En 2018, l'iPhone pourrait accueillir deux cartes SIM et être plus abordable

Mickaël Bazoge |

Si Ming-Chi Kuo dit vrai — et l'analyste de KGI s'abreuve visiblement aux meilleures sources —, la cuvée 2018 de l'iPhone devrait se montrer bien complexe… mais aussi fort intéressante. Selon une note toute récente, Apple lancerait en effet non pas un, mais deux iPhone LCD de 6,1 pouces ; et non pas un, mais deux iPhone OLED de 6,5 pouces !

La particularité de cette gamme grande taille : la présence de modèles équipés de deux slots pour autant de cartes SIM (fonctionnalité dual standy). Dans le détail, on aurait donc au programme cette année : deux iPhone 6,1'' (une SIM/dual-SIM), deux iPhone 6,5'' (une SIM/dual-SIM), et un iPhone OLED 5,8'' (une SIM).

Techniquement, ces nouveaux iPhone embarqueraient les modems Qualcomm (Snapdragon X20) et Intel (XMM 7560). Les modèles dual SIM prendraient en charge des connexions LTE + LTE afin que les deux cartes SIM puissent être actives simultanément. On pourrait ainsi passer d'un opérateur à un autre de manière transparente.

Cinq smartphones en tout, auxquels s'ajouteraient les éventuels iPhone 8 en « entrée de gamme », s'ils restent au menu, sans oublier les 11 références apparues aujourd'hui.

Selon Ming-Chi Kuo, Apple profiterait de l'introduction des modèles dual-SIM pour segmenter encore plus les tarifs de ses smartphones. Les prix de l'iPhone 6,1'' s'échelonneraient ainsi de 550 $ à 650 $ pour la version à une SIM, et de 650 $ à 750 $ pour la mouture à deux SIM.

Une étiquette très agressive pour le modèle à une SIM donc, alors que ce smartphone devrait être équipé de Face ID (mais avec un écran moins défini et un seul appareil photo à l'arrière). Quant aux versions à deux SIM, elles intéresseront très certainement beaucoup d'utilisateurs qui ont pris l'habitude de jongler avec deux opérateurs.

avatar simnico971 | 

J'ai un peu de mal à saisir l'intérêt de la double SIM en 2018 🤔

avatar rua negundo | 

@simnico971

Je ne comprends pas, quel rapport avec 2018 ?

Le double SIM est attendu par les personnes qui souhaitent utiliser un seul appareil et insérer dans leur iPhone une sim professionnelle et une sim personnelle. Je préfère deux appareils séparés mais je comprends le besoin de ceux qui souhaitent une double sim.

avatar simnico971 | 

@rua negundo

Bah ouais justement, quel intérêt d'avoir une SIM perso et une SIM pro si c'est pour avoir les deux sur le même téléphone ? 🤔🤔🤔

avatar C1rc3@0rc | 

@simnico971

«Bah ouais justement, quel intérêt d'avoir une SIM perso et une SIM pro si c'est pour avoir les deux sur le même téléphone ?»

D'avoir des abonnement differents aupres de fournisseurs differents et de sperarer les données et d'eviter qu'elles rentrent en contact.

D'avoir 2 numero de tel de maniere a rester joignable en permanence mais en separant bien qui peut avoir l'un de tes numero et pas l'autre (public/privé - pro/perso - activité 1 et activité 2,..)

De plus quand tu reside en partie dans 2 pays ou que tu voyages regulierement, tu as un numero local pour chaque pays / zone... et rester accessible en permanence.

Le double SIM est tres tres utilisé par toutes ces populations - dont une bonne partie sont des potientiels utilisateurs d'iPhone.
Deux telephones c'est aussi possible, mais ça veut dire se trimballer... 2 telephones. En plus de l'encombrement et du doublages de la gestion / des risques de casse/vols/oubli, ça veut dire 2 assurances et vu les tarifs actuels se balader avec 1000€ de smartphone... Un ensemble d'elements que le double SIM elimine.

