Les anciens combattants américains ont leur dossier médical sur iPhone

Stéphane Moussie |

Le partenariat entre Apple et l'équivalent américain du ministère des anciens combattants annoncé au début de l'année se concrétise maintenant. Les vétérans de l'armée américaine peuvent consulter leur dossier médical dans l'application Santé de leur iPhone, pour ceux qui possèdent ce téléphone.

Le dossier est actualisé automatiquement après chaque acte médical. Les patients peuvent voir leurs résultats d'analyse, leurs ordonnances, leurs vaccins, etc.

D'après le communiqué d'Apple, le système médical de l'US Department of Veterans Affairs est le plus grand des États-Unis : il comprend 9 millions de personnes situées dans plus de 1 200 établissements.

Les dossiers médicaux automatisés (« Health Records ») sont réservés aux États-Unis à l'heure actuelle.

avatar Malouin | 

« Les dossiers sont réservés aux États Unis »... Et c’est pas près de changer ! En tous cas pour chez nous.
Ceci dit, le système de santé US n’a pas grand chose à voir avec le notre, néanmoins il est remarquable de noter cette « portabilité de l’informations » et sa sécurisation effective.
Autoriser de telles pratiques « décoincerait » un système comme le notre, système ou un médecin ne peut même pas consulter votre dossier médical sans votre autorisation !

avatar hirtrey | 

@Malouin

Avant de critiquer sans savoir, renseignes toi.

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@Malouin
"un médecin ne peut même pas consulter votre dossier médical sans votre autorisation "
Heu, tu as fait une erreur dans ton post ou tu es complètement débile ?

Heureusement que "un médecin ne peut même pas consulter votre dossier médicale sans votre autorisation" ! Cela ne te parait pas justifié ?

avatar Malouin | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

... Un médecin ne peut consulter un dossier de santé sans l’autorisation du patient sauf procédure d’urgence dit de « bris de glace ».
N’est pas « débile » qui veut...

avatar Bigdidou | 

@Malouin

“... Un médecin ne peut consulter un dossier de santé sans l’autorisation du patient sauf procédure d’urgence dit de « bris de glace ».
N’est pas « débile » qui veut...”

Oui, et c’est heureux.

avatar Dv@be | 

@J'en_crois Pas_mes yeux

« ou tu es complètement débile ? »
Un peu agressif non ?

avatar J'en_crois Pas_mes yeux | 

@Malouin "sauf procédure d’urgence dit de « bris de glace »"
Je ne connais pas cette procédure d'urgence, mais me voilà rassuré :
Nous sommes probablement d'accord qu'il serait "imprudent" de permettre aux médecins de consulter les dossiers médicaux en temps normaux.
Je n'ai jamais pensé que "tu étais débile" mais bien plutôt que ton message ne reflétait pas ta pensée profonde.
Qui pourrait soutenir qu'il faudrait laisser "open bar" aux médecins ?
Par contre permettre aux médecins face à une urgence un accès contrôlé me semble "du bon sens"
Merci pour ta précision :-)

avatar Malouin | 

@hirtrey

Euh... Justement !

avatar stef41 | 

Chez nous cela arrive doucement avec le DMP

avatar Malouin | 

@stef41

On en reste très loin quand même ! Le système est consultable entre professionnels. En France, la dernière initiative de « partage » de cette information date de Ségolène Royale (si ma mémoire est bonne) et d’un carnet de santé distribué à l’ensemble des français ! Un truc directement mis à la poubelle.

avatar SyMich | 

Vous retardez! Le DMP, dossier médical partagé, est accessible aux médecins, services d'urgence, hôpitaux... et regroupe toutes les données médicales vous concernant (historique de soins, d'analyses, etc)
Par contre il est de la responsabilité de chacun de l'initialiser. Si vous ne l'avez pas fait, vous n'avez pas de DMP.

avatar Malouin | 

@SyMich

C’est effectivement vrai. La CNAV, qui a reprit la gestion du dossier, l’initialise pour l’ensemble de la population, chan,germent de braquet pour un échec industriel retentissant.

avatar Zara2stra | 

@Malouin

la CNAM peut-être, plutôt que la CNAV non ?
et sinon, la création du DMP est à l’initiative du patient, en aucun cas d’un organisme ! renseignez vous avant de parler !

avatar Zara2stra | 

@Malouin

la CNAM peut-être, plutôt que la CNAV non ?
et sinon, la création du DMP est à l’initiative du patient, en aucun cas d’un organisme ! renseignez vous avant de parler !

avatar Tomtomrider | 

@Zara2stra

J’en ai un de DMP depuis le début. Ça ne sert à que dalle pour moi. Les analyses ne vont pas dedans, aucun résultat ne remonte, il n’y a pas les ordonnances non plus . Juste les consultations. Je trouve l’intérêt limité. J’espère que c’est plus utile pour d’autre

avatar Paquito06 | 

@Malouin

“En France, la dernière initiative de « partage » de cette information date de Ségolène Royale (si ma mémoire est bonne) et d’un carnet de santé distribué à l’ensemble des français ! Un truc directement mis à la poubelle.”

Je te lis peut etre mal, mais je trouve le carnet de santé magnifique en attendant. J’ai toujours eu sur moi mon carnet de santé (exception francaise?) à travers mes voyages et expatriations, c’est fabuleux quand on te demande a quelle date tu as eu tel vaccin/rappel ou autre. Faut juste traduire parfois. Aux US, ils ont aucun systeme en place: quand qq’un voyage, cette personne doit contacter tous ses docteurs pour savoir ce qui a ete fait ou non, sauf si elle maintient un fichier Excel à jour depuis sa naissance bien sûr.

avatar gd-h51 | 

Un DMP vide ne sert pas à grand chose. Et vu la lourdeur et la complexité des manipulations pour l’alimenter, la majorité des médecins ne s’en occupe pas...

avatar hirtrey | 

@gd-h51

Les médecins voudraient plutôt être payé surtout. Et t’imagines en 5 minutes il ne peuvent pas te consulter et utiliser le DMP

avatar Malouin | 

@hirtrey

+ 10 !

avatar Osei Tutu | 

Vu la fréquence des guerres menées par les USA, c'est un filon qui n'est pas prêt de s'épuiser ! À condition que ces vétérans puissent s'offrir des iphone et vivent assez longtemps sans succomber aux opiacés.

CONNEXION UTILISATEUR