Android dépasse l'iPhone : Apple répond

Anthony Nelzin-Santos |

Selon NPD, il s'est vendu plus de téléphones sous Android que d'iPhone aux États-Unis au premier trimestre (lire : Android distance l'iPhone aux États-Unis). Dans une déclaration à The Loop, Apple a répondu à ces chiffres, en minimisant la portée de l'étude de NPD et en mettant en avant les chiffres globaux.

Natalie Harrison, porte-parole d'Apple, a ainsi déclaré : « les chiffres d'IDC placent l'iPhone à 16,1 % de parts du marché des smartphones, en augmentation, bien au-delà d'Android au niveau mondial ». IDC a en effet remarqué que les ventes d'iPhone ont bondi de 131 % au premier trimestre 2010 par rapport à la même période en 2009 (lire : L'écart se resserre entre Apple et RIM).

On peut suspecter Apple de répondre légèrement à côté : en citant les chiffres au niveau mondial, la firme de Cupertino minimise Android, qui marche fort aux États-Unis, mais beaucoup moins bien en Europe (lire : Android : un échec en Europe pour IDC).

Mais il est vrai que la méthodologie de NPD peut être contestée : « [l'étude de NPD] est un rapport très limité basé sur un sondage en ligne auprès de 150.000 clients américains », rappelle Harrison. Alors que l'iPhone 3GS commence à se faire vieux, la porte-parole d'Apple rappelle que les ventes pourraient encore s'accélérer avec la sortie de l'iPhone OS 4.


avatar Mayorkam | 
"On peut suspecter Apple de répondre légèrement à côté " Ou on peut dire aussi qu'ils relativisent la portée d'un chiffre sur un Pays alors que les chiffres mondiaux sont en faveur d'Apple. Il n'y a qu'à voir comment sont déjà utilisés ces chiffres US dans les forums pour comprendre qu'au delà des chiffres c'est une bataille de coms qui s'opère. Normal qu'Apple utilise sa caisse de résonance pour remettre certaines choses en perspectives, surtout que commence déjà une forme de désinformation douce où l'on voit des sites "oublier" de signifier que les chiffres sont US, où l'on voit dans les coms certains prétendre qu'Android est devant au plan mondial. Android fait beaucoup moins bien au plan mondial et surtout en Europe qu'Apple ne fait "moins" bien aux US en tapant 21% du marché des smartphones avec un seul opérateur. Mais ça aussi, les tenants de la thèse d'un android irrémédiablement voué à un succès écrasant sur l'iPhone OS ont tendance à l'oublier.
avatar Jefra | 
Le 4 il va faire mal ! Puis je m'enfous des chiffres je prefère être satisfait de ce que j'achète ! L'iPhone je l'ai depuis trois ans, et grâce aux MAJ j'ai toujours l'impression d'avoir un nouveau téléphone entre les mains. Mais avoir un nouveau design et des nouvelles interfaces nous fera le plus grand bien !
avatar Mayorkam | 
@JustThink:"Le 4 il va faire mal !" Je le pense aussi. Apple passera les 10 millions par trimestre avec celui-là. Mais pour les US, peu importa, s'ils ne s'ouvrent pas à Verizon, leurs PDM n'augmenteront pas. Ils tiennent déjà 2/3 des ventes de smartphone chez ATT (ils ont déjà atteint plus de 70% lorsqu'ils étaient à 25% de PDM globale); on ne peut aller plus haut que le ciel.
avatar tef45 | 
Reste que contrairement à iPhone OS, il y a des dizaines et des dizaines de mobiles sous Android, donc ce n'est pas la même chose. Il ne faut pas comparer l'incomparable. Apple sera toujours en retrait face à l'OS de Google qui équipe une plus grande quantité de mobile, donc plus de client potentiel.
avatar gilzecat | 
C'est ridicule de faire un sondage maintenant alors que tout le monde sait que le prochain iPhone est dans les usines. Comme s'il y avait des gens assez bête pour acheter un iPhone aujourd'hui alors que dans un mois soit il y aura un modèle nettement meilleur soit le prix du 3GS aura fondu comme neige au soleil. Sérieux c'est juste bon a essayer de créer de la polémique, ridicule. Comme de comparer android a l'iPhone. Demain on va comparer le prix de la bettrave et celui de la laine...
