Nostradamus : en 2012, Windows Phone allait dépasser l’iPhone

Mickaël Bazoge |

À la faveur d’un de ces mystères qui fait le charme des internets, un communiqué de presse d’IHS Technology a refait surface aujourd’hui, dépeignant un futur qui n’est jamais arrivé. Daté de janvier 2012, ce communiqué évoque le lancement du Lumia 900 (« acclamé par la critique »), dévoilé par Nokia durant le CES. Le smartphone est le fruit d’un travail commun entre Microsoft, qui apporte Windows Phone au pot, et Nokia — le premier n’avalera l’activité mobile du second que deux ans plus tard.

Wayne Lam, l’analyste d’IHS auteur de l’étude, était prêt à le parier à l’époque : le Lumia 900 marquait le début de la reconquête du marché du smartphone pour les deux compères, qui pouvaient espérer à l’horizon 2015 prendre la place de numéro 2 du secteur derrière Android… mais devant iOS ! Nokia avait perdu sa place de leader du marché en 2011, dépassé par Samsung et Apple.

Devant l’attrait que représente Windows Phone, d’autres constructeurs allaient sans aucun doute multiplier les smartphones équipés de la plateforme : en 2014, Nokia aurait dû voir sa part de marché dans le segment Windows Phone baisser au profit des ces fabricants enthousiastes.

Mais en fait, rien de tout cela n’est arrivé. Les smartphones Lumia et les Windows Phone en général n’ont pas cessé de perdre des parts de marché (le système d’exploitation est passé sous la barre des 1%), et Microsoft a englouti plus de 8 milliards de dollars dans cette aventure, en pure perte (lire : Microsoft réduit encore la voilure de sa branche mobile).

La morale de cette histoire (et il doit y en avoir des milliers d’autres du même genre), c’est qu’il faut toujours prendre ces prédictions de parts de marché avec les pincettes qui s’imposent…


avatar witamix94380 | 

RIP Windows phone.
Tu vas rejoindre Blackberry dans un monde meilleur

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Et pendant ce temps, iGen continue a nous gaver de rumeurs et d'analyses sur les chiffres et ventes prédictions de l' iPhone quand c'est à l'avantage de la pomme.
Et on ressort les vieilles prédictions erronées pour se moquer quand ça les arrange avec une belle conclusion.
Le niveau d'hypocrisie de ce post dépasse toutes mes attentes.

avatar powergeek | 

8 milliards de dollars !!! Steve Ballmer ou quand l'argent ne vaut rien pour Microsoft ! N'importe qui sur ce forum aurait pu prédire l'échec de ce rachat :D

avatar C1rc3@0rc | 

@powergeek

Le rachat de l'activité mobile de Nokia par MS a plutôt été une vraie réussite et un exemple de très bonne stratégie, autant pour MS que Nokia.
L'échec c'est celui de l'OS de MS pour smartphones avant tout.

Faut reprendre l'histoire pour comprendre la ou il y a des réussites et la ou c'est un échec et ou sont les responsabilité:

Microsoft était en position de force avec Windows Mobile 2003, 5.0, basé sur Windows CE et jusqu'a 6.0... jusqu'en 2007!
Il est amusant de savoir que Windows CE tournait d'ailleurs sur ARM entre autre.

L'OS était épouvantable (c'etait du Windows d'avant W7...), l'interface se pilotait avec un stylet…
c'était un OS très répandu sur les PDA alors a la mode et les téléphones/PDA, qui allaient devenir les smartphone.

Bien installé en entreprise avec les TabletPC, il n'y avait que RIM(Blackberry) qui empêchait MS de dominer abusivement le marché.
MS s'est alors pris les pieds dans le tapis avec Xp puis l'infâme VISTA et a négligé le mobile, les PDA passant de mode face a leurs échecs.

NOKIA entre temps était devenu dominant et commence a apparaitre les smartphones... Et en 2007, coup de tonnerr, Apple débarque avec l'iPhone qui révolutionne le paysage, avec son ordinateur multiconnecté qu'on prend pour un smartphone a l'époque (sauf Gassé et quelques autres...)

Nokia s'effondre face, Samsung et Apple triomphent!
Android arrive fin 2008.

Et la MS se rend compte qu'il est complètement largué, tente de relancer Windows Mobile (version 7), cree les Windows Phone, plateforme calquée sur le principe de l'IBM PC. Subventionne, subventionne, mais les constructeurs s'en détournent vite pour Android et les consommateurs veulent de l'iPhone.

MS désespéré en 2010, lance une stratégie d'intégration de NOKIA en plaçant Elop. 2 ans plus tard Nokia transfère sa branche a MS sous la conduite de Elop.
En 2016 MS arrête les Windows Phone et liquide les restes de Nokia.

