iOS 16 invite à envoyer un rapport de bug à Apple en cas de plantage

Nicolas Furno |

Si Apple distribue des versions en bêta de ses systèmes d’exploitation, c’est pour dénicher des bugs qui seraient passés entre les mailles de ses propres filets. Les premières versions distribuées chaque année en juin contiennent toutes encore des bugs plus ou moins gros et graves selon les années et l’entreprise compte sur les bêta-testeurs pour l’aider à les remonter. Avec iOS 16 et iPadOS 16, ce processus a été considérablement simplifié avec un mécanisme proche de celui en place depuis des années sur les Mac.

Quand le système détecte un plantage, que ce soit au sein d’une app ou même un plantage général qui a conduit un iPhone ou un iPad à redémarrer, il affiche une boîte de dialogue en anglais. Celle-ci affiche un titre indiquant ce qui s’est passé, soit une app qui a planté, soit le système complet qui a eu un problème, voire l’appareil qui a redémarré inopinément. Un deuxième message suggère de partager un rapport de bug pour permettre à Apple de comprendre l’origine du problème et le corriger dans une future bêta.

Ici, c’est l’app Réglages qui a planté.
Là, c’est iPadOS

Comme sur macOS, la soumission d’un rapport de bug est optionnelle, mais Apple fait tout pour simplifier cette étape. Si vous acceptez d’envoyer des informations, une nouvelle interface s’affiche, celle de l’app Assistant d’évaluation qui est installée d’office avec toutes les bêtas d’iOS. L’essentiel est déjà rempli, notamment le modèle exact d’appareil utilisé ou encore votre identifiant.

Les informations de diagnostic essentielles sont déjà collectées et il ne vous reste plus qu’une seule chose à faire : décrire ce qui s’est passé juste avant le plantage. Mieux vaut le faire en anglais, mais il n’est pas nécessaire d’écrire un roman, quelques mots sur le contexte peuvent suffire. Vous ne serez de toute façon certainement pas le seul à envoyer ce rapport de bug, surtout avec ce nouveau dispositif, mais vos données aideront peut-être un ingénieur Apple à trouver la source du problème.

Croyez-le, j’ai souvent vu cette interface lors de ma découverte de Stage Manager sur iPad… 😬

Tous ces rapports peuvent ensuite être retrouvés dans l’app Évaluation et vous pourrez éventuellement les compléter avec des informations supplémentaires. En théorie, vous pourriez aussi obtenir une réponse de la part d’Apple, mais ne comptez pas trop dessus. En temps normal, c’est déjà rare d’obtenir des réponses à un rapport de bug, mais en période de bêta estivale, ce n’est même pas la peine d’y compter.

C’est d’ailleurs un des reproches adressés à Radar, l’infrastructure sous-jacente créée par l’entreprise il y a des années de cela, comme nous l’expliquions dans cet article :

À la découverte de Radar, l

À la découverte de Radar, l'outil sous-marin d'Apple pour pister tous les bugs

Réponse ou pas, vous avez tout intérêt à remonter les bugs si vous voulez voir un correctif. Avec le nouveau mécanisme simplifié intégré aux bêtas, vous n’avez plus d’excuses pour ne pas le faire et si vous préférez un système un peu plus stable, le conseil reste le même. Attendez au minimum les bêtas publiques, prévues cette année pour juillet, ou alors carrément les versions finales qui sortiront en septembre.


avatar shaba | 

D’ailleurs, petite astuce, si on entre applefeedback:// dans safari, y compris sur une version non bêta cela ouvre l’outil d’évaluation d’iOS et permet de faire des rapports de bugs avec logs.

avatar iValFR | 

@shaba

Oh genial ! Merci pour l’astuce

avatar inconyto27 | 

Personne n’en parle mais comment ce passe la notif de batterie faible ???? ( coupe t’elle toujours en plein jeux ??)

avatar Paquito06 | 

J’attends cela depuis un moment a la maniere dont le propose Facebook: on secoue le terminal (comme pour annuler un texte ecrit), et on a un pop up où on peut soumettre un probleme, et ce a n’importe quel moment (pas besoin d’attendre un crash).

avatar pat3 | 

@Paquito06

Ça marche pour Facebook parce que c’est une app. Quand le système a planté, tu peux toujours secouer l’appareil…

avatar Paquito06 | 

@pat3

“Ça marche pour Facebook parce que c’est une app. Quand le système a planté, tu peux toujours secouer l’appareil…”

C’est bien ca, si on pouvait secouer iOS a la maniere dont on secoue l’app FB… voire meme un peu plus. iOS n’est qu’une app egalement. C’est logiciel, donc codable facilement. On peut imaginer une option crash/dev a activer ou non (toggle) dans les parametres generaux. Bref, rien d’impossible.

avatar shaba | 

@Paquito06

Regarde le lien que je donne plus haut, il permet de faire des rapports propres facilement :)

avatar Paquito06 | 

@shaba

“Regarde le lien que je donne plus haut, il permet de faire des rapports propres facilement :)”

Oui, c’est un bon debut, merci. Le fait de pouvoir le faire sur le moment voulu quand tu es “coincé” sans devoir aller dans Safari et taper une adresse, pourrait etre sympa. J’ai deja eu des crash sans offre de rapport a envoyer, d’où cette exploration.

avatar padeca | 

Moi j’ai des app qui se figent. Autre bizarrerie …orbi ne fonctionne plus correctement. La base ne trouve pas ses satellites où ils fonctionnent pas au top. Étrange

CONNEXION UTILISATEUR