avatar Mayorkam | 
@Oyoel:"Apple sera toujours en retrait face à l'OS de Google qui équipe une plus grande quantité de mobile, donc plus de client potentiel." N'empêche que pour le moment, et ça fait 2 ans que ça dure, c'est bien Android qui est en retrait au plan mondial et franchement, aux US, il le doit sa domination actuelle sur l'iPhone qu'à l'exclue avec ATT. Donc, je ne vois pas vraiment de preuves de cette soit disant évidence d'une "incomparable" domination d'Android. Ou alors dans un monde parallèle peut-être...
avatar an3k | 
Sur les deux ans, c'est un peu normal. Le premier téléphone Android n'étant dispo que depuis un an et demi ;)
avatar i-han | 
"la porte-parole d'Apple rappelle que les ventes pourraient encore s'accélérer avec la sortie de l'iPhone OS 4" Elle fait son boulot, et la concurrence à des arguments tout aussi crédibles. D'ailleurs on voie de plus en plus souvent dans les pubs "disponible pour iPhone et Android".
avatar iguan | 
Je ne suis pas sûr qu'il faille crier victoire trop vite pour Android. Car il se peut bien que cela soit éphémère étant donné que l'on sait déjà de l'iPhone HD et d'iPhone OS 4, il y a de forte chance qu'ils soient des succès, au détriment d'Android évidement. De plus, selon l'IDC, Apple continue d'avoir une croissance soutenue avec l'iPhone, bien que l'iPhone 3GS commence à vieillir, et le gain de part de marché semble plus affecter des concurrents comme Palm ou Microsoft qu'Apple, au vu des chiffres récemment publié ici même (iGeneration).
avatar an3k | 
Aux US en tous cas, si Apple reste en exclu chez AT&T, je ne vois pas bien comment, nouvel iPhone ou pas, leur PdM pourrait progresser.
avatar Ben97233 | 
Une petite question, Androïd est installé sur des terminaux de marques différentes mais est-il également multi opérateurs ? Si oui, on compare des choses peu comparables entre elles puisque Apple a décidé, à mon grand étonnement, de jouer la carte de l'exclusivité ATT et de négliger le populaire Verizon. Les différences entre les canaux de distribution expliquent en grande partie, selon moi, l'écart entre les 2 OS et OS 4 devra être sacrément bien doté pour espérer faire venir à lui les abonnés de chez Verizon ou autre Sprint.
avatar nicoguitare | 
"Android fait beaucoup moins bien au plan mondial et surtout en Europe" bah évidemment, ça commence à peine à sortir des US petit à petit, alors que iPhone OS est partout depuis 3 ans. Et puis y'a aussi Web OS qui commence aussi mettre son nez hors des USA. Cela dit je suis assez étonné par la promptitude de cette déclaration, ils nous avaient plutôt habitué à très peu communiquer et très souvent garder le silence.
avatar Ibiscus | 
@shenmue @Frodon @Crist'o Tout est dit (même plus), je suis peut être un fan-boy mais vos commentaires me semblent d'une logique implacable. Ce qui m'ennuie le plus sont les "experts" qui transmettent l'article de NPD sans réfléchir. Dommage.
avatar Mayorkam | 
@Newton Pippin:"Cela dit je suis assez étonné par la promptitude de cette déclaration, ils nous avaient plutôt habitué à très peu communiquer et très souvent garder le silence." C'est surtout un très bon signe car ça signifie que sur ce marché Apple ne se contentera pas d'un marché de niche rentable. Ils mettent un point honneur à faire de gros chiffres, pas seulement de gros résultats financiers. En réagissant ici au quart de tour c'est une manière très claire de signifier qu'ils sont bien positionné sur un marché de masse et qu'ils espèrent en tirer une bonne part.
avatar Mayorkam | 
@Newton Pipin:"bah évidemment, ça commence à peine à sortir des US petit à petit," On en trouve partout en Europe, cela n'explique pas des chiffres de ventes plutôt médiocres, derrière le pourtant nullard windows mobile.
