Ouvrir le menu principal

iGeneration

Recherche

News Publisher ouvre à moitié ses portes

Nicolas Furno

Tuesday 09 June 2015 à 00:13 • 18

iOS

Parmi les nouveautés du soir, News est un nouveau service d’Apple qui permet d’accéder à du contenu publié en ligne, mais dans une interface plus agréable. Ce service sera disponible en même temps que iOS 9, à l’automne donc, mais uniquement aux États-Unis, en Grande-Bretagne et en Australie dans un premier temps.

Néanmoins, Apple a ouvert une première bêta de News Publisher, le service associé qui permettra aux créateurs de contenu de publier leurs articles. Pour le moment, ce service n’est pas complet, puisque l’on peut uniquement inscrire un flux RSS. À terme, c’est via ce site web qu’on pourra gérer les « Apple News Format », des articles enrichis assez similaires à ce que Facebook a cherché à faire avec ses Instant Articles.

Cliquer pour agrandir

À défaut d’articles enrichis, on peut d’ores et déjà s’enregistrer en donnant un flux RSS à Apple. Il faut aussi renseigner quelques informations, y compris une adresse complète et une image qui identifiera le site. Une fois l’ensemble complété, le processus se termine par une validation de la part d’Apple…

Cliquer pour agrandir

En attendant une réponse, vous pouvez consulter le guide dédié à News sur le site d’Apple. Où l’on apprend que le contenu proposé doit être en anglais exclusivement : il est a priori inutile de proposer son flux RSS en français pour le moment. On en apprend aussi un petit peu plus sur le fonctionnement du service, et sur sa monétisation.

Publier sur News sera gratuit et les éditeurs de contenu pourront y insérer leurs propres publicités et garder l’intégralité des revenus, ou passer par iAd et on retrouve alors le partage habituel, avec 30 % qui est gardé par Apple. Néanmoins, la publicité est réservée au nouveau format enrichi : les flux RSS ne doivent pas en contenir. Autre information intéressante : si vous utilisez News, les liens vers vos articles s’ouvriront directement dans l’application d’Apple. On retrouve ici la même stratégie exactement que celle mise en place par Facebook.

Cliquer pour agrandir

La plus grosse différence, ce sera probablement sur le contenu. Il n’y a pas encore de ligne directrice à suivre, mais Apple en prépare une. On sait déjà que les lecteurs pourront signaler un problème et si c’est trop fréquent, Apple coupera un flux. Y aura-t-il des sujets interdits ? On imagine qu’Apple surveillera de très près les contenus adultes ou politiques…

En matière de contenus, on peut quand même noter que l’entreprise fait preuve de souplesse, en acceptant quasiment tous les flux RSS. Il n’est même pas nécessaire de fournir un flux avec le contenu complet par exemple, ceux qui ne proposent qu’un extrait sont aussi acceptés.

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner