Apple présente l’iPhone 14 et l’Apple Watch Ultra

Anthony Nelzin-Santos |

Tout augmente ma bonne dame ! La taille, d’abord. Apple ne veut plus entendre parler de format « mini » : il vous faudra des poches XXL pour abriter l’écran de 6,7" de l’iPhone 14 Plus, et des poignets XXXL pour porter le boitier de 49 mm de l’Apple Watch Ultra. Le tarif, ensuite. Apple pratique des prix « maxi » : il vous faudra des poches profondes pour charrier les deux milliers d’euros que coutera votre nouveau téléphone et une main gauche qui ignore que la main droite s’apprête à débourser 999 € pour une montre. C’est à croire que Tim Cook voudrait que l’inflation touche aussi les bénéfices de son entreprise.

iPhone 14 Pro. Image Apple.

Une Apple Watch Ultra très grande et très chère

L’entreprise la plus secrète du monde n’a pas réussi à empêcher les fuites de dernière minute, qui ont tout révélé de l’Apple Watch Ultra. Ce modèle devait être la surprise d’une gamme qui n’en est pas une : l’Apple Watch Series 8 ressemble comme deux gouttes d’eau à l’Apple Watch Series 7, à ceci près qu’elle embarque un capteur de température, notamment présenté comme une manière d’améliorer la précision du suivi du cycle menstruel.

Les données collectées par le capteur au contact de la peau sont comparées à celles collectées par le capteur au contact de l’écran pour détecter une élévation de la température basale, qui peut indiquer un coup de fatigue ou une petite infection, mais aussi et surtout la période d’ovulation. Apple agit avec sa prudence habituelle : l’application « Suivi de cycle » permet d’étudier le cycle rétrospectivement, mais se gardera d’annoncer une éventuelle ovulation en temps réel.

Apple Watch Series 8. Image Apple.

La détection des accidents de voiture vient compléter la détection de chutes, deux des seules fonctions, avec le suivi de l’activité, qui restent disponibles dans le nouveau mode d’économie d’énergie. En désactivant l’écran toujours allumé et la plupart des tâches d’arrière-plan, il devrait doubler l’autonomie de l’Apple Watch Series 8, qui atteindra ainsi 36 heures.

Les quatre teintes d’aluminium et les trois finitions d’acier sont reconduites, et sont accompagnées d’une nouvelle collection de bracelets. La rumeur s’était trompée sur la reconduction des partenariats : Nike présente une nouvelle gamme de bracelets et offre ses cadrans à l’ensemble des utilisateurs de watchOS 9, et Hermès propose un nouveau cadran et deux nouveaux bracelets évoquant les activités équestres de la maison française.

L’Apple Watch SE fait un pas en avant, en reprenant le châssis et la puce de l’Apple Watch Series 8, mais aussi un pas de côté, avec un fond de boite en composite de nylon. Cette montre en plastique, ou presque, s’adresse surtout aux enfants. Les parents technophiles peuvent précommander ce nouveau modèles dès aujourd’hui pour 299 € et une livraison à partir du 16 septembre prochain.

Mais venons-en à l’Apple Watch Ultra, « la montre la plus résistante » jamais conçue par la firme de Cupertino. Elle prend la place de l’Apple Watch Edition au sommet de la gamme, et reprend son boitier en titane, tout en inaugurant une apparence massivement sportive. Les courbes laissent place aux arêtes, comme celles de l’anneau de titane et de la couche de saphir qui protègent l’écran de 49 mm, « le plus grand jamais intégré à une Apple Watch ».

Apple Watch Ultra. Image Apple.

Le plus lumineux, aussi, capable d’émettre 2 000 nits pour contrer les reflets du soleil. Le soir venu, le nouveau cadran Wayfinder bourré d’informations virera au rouge, pour ne pas éblouir les activités nocturnes. Apple a travaillé chaque détail avec l’aide de sportifs et d’aventuriers : la couronne et le bouton sont placés à l’abri d’un protège-couronne imposant, mais sont plus faciles à manier avec des gants, et une touche d’international orange signale le nouveau « bouton d’action » personnalisable.