Reste apres a avoir un OS et des applications capables d'exploiter au mieux la double-SIM

avatar Maczard | 

@C1rc3@0rc

Tout est dit .....

avatar povpom | 

@Maczard

Tu as raison. Il est en forme le gars ces jours-ci ! Il nous bourre les commentaires de remarques constructives !

avatar byte_order | 

Pas tout à fait, non.
Il y 'a beaucoup de pays, en particulier en Asie, Chine en premier lieu, ou aucun opérateur n'est présent sur l'intégralité du territoire. A la place, y'a plusieurs opérateurs, qui se partagent le territoire sans concurrence.
Et dans ces pays, tous forts relais de croissance pour Apple avec un marché du smartphone a saturation, avoir 2 SIMs c'est se garantir d'avoir du réseau en mobilité, pas uniquement quand on a une mobilité réduite à la seule zone couverte par un seul opérateur.

Quasiment tous les smartphones de marque chinoise, par exemple, sont double SIM depuis le début. C'est pas nouveau, cela date du début du déploiement des réseaux mobiles dans bon nombre de pays, alors dit "pays émergents".

avatar simnico971 | 

@byte_order

Voilà, dans ce cas je comprends. Reste que dans nos contrées l'intérêt est limité. Peut-être ces iPhones dual SIM ne seront-ils disponibles que dans certains pays ?

avatar simnico971 | 

@C1rc3@0rc

"D'avoir des abonnement différents auprès de fournisseurs différents"
➡️ En France la couverture réseau est excellente de nos jours et je ne vois pas ce que ça apporte. En Europe avec l'itinérance on peut utiliser les réseaux de différents opérateurs gratuitement donc idem.

"et de séparer les données et d'eviter qu'elles rentrent en contact"
➡️ En quoi avoir 2 SIM sépare quoi que ce soit ? Les données arrivent sur le même téléphone... Et s'il y en a qui croient qu'iOS va dupliquer les apps Messages ou Contacts ils se mettent le doigt dans l'œil jusqu'au trognon 😅

"D'avoir 2 numéros de tel de manière a rester joignable en permanence mais en séparant bien qui peut avoir l'un de tes numero et pas l'autre (public/privé - pro/perso - activité 1 et activité 2,..)"
➡️ Cool mais encore une fois si les appels et SMS arrivent sur le même téléphone et sont mélangés dans les apps quel intérêt ? À supposer que l'on puisse désactiver une SIM ou l'autre à la volée pour être tranquille le week-end, OK, mais c'est pas dit du tout qu'Apple implémente ça dans iOS...

"De plus quand tu reside en partie dans 2 pays ou que tu voyages regulierement, tu as un numero local pour chaque pays / zone... et rester accessible en permanence"
➡️ En Europe c'est plus vraiment la peine de nos jours, mais pour d'autres pays je conçois effectivement l'utilité. Mais quid de la compatibilité réseau dans ce cas ? Il y a actuellement 3 modèles d'iPhone X avec chacun une puce réseau différente : Amérique du Nord / Japon / Reste du Monde.

avatar powerjaja | 

@simnico971

« À supposer que l'on puisse désactiver une SIM ou l'autre à la volée pour être tranquille le week-end, OK, mais c'est pas dit du tout qu'Apple implémente ça dans iOS... »

Il est évident que le succès/intérêt d’une double SIM réside avant tout dans leur gestion par iOS.
Pour moi ça demande un (énorme) travail d’innovation de la part d’Apple pour son OS. Sinon aucun intérêt !
Mais qui te dit qu’Apple n’a pas déjà fait ce travail « juste au cas où » ?

avatar YAZombie | 

@simnico971, "En France la couverture réseau est excellente": on parle d'Apple et de la possibilité qu'ils offrent des iPhone dual-sim. Flash news: Apple ne conçoit pas ses iPhone avec la France (ni l'Europe, pour ton paragraphe plus bas) comme référence unique.
Ceci dit une news précédente semblait indiquer que ces double sim seraient réservés aux pays où la pratique est courante.

