Domotique : la Commission européenne inquiète des pratiques des grandes plateformes, dont Apple

Félix Cattafesta |

L'Union européenne vient de publier les résultats de son enquête sur l'Internet des objets (IoT) et sur la domotique. Elle s'inquiète qu'Apple et d'autres grands noms du secteur puissent se montrer anti-compétitifs.

Le rapport présente la rapide croissance du marché et la mainmise de certaines entreprises comme Amazon, Google ou Apple. Margrethe Vestager, la vice-présidente en charge des politiques de concurrence, explique :

Nous craignions qu'ils [Apple/Google/Amazon] n'utilisent leur pouvoir pour nuire à la concurrence, au détriment du développement des entreprises et des consommateurs. [...] Il apparaît que beaucoup dans le secteur partagent nos inquiétudes. Une concurrence loyale est nécessaire pour tirer le meilleur parti du grand potentiel de l'Internet des objets pour les consommateurs dans leur vie quotidienne.

Le rapport explique que de nombreux fabricants perçoivent Amazon, Google et Apple comme des obstacles avec lesquels ils ne peuvent pas concurrencer. Pour la Commission, les principales préoccupations sont les suivantes :

  • Le fait que les assistants vocaux intègrent une certaine exclusivité et des pratiques contraignantes pour les fabricants tiers : on ne peut pas utiliser différents assistants vocaux sur le même appareil.

  • La position des assistants vocaux et OS d'objets connectés comme intermédiaires clés avec les utilisateurs.

  • Le fort taux de données récupérées par les assistants vocaux et les OS d'objets connectés.

  • Le manque d'interopérabilité dans le domaine : il n'y a pas de standard commun et certains OS et assistant vocaux peuvent limiter leurs fonctions sur des appareils tiers.

Une ampoule qui porte le nouveau logo Matter (image Matter).

Certaines de ces critiques peuvent être nuancées avec l'arrivée de la norme Matter, dont l'objectif est de définir un nouveau standard pour connecter tous les objets qui composent une installation domotique et ainsi offrir une solution interopérable. Cette étude a débuté en juillet 2020 et est basée sur les témoignages de plus de 200 compagnies en Europe, Asie et aux États-Unis.

Une consultation publique de 12 jours va être lancée le 1er septembre afin que toutes les parties mentionnées puissent réagir et ajouter des informations. Un rapport complet devrait voir le jour dans la première moitié de 2022.


Tags
#ue
avatar tempest | 

Avec Matter tout argumentaire un peu bidon tombe à l’eau.
J’adore l’Europe mais par pitié je pense qu’il y a d’autres priorités actuellement que la « mainmise » des « GAFA » sur la domotique.

avatar jul69 | 

@tempest

Bien d’accord

avatar Steve Molle | 

@tempest

Confondre Europe et le machin bureaucratique qu’on appelle UE c’est tout de même un peu dommage….

avatar iftwst | 

@tempest
Exactement.

avatar bibi81 | 

je pense qu'il y a d'autres priorites actuellement que la << mainmise >> des << GAFA >> sur la domotique.

Je pense que ceux qui travaillent dans la domotique ne sont pas d'accord avec toi... Parce que si on attends que la concurrence meurt pour faire quelque chose il sera trop tard !

avatar xDave | 

@tempest

Ils devaient se dire la même chose pour les moteurs de recherche, navigateurs, cartographie, pub en ligne et …

Ah ben non

avatar CRonoS007 | 

Il vont tjrs essayer de freiner le progrès… Netatmo c adapter et Legrand les a achetés car y avais de bon produit.. il y a pleins de marquer qui fonctionne y en a pour tous les goûts!

avatar pat3 | 

@CRonoS007

"Il vont tjrs essayer de freiner le progrès…"

Je pensais vraiment que l’idéologie du progrès était une lubie obsolète du 20e siècle… apparemment, non.

avatar R-APPLE-R | 

Ça m’énerve un peut quand même et de plus en plus je dois dire 😒

Quand Messi ou Ronaldo gagne tout et rafle tous les ballons d’or etc… y’a pas de problème car si il gagne c’est parce que se sont les meilleures.

Si il y a de la concurrence déloyale comme ils aiment a le dire, c’est tout simplement que Apple Google et les autres sont meilleurs et raflent tout exactement pareil que Messi Ronaldo ….

Le problème c’est aussi qu’ils ne sont pas assez bon et au lieu d’élever leurs niveaux et voir leurs propres problèmes et faiblesses et essayer de concurrencé les Apple Google… il font se qui y a de plus simple : mettre des amandes

Ça devient de plus en plus pathétique et j’en suis désolé 😣

avatar byte_order | 

@R-APPLE-R
> Quand Messi ou Ronaldo gagne tout et rafle tous les ballons d'or etc... y'a pas de probleme
> car si il gagne c'est parce que se sont les meilleures.

Et *également* qu'ils n'interdisent pas les autres joueurs de pouvoir venir jouer avec le même balon sur le même terrain dans le même stade devant le même public.

Une toute petite "nuance" dans votre analogie...

> Le probleme c'est aussi qu'ils ne sont pas assez bon

Vous aurez avoir la meilleur solution d'assistant vocale au monde, si le client la veut dans son iPhone, dans son homePod, vous ne pourrez pas le faire. Parce que Apple vous en empêche, alors même que l'iPhone et le homePod appartient bien au client, plus à Apple.

Vous faites tout, surtout, pour ne pas voir que c'est pas la concurrence des solutions qui est déloyale mais la concurrence d'accès aux clients finaux qui, elles, est deloyales, les fabricants des plateformes abusant de leur contrôle dessus pour y interdire l'accès à toute concurrence à leur propre solution.

Le "vrai" Firefox ou le vrai "Chrome" ou le "vrai" Edge sur iOS ? Impossible. Le moteur web de Safari est imposé. Safari est-il *vraiment* le meilleur moteur web au monde ?
Siri est imposé sur homepod et iOS. Est-ce vraiment le meilleur assistant au monde !?

Facile d'être le meilleur sur un terrain de jeu où personne d'autre ne peut entrer.

Et votre réponse c'est quoi ? Que, pour reprendre votre analogie, les joueurs de football qui veulent concurrencer Messi ou Ronaldo se retroussent les manches et... construisent leur propre stade de foot pour pouvoir eux aussi y être le meilleur joueur dessus !?

Pour rappel, dans votre analogie, le terrain de jeu n'est pas la propriété de Apple ou Google, c'est la propriété du client qui veut voir le match.

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

Il faut arrêter un moment avec ces pseudo « concurrence déloyale »…. Les consommateurs choisissent ce qu’il y a de mieux. Je ne vois pas pourquoi il faut 10000 assistants vocaux et 10000 groupes domo tiques.

C’est de la faute des gros groupes si ils ont les moyens ? A un moment je veux bien qu’on établisse des règles mais de là à dire « oh mon dieu les pauvres petits… »…

On a le choix d’utiliser l’application du constructeur ou celle du groupe à qui on a acheter le matériel.

Il y a concurrence entre les différents constructeurs domotiques par le partiel qu’ils vendent.

Surtout qu’à la fin on va quand même arriver à une consolidation du marché.

avatar byte_order | 

@Krysten2001
> Les consommateurs choisissent ce qu'il y a de mieux.

Quand ils ne peuvent pas choisir, quand la fonction, comme tant d'autres, est déterminé par un choix d'achat initial, non, ils ne choisissent pas ce qu'il y a de mieux.

C'est exactement le même argument qui est/était d'ailleurs utilisé pour critiquer la position dominante de la plateforme Windows : ce n'est pas un choix, le choix n'existe pas car il est lié à l'achat d'un PC (en particulier par les entreprises) et comment c'est un scandale que Windows, et donc Microsoft, profite de cette situation alors que leur plateforme n'est pas la meilleure et gnagnagna.
Marrant, quand il s'agit d'une situation pourtant très similaire mais qui a lieu dans le camp qui a votre préference, alors là le même argument n'est plus valable.
Hypocrisie.

> Je ne vois pas pourquoi il faut 10000 assistants vocaux et 10000 groupes domo tiques.

Y'a une nuance entre 10000 et 1. Hors ici, en terme de choix, c'est souvent 1, pas 10000, pas 10, même pas 5, non, juste 1.

> C'est de la faute des gros groupes si ils ont les moyens ?

Vous confondez cause et conséquence. S'ils ont les moyens, c'est justement parce que ce type d'abus leur a permis de gagner plus de profits que ce qu'une réelle concurrence loyale leur aurait permis de faire.

Vous croyez vraiment que Siri, ou même iMessages ou Safari si la concurrence était possible sur iOS, seraient avec une telle part de marché !?

> Surtout qu'a la fin on va quand meme arriver a une consolidation du marche.