Les trois microphones assurent une captation parfaite sous les vents des sommets, et le grand hautparleur peut retentir à 86 dB pour vous signaler à 150 mètres à la ronde. En plus des réseaux cellulaires, l’Apple Watch Ultra capte les bandes L1 et L5 des satellites GPS pour améliorer la précision de la géolocalisation. Vous vous éloignez du chemin prévu ? Votre montre enregistrera automatiquement une trace, qui vous permettra de revenir sur vos pas.

Apple présente trois bracelets conçus pour autant d’activités. Les grands randonneurs utiliseront la boucle alpine aux couches de tissu d’un seul tenant, qui se ferme avec un crochet en G taillé dans un bloc de titane. Les fondus de trail préfèreront le bracelet de textile légèrement élastique, qui se resserre comme une bretelle de sac. Mais les plongeurs sont gâtés.

Apple Watch Ultra. Image Apple.

Outre un bracelet en élastomère tubulaire qui peut passer au-dessus d’une combinaison, ils profiteront du renforcement de l’étanchéité de l’Apple Watch Ultra, qui peut plonger à 100 mètres. Apple s’est attaquée à la norme EN13319 pour faire certifier sa montre comme un ordinateur de plongée, qui observe la descente et calcule les paliers de décompression.

Et l’autonomie ? Le grand boitier accueille fort heureusement une grande batterie, qui promet 36 heures de fonctionnement, et jusqu’à 60 heures avec un nouveau mode optimisé qui sera disponible dans quelques mois. Apple ouvre les précommandes dès aujourd’hui pour :

Les livraisons de l’Apple Watch Series 8 débuteront le 16 septembre, et vous devrez attendre une semaine supplémentaire pour l’Apple Watch Ultra.

L

L'Apple Watch Series 8 fait monter la température

La nouvelle Apple Watch SE est 20 % plus rapide que la génération précédente

La nouvelle Apple Watch SE est 20 % plus rapide que la génération précédente

Apple Watch Ultra : une montre renforcée pour 999 €

Apple Watch Ultra : une montre renforcée pour 999 €

Un iPhone 14 très cher et très grand

L’iPhone 13 mini de 5,4" est remplacé par… l’iPhone 14 Plus de 6,7". L’iPhone 14 est maintenant le plus petit téléphone de la gamme, ou plutôt le moins grand, avec son écran de 6,1". Les deux modèles utilisent la même dalle Super Retina XDR utilisant la technologie OLED, qui atteint une luminosité de 1 200 nits et un contraste de 2 000 000:1 en pointe. Le châssis est toujours fabriqué en aluminium, et le dos est toujours taillé dans un panneau de Ceramic Shield, décliné dans deux nouvelles couleurs.

L’iPhone 14 est décliné dans les trois couleurs habituelles, ainsi qu’un bleu layette et un violet léger, mais violet quand même. Votre serviteur apprécie.

De fait, les avancées sont modestes. L’iPhone 14 reprend la puce A15 Bionic de l’année dernière, mais dans la version à cinq cœurs graphiques réservée à l’iPhone 13 Pro. Les deux objectifs coiffent toujours des capteurs 12 Mpx, dont les photosites atteignent 1,9 µm pour capter jusqu’à 49 % de lumière supplémentaire. La caméra True Depth gagne toutefois un système de mise au point automatique, et la stabilisation numérique des vidéos est plus performante dans le nouveau mode « Action ».

Les principales nouveautés viennent de la connectivité. Apple abandonne la carte SIM… aux États-Unis. Les Américains utilisaient déjà des cartes virtuelles sur les réseaux CDMA, et ont rapidement adopté le standard eSIM. Surtout, l’iPhone 14 gagne une fonction d’appels d’urgence par satellite. Il n’est pas question de passer des coups de fil au sommet du Mont-Blanc, mais plutôt de choisir parmi quelques messages prédéfinis, et de pointer son téléphone vers le ciel (et prier) pendant quinze à soixante secondes.