L'échec c'est l'OS et son interface!

avatar Mrleblanc101 | 

@C1rc3@0rc :
Après avoir licencier 10 000 dans la branche Nokia et encore 2 000 récemment... Puis après avoir revendu la division Hardware et le nom Nokia... Difficile de parler de succès

avatar Yves SG | 

Il n'y a que 5 ans que Nokia a perdu sa place de no 1 !
Ça paraît pourtant faire une éternité.
A la vitesse ou les choses changent, Samsung aura peut-être abandonné sa branche téléphone dans 5 ans

avatar C1rc3@0rc | 

«Il n'y a que 5 ans que Nokia a perdu sa place de no 1 !»

ça fait plus de 5 ans que l'activité mobile de Nokia etait larguée, mais les ventes de masse de produits de bas de gamme ont maintenu la position de Nokia avant que Samsung prennent a place définitivement. Sur le haut de gamme, donc le rentable, Nokia était déjà en tres grosse difficulté en 2009.

Le raz de marée a ete celui d'Android.
iOS lui a ete le raz de marée sur le haut de gamme et a capté très vite l'essentiel des bénéfices du secteur.

«A la vitesse ou les choses changent, Samsung aura peut-être abandonné sa branche téléphone dans 5 ans»
Il serait étonnant que dans 5 ans les smartphones existent encore!

Il faut reconnaitre que l'échec de Nokia et de Microsoft c'est vraiment pas le matériel, qui était très bon. L'échec c'est l'OS (celui de MS ou ceux de Nokia), la défaillance de l'interface, le ratage de l'intégration de l'Internet populaire...
Mais bon Intel a aussi raté le marché et pas mal de monde (en fait tout ceux qui n'ont pas suivi Apple)

Pour reprendre la conclusion de l'article, le problème c'est bien la prédiction et pas la prévision.
Les prophètes de l'avènement de MS ne basaient leurs prédictions pas sur d'autres analyse que: MS domine, MS investi donc MS va dominer...

C'est un peu comme la pub, les annonceurs se basent sur la croyance «sans publicité le produit ne se vend pas».
Suffit de voir la différence entre l'échec de l'Apple Watch (sur mediatisé et au marketing ultra financé) et la réussite de l'Apple TV( marketing ridicule) pour comprendre que l'impact de la pub est très faible en réalité...

avatar sachouba | 

@C1rc3@0rc :
"Il serait étonnant que dans 5 ans les smartphones existent encore!"
Je pense qu'ils existeront toujours. Leur design aura probablement beaucoup changé, pour les plus récents haut de gamme, mais pas tant que ça pour le milieu de gamme.

avatar narugi | 

C'est malheureux de voir Windows Mobile souffrir ainsi. C'est un bon OS et pour là pluralités il aurait mérité meilleur sort.

avatar C1rc3@0rc | 

@narugi

Ben non c'est un très mauvais OS qui fini logiquement dans le mur après 6 ans de perfusions monumentales et malgré toute la puissance de la machine commerciale et financière de Microsoft.

Windows Mobile est mort avec Windows Mobile 6.0 voir meme avec Windows Mobile 5.0. Microsoft a dépensé des sommes colossales pour essayer de ranimer le zombie.

MS a meme tenter d'acheter des PDM artificiellement en devenant constructeurs (c'était la raison de l'achat progressif de Nokia), mais rien n'y a fait, meme vendu a pertes les Windows Phone n'ont jamais trouvé de consommateurs dociles a s'attacher, et c'est vraiment pas la faute du matériel, ni du marketing.

Il est intéressant de voir d'ailleurs que MS jette l'éponge quasi au meme moment ou Intel fait de meme avec l'Atom. Les deux echecs ont quantité de points communs, le premier étant qu'ils sont très mauvais et totalement inadaptés.
Et il y a 3 ans de cela, ils etaient nombreux des fansboyz Wintel a predire encore le triomphe des Windows Phone sous Atom ;)

avatar madaniso | 

Par contre si vous voulez les prédictions de l'euro 2016 pour faire de l'argent en pariant... Bing est là.

Pour la coupe du monde le machine learning de Microsoft ne s'était trompé qu'une fois.. A bon entendeur...

avatar C1rc3@0rc | 

Paul le poulpe est mort, donc c'est rapé.
Et puis la nouvelle donnée a prendre en compte ce coup si c'est les mollah de l'IE :(

Apres, avec de bons algo et bot qui surveillent les transferts financiers douteux ça doit être possible de déterminer qui doit être champion :(

avatar VanZoo | 

Sans un OS mobile et avec une surface chère et bugguée, MS doit craindre Google qui le remplacera sur à peu près tous les fronts !
Microsoft, le prochain nouveau IBM

avatar C1rc3@0rc | 

@VanZoo

Heu non, la guerre c'est entre Oracle et Microsoft.
MS (tout en bidouillant avec Linux) laisse maintenant Apple et Google s'équilibrer dans le monde des OS, autant en GP qu'en corporate. Windows devient un service loin derrière le Cloud (Azure), les service, et Office.