J'ajouterais que j'habite aux Canaries plus de la moitié de l'année, et que j'apprécierais en effet d'avoir mes deux sims locales, France et Espagne, dans le même iPhone - même si je préfèrerais que les opérateurs se sortent enfin les doigts du cul et reconnaissent la praticité des sim virtuelles au lieu d'empêcher artificiellement les évolutions technologiques, mais c'est vrai que rêver ne coûte pas cher… Contrairement à ce que tu prétends, dans ma situation c'est tout à fait la peine: si le roaming est devenu gratuit en Europe, les appels depuis ton pays de référence vers les autres pays européens peuvent parfaitement rester payants. Quand je donne ici mon numéro français certains font un peu la gueule, même si c'est limité par l'usage quasi exclusif de WhatsApp.

avatar 7X | 

Couverture excellente en France, mais il y a encore des zones en métropole où un opérateur passe mieux que les autres. En randonnée avec les clients, pour garder le contact avec les autres groupes j'ai pris une deuxième ligne chez un autre opérateur.

avatar C1rc3@0rc | 

@simnico971

Bon je vois que toutes les remarques que tu as fait ont obtenu des reponses argumentées suffisantes, je reviens pas dessus.

Il y a juste un point qui n'a pas ete traité et dont tu sembles ignorer le mecanisme:
«En quoi avoir 2 SIM sépare quoi que ce soit ? Les données arrivent sur le même téléphone... »

Les données arrivent sur le meme terminal, mais par deux lignes differentes et elles sortent par deux lignes differentes.
Meme si le reseau est de meme natures, les lignes sont bien disctinctes et les données sont cloisonnées.
Si un jour tu dois avoir deux lignes, disons une pro et une perso, imposées par ton contrat de travail, tu auras le choix: 2 telephones ou un telephone a double SIM.

avatar freedom69 | 

@simnico971

J’ai toujours eu 2 lignes, 1 pro et 1 perso et le dual sim sur iPhone aurait été bien! Pourquoi deux lignes? Pour que mes clients et collaborateurs me laissent tranquille pendant mes week-ends et mes vacances tout en étant joignable sur la ligne perso pour le reste du monde! J’ai eu a une époque une seule ligne et c’était invivable! Et maintenant que je navigue régulièrement entre la France et le Canada un dual sim serait aussi très utile!

avatar KimoMac | 

@simnico971

Éviter de se trimballer DEUX téléphones dans les poches...? 🤔🤔🤔

avatar BarbATruc | 

@simnico971

Pour ne pas se trimballer deux téléphones

avatar KimoMac | 

@simnico971

Avoir un numéro perso et un numéro pro sur le même tel...? 🤔

avatar Maczard | 

@KimoMac

Des dizaines de constructeurs android le font depuis longtemps

Il y a même des features phones comme ça

En Asie et en Afrique c’est basique

avatar adixya | 

Une deuxième ligne, ça éviterait d'avoir à donner son "vrai" numéro (celui auquel on tient avec qui on est en contacts avec ses proches et sur lequel on n'a pas envie de se recevoir des spams sms ou téléphoniques) quand il faut remplir un formulaire quelconque qui demande le numéro.

L'option B.duo était bien pour ça.

avatar C1rc3@0rc | 

@adixya

«Une deuxième ligne, ça éviterait d'avoir à donner son "vrai" numéro (celui auquel on tient avec qui on est en contacts avec ses proches et sur lequel on n'a pas envie de se recevoir des spams sms ou téléphoniques) quand il faut remplir un formulaire quelconque qui demande le numéro.»

