United Airlines va s’équiper de 50 000 appareils iOS

Nicolas Furno |

Le partenariat entre Apple et IBM à destination des entreprises continue de porter ses fruits. United Airlines, la plus grosse compagnie au monde, va commander plus de 50 000 appareils iOS pour ses équipes. IBM va développer une application spécifique qui répondra à leurs besoins.

Une hôtesse de l’air United Airlines avec un iPhone.

Ces appareils iOS seront partout, des comptoirs d’enregistrement aux couloirs des avions. Les interfaces permettront aux employés de répondre plus rapidement aux questions et demandes des passagers. Autre avantage souligné par la compagnie aérienne, ses agents ne seront plus bloqués derrière un ordinateur fixe et pourront se déplacer plus facilement.

Le marché de l’entreprise est de plus en plus essentiel dans la stratégie d’Apple, même si l’entreprise sous-traite avec des spécialistes. IBM est le plus gros acteur côté logiciel, mais il y a de nombreuses autres entreprises plus petites qui travaillent en collaboration avec Cupertino. On les connaît moins, mais NetworkWorld a rencontré quelques-uns de ces acteurs.


avatar Henri_MTL | 

"United Airlines, la plus grosse compagnie au monde," Manque un mot là :)

avatar Paquito06 | 

@Henri_MTL

maritime, tout le monde le sait enfin ?

Il faudrait surtout remplacer les ecrans/tablettes pour les passager, elles sont plutot mediocre par rapport a la concurrence!

avatar Appl'Z | 

Mon Dieu !!! Pourquoi, car selon la majorité de ce forum les produits Apple, hein, c'est de la m*rde

avatar bbtom007 | 

Faudra éviter de tous les mettre a jour en même temps !

avatar albanet | 

Pour ceux qui ne le savent pas forcément, UA propose sur quasiment tous ses vols, d'utiliser votre appareil IOS pour les services multimédia. Il faut bien sûr avoir téléchargé l'application avant le vol!

Ça marche plutôt pas mal!

avatar arnaud06 | 

Voila typiquement le genre de news qui devrait faire réfléchir ceux qui pensent qu'un appareil iOs n'est pas un ordinateur à part entière.

avatar Bruno de Malaisie | 

@arnaud06

??????

avatar Henri_MTL | 

@arnaud06: LOL, donc pour toi regarder des films sur un tablette pendant 6 heures fait que le support est forcément un ordinateur à part entière ! Haha

avatar alfatech | 

@Henri_MTL

Merci d'apprendre à lire et surtout comprendre un article avant de faire le malin… Conseil d'ami.

avatar Biking Dutch Man | 

@arnaud06

Non ce n'est pas un ordinateur, c'est un terminal qui permet d'interagir dans un univers structuré. Essayez de faire une présentation Keynote complexe avec son, films et images sur un iPad!

avatar macfredx | 

@Biking Dutch Man

Ça tombe bien, je n'en fais jamais...

avatar alfatech | 

@Biking Dutch Man

"Non ce n'est pas un ordinateur, c'est un terminal qui permet d'interagir dans un univers structuré. Essayez de faire une présentation Keynote complexe avec son, films et images sur un iPad!"

Et? Donc si on suit ta logique...... Si  avait décidé d'adapter Keynote en version complète (tout à fait faisable, juste une question d'envie) l'iPad deviendrait un ordinateur à part entière?

avatar Malum | 

Donc les « merdasses » d'Apple qui ne conviennent à aucun PROOOFFEEEEESSIONNNEL se vendent par 50 000 à des abrutis finis qui sont des décérébrés fanboys qui n'ont encore rien compris au désastre que sont ces produits. Dans le même temps le gouvernement britannique pour un de ses ministères (intérieur) a choisi iPhone en concurrence avec l'explosif Samsung. Chez IBM, une société évidemment non PROOOFFEEEEESSIONNNELLE ce ne sont pas moins de 100 000 employés qui ont préféré Apple à ses concurrents. On est en plein rêve depuis quinze jours toutes les informations démentent tous les arguments et pronostics des PROOOFFEEEEESSIONNNELS de l'Apple bashing qui devraient aller faire un stage de méditation dans une lamasserie thibétaine.

avatar occam | 

@Malum

Pour citer Churchill, l'honorable gentleman ne devrait pas générer plus de vapeur qu'il ne peut en contenir.

«...le gouvernement britannique pour un de ses ministères (intérieur) a choisi iPhone en concurrence avec l'explosif Samsung.»

À moins que vous ne disposiez, en exclusivité, d'informations de première main non repérables par d'autres canaux, vous nous offrez le spectacle inusité d'une dégradation d'information générationnelle sur une seule et même source.

Mardi, c'était encore le MoD (ministère de la défense) britannique qui avait remplacé le Samsung Note4 par l'iPhone 7 dans le cadre d'un projet de terminal tactique en collaboration avec British Telecom.
Information vérifiée, dont j'ai cité les sources.

Aujourd'hui, ce serait le ministère de l'intérieur britannique, donc le Home Office ?
Première nouvelle.

Et quel serait ce Samsung « explosif » remplacé ?
S'il s'agit du tristement célèbre Galaxy Note7, aucune source n'indique qu'il ait été évalué par le MoD pour un projet du genre. S'il s'agit du Note4 mentionné par les sources officielles, on lui impute des défaillances de sécurité logicielle, liées en partie au déficit intrinsèque d'Android. Mais le fonctionnement de sa batterie n'a jamais été mis en cause, que je sache.

Donc, sauf nouvelles révélations que nous attendons avec impatience, vous semblez avoir réussi l'exploit de dégrader vos propres informations (incomplètes, mais valables) en l'espace de 72h.
Plus besoin de « fake news », quand la polémique et la diatribe autogène suffisent à détériorer les vraies.

CONNEXION UTILISATEUR