Apple offre deux ans de connectivité, mais ce service ne sera pas disponible avant le mois de novembre, et seulement aux États-Unis et au Canada. Ajoutez un flash un peu plus lumineux, un accéléromètre renforcé pour détecter les accidents de voiture, et vous avez fait le tour des nouveautés. L’iPhone 14 et l’iPhone 14 Plus pourront être précommandés dès vendredi au prix de :

Les tarifs ont à ce point augmenté que la firme de Cupertino préfère maintenant présenter le montant de la mensualité du paiement en 24 fois…

Apple acte la scission de la gamme : alors que l’iPhone 13 Pro n’était pas grand-chose de plus qu’un iPhone 13 en acier, l’iPhone 14 Pro est sensiblement différent de l’iPhone 14. Une pilule prend la place de l’encoche : cette « ile dynamique », Jony Ive a visiblement laissé les coordonnées de son dealer à Alan Dye, brouille les frontières entre le matériel et le logiciel. Les capteurs sont placés derrière la dalle, et fondus dans une zone de pixels éteints.

L’iPhone 14 Pro est même proposé dans un violet plus franc, preuve que c’est un bien meilleur téléphone. Image Apple.

Cette pilule essentiellement logicielle peut s’agrandir pour former la bannière de notification des appels, pour afficher le niveau de charge, ou même pour conserver les contrôles de lecture sous la main. C’est une manière élégante de masquer les capteurs, tout en reliant les deux « oreilles » de la barre d’état, heure à gauche et batterie à droite.

Les contenus de l’« ile dynamique » font écho aux « activités en direct » qui prennent place sur l’écran d’accueil, qui peut désormais rester allumé en permanence, grâce aux progrès des contrôleurs LPTO capables de rafraichir l’affichage seulement une fois par seconde. L’iPhone 14 Pro se comporte ainsi comme une Apple Watch : le fond d’écran est estompé, l’heure et les widgets restent clairement visibles, tout comme les « activités en direct ».

L’écran de 6,1", qui passe à 6,7" sur l’iPhone 14 Pro Max, atteint 1 600 nits lors de la reproduction de contenus HDR et jusqu’à 2 000 nits sous le cagnard. La puce A16 Bionic est à la manœuvre : gravée à 4 nm, elle comporte deux cœurs performants et quatre cœurs économes, ainsi que cinq cœurs graphiques et seize cœurs dédiés à l’apprentissage profond, mais n’est pas beaucoup plus puissante que la puce A15 Bionic.

iPhone 14 Pro. Image Apple.

Elle intègre surtout un nouveau processeur de traitement de l’image, qui produit des images de 12 Mpx par l’intermédiaire d’un binning 2×2 des données du nouveau capteur de 48 Mpx (lire : Tout ce qu’il faut savoir sur le pixel binning, la combine pour améliorer les photos). L’appareil principal possède une optique à sept éléments de 24 mm, avec une ouverture de ƒ/1,78, et un système de stabilisation par déplacement du capteur de seconde génération.

Les deux autres appareils, un ultra-grand-angle de 13 mm et un téléobjectif de 77 mm, conservent leurs capteurs de 12 Mpx. L’ensemble du système photographique profite de nouveaux composants électroniques et de meilleures optiques pour recevoir jusqu’à deux fois plus de lumière — le flash plus puissant fera le reste quand elle manque vraiment. Comme son petit frère, l’iPhone 14 Pro peut se connecter aux satellites et détecter les accidents de voiture.

Si la présentation est si précoce cette année, c’est qu’elle permet d’ajouter une semaine de ventes pendant le quatrième trimestre fiscal, et ainsi de tempérer la comparaison avec l’année passée, lorsque la pleine reprise de l’activité mondiale avait propulsé le chiffre d’affaires de la firme de Cupertino vers de nouveaux sommets. Ce contexte, auquel il faut ajouter la poussée inflationniste et la parité entre l’euro et le dollar, explique la franche augmentation des prix :

iOS 16 et watchOS 9 disponibles le 12 septembre

iOS 16 et watchOS 9 disponibles le 12 septembre

iOS 16 et watchOS 9 disponibles le 12 septembre

iOS 16 et watchOS 9 disponibles le 12 septembre

Les iPhone 14 Pro et 14 Pro Max, seuls sur leur île dynamique

Les iPhone 14 Pro et 14 Pro Max, seuls sur leur île dynamique

AirPods Pro 2 : plus fort sur la réduction de bruit, plus fort sur l

AirPods Pro 2 : plus fort sur la réduction de bruit, plus fort sur l'autonomie


avatar Clemsimao24 | 

C’est pas la SE sur le visuel de la series 8 ?

avatar JohnWalker | 

Un jour MacG, vous êtes fatiguant d'être des eunuques.

"Tout augmente ma bonne dame !" <-- Un jour STOP 👍

Je comprends pourquoi Nowtech et les autres.

avatar simK | 

Que ceux qui parlaient du Samsung Galaxy Fold 4 comme un produit de niche à cause son prix reconsidèrent leur avis...

avatar kylimart | 

1179.- en suisse

avatar abalem | 

@JohnWalker

Tu veux pas aller troller plus loin sérieux ?

avatar JohnWalker | 

@abalem

Et toi te faire ?

avatar abalem | 

@JohnWalker

Oh ! Pardon, je ne savais pas que je parlais à un collégien 😄

avatar pocketalex | 

L'iPhone 14" Pro Max à 2000€ en version 1To ... est un produit de niche

Comme l'était l'iPhone 13" Pro Max en version 1To et son prédécesseur aussi

avatar Dimemas | 

Au moins c’est justifié

avatar wilfried50 | 

1329€ le 14 pro 128 gb !!!!! Aiiiiiieee miseeeeerreeeee c’est pas comme si on était en crise🤣🤣🤣 n’importe quoi ! C’est comme les footeux du PSG qui se marrent lorsqu’on leur propose de prendre un TGV plutôt qu’un Jet Falconidé 10X 😅😅😅

avatar Dimemas | 

Ahah

avatar pocketalex | 

Conclusion : achetez vite un MBP 14"

avatar misterfrank | 

2129 € 😂😂😂😂😂😔😔😔😔🥺🥺🥺😭😭😭

avatar jerome731 | 

Pas de 8k comme Samsung bon ok ça sert à rien mais voilà ….. pas de wifi 6E !!!!!!!!! Non plus

avatar Jean-Jacques Cortes | 

Trop cher, je garde mon iPhone 8. J’ai récemment changé la batterie pour 50 euros et c’est reparti comme en 2018.

avatar iPop | 

@Jean-Jacques Cortes

Tu l’as changé en Apple Store ?

avatar uecic | 

j'ai rêvé ou bien ils annonçaient dans le/la keynote que les prix étaient les mêmes que l'an dernier ?
Là, les prix du pro Max sont limite indécents et pourtant d'habitude je ne râle pas trop côté prix. Mais là, ça pique.

avatar gilsplash | 

@uecic

Les prix américains sont les mêmes mais avec l’augmentation du dollar par rapport à l’euro, les prix en euros explosent. Économie de base.

avatar pocketalex | 

@gilsplash

Conclusion : achetez vite un MBP 14"

avatar iPop | 

@uecic

Vous verrez dans 5 ans 🤪

avatar Aleex | 

Aucune augmentation de prix en Suisse sauf erreur!

avatar jerome731 | 

@Aleex

1479 le 128 gb pro max donc pareil

avatar spinacle | 

Je crois que je vais aller faire un tour en Suisse pour faire mes achats.

avatar xavierlc | 

@spinacle

Le dollar est resté stable vis-à-vis du franc suisse.
Autrement dit, l'euro a bien baissé vis-à-vis du franc également.

avatar spinacle | 

Oui mais entre payer 2417 € ou 2117 CFH même avec un tout petit peu de frais, c'est intéressant. Je suis chez Revolut et pas loin de la Suisse

avatar xavierlc | 

@spinacle

N'oubliez pas que vous serez redevables de des 20% de TVA à la douane si vous comptez l'importer en France.

