Viv, la nouvelle invention des créateurs de Siri

Florian Innocente |

« Siri en 2014 est moins performant qu'il était en 2010 » juge Gary Morgenthaler, l'un des premiers investisseurs dans l'entreprise qui développa l'assistant entre 2008 et 2010 avant qu'Apple ne l'achète et ne l'inaugure avec l'iPhone 4s fin 2011. Deux des anciens co-fondateurs de Siri se sont lancés depuis 2012 dans une nouvelle aventure, baptisée Viv Labs. Wired lève un coin du voile sur cette technologie qui est pour l'heure montrée à quelques privilégiés. Viv entend faire mieux et plus que Siri mais aussi Google Now.

Viv doit être capable de répondre à des requêtes comportant plusieurs critères très différents. Quelques exemples sont donnés comme «Trouve moi le billet le moins cher pour un vol entre l'aéroport de San Francisco et celui de Charles de Gaulle le 2 juillet avec un retour le lundi suivant ». Ou bien encore « Trouve-moi un vol vers Dallas avec une place qui pourrait convenir à Shaq (un joueur de basket à la corpulence hors-norme, ndr) » ou, toujours dans le genre sophistiqué, « Sur le chemin pour aller chez mon frère j'ai besoin d'acheter un vin pas trop cher qui pourrait aller avec des lasagnes ».

Pour répondre à de telles requêtes, Viv va s'appuyer sur les infos personnelles de l'utilisateur et sur plusieurs bases de données ou sites internet plus ou moins spécialisés pour extraire les informations nécessaires et formuler une réponse dans les plus brefs délais (voir l'infographie qui détaille le cheminement que suit Viv pour répondre à l'une de ces demandes). Viv doit être capable de fonctionner en générant à la volée son propre code de recherche et d'agrégation d'informations, là où Siri et Google Now empruntent les chemins très balisés par leurs développeurs.

Dag Kittlaus, l'un des inventeurs de Siri, explique qu'il s'agit de poursuivre le travail entamé avec l'assistant désormais entre les mains d'Apple « Siri est le premier chapitre d'une bien plus longue histoire ». L'homme a quitté Apple le lendemain de l'annonce de l'iPhone 4s, jour aussi du décès de Steve Jobs.

Le cofondateur d'Apple avait appelé Dag Kittlaus en mars 2010, trois semaines après la sortie de la première version de Siri sous la forme d'une app iPhone. À la grande surprise de Kittlaus, Jobs connaissait l'app sur le bout des doigts et il voulait acheter la petite entreprise. Malgré un premier refus, Jobs réussit à convaincre l'équipe en leur expliquant qu'avec Apple, Siri serait mis entre les mains d'un public beaucoup plus important et qu'il serait l'un des pivots de l'iPhone. L'affaire se serait conclue pour 200 millions de dollars (ci-dessous en vidéo, Siri en 2010 avant son acquisition).

Au bout du compte, deux des trois cofondateurs de Siri ont quitté Apple, suivis par d'autres de leurs collègues. Il y aurait eu chez certains anciens de Siri des frustrations au vu de ce qu'avait laissé espérer Jobs et la réalité offerte par l'équipe dirigeante qui lui a succédé. Adam Cheyer, l'ancien responsable technique de Siri, estime ainsi qu'il serait peut-être « toujours chez Apple si Steve Jobs était encore là ».

Adam Cheyer (Viv), Dag Kittlaus (Viv), Tom Gruber (toujours chez Apple), le trio fondateur de Siri

Aujourd'hui, Viv essaie d'aller là où Siri aurait dû ou pu aller. D'où la remarque initiale de Gary Morgenthaler qui fait le constat que Siri, avant son acquisition, avait noué des partenariats avec 45 services contre 6 seulement lors du second lancement avec Apple. Pourquoi aussi peu ? L'article ne répond pas à cette question. Peut-être qu'une fois entre les mains d'une énorme (et aussi riche) société comme Apple, certains partenaires ont voulu revoir drastiquement les termes de leur accord. Ou encore que certaines fonctions n'étaient pas au niveau de qualité requis par Apple et par extension ses clients.