Oui, mais uniquement parce que la demande d'interopérabilité vient de la clientèle elle même, car aucun constructeur ne propose une solution pour tous les besoins, et donc chaque solution se doit d'être un peu ouverte.

avatar Krysten2001 | 

@byte_order

Cette volonté de vouloir absolument tout ouvrir,… alors que si le client veut un iPhone c’est peut-être pour pas se poser la question….

Et une éventuelle ouverture ne changerait pas les choses. Il y aura consolidation du marché,… On vous la dit pleins de fois 😉

Cette pensée d’ouverture pour tout et n’importe quoi.

N’acheter pas du Apple si ça ne vous plait pas. Penser aux consommateurs 😉

C’est trop facile de se plaindre quand un marché est en grande évolution…. Apple,… ont bien fait évolué le marché et maintenant on vient se plaindre🥱 Fallait peut-être faire des règles dès le début non ? Ou arrêter sa crise de jalousie car en Europe on n’arrive (l’UE n’y met pas les moyens non plus…) a avoir une souveraineté numérique 😉

avatar byte_order | 

@Krysten2001
> Cette volonte de vouloir absolument tout ouvrir
Vous confindez ouvrir et avoir le choix.

> alors que si le client veut un iPhone c'est peut-etre pour pas se poser la question....

Et celui-là n'aura qu'à continuer à faire ainsi, et donc à cliquer uniquement sur l'icone "Maison" tout comme il clique déjà uniquement sur l'icone AppStore.

On est encore dans le genre d'argumentation de la manif pour tous : ah maissi à l'avenir certains peuvent avoir le droit d'avoir des enfants sans être un couple hétérosexuel, cela va détruire le modèle de famille hétérosexuel ! Comme si une couple hétérosexuel allait tout d'un coup se dire ouais mais nan en fait je vais faire un gosse avec cette nana finalement, mon mec que j'adore on s'en fout.
N'importe quoi.

La peur d'avoir le choix pour justifier d'imposer l'absence de choix ? Si vous avez peur d'avoir le choix, n'en faite pas par vous même, et hop, problème résolu. Où est le problème ?

Vous êtes un adulte, faire des choix, y compris choisir de ne pas les faire soit-même, c'est votre condition d'adulte qui veut ça.

On va quand même pas revenir à une époque de servitude, de dictature, d'abus des puissants en toute impunité etc juste parce que des adultes sont devenus tellement passifs qu'ils refusent de devoir assumer de devoir choisir de ne pas choisir...

avatar mapiolca | 

@byte_order

Je suis d’accord avec vous dans l’ensemble, sauf que on oublie un peu trop le consommateur dans cette histoire je trouve…
Quand on achète une ampoule, elle est bien souvent compatible avec tous les assistants, et même pilotable avec l’app du fabricant de l’ampoule… qui elle est disponible sur toutes les plateformes. Si le consommateur choisi de piloter son installation avec Siri, il peut le faire depuis un HomePod et bientôt depuis n’importe quel appareil domotique l’intégrant (avec ios15), pareil avec Google assistant, ou Alexa, ou mes Bixby (ça s’écrit comme ça ?).
Donc pour moi c’est un faux problème tout ça.

avatar tempest | 

@byte_order

“Vous aurez avoir la meilleur solution d'assistant vocale au monde, si le client la veut dans son iPhone, dans son homePod, vous ne pourrez pas le faire. Parce que Apple vous en empêche, alors même que l'iPhone et le homePod appartient bien au client, plus à Apple.”

Cette volonté bien française de penser que quand vous achetez un truc quel qu’il soit vous en devenez le maître de sa destiné est absolument ouf !!
Quand vous faites l’acquisition d’une Golf vous dépendez de VW, quand vous achetez une lave vaisselle Miele vous dépendez de Miele. Quand vous achetez une montre Swatch vous dépendez de Swatch. Et c’est normal !! Les industriels ne sont pas là pour alimenter un marché gris de la pièce détachée et de la réparation ou des options. Il est normal qu’un Créateur ai la main sur ses créations.
Quand vous achetez un tableau d’un artiste vous ne pouvez pas légalement en faire ce que vous voulez. Impossible par exemple d’aller y rajouter votre coup de bombe dessus. Une création artistique est la propriété de celui qui l’a créé.
Si les produits d’Apple, Google, Amazon ne vous conviennent pas en l’état alors ne les achetez pas mais dans le cas contraire vous adhérer à leur philosophie et vous n’avez pas à la remettre en question. Sinon créez votre marque de produits et vous relativiserez la portée de cette volonté d’ouverture à la sauce “logiciel libre”…
Parole de créateur de marques…

avatar pagaupa | 

@tempest

« Quand vous achetez un tableau d’un artiste vous ne pouvez pas légalement en faire ce que vous voulez. Impossible par exemple d’aller y rajouter votre coup de bombe dessus. Une création artistique est la propriété de celui qui l’a créé. »