avatar David G. | 
Tu es de mauvaise foi, le G1 est sorti en France en mai 2009, il y a tout juste un an et 1.5 an après l'iphone. Les grosses sorties Android c'est maintenant en Europe.
avatar Mayorkam | 
Non VOUS êtes de mauvaise foi en refusant de voir que les chiffres US concernant Apple sont largement explicables par l'exclue à ATT et que cela sert énormément la PDM d'Android au passage. C'est toujours priceless de voir que l'enculage de mouche c'est toujours pour les chiffres Apple mais que la moindre info dans l'autre sens, pourtant ici largement débattable, est d'emblée acceptée sans aucun recul. Divoli à dessus est vraiment un champion. Faites ce que je dis, pas ce que je fais...
avatar Mayorkam | 
Non VOUS êtes de mauvaise foi en refusant de voir que les chiffres US concernant Apple sont largement explicables par l'exclue à ATT et que cela sert énormément la PDM d'Android au passage. C'est toujours priceless de voir que l'enculage de mouche c'est toujours pour les chiffres Apple mais que la moindre info dans l'autre sens, pourtant ici largement débattable, est d'emblée acceptée sans aucun recul. Divoli à dessus est vraiment un champion. Faites ce que je dis, pas ce que je fais...
avatar David G. | 
Je pense que les chiffres les plus importants seront ceux de fin d'année car: - les principaux mobiles Android 2.1seront sortis en Europe (HTC Desire, Nexus One chez SFR, HTC Legend, Xperia, et autres) - l'iphone HD/4G sera sortit Et à ce moment là, et à ce moment là maintenant on pourra donner des conclusions sans extrapoler quoi que ce soit. Mais bon le point fort pour le grand public de l'iphone était les applications, et on voit de plus en plus d'appli dispo pour Android et Iphone
avatar vadordj | 
Ya tellement d'iPhone vendues... Peut pas non plus yen avoir des millions
avatar nemrod | 
Il y a une montée en flèche des smartphone sous Android, c'est clair, nettement et aux USA puis bientôt en Europe, à tel point qu'Apple en soit à communiquer.
avatar an3k | 
Sincèrement, je trouve assez étonnant qu'un porte parole officiel réponse à ce genre de news.
avatar i-han | 
Shenmue est un peu coincé pour répondre, Répondre oui c'est impensable de sa part, et répondre non serait reconnaitre que $teve est un mauvais patron, car un bon patron se doit de ne jamais sous estimer les concurrents.
avatar Cratès | 
Tant que l'iPhone sera réservé aux client AT&T, il n'y a pas de raison que ça s'inverse ... Choix stratégique judicieux d'Apple au début qui leur coûte cher maintenant (enfin c'est relatif, vu comment il se vend comme des petits pains ailleurs).
avatar Mayorkam | 
@Omega2:"A voir Apple réagir si vite à cette nouvelle, ça me donne surtout l'impression qu'ils se sentent un petit peu menacé." Ben voyons, Android fait 5% de PDM dans le monde mais ils sont menacés... Marrant de vor débarquer ici toujours les mêmes qui d'un seul coup ne voient plus que le seul chiffre qui les arrangent et en plus en ne grattant pas trop la surface (l'exclue ATT ? OSEF donc...)
avatar Mayorkam | 
Et puis j'ADORE l'analyse de divoli. Depuis 3 ans montée en flêche comme il dit des ventes d'iPhone; lui: on verra on verra...rien n'est joué. Discours récurrent. Et puis donc ici, Android pour la première fois, aux US seulement, dans un contexte TRES favorable où Apple est limité sur le marché, passe devant l'iPhone (même pas devant iPhone OS vu qu'il y a aussi l'iPod touch), mais là: "voila, montée en flêche d'Android et ça va continuer vers l'europe", sous entendu Apple est foutu, l'expansion d'Android va tout balayer. 3 ans contre 1 trimestre, chiffres mondes contre chiffres d'un des pays le plus défavorable pour Apple en terme de marché potentiel, eh bien non, là on peut ne pas ergoter, ne plus faire dans le "on verra", "on verra". Une simple petite analyse de texte permet de dévoiler les trolls...
