iOS 16 : Swift grignote toujours des parts chez Apple

Florian Innocente |

Proposer de nouveaux langages et de nouvelles méthodes de création d'interfaces aux développeurs c'est bien, les utiliser soi-même c'est encore mieux. C'est ce que continue de faire Apple avec son langage de programmation Swift et le framework SwiftUI pour les interfaces.

Dans cette analyse est exclu quasiment tout ce qui est très bas niveau — celui du noyau de l'OS, qui comporte toutefois des composants en Swift lui aussi — pour se concentrer sur les binaires qui rassemblent les apps que l'on utilise au quotidien, les widgets que l'on active, mais également les frameworks que l'on ne voit jamais. Ces blocs logiciels — il y en a de nouveaux tous les ans tandis que d'anciens sont dépréciés ou améliorés — avec lesquels les développeurs peuvent utiliser dans leurs apps les fonctions fournies par le système.

De NeXTSTEP à SwiftUI, comment Apple a réarchitecturé ses systèmes

De NeXTSTEP à SwiftUI, comment Apple a réarchitecturé ses systèmes


Tags
avatar bhelden | 

Un OS full Swift est-il réalisable aujourd’hui ou est-ce un langage encore trop jeune qui ne peut vivre qu’en dépendance avec d’autre, comme C par exemple ?

avatar djpoulet | 

Tiens je serai curieux de connaître la répartition UIKit, SwiftUI et Objective C de l’app iGeneration !
Merci d’avance au développeur.

CONNEXION UTILISATEUR