Google et IBM ce sont des autres univers lointains ou naissent (et meurent) des galaxies.

avatar Ginger bread | 

On ne saurait dire mieux

avatar Ast2001 | 

Bonne idée de reprendre les prédictions de tous ces escrocs... Un peu comme certains reprennent en fin d'année les prédictions des voyants, astrologues et autres charlatans. Cela devrait aussi inciter iGen / MacG à un peu moins nous abreuver de prédictions fumeuses :-)

avatar Ze_misanthrope (non vérifié) | 

Tant que les prédictions fumeuses rapportent de l'argent à iGen, elles ne cesseront pas.
Cela attire évidemment plus de visiteurs qu'un article sérieux!

avatar Ast2001 | 

Je ne blâme personne en fait :-) Dans un contexte difficile, il faut bien vivre.

avatar gattuz | 

Le lumia en illustration avait de la gueule pour l'époque, je l'ai eu et vraiment apprécié. Après, il y a eu l'iphone... Et terminé mon lumia

avatar CM-S | 

Pas d'app = pas d'achat

avatar rolmeyer | 

Allez hop on sort les prédictions de la télé Apple -Loewe de 42 et 50 pouces et autres âneries... Purée si on sort les prédictions erronées çà va faire 2 articles par jour. Bon Macgé je comprends faut remplir avec qq chose jusqu'au 13 juin

avatar iTroll | 

On pourrait avoir les prévisions de ventes d'iPad pour 2016 selon les analyses de 2012? Non parce que je sens qu'on rigolerait aussi, et pas en tirant sur l'ambulance comme ici.

avatar hdam1959 | 

@iTroll :
La comparaison n'est pas vraiment pertinente. Même si les ventes d'iPad ont baissé, Apple continue d'être le principal vendeur de tablettes dans le monde avec une part de marché de 26 % au premier trimestre 2016.
Le problème avec la prédiction d'IHS, ce n'est pas qu'ils se soient trompés, ça arrive à tout le monde, mais l'ampleur de leur erreur. Ils ne se sont pas trompés de 10 %, 50 %, 100 % ou même 1000 %. Non, ils ont prédit une position de force pour une plateforme dont le présence est aujourd'hui anecdotique.
L'autre problème avec leur prédiction, c'est que même en 2012 elle paraissait assez fantaisiste.

avatar arnaud06 | 

Ce sui est fou, c'est que des incapables comme Balmer ont été les artisans de la descente aux enfers de Microsoft, mais qu'ils ont gagné des millions pour leur travail de fossoyeur.

Android a pris la place de windows avec son ultra domination, les PC baissent en nombre et son remplacé par chrome book en bas de gamme ... Donc l'avenir de windows est incertain à horizon 5/10 ans.

Il reste de la division office ... Heureusement qu'ils sont multi plateformes

avatar C1rc3@0rc | 

@arnaud06

Au lieu de blamer et de dire n'importe quoi su Ballmer, faudrait commencer par reprendre la vraie histoire et comprendre le fonctionnement de Microsoft.
Ballmer a ete un tres bon gestionnaire qui n'a eu qu'une tres faible marge de manoeuvre, Gates qui adu partir apres la condamnation de Microsoft continuait de diriger et orienter la societé. Ce n'est que depuis la nomination de Nadella que le CA de MS est plus independant de Gates qui maintenant fait quasi tout son fric avec sa fondation.

Et Nadella est avant tout un liquidateur qui expurge la societe des ses activités non rentables, a savoir le GP, qui sont des gouffres depuis bien longtemps avant meme l'arrivee de Ballmer dans MS!

L'avenir de Windows est tres clair, Nadella l'a expliqué des son arrivée: exit, comme le materiel!
L'avenir de MS c'est Azure, le Cloud en general, les services corporate et Office.

avatar Elmediterraneo | 

Les fabricants de smartphone n'étaient quand même pas assez bêtes pour repasser sous un monopole Microsoft. Pour eux Android est gratuit et modifiable et c'est ce qui les ont intéressé. Je pense que dans 2 ou 3 ans on entendra plus parler des smartphone Microsoft.

avatar DamienD7 | 

Oui, oui, le Chromebook en entreprise, c'est pour demain!!! Surtout quand on bosse avec SharePoint, qui n'est d'ailleurs pas pris encm charge El Capitan. Bref, la surface se vend bien, le surface Book est très intéressant... Et certainement, la voix de l'avenir.
Reste à savoir ce que sera vraiment le surface phone.
Après dire que l'achat de Lumia n'a servi à rien, je pense que c'est faux. Le gain de temps en personnel compétent, en recherche, en design et en brevets est à mon avis considérable à l'instar de l'antennagate...
Bien qu'à mon avis, MS et Nokia se sont trompés d'accord ou de méthode de travail. La coopération, plutôt que l'absorption.

avatar SugarWater | 

Il y a bien eu une période où je voyais se multiplier les Lumia. Leur appareil photo étaient leur principale atout, ainsi qu'un OS fluide alors qu'android laissait à désirer. Mais bon avoir un Lumia c'est comme porter des Fila. Sûrement de bonnes chaussures mais sans prestige.

CONNEXION UTILISATEUR