avatar tigre2010 | 
@ shenmue. Tu as raison sur beaucoup de point. Mais faut pas oublié ce qui a fait le succès de l'iphone : le cote bling bling. Ce qu a repris HTC, et j'entends souvent ceux qui ont un iPhone me dire " ah tient je prendrai bien un HTC", O-o horreur ! Contre toute raison. Dans le mobile les gens sont habitués a changer souvent, voir mobile jetable. Donc, il n'est pas exclu qu'android reussisse
avatar nemrod | 
Android vient clairement taquiner l'iPhone là où ce dernier a la pdm la plus forte, c'est-à-dire sur le marché US, et on peut comprendre qu'Apple l'ait mauvaise. Il s'agit d'une montée en flèche des ventes des smartphone équipés d'Android, il suffit de regarder le graphique, je n'invente rien. Même s'il s'agit du premier trimestre 2010, c'est largement suffisant pour inquiéter Apple, D'autant que le risque de voir la pdm d'Android augmenter sérieusement sur le reste du marché mondial est réel dans la mesure où (même si le contexte est différent qu'aux USA) la popularité d'Android est de plus en plus forte (avec de plus en plus de smartphone qui technologiquement sont des alternatives sérieuses à l'iPhone). C'est ce que l'on appelle la concurrence, et SJ a clairement compris qu'il a trouvé un concurrent sérieux avec Android. Et je n'ai jamais sous-entendu qu'Apple est fichue (ce serait grotesque de dire cela), mais ici l'on voit bien l'erreur d'Apple à avoir accorder l'exclusivité à un seul opérateur sur le marché US.
avatar simon | 
Shenmue, c'est un fait, android est devant aux US. C'est pourtant clair, non ? Pourquoi faut il toujours pondérer ? Apple a fait le choix de n'avoir qu'un seul operateur et voilà le résultat, son résultat. Ce n'est pas le cas dans le reste du monde où l'iPhone est vendu par de nombreux opérateurs et là apple se porte mieux. Quand on parle de pdm du mac, tu nous sors toujours le chiffre US parceque c'est le plus gros et quand on te dis qu'au niveau mondial c'est peanuts, tu envoies les personnes sur les roses comme a ton habitude... Donc quand on parle de pdm d'apple, tu prends le chiffre qui t'interresse : localement quand c'est avantageux pour apple ou mondial quand ca t'arrange. Tu sais c'est pas grave qu'android soit devant l'iPhone OS, si tu es content de ton iPhone en quoi ca te dérange ?
avatar Ricky McLane | 
Je croyais que le but d'Apple n'a jamais été les parts de marché ? Pourquoi ils jouent les étonnés ? Les mêmes causes produisant les mêmes effets, comme iPhone OS n'est pas un OS licencié, il ne peut qu'avoir une représentation marginale à terme.
avatar peeping tom | 
Wi devant Shenmue. D'autant qu'on peut retourner ton raisonnement, Vu que Android est quasi absent de l'offre AT&T. D'ailleurs je ne crois pas que Apple aurais prolongé avec AT&T dans le cas contraire. Au niveau de l'Europe, Très peu de gens connaissent actuellement Android, mais quand il sortiront leur porte-feuille ils en entendront parler. D'autant plus dans une Europe qui sombre doucement dans la faillite. L'Asie, vu le dynamisme qu'il y a la bas, il les construiront leur smartphones et ce sera sous Android, ou WinMo vu que Apple la joue solo.
avatar Marksanders | 
En Chine ça commence déjà, il y a des tas de produits sous Android. Pareil en Corée.
avatar nemrod | 
@ USB9; Exact, il n'y a rien de plus volatile que la clientèle de téléphonie mobile, on le sait tous très bien, même si les fabricants ont tendance à essayer de rendre captifs leurs clients avec leur store (d'applications notamment) et leurs services, et là-dessus Apple a quand même pris une avance sur bon nombre de ses concurrents.
