Ouvrir le menu principal

iGeneration

Recherche

Indicateur de vitesse, de températures, gestion de la climatisation… Apple aurait de grandes ambitions pour CarPlay

Félix Cattafesta

Thursday 07 October 2021 à 16:30 • 81

iOS

Et si CarPlay pouvait gérer votre clim' et indiquer la température extérieure ? Bloomberg affirme que Cupertino travaille à une nouvelle version de son interface pour véhicules, qui aurait accès à plus de fonctions dans les voitures.

Actuellement, le service reste assez limité. Si l'on peut passer des coups de fil, utiliser Plans ou choisir des playlists, Apple voudrait également que CarPlay puisse jouer avec la climatisation, les radios ou les sièges.

Cette idée d'un élargissement des fonctions n'en serait cependant qu'à ses balbutiements et risque de ne jamais voir le jour, car cela demande une importante coopération de la part des constructeurs automobiles.

L'interface actuelle de CarPlay.

Les sources interrogées par le site ont confié que cette version de CarPlay (baptisée IronHeart en interne) pourrait accéder à plusieurs nouvelles données. Cela permettrait de ne plus avoir à jongler entre le système interne du véhicule et celui d'Apple. L'interface pourrait notamment gérer :

  • les relevés de température et d'humidité intérieures et extérieures
  • les zones de température, les ventilateurs et les systèmes de dégivrage
  • les paramètres précis de réglage des haut-parleurs et des enceintes
  • les sièges et les accoudoirs
  • les indicateurs de vitesse, du compte-tour et de carburant

Si CarPlay est d'ores et déjà proposé dans la majorité des véhicules récents, il reste à voir si Apple réussira à convaincre les constructeurs d'embarquer une nouvelle version plus invasive. Depuis plusieurs années, la Pomme lance des initiatives dans l'univers automobile qui ne suscitent pas l'enthousiasme des grands groupes.

Dès 2015, Apple autorisait certains fabricants à créer des applications tierces pour CarPlay. En 2019, Cupertino a présenté « Clé de voiture » pour déverrouiller sa voiture depuis son téléphone ou sa montre. Ces deux fonctions restent assez marginales et réservées à quelques véhicules. Les constructeurs privilégient leurs systèmes maison, mais risquent par la même occasion de frustrer les clients qui demandent ce genre d'intégration plus avancée.

On peut donc imaginer que le projet IronHeart prendra une forme différente selon les fabricants, certains accordant plus de fonctionnalités à Apple que d'autres. En attendant, il semble peu probable que la majorité des constructeurs cède à Cupertino l'intégralité des fonctions de leurs voitures et que cette nouvelle version se démocratise autant que le CarPlay actuel.

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner