là, attention, toutes les caméras n'ont pas de haut-parleur ni, a minima, de fonction d'alarme.

La reconnaissance des visages permet d'obtenir une notification qui identifie d'emblée la personne détectée. C'est très pratique avec des enfants qui rentrent seuls de l'école ou accompagnés de copains. Lorsqu'elle existe cela impose un apprentissage manuel plus ou moins régulier (les visages non reconnus vous sont soumis pour les affecter aux profils enregistrés ou en créer de nouveaux) et le système produit son lot d'erreurs de temps à autre. Enfin, si vous avez des animaux domestiques, ces caméras sont généralement capables de les distinguer des personnes.

La surveillance des zones d'activité est souvent une fonction offerte dans le cadre d'un abonnement payant. Vous définissez des zones (une fenêtre, une porte, un escalier, etc) à l'intérieur du cadre de l'image et la caméra ne vous enverra de notifications que s'il y a du mouvement à ces endroits.

Le stockage des vidéos est un sujet sensible qui est souvent lié à une formule d'abonnement. Certaines caméras se suffisent à elle-mêmes : les images sont stockées et chiffrées sur une carte microSD — purgée automatiquement au bout d'un délai réglable — dans ce cas, rien ne sort de chez vous.

Ensuite il y a les offres de stockage en ligne chez le fabricant, proposées gratuitement mais avec une durée de rétention limitée de 24h à quelques jours (ce qui peut largement suffire dans les deux cas). Pour avoir davantage de temps d'archive ou des fonctions de détection plus poussées il faudra s'abonner. C'est là que le Secure Video d'Apple devrait se poser en alternative à ce mille-feuille de formules payantes.

Et puis parmi les choses à noter : vérifier l'existence ou non d'un accès web pour utiliser sa caméra depuis n'importe quel navigateur web… quand bien même un smartphone sera certainement votre principale voire unique mode d'interaction. Sachez également qu'une fonction comme la détection de mouvements dans une zone délimitée nécessite une caméra branchée sur secteur (puisque certaines peuvent aussi fonctionner sur batterie).

Les caméras en présence

Le choix en caméras HomeKit est limité à une maigre poignée de fabricants. Il y a Netatmo (filiale désormais de Legrand) avec ses Welcome (intérieur) et Presence (extérieur) ; Logitech et sa Circle 2 ; Arlo avec la plus étoffée des gammes (Ultra, Pro 2, Pro et Baby) ; D-Link (Omna 180, la pionnière des modèles HomeKit) et citons pour la forme Eufy (filiale d'Anker) avec son EufyCam 2C et sa dernière EufyCam 2 (pas encore disponible chez nous).

Parmi ce petit nombre de marques, Netatmo, Logitech et Eufy se sont rangés derrière Secure Video et les deux premiers bêta-testent cette fonction depuis peu. On relèvera que l'Omna semble en voie de disparition au vu de sa présence aléatoire sur les sites de vente en ligne. Et notez qu'Apple a une section HomeKit sur l'Apple Store qui n'est toutefois pas exhaustive.

Nos recommandations

Face à si peu de choix et alors que chacun a de bons produits dans l'ensemble, difficile de faire une sélection à proprement parler.

Disons tout de même qu'en dépit d'un capteur 1080p qui mériterait d'être mis au niveau de celui de la Circle de Logitech et d'une absence de haut-parleur/alarme intégrés, la Welcome de Netatmo reste une proposition correcte aujourd'hui et son fabricant tient bien à jour sa partie logicielle (199 € mais promos à 129 € fréquentes). Elle propose le stockage en local (Dropbox/FTP possibles mais facultatifs), il n'y a pas d'abonnement et on a la reconnaissance des visages (qui ne s'appuie pas sur un service dans le nuage). La compatibilité Secure Video a été promise.

Netatmo Welcome. Qu'on ne s'y trompe pas, elle a bien besoin d'un câble d'alimentation

À l'autre bout, il y a la gamme Arlo et par exemple la Pro 2 (370 € voire 241 € en promo) plus abordable que la Ultra 4K. C'est un investissement plus conséquent mais la solution se veut complète, solide dans ses caractéristiques (fonctionnement possible sur batterie longue durée pour une grande liberté de positionnement), avec du stockage en local et une formule en ligne gratuite pour revenir sur les 7 derniers jours de déclenchements d'enregistrements.

Le système Arlo Pro 2 en configuration 2 caméras

avatar JackOne | 

@moitoutsimplement

sauf que ne pas l’écrire (ex : notre partenaire amazon) c’est renforcer l’idée qu’il n’existe que amazon,
alors qu’il existe d’autres distributeurs, pas plus chers et qui paient davantage d’impôts en France.
ensuite chacun achète où il veut.

avatar moitoutsimplement | 

@JackOne

Surtout qu’il semblerait que pas mal de marchands de la marketplace ne sont pas inscrits pour régler la TVA.

avatar monsieurg33K | 

Arlo c’est pas la boîte qui s’est faite racheter par Homiris ou un truc dans le genre?

avatar showmehowtolive | 

@monsieurg33K

Par Verisur oui

avatar showmehowtolive | 

Très content des Arlo. La Circle aussi mais je capte mal en wifi et elle déconnecte trop.

avatar bossdupad | 

Franchement j’ai une Welcome depuis genre 2 ans et elle est super décevante comme caméra. La qualité de l’image est vraiment pas terrible. Et l’ergonomie de l’app c’est pas ça.

Depuis cet été j’ai acheté une Xiaomi à Pékin ( 14 euros dans la boutique de la marque 🤣 ) et qu’est-ce que l’image est belle...

Il lui manque juste l’apparition dans Home de Apple mais bon...

Pages

CONNEXION UTILISATEUR