avatar Marksanders | 
S'ils ont acheté des apps à 0,99 € ou des apps gratuites, ils ne seront pas très captifs...Surtout que l'abonnement iPhone est plus élevé qu'un abonnement mobile pour un Android et que l'iPhone est plus cher que la majorité des Android phone.
avatar nickdelzaro | 
Je ne comprends pas que l'on puisse prendre au sérieux ce genre d'analyse. (qui l'a commandé d'ailleurs ?) Il me semble qu'une analyse pertinente sous entend des segmentations de marché, les seules ici c'est l'os et le pays. Pas de segmentation de prix, pas de segmentation de réseau de distribution. Il serait bien d'avoir des analyses affinées : Avec les segments de prix des 3 iphones à la vente actuellement et en correspondance avec Android (on verrait quelle zone de prix est le marché Android). La segmentation de distribution, au moins une avec seulement AT & T, pour voir sur un même réseau quel sont les parts car prendre des marché ou l'iPhone n'est pas présent c'est bizarre tout de même. La segmentation du hardware aussi, est ce tous des smartphones qui tournent sous Android ? (ou il peu y avoir de simples téléphones ?). Cela doit faire minimum 9 tableaux de donnée de plus. Aujourd'hui on sait qu'il y a plus d'OS Android que d'OS Iphone sur le marché des USA. Il n'y a pas plus creux comme info surtout qu'elle est biaisée dés le début à cause du réseau de distribution. Et on rajoute à cela la réponse d'Apple qui dit qu'au niveau mondial l'OS de l'iPhone est devant bref moi qui aime les stats ben ici on apprends grosso modo rien.
avatar simon | 
@divoli : effectivement la personne qui a acheté de nombreuses applis hésitera a changer de marque / ou d'OS.
avatar Marksanders | 
En Europe, Android est à la traine car les modèles sont sortis tard. Même le Nexus One n'est toujours pas dispo. Il ne fait pas de toute qu'Android sera numéro un d'ici quelques mois. L'iPhone avec son seul modèle et son prix élevé ne pourra pas lutter.
avatar nemrod | 
@ ShowMeHowToLive; C'est clair, ça dépend des sommes engagées, concernant les applications. Elles peuvent être relativement élevées (concernant iPhone OS, j'avais lu une news à ce sujet sur MacGe, il existe même une application permettant à l'utilisateur d'estimer combien il a dépensé). Et en Europe, Android est notamment présent sur plusieurs smartphone HTC qui ont plutôt bonne presse et qui sont bien notés. @ Frodon; Je pense que l'on a tous bien compris qu'il s'agit de ventes, mais c'est à force d'augmenter les ventes que l'on augmente la pdm. Et plus de smartphone sous Android, c'est d'autant de clients à avoir acheté autre chose qu'un iPhone et aller sur Android Market plutôt que sur l'Appstore d'Apple. Là, il s'agit de concurrence; malgré le véritable coup de maitre qu'a eu Apple à réussir à s'imposer avec son iPhone, on se doute bien qu'il arrive un moment où la concurrence finit par réagir.
avatar jmquidet | 
Flood, insultes et multipost : shenmue et apple définitivement même combat. Ce qui est, en gros, une version adulte d'un "bisque bisque rage" d'enfant. Apple rale, et plus elle rale plus on voit ce qu'elle est réellement devenu.
avatar Muse_WTF | 
Apple tient le haut du pavé pour deux raisons : - la facilité du système - l'image de marque "hype" auprès des prescripteurs de mode. Beaucoup de mes amis (homosexuels et donc possesseurs d'un iPhone) commencent à s'énerver que "tout le monde ait un iPhone désormais". Le terminal réservé à une élite hier est possédé par le quidam ("oh horreur !"). Dans ce domaine là, les retournement d'opinion peuvent être rapides et flagrants. Après, je crois vraiment que certains devraient se calmer... Ce sont des téléphones, pas des religions. Moi j'aime beaucoup les terminaux Android car bien plus personnalisables que le iPhone. Le portable d'Apple bénéficie, lui, du nombre d'utilisateurs et, donc, du nombre d'applications (on ne développe pas pour rien). Chacun possède ses avantages et ses défauts. Mais à lire les Shenmue & co, c'est surtout une icône à leur yeux ce téléphone. Aucun esprit critique. ça me rappelle quand j'avais 20 ans et que je défendais Apple mordicus !