avatar mystik91 | 

@xavierlc

Venant de Suisse je ne suis même pas sûr mais même si c’était la règle, déballé et dans la poche…

avatar xavierlc | 

@mystik91

C'est la règle. Vous pouvez peut-être demander une détaxe à l'exportation en Suisse, mais je suis pas sûr que ça se fasse (facilement).
En France, la détaxe à l'exportation se fait très facilement, souvent par une borne automatique à la douane.

avatar gemrosh | 

@xavierlc

Bah sauf si tu l’ouvres dans le pays où tu l’as acheté… moi sincèrement, lorsque je l’ai acheté aux US mon IPhone X, je l’ai ouvert, j’ai pris chargeur et tout et tout aux US et j’ai jeté la boîte aux US même. En rentrant en France, je ne vois pas ce que j’ai à déclarer ou au pire ce qu’ils vont détecter… tout le monde a un tel…

avatar xavierlc | 

@gemrosh

Ah je dis pas qu'il est impossible de frauder ! Vous pouvez essayer, et dans le cas d'un téléphone ça a même de bonnes chances de rester inaperçu.
Maintenant, cette différence de prix liée au différentiel de TVA entre la Suisse (7,7%) et la France (20%) se vérifie pour à peu près tous les produits technologiques. Autrement dit, il y a très peu de différence entre le prix HT en devise (en l'occurrence en dollar) et le prix HT en monnaie locale.
Apple ne traite pas les uns et les autres différemment.

avatar ohmydog | 

@gemrosh

Ben oui, le respect de la loi. Après on peut s’asseoir dessus en effet

avatar gemrosh | 

@ohmydog

Après chacun voit comme il le souhaite mais c’est pareil, j’achète des vêtements ou de la maroquinerie aux US par exemple et qui dépasse la somme autorisée. Le plus simple, c’est de les porter ou d’enlever les étiquettes dans la valise. En cas de contrôle d’où ils vont savoir que tel ou tel article a été acheté aux US ?

avatar gregelhombre | 

La garantie n'est elle pas que de 1 an en suisse?

avatar algounet | 

l'Air Tag a pris 4 € aussi.

avatar gilsplash | 

Très beau keynote avec de très belles nouveautés. Du bon Apple!

Malheureusement avec la hausse du dollar, je ne pourrai m’offrir que les nouveaux AirPods Pro qui ont toutes les caractéristiques que j’attendais : améliorations de performance en tous genres. Rechargeables sur le chargeur de la watch : cerise sur le gateau. ❤️ Je ne m’y attendais pas.

Gros coup de cœur pour l’île dynamique de l’IPhone PRO qui arrivera probablement sur l’iPhone 15 l’an prochain.

Et big up pour la watch ultra que j’achèterai quand elle aura les mêmes perfs en étant moins grosse si un modèle inférieur à 49mm sort dans un ou deux ans. Je suis déjà très content de pouvoir bénéficier du mode économie d’énergie qui arrivera à l’automne sur ma 6.

avatar 33man | 

Question con mais pk toujours pas de 5G millimétrique… ? Sauf les modèles US. (Ok la couverture est nulle mais bon)

avatar Encoreplusgrincheux | 

La ou ils abusent c’est de laisser seulement les modeles anciens non pros au catalogue. Tu veux un pro? Reconditionnement obligatoire ou tu raques 1300 boules.

avatar pocketalex | 

En même temps ou est le problème ?

Soit tu es un particulier, et tu as l'iPhone 13 à 909€ ou l'iPhone 12 à 809€ ou le SE à 559€

Soit tu es un pro, et le prix est une donnée différente : pas de TVA (ou remboursée), c'est les sous de ton compte pro/ta boite et pas tes sous persos, amortissement sur 3 ans, passage en frais pro donc décompté de ton CA donc moins d'impots pro, etc, etc

Donc tout va bien

Ou sinon, t'es un particulier et tu achètes l'iPhone "pro", et la tu vas devoir raquer ta mère violemment, mais cela ne concerne qu'une minorité de décérébrés que je soupçonne de porter des pantacourt ... tu vois l'ampleur du drame

avatar pommecroquee | 

Toute l’interface basée autour de la pilule est vraiment intéressante. C’est du très bon Apple qui allie judicieusement le logiciel et le matériel, à l’ancienne.
Les prix aussi c’est du bon Apple, mais ça, ça plait moins 😅

avatar Mike Mac | 

Pas de processeur M1 pour l'iPhone 14…

Pas de Stage Manager !

