GPU : Apple veut récupérer les employés d’Imagination

Nicolas Furno |

Quelques jours à peine après avoir rendu publique son intention de développer ses propres puces graphiques en interne, Apple a commencé à gonfler son équipe londonienne d’ingénieurs spécialisés dans les GPU. On sait depuis l’automne que l’entreprise a mis en place cette équipe à deux pas du siège d’Imagination Technologies, son partenaire pour les appareils iOS.

Depuis l’annonce, le constructeur a publié une dizaine d’offres d’emplois, rapporte le journal britannique The Telegraph. Le message semble très clair : Apple veut se passer d’Imagination Technology d’ici deux ans, mais si l’entreprise peut conserver quelques talents au passage, elle ne va pas se priver.

Imagination Technologies avait indiqué dans son communiqué de presse qu’Apple comptait lancer ses propres puces graphiques d’ici 15 à 24 mois. L’entreprise de Tim Cook ne s’est jamais exprimée à ce sujet. Quant au spécialiste britannique des GPU, son action a chuté de manière spectaculaire après l’annonce et une semaine plus tard, elle n’a pas remonté la pente.

Devinez la date du communiqué de presse annonçant la fin du contrat entre Apple et Imagination Technologies. Cliquer pour agrandir

avatar shaba | 

C'est quand même triste ce droit de vie et de mort qu'ont les multinationales sur les plus petites boites...

avatar bonnepoire | 

Le problème d'Imagination c'est de n'avoir pratiquement qu'un seul client. Ils doivent cette situation à leur gestion. Ils pensaient sans doute qu'Apple serait toujours dépendant.

avatar C1rc3@0rc | 

C'est plus compliqué que cela et il est surtout fait demonstration ici a la fois de la faiblesse de potentiel monopolistique dans l'univers ARM et de la souplesse de l'architecture ARM et de son potentiel d'evolution.

Imagination est en concurrence avec ARM et Nvidia mais aussi avec un nombre de concepteurs ARM de plus en plus important (ex: Samsung et Qualcomm). Apple ne fait que rentrer dans la danse a son tour.

A la difference du x86 verrouillé par Intel, ARM permet un travail tres important sur la realisation de l'architecture, la seule grosse contrainte etant le respect du jeu d'instructions. Et l'efficacité de l'architecture ARM est d'autant plus grande qu'elle offre une bonne collaboration avec les "coprocesseur".

De fait Apple maitrise a merveille la conception CPU ARM, restait a optimiser les performances au niveau du GPU et la soit Apple ouvre ses secrets a un concepteur GPU pur surcre comme Imagination, soit Apple developper ses competences pour creer son GPU. La probabilité que la seconde solution finisse pas arriver etait majeure.

La question qui se pose aujourd'hui c'est surtout la concurrence entre ces GPU constructeur et Nvidia, et l'evolution de l'usage du GPU dans les puces mobiles. On imagine bien que la VR va demander des enormes progres au niveau des GPU, mais aussi des CPU.

Reste une grosse interrogation sur la raison qui a fait qu'Imagination a annoncé unilatéralement la cessation de son contrat avec Apple. Les dirigeants savaient bien quel serait l'impact sur le cours de l'action. Ça ressemble a un sabordage.

avatar alfatech | 

@shaba

"C'est quand même triste ce droit de vie et de mort qu'ont les multinationales sur les plus petites boites..."

Le droit de vie ou de mort ce sont les spéculateurs dès qu'on rentre en bourse, il est là le problème.

avatar Mrleblanc101 | 

@shaba

C'est Imagination Technologie qui ne sais pas géré ses affaires... Il ne faut jamais mettre tous ses œufs dans le même panier et ça tous le monde le sais !

avatar C1rc3@0rc | 

Faut voir la situation dans l'autre sens. Imagination a survecu jusque la grace a Apple, sans ce partenariat il est a peu pres certains qu'Imagination ne serait plus qu'un patent troll depuis quelques annnees.

avatar bonnepoire | 

C'est normal que l'action chute. Apple est le client principal et Imagination doit sa valeur uniquement à ce gros client qui est aussi un de ses actionnaires.

Je pense qu'un accord sera trouvé et que la société sera absorbée par Apple d'une façon ou d'une autre.

avatar MarcMame | 

On retrouve ce même type de dépendance dans nombre d'industrie, et en bien pire, particulièrement l'agroalimentaire par exemple.

avatar shaba | 

@MarcMame

Ah ça les acheteurs de grande distrib... faut les mettre dans le même sac que les banquiers, assureurs et autres escrocs notoires et le balancer à la rivière.

avatar MarcMame | 

@shaba

On dirait qu'on a touché un point sensible ! ?

avatar Samus | 

Mais pourquoi est ce que apple ne les a jamais acheté ? Bon tu me diras, avec une chute de l action de 70 pour cent, ca va etre bien plus simple... mais ca serait vache, quand meme ?

avatar Pieromanu | 

@Samus

Il me semble avoir lu qu'Apple avait essayé mais avait essuyé un refus.

avatar bonnepoire | 

Apple ne va pas payer bien cher une société qui est valorisée grâce à elle.
Maintenant elle a un prix nettement plus en phase avec ce qu'elle vaut sans son seul client.

avatar pim | 

Je crois que le principe même d'Imgination est de permettre l'usage de sa technologie par ses clients tout en restant indépendante. Au delà de la philosophie de la société, On peut supposer qu'il y a des contrats en cours avec d'autres clients qu'Apple qui gênent un rachat pur et simple.

CONNEXION UTILISATEUR