Drôle de vision! Crois-moi, si j’ai envie de bomber une oeuvre d’art que j’aurais acquise, personne ni aucune loi ne me l’interdit...

avatar byte_order | 

@tempest
> Quand vous faites l'acquisition d'une Golf vous dependez de VW

C'est faux.
Le consommable (carburant, batterie, liquides et autres picèes d'usure) pour une Golf put se trouver partout, pas uniquement chez VW.
L'entretien, pareil. Le controle technique pareil.

> quand vous achetez une lave vaisselle Miele vous dependez de Miele.

C'est là encore faux. Les consommables se trouvent ailleurs que chez Miele et, dans une certaine mesure, l'entretien également. Après, pour ce type de produits, hélàs, les marques, Mièle y compris, ont effectivement fait tout pour limiter la réparabilité et donc limiter artificiellement la durée de vie du produit.

> Quand vous achetez une montre Swatch vous dependez de Swatch.

Euh, alors là, non, je vois pas en quoi.

> Et c'est normal !!

Ben non. Surtout que vos affirmations sont fausses.

> Les industriels ne sont pas la pour alimenter un marche gris de la piece detachee et de la reparation ou des options.

Et si. Parce que le régulateur, ici celui de la CE de l'UE, le leur impose. Justement.
Sinon vous trouveriez du carburant, des pièces détachées et des services de maintenance de voiture que chez chaque marque uniquement.
Hors ce n'est pas le cas.

> Quand vous achetez un tableau d'un artiste vous ne pouvez pas legalement en faire ce que vous voulez. Impossible par exemple d'aller y rajouter votre coup de bombe dessus.

Bien sûr que si !
C'est idiot, mais bien sûr que si.
Ce que vous n'avez pas le droit c'est d'exposer le résultat comme étant l'oeuvre de l'artiste.
Mais dans votre salon, vous avez parfaitement le droit d'exposer un tableau acheté à un artiste que vous avez taggé par dessus. Vous êtes chez vous, quand même !

> Si les produits d'Apple, Google, Amazon ne vous conviennent pas en l'etat alors ne les achetez

L'éternel argument "si pas content, aller ailleurs et *surtout* arrêter de critiquer publiquement". Sauf que le droit d'expression existe, point final.

avatar tempest | 

@byte_order

Vous souhaiteriez qu’Apple vous permette d’aller choisir un disque dur ou en écran de rechange chez Darty ? Que vous puissiez installer un autre OS dur votre iPhone ?

avatar bibi81 | 

Vous souhaiteriez qu'Apple vous permette d'aller choisir un disque dur ou en ecran de rechange chez Darty ? Que vous puissiez installer un autre OS dur votre iPhone ?

Oui, chacun est libre de faire ce qu'il veut.

avatar byte_order | 

@tempest

Oui. Un client qui achète un iPhone est un client d'Apple *lors* de cet achat. Il ne devient pas un client permanent d'Apple, justifiant que Apple garde en permanence un contrôle sur lui.

Un propriétaire d'un iPhone n'est pas un adhérent à un service d'Apple.
Si Apple veut ce type de contrôle, elle doit proposer de louer *ses* iPhones.

*A défaut, oui, interdire la réparibilité des iphones ailleurs que chez elle, interdire l'usage de la puce NFC pour payer sans contact avec un iPhone ailleurs que via son service Apple Pay, acheter des fonctionnalités et/ou du contenu supplémentaire pour un iPhone ailleurs que chez Apple est un abus caractérisée de son contrôle sur une plateforme dont elle n'est plus propriétaire.

Pour info, juridiquement, vous avez le droit.
Bien sûr, cela dédouane Apple côté garanties, et c'est logique. Mais, juridiquement parlant, Apple n'est pas en position d'interdire ce que vous dites.