La manière dont Viv va gérer son avenir — seule ou absorbée par un grand groupe — n'est pas encore très claire. Le produit, en développement depuis deux ans, n'est pas encore disponible. Il n'a pas encore passé l'épreuve du feu d'une mise en situation auprès de milliers ou millions d'utilisateurs. Des démos sont faites pour le moment à des personnes triées sur le volet. Un responsable du développement de Google Now dit avoir été bluffé par ce qu'il a pu voir avec le prototype présenté.

Dag Kittlaus aimerait voir son assistant intégré à toutes sortes de produits : téléphones, voitures, téléviseurs et autres objets connectés au sens large. Il veut être partout et il se dit prêt à étudier toutes les possibilités pour y arriver.

Pour aller plus loin :

Source
Tags
#VIV #Siri
avatar oomu | 

attendez, y a une base des données sur internet des vins qui vont bien avec les lasagnes ?! (www.wineforlasagna.com ? ) et on me l'a pas dit ?

avatar lord danone | 
avatar Kriskool | 

Chouette on aura bientôt plus besoin de son cerveau !

avatar noooty | 

@Kriskool :
Bientôt la fin de la race humaine... :)

avatar i-han | 

Tout le monde s'en fiche de siri. !!!
Un bon coup marketing

Par contre MacG plante grave sur mon ipad derniere generation et ça siri ne peut rien faire pour moi

avatar patrick86 | 

"Tout le monde s'en fiche de siri. !!!"

Tiens, encore un qui se prend pour Tout Le Monde.

Tu veux qu'on appelle Dieu ou ça ira ?

avatar itiger | 

Siri c'est pour faire de l'humour ... C'est pas serieux.

avatar Algaris | 

Je me sert de siri tout les jours pour noter mes rdv.
Écrire des mails.
Parfois aussi des SMS si ils doivent être un peu long.
Faire ma liste de courses que je partage avec ma moitié.
Siri est une énorme plus value.
Une amélioration futur ne serait que bénéfique.
A savoir que siri fonctionne de mieux en mieux au fur et à mesure que l'on s'en sert.

avatar Kriskool | 

@Algaris :
Trêve de plaisanterie. J'utilise SIRI comme toi très souvent et je note son amélioration de la compréhension au fil du temps. Cv est très pratique en voiture, seul bémol la compréhension est altérée par le micro intégré de la voiture en Bluetooth.

avatar bta_bloquant | 

Siri est vraiment perfectible, j'ai beau articulé au maximum et parler lentement il comprend que dal (sauf pour des demandes simples genre compte à rebours)... Au contraire de google search qui m'impressionne de jour en jour.

avatar TomSupraBoy | 

J'avoue ne jamais utiliser Siri. Non pas que je le trouve inutile, pas du tout. Mais ayant eu l'iPhone 4 à sa sortie et l'ayant gardé 3 ans je me suis habitué à faire sans Siri. Du coup quand je suis passé au 5S je n'ai jamais été tenté ou sentis le besoin de l'utiliser.

avatar elmatador43 | 
avatar enzo0511 | 

Ça fait combien de temps que Siri existe ? 3 ans ?
Je déplore que ca ne soit pas amélioré depuis

Par contre pour les blagues à la con, elle connaît...