Bien plus cher qu'un simple ordinateur mais incapable d'avoir son mode Dex comme les smartphones Samsung. Même Lenovo et Xiaomi ont déjà une interface bureau en work in progress pour qu'on ne promène qu'un unique terminal ou qu'il puisse être polyvalent.

avatar Dimemas | 

« Les données collectées par le capteur au contact de la peau sont comparées à celles collectées par le capteur au contact de l’écran pour détecter une élévation de la température basale, qui peut indiquer un coup de fatigue ou une petite infection, mais aussi et surtout la période d’ovulation. « 

Non mais n’importe quoi 😶 c’est vraiment n’importe quoi de reprendre les mensonges d’une boîte prête à tout pour leur Apple Watch qui n’a pas bougé depuis la v6 !
Ce capteur n’apporte RIEN de plus. Et en plus c’est de la connerie …
Les variations de température ne veulent pas dire grand chose, il y a tellement de chose qui peuvent faire varier la température corporelle !

J’ai hâte de voir les inquiétudes des utilisateurs à la prochaine canicule 😂😂😂
En plus l’argument marketing pour les femmes, c’est juste priceless !
Non seulement ils ont l’audace de dire que les fonctionnalités sont basées sur des principes scientifiquement prouvées alors qu’ils confondent un électrocardiogramme (qui n’en est pas un) par un electrotocogramme…
Mais en plus ça fait belle lurette qu’on ne recommande plus de surveiller la température pour savoir si une femme est en ovulation car souvent, cela est mal interprété et parfois certaines personnes utilisent ça comme mode de contraception…
Autant pour tomber enceinte bon ok mais l’inverse, c’est pas du tout recommandable !!!

Mais surtout je le répète ! Les variations de température ne sont ni fiables ni ne permettent de savoir on fait de la fièvre !
Sinon ça fait longtemps qu’on prendrai la température ailleurs que dans l’oreille, sous le bras ou dans le derrière 🙄
Le poignet n’est pas du fiable, c’est une trop exposée pour avoir une corrélation avec un début de fièvre alors de là à dire qu’il y a un début d’infection

avatar xavierlc | 

@Dimemas

Heu. Vous semblez vous opposer vivement sur des points qui précisément n'ont pas été abordés. Hors-sujet, en somme.

L'observation de la courbe de température est peu fiable pour être utilisée dans le cadre d'une contraception (Il peut, ce n'est pas fréquent, arriver qu'un ovocyte soit fécondé en dehors des périodes d'ovulation et s'implante dans l'utérus ensuite.). Ça tombe bien, ce n'est pas ce qui est proposé là. Vous faites fausse route. En revanche, c'est une excellente méthode pour déterminer sa période d'ovulation, et c'est bien l'information qui est mise en valeur dans la communication d'Apple.
La température au poignet est assez représentative de la température centrale, sinon en valeur absolue, en tout cas de son évolution relative quotidienne, pendant le sommeil.

avatar Dimemas | 

Pas vraiment …
Parce que c’est du vécu ce que j’avance
A quoi sert de connaître le moment de l’ovulation pour une femme ? Si elle sait que globalement c’est au 14e du début des règles ?
La courbe est aussi fiable que la phrase que je viens de donner avant, c’est à la louche à quelques jours prêt.
Seules les femmes qui voudront tomber enceinte en général en ont quelque chose à faire…

Mais en pratique, tu as encore des personnes qui se fient à ça pour se dire, yes aucun risque, je ne risque pas d’être enceinte ;)

Quand à la température du poignet qui est représentative de la température corporelle, trouve moi une étude correcte qui prouve cela. Et j’aime bien le … pendant le sommeil 😂