Ça c'est une mauvaise idee.
Vu que ton objectif c'est de ne pas etre enquiquiné ou infecté par les nuisibles qui veulent ton numero - hormis la solution de ne pas le leur donner - encombrer ton telephone avec une sim "poubelle" est pas malin.
Dans ce cas tu prends une carte prepayées et un telephone a 10 euros que tu laisse dans un tiroir...

avatar Florian Innocente | 

@simnico971

C’est de rigueur dans d’autres pays à travers le monde, un chouillat plus grands que la France et plusieurs autres pays européens réunis.

Genre l’Inde.

avatar Lecorbubu | 

@simnico971

C’est vrai que la SIM dématerialisée se fait bien attendre. Car quand on prend un peu de recul ce n’est pas les usages permis par la double sim qui sont absurdes mais le fait d’avoir besoin d’un élément physique contraignant.

Aujourd’hui on a pris l’habitude de jongler entre une multitude de compte avec les réseaux sociaux, les différents clients de messagerie, et de n’importe quels services de manière plus générale. Pourquoi diable ne pourrait on pas faire la même chose avec son opérateur et les réseaux qui y sont liés ?

Je pense que nombreux sont ceux préférant séparer les mails pro et personnels, aujourd’hui c’est très simple à réaliser. Pour les appels on reste tributaire d’une ligne avec un numéro et donc une sim. Est-ce que cela est vraiment nécessaire aujourd’hui ? J’ai vraiment du mal à croire qu’on soit face à un obstacle technique impossible à contourner et j’ai plutôt tendance à penser que les opérateurs ne veulent pas trop se mouiller en conservant ce composant qui équipe les téléphones portables depuis plus de 20ans ...

C’est plutôt depuis cet angle que je ne me réjouis pas que Apple intègre du dual sim, on est face à une technologie commençant à montrer de sérieuses limitations par rapport aux usages contemporains. Personnellement je fais partie de ceux qui préfère voir Apple faire des choix radicaux (suppression du superdrive, USB, Jack,...) pour pousser vers une évolution technologique, car c’est bien ce type d’acteur qui est capable d’apporter une évolution de ce type à l’échelle d’une industrie mondiale.

avatar byte_order | 

> ce n’est pas les usages permis par la double sim qui sont absurdes mais le fait
> d’avoir besoin d’un élément physique contraignant.

En quoi c'est contraignant pour l'utilisateur ?
La ou les cartes sim, on la/les change pas à chaque matin.

> Pour les appels on reste tributaire d’une ligne avec un numéro et donc une sim.
Si l'on veut jongler avec de multiples numéro de lignes, y'a l'offre des fournisseurs de numéros virtuels, qui sont mappés de manière transparentes vers le numéro réel et donc une seule sim, que vous n'avez donc pas besoin de changer chaque matin.

> J’ai vraiment du mal à croire qu’on soit face à un obstacle technique impossible
> à contourner

Aucun problème technique n'est en cause.
C'est une question de qui contrôle l'accès à ce mécanisme de contrôle d'accès. La carte SIM, c'est le mécanisme de contrôle d'accès d'un abonné à un service d'un opérateur réseau mobile.
Mais quand il devient eSIM, le constructeur de l'appareil a le contrôle d'accès à ce mécanisme de l'opérateur. Et là cela devient un enjeu économique.

> on est face à une technologie commençant à montrer de sérieuses limitations
> par rapport aux usages contemporains.

Euh, à part l'encombrement physique dans le form factor d'un téléphone, je vois pas vraiment en quoi.
Si vous voulez plusieurs numéros, achetez des numéros virtuels et rattachez-les à votre numéro réel, et c'est fini. Aucune intervention physique n'est nécessaire pour cela.

Franchement, l'évolution sera à la marge.
Et elle s'accompagnera de quelques regressions : moins facile par exemple de se prêter des cartes SIM, possibilité d'un retour du (e)SIM locking, aka verrouiller un appareil à un abonnement.