C'était curieux les premières semaines puis Siri est devenue inutile par la suite

avatar joneskind | 

Ok, Siri n'est pas aussi impressionnant qu'il aurait pu l'être, même s'il me rend bien des services tous les jours. Mais le truc qui me fait quand même un poil marrer dans la déclaration de monsieur Morgenthaler c'est qu'il ne sait absolument rien de ce qu'Apple est en train de préparer pour Siri, et que le projet de l'équipe est en développement depuis plus de 2 ans mais toujours à l'état de prototype. Alors bon, c'est un investisseur donc toutes les petites phrases susceptibles de tirer la couverture à lui sont sans doute bonnes à prendre. En attendant je fais confiance à Apple pour ce qui est du développement de son assistant personnel. J'ajouterai que je fais aussi confiance à Wolfram Alpha pour apporter un peu d'intelligence à tout ça.

avatar aldomoco | 
avatar Stanley Lubrik | 

"Hello Siri, ouvres moi le site de TF1"

Siri m'ouvre macge.co

"Mais Siri, je voulais aller sur TF1..."

"C'est pas possible, ils vous lavent votre cerveau entre deux pub..."

"Mais, alors pourquoi Macge ???"

"C'est pareil !"

Quel boute en train ce Siri !

GUERRE DES ASSISTANTS VOCAUX : FACEBOOK DONNE DE LA VOIX !

Bon, plus sérieusement en matière de reconnaissance vocale, la guerre va faire rage avec un nouvel entrant poids lourd, puisque Facebook vient de racheter une boite de San Francisco / Palo Alto créée par 3 français, Wit.ai :

http://www.liberation.fr/economie/2015/01/06/facebook-rachete-une-start-up-de-reconnaissance-vocale-creee-par-des-francais_1174721

http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/01/06/facebook-rachete-wit-ai-specialisee-dans-la-reconnaissance-vocale_4549821_3234.html

https://wit.ai/

avatar bugman | 

bm : "Siri, bonne année"
Siri : "Nouvel an, c’était jeudi dernier."

bm : "Siri, je te souhaite une bonne année"
Siri : "D'accord... Et si nous cherchions 'Siri, je te souhaite une bonne année sur le web' ?"

Décidément, mon assistant est vraiment très con. C'est un peu ce que je finis par conclure à chaque utilisation.

avatar Cowboy Funcky | 

Pour ceux qui prennent le temps de l'utiliser (avec une bonne connexion ) alors SIRI rend bien des services...
Sans parler d'un usage (prudent) en voiture avec un kit main libre...

Ceux qui répondent qu'il est inutile n'ont pas pris ce temps de l'usage!

avatar cloudy | 

Un responsable du développement de Google Now dit avoir été bluffé par ce qu'il a pu voir avec le prototype présenté.

Je me pose la question : est-ce que Google n'est pas déjà sur les rangs pour les racheter ?
Sinon pourquoi aurait t-il déjà vu l'outil ?

En tout cas si on considère que Google Now est déjà relativement impressionnant (parfois même flippant ?) voir un de ces responsables impressionné présage un très bon outil.

avatar Eurylaime | 

L'idée existait déjà chez General Magic.

avatar supertroll | 

De toute façon depuis l'iPhone 4, toutes les innovations ne sont que gadgets inutiles.

Siri, sert à rien
Apple pay, sert à rien
Détection digitale, sert à rien

avatar supertroll | 

Juste pour faire croire aux moutons que son ancien téléphone est obsolète.
Obsolescence programmée, elle n'est pas dans votre téléphone, elle est dans votre cerveau.

avatar Yohmi | 

À chaque fois que je pose une question à Siri, il cherche le reste de ma phrase sur Internet, ce qui constitue le niveau zéro de l'assistant personnel. Je ne sais pas ce qu'est capable de faire Siri, et je ne suis pas censé me poser la question, car c'était la promesse même de ce service. Selon moi, c'est un ratage. Ce qui ne veut pas dire que ce soit inutile pour tout le monde, c'est juste très très loin de ce à quoi je m'attendais lorsqu'il a été annoncé, en bêta, plein de promesses.
J'espère du coup que Viv aura le temps d'exister avant qu'une entreprise, Apple ou autre, ne l'achète et le décapite.

CONNEXION UTILISATEUR