avatar Muse_WTF | 
@Youpla77 : perso, j'ai acheté des trucs sur l'appStore. Si un jour je switche vers Android, c'est pas mes applis qui vont me retenir !
avatar nemrod | 
Parce qu'il y a un rapport de cause à effet entre le fait d'être homosexuel et celui d'avoir un iPhone ? Je n'ai pas bien compris cette réflexion, là.
avatar Muse_WTF | 
@Divoli : va dans le Marais et observe... Le iPhone est plus qu'un téléphone, c'est un portable "hype" que la communauté gay a adopté presque aussi vite que les geek ou les fan d'Apple. Je ne connais presqu'aucun pote gay qui n'a pas son iPhone (on frise le 95% à mon avis). Mes potes, ils ne mettent pas en avant Apple ou iPhone OS, c'est simplement que "c'est le téléphone à avoir".
avatar m_enfin | 
Je confirme, à Paris dans le Marais et bien tout le monde (disons plutôt tous les homos) a un iphone... Voilà déjà une clientèle qui va commencer à changer de mobile.
avatar iMydna | 
C'est là et en lisant vos commentaires que l'on se rend compte de l'évolution de l'appareil. Quand il est sorti, les geeks et MacFan se sont principalement rués dessus, pour ce qu'il représentait en terme de nouveautés et de possibilité : un truc génial et innovant. Puis est venu le temps de la démocratisation, notamment avec la perte en France (Europe?) des exclusivités par les opérateurs : et là c'est devenu l'appareil à la mode. Aujourd'hui, tous les fashions que je connaît (homo ou pas) ont un iPhone. Même si ils n'ont pas beaucoup d'applications, même s'ils s'en servent de façon "primaire", même s'ils ne comprennent pas le pourquoi du comment, ils l'ont pris, parce que c'est "trendy". Alors à quand l'abandon de l'iPhone aux seules masses laborieuses et l'envolée des "hype" vers un nouveau constructeur? Car rien n'est plus volatile que la mode...
avatar iguan | 
Etant donné le contexte du sondage, qui concerne, je le répète, le volumes des ventes, et non les parts de marché, ces chiffres sont on ne peut plus logique. Si Android a vu ses ventes augmenter fortement ce dernier trimestre aux US, c'est tout simplement parce qu'il y a eu des nouveautés matérielles notables et notamment sur les réseaux Verizon et Sprint (HTC EVO 4G, HTC Droid Incredible...), ce qui a permis notamment d'offrir des terminaux de qualité compatibles avec les concurrents d'AT&T. En effet, aux USA les réseaux en sont pas tous compatible entre eux, car si AT&T et T-Mobile utilise un réseau de type GSM classique. Verizon et Sprint utilisent des tehcnologies incompatibles avec AT&T et T-Mobile, que sont CDMA2000 et EV-DO. De ce fait, il est impossible d'utiliser un téléphone GSM standard sur ces réseau, ce qui exclu de fait l'iPhone. Or aux USA, les américains n'aiment pas trop AT&T, et préfèrent Verizon en général. L'iPhone a permis à AT&T de regagner pas mal de part de marché (AT&T est à 25% aujourd'hui, et Verizon à 31% [1]), mais AT&T restait fortement critiqué. Ceci explique d'ailleurs la forte communication de Verizon sur le Motorola Droid d'abord, puis le HTC Droid Incredible aujourd'hui, car ils savaient que les américains étaient ouvert à une alternative sur le réseau Verizon en particulier, que cela soit l'iPhone ou un autre à défaut, du moment qu'elle est suffisamment crédible. On note d'ailleurs que les américains accorde une grande importance à l'opérateur, car bien que Sprint ait aussi droit à son Android phone de qualité (le HTC EVO 4G), ils n'ont pas une grosse forte part de marché, au point que DSLReports [1] combine les parts de marché de T-Mobile et de Sprint (12% en tout pour les deux). Ceci s'explique par le fait que le réseau de Verizon est probablement le meilleur réseau mobile des USA. On voit donc bien qu'au