Attention à ne pas confondre évolution avec progrès.
Tout changement est une évolution. Tous ne sont pas source de progrès pour autant.
Sinon cela se saurait, depuis le temps.

avatar Vanton | 

Ça devient de plus en plus n’importe quoi...

avatar C1rc3@0rc | 

@Vanton

Au contraire, Apple repondrait enfin a la demande des utilisateur et reverrait ses tarifs a la baisse, actant de l'echec du seuil de l'iPhone X.

Apres on peut se desoler de voir Apple tomber dans les travers d'Android avec une multiplication des references.

La force d'Apple etait la simplicité de son offre tenant dans une grille a six cases.
Aujourd'hui il y a plus de trente produits, meme si Apple a (temporairement) reduit la voilure en rationalisant la gamme iPad (donc l'elimination de l'iPad mini).

On est tres loin des fondamentaux de Jobs, mais d'un autre coté la stratégie marketing de la segmentation permet d'optimiser la captation de bénéfices sur une surface plus importante et d’accélérer les cycles d'achat...

avatar Vanton | 

@C1rc3@0rc

Les bénéfices c’est bien gentil mais c’est pas ce qui fait qu’une entreprise marque le monde...

C’est pas les milliards d’Apple qui ont rendu la marque si forte, c’est pas la capitalisation boursière qui a fait pleurer les fans à la mort de Jobs... C’est un savoir faire, une philosophie...

Apple est en train de devenir une boîte ordinaire... Avec des produits toujours moins bien pensés, moins aboutis, des gammes toujours plus confuses... On ne compte plus les incohérences, les détails ratés... Triste constat.

avatar adixya | 

Va falloir passer le cap du fait que SJ n'est plus là, un jour, quand même...
Et qu'il ne reviendra plus.

avatar Vanton | 

@adixya

Bah va falloir dire à Macg et aux autres de fermer leur site parce qu’il n’y aura plus grand chose à dire d’intéressant sur la nouvelle Apple alors... 😏

Tu sais dans les années 2000 je trainais sur le site Planète Nokia. Un forum très important à l’époque, pour une marque emblématique. Depuis la marque s’est perdue. Et le forum n’existe même plus. Les milliers de pages, de commentaires, de photos de déballage... Peut-être une décennie de passion. Tout ça a fini dans les oubliettes du web. « Safari ne peut pas ouvrir la page car le serveur est introuvable ».

La communauté de fans Apple que nous sommes aimait une entreprise, son meneur et leurs produits de rupture à la conception soignée. Si on doit acter que tout ceci n’existe plus, ok. Comptons donc les jours avant que nous n’existions donc plus en tant que communauté de passionnés.

avatar jazz678 | 

@Vanton

« Apple est en train de devenir une boîte ordinaire... Avec des produits toujours moins bien pensés, moins aboutis, des gammes toujours plus confuses... On ne compte plus les incohérences, les détails ratés... Triste constat. »

Au lieu de sortir des formules toutes faites et de ressasser les bonnes vieilles rengaines et les « c’était mieux avant », ça serait utile de dire sur quels critères tu te te bases pour être si affirmatif.

Moins bien, moins bien...que quoi, que quand?

Les incohérences, produits pas aboutis, détails ratés ne sont pas apparus récemment ou sous Cook.
SJ en a généré pas mal quand il était aux commandes : Apple III, Lisa, Spartacus, Cube, antennagate, PowerPC, Macintosh TV, Newton,...

En fait les incohérences n’étaient pas rares parce que SJ était certes le visionnaire qu’on connaît, mais un bien piètre ingénieur, privilégiant le design aux détriments de l’ingénierie.

Par ailleurs le contexte n’est absolument plus le même. Autant Steve jobs arrivait dans un contexte concurrentiel favorable, puisque les concurrents étaient inexistants, autant celle-ci est maintenant présente et sur certains aspects, s’est beaucoup rapprochées voire est à égalité avec apple.

avatar Link1993 | 

@jazz678

SJ et Apple 3 ? Spartacus ? Macintosh TV ? Newton ? Heu..........

