Netflix commence à afficher la 4K sur les ordinateurs

Nicolas Furno |

Les ordinateurs traditionnels sont un petit peu considérés comme des citoyens de seconde zone par Netflix. Il n’est toujours pas possible d’obtenir un son en 5.1 dans un navigateur, alors même que ce serait techniquement possible. Et alors que les écrans Retina ou au moins 4K se généralisent, il n’est pas possible de dépasser le 1080p quand on utilise un ordinateur et un navigateur.

Photo amie
Photo amie

Cela devrait changer… mais uniquement dans un nombre très limité de cas, malheureusement. Netflix proposera la 4K sur un ordinateur traditionnel, à condition d’utiliser Edge, le navigateur de Microsoft (et donc, à condition d’utiliser Windows 10). Il faut aussi compter sur des exigences matérielles : l’ordinateur devra être équipé d’un écran 4K, c’est logique, mais aussi d’un processeur Intel Kaby Lake.

Des conditions qui limitent considérablement le marché et qui sont étonnantes : techniquement, rien n’interdirait d’ouvrir plus largement la 4K, d’ailleurs YouTube propose de plus en plus de contenus dans cette qualité. Pour le moment, la meilleure qualité sera réservée à une poignée d’utilisateurs, mais c’est peut-être un choix assumé de Netflix, pour ne pas surcharger ses serveurs. La véritable raison toutefois est plutôt à chercher dans l’annonce de Microsoft qui ne manque pas d’évoquer l’exclusivité de cette offre.

On imagine que Netflix a signé un accord avec Microsoft pour une exclusivité temporaire. Le créateur de Windows trouve là un bon moyen de mettre en avant son navigateur qui, le communiqué n’oublie pas de le mettre en avant, est plus économe que la concurrence. D’après l’entreprise, Edge permet de regarder au moins un épisode de série supplémentaire sur Netflix que Chrome avant de vider la batterie.

Malgré tout, les restrictions sont si importantes que même le Surface Studio flambant neuf n’est pas capable d’afficher la 4K Netflix à cause de son processeur Skylake. Next INpact suggère que le choix de Kaby Lake est peut-être lié aux DRM : cette version intègre une nouvelle protection HDCP conçue spécialement pour la 4K. Si c’est effectivement la raison, il va falloir patienter un long moment avant d’avoir de la 4K sur n’importe quel ordinateur…


Tags
avatar Rodri31 | 

J'ai découvert Netflix hier (mieux vaut tard que jamais). Avec un pote qui partage son compte. Franchement c'est bien foutu.
J'ai l'impression de redécouvrir Spotify mais pour la vidéo cette fois. ?

avatar Florian Innocente | 

@Rodri31

Par contre sans 5:1 dans le navigateur ça fout en l'air l'expérience utilisateur.

Ce n'est que mon avis cela dit ??

avatar renaudpro | 

@innocente

Clairement en 5.1 ça serait un gros avantage !

avatar r e m y | 

@innocente
Mais le 5:1 sur ordinateur, on en fait quoi?

avatar Nicolas Furno | 

@r e m y

On le sort en HDMI sur un ampli home-cinema.

avatar hdam1959 | 

@nicolasf

Ok. Mais dans ce cas-là, pourquoi ne pas également sortir l'image sur un bon grand téléviseur et vous installer confortablement dans un fauteuil pendant que vous y êtes ? Regarder Netflix sur un laptop, ça a l'avantage de permettre une certaine liberté de mouvement, liberté qui est perdue dès lors où vous vous connectez à votre ampli home-cinéma. Pour ma part, je ne me vois pas trop m'installer dans mon "home-cinéma" pour regarder un film sur mon MacBook connecté à mon ampli, lui-même connecté à mon plasma 55 pouces. Et votre laptop, vous le mettez où? Sur les genoux? Sur une table devant vous (où il sera trop loin…)? Mais peut-être pensez-vous à un petit système 5.1 monté sur votre bureau?

avatar Nicolas Furno | 

@ hdam1959 : ça tombe bien, c'est exactement ce que je fais !

On avait même écrit une série d'articles à ce sujet : https://www.macg.co/tags/un-mac-mini-sous-la-télé

avatar hdam1959 | 

@nicolasf

Ok, je vois. L'avantage par rapport à une installation classique, c'est de pouvoir profiter des (rares) contenus 4K disponibles… mais j'imagine que la prochaine Apple TV proposera cette définition.
L'inconvénient, c'est que les écrans d'ordinateur sont généralement beaucoup plus petits que les TV, sans même parler des projecteurs.

avatar françois bayrou | 

Mais vous faites comment pour lire le contenu sur la télé depuis le mac mini, vu qu'il n'y a pas d'app netflix pour OSX ?
Depuis le navigateur du mac mini, en plein écran ?

Pour ma part, client Netflix sur la PS4, mais j'aimerais autant le faire depuis le mac mini, qui lui est tout le temps allumé, et connecté à la chaine en optique

Et puis la manette PS4 me saoule : il suffit de l'effleurer par accident pour déclencher une avance rapide ou un retour rapide

avatar alan1bangkok | 

@nicolasf

Oui mais bon le son risque s'écraser l'image non ?

avatar Florian Innocente | 

@r e m y

Tu blindes ton salon de matos informatique et électronique pour regarder des films de Terrence Malick et dormir avant la fin.

?

avatar Dazoudaz | 

En parlant d'application vidéo, l'application MyCanal est disponible pour tout le monde sur le store de l'Apple TV.
J'ai découvert ça ce matin en vérifiant s'il y avait une MAJ pour la bêta.
À priori, c'est la même version et la zapliste n'est toujours pas disponible.
En tout cas, plus de besoin de ma box TV. MyCanal fait le taf et le fait très bien, chose que ne faisait pas Molotov TV.

avatar r e m y | 

@nicolas
Ah ben oui....

avatar Scaterbrain | 

Merci pour l info de l appli mycanal dispo ;)

avatar olaola | 

"l'ordinateur devra être équipé d'un écran 4K, c'est logique".

En fait non c'est pas si logique que ça, il y aurait un gain même sur un écran avec une résolution inférieure, il y a des résolutions intermédiaires entre le 1080p et l'UHD et même sur un écran en 1080p le signal "4K" serait meilleur. Les flux Netflix sont assez compressés et d'après les tests qui ont été fait par je sais plus quel site, le flux 4K contient à peine plus d'information (je parle pas de débit, mais de quantité d'information au niveau image) que le flux d'un blue ray en 1080p

avatar Freitag | 

Mieux vaut un bon film en mono (comme les films de Woody Allen) qu'une daube en 5.1 (et plus).

CONNEXION UTILISATEUR