Apple a clos le programme de remplacement des iPod nano 1G 

Florian Innocente |

Apple en a terminé avec son programme de remplacement de certains iPod nano de première génération vendus entre septembre et décembre 2005. La fiche détaillant l'opération était encore en ligne avant le week-end-end dernier, mais elle a maintenant disparu de la liste des programmes de SAV en cours.

Inauguré en 2010 au Japon, puis lancé en Corée du Sud et enfin élargi au reste du monde en 2011, ce programme concernait les lots initiaux de ce tout premier iPod nano au design resté assez joli aujourd'hui, malgré son tout petit écran. Leur batterie avait tendance à surchauffer et pouvait présenter des risques de sécurité.

Cliquer pour agrandir

Au fil de ces échanges, Apple s'était rapidement retrouvée à cours de versions originales de ce modèle (de 2 ou 4 Go). Elle envoyait à la place des nano beaucoup plus récents, le 6G de format carré à écran tactile et d'une capacité de 8 Go. Un bon plan pour l'époque si l'on avait gardé dans un tiroir l'un de ces baladeurs touchés par le problème…

Cliquer pour agrandir

Source
avatar stemou75 | 

Un problème de batterie qui surchauffe ? LOL

avatar Abd Salam | 

Quelqu'un pourrait expliquer le droit à Apple ?

À partir du moment où un fabricant reconnaît un problème de fabrication sur un produit, il n'y a pas de limite de temps pour dédommager le client...

Normalement la bataille juridique, c'est de faire admettre ses torts au fabricants...

Mais désormais les entreprises se posent en législateur et en juge...
Et énoncent elles-mêmes le verdict : le problème est clos !

Les commerçants se présentent en autorité et le public accepte ce qu'il n'accepterait pas de l'État !

Allez comprendre.

avatar tilho | 

"Quelqu'un pourrait expliquer le droit à Apple ?

À partir du moment où un fabricant reconnaît un problème de fabrication sur un produit, il n'y a pas de limite de temps pour dédommager le client..."
Ce que je n'arrive pas à comprendre, c'est comment tu en es arrivé à ce commentaire.

D'une, il existe (par exemple) une garantie légale du consommateur en union européenne, qui fixe (entre-autre) les durées de garantie. Tu ne vas pas demander un dédommagement 45 ans après... un peu de bon sens. Je ne connaît pas tous les textes juridiques par cœur, mais si tu as celui qui dit qu'il n'y a pas de limite dans le temps, je suis preneur.

Ensuite, si jamais tu fais partie des retardataires qui ont manqué un programme public qui a duré 5 ans pour faire remplacer ton iPod âgé de 12 ans, tu as toujours la possibilité de contacter le support pour trouver une solution amiable. Même s'il faut parfois insister un peu, saches que c'est généralement plus efficace que faire le casse b**rnes qui balance d'emblée des menaces juridiques.

avatar eX0 | 

@tilho

Merci :D

avatar Piwink | 

@Abd Salam

"L'action résultant des vices rédhibitoires doit être intentée par l'acquéreur dans un délai de deux ans à compter de la découverte du vice."

avatar Paquito06 | 

@Abd Salam

Pas exactement, ceci t'aidera:
https://en.m.wikipedia.org/wiki/IPod_Nano
Si qq'un veut mettre a jour au passage ^^

avatar jojostyle94 | 

@Abd Salam

Le problème de GPU des macbook pro 2011/2012

avatar Vanton | 

Ah ben coup de bol, j'ai manqué en acheter deux en vue de les échanger y a quelques jours... Heureusement que j'ai pas pu !

avatar Le docteur | 

C'est con. On en a un dans un tiroir. Et je ne savais pas qu'il y avait un risque sur certains modèles.
En même temps c'est un red product. Ça m'embêterait de l'échanger contre un carré.

avatar city1 | 

Simplement le vendeur est débiteur d'une obligation de garantie des vices cachés qui se prescrit par 2 ans à compter du moment où l'acheteur a eu connaissance du vice, ce qui se matérialise concrètement par la saisine d'un expert. L'action ne court donc pas dans un délais de 2 ans après la vente. Par contre si l'acheteur se rend compte du vice après 15 ans (il a donc jusqu'à 17 ans après l'achat du produit pour agir), l'expert remarquera sans doute que le défaut est sûrement du à l'usure. Quoi qu'il en soit, le vice doit être antérieur à la vente et cache, c'est à dire que l'acheteur profane ne peut constater l'existence du vice au moment de la vente.

avatar Un javanais | 

@city1

Merci pour ces infos.