Par contre, elle fait tout pour ne pas permettre à des acteurs à proposer cela, via des entraves.

avatar ckermo80Dqy | 

"afin que tous les partis mentionnés" Partis politiques ? 😊
Afin que toutes les parties mentionnées, en français...

avatar heero | 

En même temps comme tout bon ministre en fonction, Margrethe Vestager fait son travail au sein de son ministère de la concurrence au sein de l’UE.

Qu’il y ai des enquêtes ne me dérange pas, et si c’est correcte ca n’ira pas plus loin.

Oui il y eu certaines affaires qui ont fait beaucoup de bruits mais le nombre d’autres qui sont tombées aux oubliettes car après enquête il n’y avait rien à reprocher ça on n’en parle pas.

Et la justice européenne est la pour contrôler la commission de toute façon.

Bref c’est le bon fonctionnement des institutions.

avatar pat3 | 

@heero

"En même temps comme tout bon ministre en fonction, Margrethe Vestager fait son travail au sein de son ministère de la concurrence au sein de l’UE. "

Et elle le fait plutôt mieux que ses prédécesseurs.

avatar kantandane | 

La blague, la Dominique existe depuis bien longtemps, et y’a toujours eu des protocoles proprio et autre, 0 interoperabilité, et maintenant que les grands acteurs vont dans ce sens il faudrait leur taper dessus pour anti concurrence ? C’est une sacré blague

avatar byte_order | 

@kantandane
> 0 interoperabilite

C'est faux. Y'a des solutions multi-protocoles qui s'occupent justement d'intégrer différents protocoles entre eux. Mais, évidement, les vendeurs de solutions domotiques, comme tout vendeur de matos, n'ont aucun intérêt à ce que leur matos soit interchangeable avec un truc équivalent d'un concurrent, donc ils ne font rien pour participer à l'interopérabilité.

L'interopérabilité n'est jamais venue par les vendeurs, c'est toujours venu par la demande (soi des particulieurs soit publique, c.a.d. le régulateur), pas l'offre privée.

avatar Lu Canneberges | 

Alors autant je suis assez pro-européen, je soutiens l’essentiel des initiatives de la Commission Européenne sur ces sujets, autant ça tombe un peu à l’eau de dénoncer « Le manque d'interopérabilité dans le domaine : il n'y a pas de standard commun » alors que ces mêmes GAFAM bossent depuis un moment sur CHIP/Thread/Matter qui justement devrait aider les petits à participer autant ! Surtout que si Amazon et Google développent un peu d’accessoires domotiques, Apple n’en fait aucun et les autres non plus, ce sont des entreprises spécialisées et d’ailleurs souvent européennes (IKEA, Philipps…) qui les font, donc à mon sens il n’y a pas de concurrence frontale : les GAFAM ne vendent pas de lampes !

Mais probablement que les pressions des enquêtes européennes poussent justement les GAFAM à anticiper, à s’ouvrir et à réduire leurs pratiques anticoncurrentielles, donc tant mieux, au final tout le monde a à y gagner !

avatar byte_order | 

@Lu Canneberges
> Surtout que si Amazon et Google developpent un peu d'accessoires domotiques,
> Apple n'en fait aucun

Y'a pas que les accessoires matériels sur le marché de la domotique, y'également celui des solutions logiciels de pilotage, et en corolaire les protocoles qu'ils supportent.

Hors, là, Apple est belle et bien présente, via le HomeKit, intégré iOS, iPadOS, macOS, watchOS, tvOS et son homePod (mini, désormais).

> les GAFAM ne vendent pas de lampes !

Non, mais ils imposent leurs protocoles et surtout bloquent souvent les protocoles alternatifs, ce qui du fait de leur base installée, favorisent *leurs* plateformes.

Après, bon, quelque chose me dit que les conclusions de cette enquête leur étaient déjà connues à l'avance, et que ce n'est pas totalement un hasard si ils se sont enfin mit à bosser sur un protocole enfin interopérable. Ca et le fait qu'ils ne construisent en effet pas d'accessoires eux même, et ont donc réellement besoin d'une universalité en terme d'accessoires pour que cela tienne debout.

Je demande juste à voir ce que va réellement devenir Matter. Parce que des promesses d'universalité et d'interopérabilité dans la Domotique, on en a eu déjà des tonnes. Toutes jamais tenues réellement.

avatar pat3 | 

@Lu Canneberges

"Surtout que si Amazon et Google développent un peu d’accessoires domotiques, Apple n’en fait aucun"

HomeKit fonctionne comme un portail quasi obligatoire sur du matériel Apple…

avatar Franck971 | 

Il y a Djingo !

avatar John McClane | 

@Franck971

🤡👏👏👏

avatar pagaupa | 

Moi ce que je constate, c’est que les « connectés » sont de plus en plus déconnectés des réalités de ce monde ...

avatar byte_order | 

@pagaupa
Parce qu'ils confondent "connectés" avec "connectés avec tout", alors qu'en fait ils sont surtout connectés dans un entre-soit.