Et quand au PPC, ce n'est pas SJ non plus, et je ne qualifie carrément pas ces processeurs sur un Mac comme incohérent ou pas abouti... ça faisait largement son boulot, et on s'en plaignait pas. (Excepté peut-être à la fin du G5 ?)

Juste histoire de remettre un peu cette phrase en question, même si j'approuve le fond ^^

avatar jazz678 | 

@Link1993

Yes. Mea maxima culpa 😔
Je me suis emballé sur SJ. Je voulais simplement mettre en avant les incohérences passées d’Apple sur beaucoup de produits.

J’ai dit PPC? Mince...(on va dire que c’est ce f...correcteur)
Je pensais au power CD en réalité.

avatar Link1993 | 

@jazz678

Ah, le PowerCD, en effet, questionable ^^
On pourrait parler des QuickTake dans le même registre, et pareil, ce n'est pas SJ.

Il en a donc pas fait tant que ça sur son retour. On confirmera le cube, on pourra parler du iPod Hifi, et en soit, c'est à peu près tout ? L'abandon des Xserve, mais ça, c'est autre chose, ainsi que les services d'Apple pas toujours au point (.mac, et MobileMe).

avatar jazz678 | 

@Link1993

Quoique sur l’Apple III il me semble que l’absence de ventilateur, dont Jobs ne voulait pas car bruyant (j’insiste son échec lui est bien attribuable), était à l’origine des pannes à répétition.

Sinon...échec Macintosh de 1984, dont le projet était en concurrence avec l’Apple III

avatar jazz678 | 

@Link1993

« ...ainsi que les services d'Apple pas toujours au point (.mac, et MobileMe).

On peut rajouter Ping

avatar Link1993 | 

@jazz678

Je l'avais oublié celui la ! Mais résiste encore et toujours, sous la forme d'iTunes connect... (qui ne sert quand même à rien...)

avatar Vanton | 

@Link1993

L’iPod Shuffle 3G et ses commandes déportées sur les oreillettes, c’était pas mal aussi.

Et l’Apple TV première du nom, qui est longtemps restée une blague, peut être ?

avatar Link1993 | 

@Vanton

D'accords pour le shuffle, mais c'était un bon point de départ pour le suivant !
Remarque, il pourrait ressortir aujourd'hui, ça poserait beaucoup moins de soucis... presque tous les casques du marché on a présent cette télécommande intégré ^^

Enfin, quand à l'iTV, , je suis pas trop en accords. C'était un produit de niche, mais quand même un bon produit ! A l'heure où tout se faisait en local, l'option du disque dure intégrée et synchronisa le via iTunes était la bonne option. Suivis par la mise à jour permettant d'accéder aux services iTunes Store.

avatar C1rc3@0rc | 

@Link1993

«SJ et Apple 3 ? Spartacus ? Macintosh TV ? Newton ? »

En effet le Newton a ete lancé en 1993 alors que Jobs n'etait plus chez Apple depuis 1985...

Macintosh TV => 1993

Spartacus => creation de Ive (employé Apple depuis 1992), triste machine sortie avec beaucoup de retard le 20 mars 1997, toujours sous la présidence de Gil Amelio, qui laissa son poste a Jobs en septembre 1997...

Pour l'Apple III c'est Sander qui l'a developpé, Jobs etait sur le Lisa et le Macintosh et l'Apple III a ete developpé a la demande des entreprises...

Bref, effectivement rien de tout ça n'a ete developpé par Jobs...

avatar YAZombie | 

@jazz678: +1000 (surtout sur l'idolâtrie du passé… beurk…).

avatar C1rc3@0rc | 

@jazz678

«Autant Steve jobs arrivait dans un contexte concurrentiel favorable, puisque les concurrents étaient inexistants, autant celle-ci est maintenant présente et sur certains aspects, s’est beaucoup rapprochées voire est à égalité avec apple.»