USA, l'augmentation des ventes d'Android phone s'explique avant tout par l'arrivé d'offre matériel crédible sur cette plateforme chez l'opérateur Verizon en particulier. Ceci explique aussi les faibles ventes du Nexus One, qui a le défaut principal, aux USA, d'être un GSM standard, donc incompatible Verizon et Sprint. On voit d'ailleurs que lorsqu'un Android phone, pourtant d'excellente qualité, est en concurrence frontal avec l'iPhone, donc compatible seulement avec AT&T et T-Mobile, il ne se vend pas bien. Donc aux USA, le fait d'être compatible Verizon notamment semble être une condition indispensable pour concurrencer l'iPhone, du moins tant que ce dernier restera incompatible avec le réseau de Verizon. Le contexte Européen est tout autre, puisque tous les opérateurs utilisent la même technologie réseau, la concurrence est plus frontale. Et en France en particulier, tous les opérateurs vendant l'iPhone, le contexte n'a strictement rien à voir. D'ailleurs ce dernier point explique a lui seul le fait que la France soit le pays où l'iPhone a le plus de part de marché au monde (plus de 40%, là où au niveau mondial l'iPhone n'a qu'environ 20%). Bref, on voit bien que le cas américain ne peut aucunement servir de modèle pour ce qui se passera en Europe, et encore moins en France, car le contexte du marché est radicalement différent, notamment au niveau technique. En Europe il est possible d'acheter un iPhone, de le débloquer et de l'utiliser sur n'importe quel réseau de son pays, tous les réseaux étant compatibles entre eux. Aux USA, ceci est impossible, un téléphone GSM comme l'iPhone, même désimlocké, ne peut fonctionner que chez AT&T ou T-Mobile. Ce qui et sûr c'est qu'Apple a tout intérêt a chercher à proposer un modèle CDMA2000/EV-DO pour Verizon de son iPhone, s'ils veulent rebondir significativement aux USA. Je ne sais pas si c'est prévu avec l'iPhone HD (ou 4G), mais espérons pour eux qu'ils ont ça sous le coude. Sauf si évidement le contrat signé avec AT&T leur en empêche, dans ce cas ils ne pourront rien faire sur ce point à part attendre que le contrat expire ou qu'une décision de justice l'invalide. Sources: [1] tinyurl.com/35x7xhg
avatar iguan | 
L'argument que vous répétez sur la venue tardive des terminaux Android en Europe ne tient pas. En effet, ça fait plusieurs années qu'il y a des terminaux Android en Europe, et il y a de nombreux modèles récent disponible, dont le Motorola Milestone qui est un des téléphone Android le plus vendus aux USA (bien devant le Nexus One), les HTC Hero, Legend, Desire, le SonyEricsson XPeria X10 et bien d'autres. Le HTC Hero et le Milestone sont disponible depuis de nombreux mois déjà par exemple. Si ces modèles n'ont pas eu autant de succès en Europe qu'aux USA, c'est avant tout question de contexte de marché, comme je l'explique dans mon précédent post, qui fait que le marché américain est beaucoup plus propice à ce type de concurrence, puisque les terminaux Android CDMA2000/EV-DO viennent combler un trou que l'iPhone ne peut pas combler, dans sa version actuelle, puisque GSM only. Trou que nous n'avons pas en Europe, puisque tous nos réseaux sont GSM. Pas la peine d'aller chercher midi à 14H.
avatar Muse_WTF | 
@Frodon : On ne me l'enlevera pas du crâne. Apple ou pas, 40% de parts de marché, c'est beaucoup trop. Et donne au iPhone (et à Apple) une position dominante très mauvaise pour l'avenir.
avatar nemrod | 
Il y a d'autres spécificités à la situation de l'iPhone en France, que je saches, et qui doivent probablement contribuer à une pdm aussi élevée... https://www.igen.fr/iphone/la-subvention-de-l-iphone-critiquee-par-la-concurrence-10131

Pages

CONNEXION UTILISATEUR