La loi française s'applique-t-elle au reste du monde ?

avatar r e m y | 

@city1

Dans le cas présent, on n'est pas du tout sur un vice caché, mais juste sur un probleme de batterie en fin de vie présentant des risques de gonflement et de surchauffe pouvant provoquer un incendie.

C'est lié à l'âge de ces iPod et le vice n'était pas présent lors de la commercialisation.

Pas sûr que la législation soit explicite sur un tel sujet en matiere de responsabilité et obligations du constructeur...

avatar NewtonMessagePad | 

J'ai eu mon iPod carré de cette manière. Marche toujours bien.

avatar r e m y | 

Il y a toujours moyen d'obtenir un remplacement en appelant Apple et en expliquant qu'on n'était pas au courant de ce programme de rappel, et qu'on n'aimerait pas que ce vieil iPod prenne feu spontanément dans un tiroir du fait d'une batterie en fin de vie...

L'argument est tout à fait valide, car il faut reconnaître qu'Apple ne fait pas grande publicité de ses multiples programmes de rappel.
Si on ne connaît pas l'URL de la page Web qui les liste, on a peu de chance d'être informé, Apple ne prenant pas la peine d'envoyer un email aux acheteurs concernés.

avatar nabla | 

@ Rémy
Cest sur que votre lave linge peut exploser dans 5 ans c'est pas un vice caché... c'est juste qu'il s'use... lol
Bref c'est bien un vice caché.

avatar r e m y | 

@nabla

Mais non... toutes les batteries et piles présentent ce risque de gonflement et court circuit en fin de vie.

Et tant mieux pour les utilisateurs qu'on ne soit pas dans le cadre des vices cachés, car là, il y aurait clairement prescription, meme en Europe avec la loi sur la garantie étendue à 2 ans (ces iPod ont 12 ans d'âge!)

avatar Vanton | 

@r e m y

Me semble que ce cas est particulier. La batterie pouvait fuir et le contenu s'enflammer, ce qui a justifié le rappel. Il n'est pas question d'un bête gonflement de batterie.

avatar dexter | 

@r e m y

Ça veut dire que tous les MacBook Pro de 10 ans et plus (par exemple) qui sont toujours en utilisation sur secteur aujourd'hui malgré une batterie (soudée) en fin de vie présentent un risque de gonflement et de court-circuit ?

Plutôt inquiétant pour les utilisateurs des centaines de millions de produits électroniques concernés.

avatar MacisDead | 

Un plan de merde et je me suis fait avoir. Apple a remplacé mon nano par un 8gb format carré dont le bouton marche arret a bloqué au bout de 18 mois. Dans le cul, machine de merde comme toutes les machines hors de prix Apple.

avatar Woaha | 

@MacisDead

Exactement le même scénario pour moi. Mais saches que le bouton est réparable. Je ne l'ai jamais fait mais il faut ouvrir l'iPod et recoller le bouton à l'interrupteur avec une colle à métaux.

avatar Myaboki | 

Le mien va toujours, je l'ai gardé !

avatar city1 | 

@r e m y je sais, je voulais juste préciser comment s'opère l'action en garantie des vices cachés (GVC) pour éviter des confusions qui sont faites trop souvent. Ce défaut de chauffe, si dans l'absolu n'empêche pas l'utilisation de la chose, peut éventuellement se rattacher à un défaut de délivrance conforme, mais c'est une autre histoire ;).

avatar city1 | 

@Un javanais

La loi française s'applique uniquement pour le contrat de vente conclut en France. A défaut, dans un autre pays de l'EEE par exemple, d'autres règles s'appliquent mais la plupart sont transposées via directive dans les droits nationaux (ex : responsabilité du fait des produits défectueux)

CONNEXION UTILISATEUR