Purée t'es un champion du monde toi.
Je sais pas quel age tu as, mais de toute evidence tu n'as ni vecu l'epoque que tu evoques ( ou alors tu souffre d'un Alzheimer carabiné) et tu n'as aucune culture.

A sa creation, au debut des annees 70 Apple etait face a une concurrence de centaines de marques (Oric, Sinclair,Dragon,BBC, Tandy corp... ) et avec quelques dizaines de mammouth dont IBM, HP, Xerox, Bull, Atari, DEC, Olivetti...

Au debut des annees 80 c'etait encore plus important: monopole de Wintel avec les PC/Dos puis Windows, Atari, Commodore, Amstrad, Acorn, Sun, SGI...

Lorsque NeXT a ete integré dans Apple et que Jobs est revenu aux commandes, Wintel avait bien massacré la varieté qui pullulait dans les annees 70 et 80 dans le secteur du P(ersonal)C(omputer).
Le Mac etait un des rares survivants de ces 3 decennies qui se trouvait face a une armada de constructeurs de clone PC(compatible IBM PC).

A son retour donc aux commandes d'Apple, Jobs se trouvait dans une situation desatreuse, avec une compagnie exangue, un rouleau compresseur nommé Wintel, deux OS totalement differents dont un MacOS agonisant, des projets ubuesque, une gamme de machines plethorique et asburde...

Donc non, ni au lancement d'Apple, ni au lancement de NeXT, ni a celui de la reprise d'Apple Jobs est arrivé dans un contexte concurrentiel favorable. Et jamais les concurrent d'Apple ont ete inexistants. En realité Apple a toujours ete une societe outsider, minoritaire, qui a du lutter pour sa survie face a des geants tenant le marché et installés au niveau institutionnel.

Apple - la societe richissime - arc-bouté sur l'iPhone n'existe que depuis 2010 et toute sa progression financiere fulgurante est l'oeuvre de Cook

avatar jean_claude_duss | 

@C1rc3@0rc

La simplicité d’Apple c’était valable quand ils vendait 1 million de téléphone par an. La ca serait une grosse connerie de trop simplifier les besoins sont divers.
Certains veulent 256 Go, d’autres 2 sim, d’autres des grands écrans, d’autres un tel qui tiens dans une petite main, d’autre un tel pas cher.... ça peut pas être une gamme simple.

avatar shaba | 

@Vanton

Ce qui est n’importe quoi c’est de toujours critiquer gratuitement (des rumeurs en plus). La double sim est demandée depuis longtemps, en particulier en Asie où elle est très utilisée. Et vu que la e-sim tarde à s’imposer du fait des opérateurs qui freinent des quatre fers c’est une décision logique. Je ne vois pas en quoi Apple n’est plus Apple s’ils sortent des produits qui satisfont mieux les gens...

avatar suuf | 

Mon iPhone X devrait me faire une année de plus

avatar C1rc3@0rc | 

@suuf

A condition de changer la batterie au milieu de 2019... et de te limiter a la mise a jour vers iOS 12...

avatar Ghaleon111 | 

Alors pourquoi mon iPad 2016 est ultra fluide et réactif après deux maj majeurs ?

avatar iVador | 

@suuf

Idem

avatar cedric78 | 

Une sim et une e-sim pour forcer les opérateurs à s’y mettre ?

avatar Mrleblanc101 | 

Je vois pas l’intérêt du dual-SIM quand on parle de l’eSIM depuis si longtemps... Au pire je verrais un iPhone dual-SIM avec une slot SIM et une eSIM pouvant être tous les deux actif en même temps

avatar tyler_d | 

Un iPhone 6.1 a 550€. MAIS BIEN SÛR.

avatar powerjaja | 

@tyler_d

Ce n’est pas écrit 550€ mais 550$.
Ça donne au moins 650-700€ vu la vision très particulière d’Apple du taux de change ;)

Pages

CONNEXION UTILISATEUR