C'est la grande illusion des réseaux sociaux et de toute communauté à l'ère digital : avant, un groupe était limité physiquement donc on avait parfaitement conscience que l'esprit de groupe était de taille limité. Désormais, dès lors qu'on est "connecté" à une communauté, même de plusieurs millions, tout le monde pense que ce volume équivaut à l'immense majorité du monde. C'est pourtant toujours pas le cas.

L'immense majorité de l'Humanité a, par exemple, absolument aucun avis sur l'interopérabilité des solutions domotiques, parce qu'elle s'occupe surtout de savoir de quoi elle vivra demain, la semaine prochaine, le mois prochain. La domotique, cela concerne une minorité d'humains.

avatar Glop0606 | 

Tchou tchou!!!... Et l'Europe qui voit de nouveau passer un train,.... Je trouve toujours plus intéressant de créer en amont les conditions d'un marché sain, que de venir après pleurnicher que les autres ont créer un produit/service qui est devenu la norme. C'était au début de la domotique que les règles auraient du être créées: je sais pas quelque chose du genre: "si vous voulez vendre un truc domotique en Europe alors il doit au moins répondre aux normes open source XY qui définissent l'interopérabilité entre les appareils domotiques en Europe". Mais comme je le disais en préliminaire le train est passé et maintenant le consommateur doit choisir entre des solutions américaines (qui en plus sont bonnes...) C'est presque ironique que ce soient les GAFAMS eux mêmes avec MATTER qui semblent faire ce boulot (bien que je me doute qu'ils y mettront leur grosses empreintes). Bref si de premier abord l'intention semble louable, ça reste de l'esbroufe.

avatar byte_order | 

@Glop0606
> Je trouve toujours plus interessant de creer en amont les conditions d'un marche sain,
> que de venir apres pleurnicher que les autres ont creer un produit/service qui est
> devenu la norme.

KNX est née d'une norme européenne :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bus_EIB

Sauf que l'app Maison d'Apple préinstallé sur ses plateformes, une base installée colossale et une clientèle notoirement plus aisée que la moyenne, cela pousse les fabricants à proposer des accessoires non pas compatible avec cette norme ouverte qui existe depuis des lustres mais avec la norme poussée par Apple.

> C'est presque ironique que ce soient les GAFAMS eux memes avec MATTER
> qui semblent faire ce boulot

C'est surtout que ces GAFAMs n'ignorent pas qu'elles sont sous la loupe des régulateurs depuis quelques temps et donc elles préfèrent montrer une bonne volonté sur certains sujets (comme Apple qui fait un "effort" sur sa commission pour les petits développeurs, c'est pas par altruisme, c'est un "cadeau" qui lui coute peut mais médiatiquement carresse l'opinion publique et le régulateur dans le sens du poil...).

Ici, surtout qu'elles savent que de toute façon sans universalité aucune solution propriétaire ne décollera suffisamment pour qu'elles en tirent un profit suffisant, car ce marché dépend d'abord et avant tout d'un catalogue massif d'accessoires interropérables, et les GAFAMs n'en produisent pas eux même, ou si peu.

avatar cosmoboy34 | 

On en est là…. Heureusement que les gafa ce sont engouffrés dans ce secteur. Sinon on en serait encore avec des produits qui ne sont pas interoperables, une multitude de technologies propriétaire avec tout ce que ça comporte comme gâchis électronique.

N’y a t’il pas plus concurrentiel qu’un standard commun comme matter qui met tout le monde qui veut participer sur un pied d’égalité ?

avatar byte_order | 

S i vous croyez qu'il n'y eu que des normes propriétaires jusqu'ici, vous vous trompez.
Beaucoup étaient déjà ouvertes depuis longtemps, KNX, X10, ZigBee, xPL, ces normes d'interopérabilité sont ouvertes et même open source et libre de droits pour certaines, hein.

C'est une bonne occasion pour revoir ce fameux XKCD sur les "standards" :

https://xkcd.com/927/

CONNEXION UTILISATEUR