Ouvrir le menu principal

iGeneration

Recherche

Les iPhone 14 peuvent confondre une montagne russe avec… un accident de voiture

Nicolas Furno

Monday 10 October 2022 à 08:20 • 75

iPhone

Si vous utilisez un nouvel iPhone et que vous aimez les montagnes russes, sachez que sa fonction de détection d’accidents en voiture pourrait se déclencher par erreur et appeler les secours. C’est le constat rapporté par Joanna Stern du Wall Street Journal, qui se base sur le retour de plusieurs utilisateurs et d’un centre des secours qui a déjà reçu six appels par erreur dans ce cadre. Même si ce n’est pas systématique, c’est une erreur qui semble trop courante pour ne pas être corrigée par Apple.

Photo de fond : Gabriel Valdez.

Pour rappel, les iPhone 14 et 14 Pro, ainsi que les Apple Watch sorties cet automne, sont équipés de nouveaux capteurs qui permettent à des algorithmes conçus par Apple d’identifier quand une voiture en mouvement se retrouve dans un accident, d’ailleurs avec succès. La détection repose notamment sur des mouvements brusques, comme un freinage brutal ou un déplacement latéral très rapide, car ce sont des signes communs d’un accident de la route. Sauf que ce sont aussi des signes communs d’une montagne russe et ces premiers exemples sont la preuve que les algorithmes ne parviennent pas toujours à distinguer leur parcours d’un véritable accident.

L’appel automatique aux secours peut être interrompu dans un délai de dix secondes, mais encore faut-il pouvoir l’entendre et avoir les mains libres pour interagir avec l’écran. Ce qui est impossible quand on est sur le parcours d’une montagne russe, un environnement bruyant et qui impose de ne pas sortir d’objet par sécurité. L’une des personnes concernées témoigne dans le journal n’avoir noté le problème que dans la file d’attente de l’attraction suivante (des auto-tamponneuses, ça ne s’invente pas), en voyant des appels manqués des secours.

Contactée par Joanna Stern, Apple s’est contentée d’une réponse bateau pour rappeler la précision extrême de la fonction, construite sur des millions d’heures de données issues d’accidents bien réels. L’entreprise a promis de continuer à l’améliorer au fil du temps, sans plus de précision.

En attendant, mieux vaut laisser son téléphone portable hors des montagnes russes, ou au minimum d’activer le mode avion pour bloquer l’appel aux urgences.

Rejoignez le Club iGen

Soutenez le travail d'une rédaction indépendante.

Rejoignez la plus grande communauté Apple francophone !

S'abonner