Et je te rappelle que l’auteur s’emballe un peu et ne parle pas que de l’ovulation… donc voilà pourquoi je m’emballe

avatar xavierlc | 

@Dimemas

Il ne s'agit pas de revenir à la contraception par la méthode Ogino, dont j'ai cité plus haut un des mécanismes en constituant les limites. En revanche, oui, précisément, c'est utile de connaître sa période d'ovulation, en particulier dans le cadre de la prise en charge de l'hypofertilité.
J'ai vérifié, Apple pendant sa présentation parle de suivi du cycle, et des altérations y-relatives. Il n'est pas question de dépistage d'un état fébrile ou ce genre de choses.

avatar Dimemas | 

STOP !
donne des sources qui sont indépendantes, tu viens de perdre toute crédibilité à mes yeux...
Apple peut te dire qu'ils font mieux que la PMA grâce à leur bidule et tu les croirait ?
Ne soit pas ridicule.

La simple fonction ECG a provoqué un fou rire énorme lorsque j'ai évoqué le sujet pendant une réunion avec des cardio d'un centre universitaire sur les nouvelles reco sur la FA ... Alors ça ...

avatar Lolo43d | 

Bonjour,

Merci pour cet superbe article récapitulatif et de qualité 🙏 !

Des pros en photos ici 😉 ? Les ouvertures des nouveaux modèles 14 Pro paraissent moins bonne que les 13 Pro :
- F1,78 contre F1,5 pour le capteur principal,
- F2,2 contre F1,8 pour l'Ultra Grand Angle.

Merci par avance

avatar olan39 | 

Nous le savions déjà depuis un certain temps mais personnellement c'est surtout la disparition de la version Mini qui me déplait. C'est dommage car seules 2 tailles d'écran sont maintenant proposées et aucune ne permet de manipuler aisément le téléphone d'une main.

Possédant un 13 Mini je ne suis pas prêt d'en changer ... en espérant que l'on retrouve la diagonale de 5,4 pouces d'ici la version 18 de l'iPhone ;-)

Pour les prix, aucune bonne surprise non plus ; voyons si cela sera un frein aux ventes des produits; ce dont je doute.

L'Apple Watch Ultra à 1000 euros me fait de l'oeil mais pas de changement avant la belle mort de mon Apple Watch 6 que j'espère lointaine ... depuis 2 ans, bientôt 4 000 kms de courses à pieds avec et aucun souci.

avatar mystik91 | 

Je fais décidément de moins en moins partie de la cible. Aucun iPhone ne m’intéresse depuis mon XS. Entre l’augmentation de la taille des écrans et les énormes blocs optiques. Mon 13 du boulot ne m’emballait déjà pas… je me serais intéressé à un 14 mini mais là je vais encore passer une année.

avatar pocketalex | 

Sans vouloir lancer de polémique ... si tu possèdes un XS alors c'est normal que les iPhones 11, 12, 13 et 14 ne t'intéressent pas

C'est la normalitude même

Ce qui est anormal, c'est quand on possède un XS et que l'on est intéressé (au point d'acheter) par un 11, 12, 13 ou .... 14

Chez moi, mon frigo date de 2017, mes plaques induction de 2014, mon poele à bois de 2011, ma literie de 2009, etc. Je ne m'amuse pas à remplacer tout tous les 2 ans pour des produits neufs qui seraient "à peine mieux", pourquoi en serait il différemment avec les smartphones ?

Certains feraient bien de se poser la question

Conclusion : vous l'aurez tous compris, il faut que je remplace ma literie, et en urgence. C'est bien les matelas Emma ?

avatar drudru | 

@pocketalex

Merci pour ce commentaire plein de bon sens.

Il va falloir que tout le monde apprenne à acheter pour répondre à ses besoins et arrête de succomber aux sirènes de la société. Parce qu’objectivement quelle peut bien être la nécessité de remplacer un téléphone qui a 2 ou 3 ans ou plus et qui fonctionne encore. Parce qu’on a tendance à oublier les conséquences de cette frénésie d’achat.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR