La stratégie "contenus vidéos" est toujours aussi confuse chez Apple

Mickaël Bazoge |

Apple chasse le contenu. Au-delà de la seule musique, le constructeur veut offrir aux abonnés Apple Music de la vidéo originale. Ils auront d’ailleurs bientôt droit à Carpool Karaoke et Planet of the Apps, mais il n’y a là pas de quoi faire trembler Netflix, Amazon, ou des networks bien installés comme HBO. Même s’il n’est officiellement pas question d’aller chasser sur les terres de ces diffuseurs/producteurs qui mettent des millions de dollars sur la table pour financer des séries de prestige, cela doit tout de même titiller la Pomme, les rumeurs de discussions en coulisses étant fréquentes.

La dernière du genre ne dit d’ailleurs pas autre chose. Le New York Post, habituellement bien informé des tribulations d’Apple dans le monde merveilleux du showbiz, a écrit la semaine dernière que les dirigeants d’Apple avaient rencontré quelques-uns des plus prestigieux producteurs de films et de télévision ces dernières semaines. Eddy Cue a ainsi discuté avec Paramount Pictures et Sony il y a deux semaines, selon le NYP.

Une tournée des popotes dont les fruits ne sont pas encore tombés (tomberont-ils un jour ?), mais d’après le dirigeant d’une de ces maisons de production, Apple chercherait à acquérir non pas des séries TV, mais carrément une société. « Ils préparent quelque chose d’important », selon une source parlant d’Apple. L’an dernier, une indiscrétion disait que la Pomme s’était intéressée à Time Warner

Eddy Cue et Jimmy Iovine.

Mais finalement, l’aspect le plus croustillant de cet article, c’est que chez Apple, chacun cherche à tirer la couverture à soi. Entre Eddy Cue, Jimmy Iovine et Robert Kondrk (le patron d'iTunes) se tirent la bourre, « tout le monde essaie d’être “la” personne », s’amuse-t-on du côté d’Hollywood. « Chacun d’entre eux nous dit : “Ne discutez pas avec les autres” ».

Un insider, qui a l’habitude de travailler avec Apple, indique au journal qu’il ne sait pas si l’entreprise est « réellement engagée » dans le domaine du contenu. « Je ne les vois faire cela comme une start-up. C’est trop petit, c’est trop difficile. Je les vois acheter quelque chose d’abord ». En attendant, il va falloir se mettre d’accord sur qui fait quoi !


Tags
avatar r e m y | 

Eddy Cue est mûr pour participer à Danse avec les Stars...
Et Apple pourrait embaucher Steve "monkey" Balmer pour venir faire un pas de 2 avec Eddy sur scène!

avatar enzo0511 | 

Un vrai cirque chez Apple et aucune stratégie

avatar Montage | 

J'adore les petits "rien ni personne" qui viennent pérorer comme ça sur une entreprise comme Apple...

:)

avatar fte | 

Il n'y a pas beaucoup de stratégies qui ne soient pas confuses chez Apple.

La stratégie des marges est très claire.

La stratégie grand public et paniers moyens élèves est très claire.

Autre chose ?

avatar ckermo80Dqy | 

C'est vrai, vous devriez tous leur proposer vos conseils de zozos.

avatar macfredx | 

@ckermo80Dqy

+1 ?

avatar A884126 | 

La confusion est une stratégie de guerre de Sun Tzu. Et à priori cela semble très marcher. Ne jamais sous-estimer son ennemi.

avatar ovea | 

— tu sais quoi ?, je vais arrêter ? le cinéma et revenir dans la musique*

Be Cool ? de F Gary Gray
Avec
André Benjamin, Steven Tyler … et pour la première fois dans la chanson, Dwayne Douglas Johnson

* et pour la ? enfin un vrai streaming, en local, depuis iTunes vers ? l'app Remote sans passer par l'app Music ?

avatar iPop | 

Dans ce milieu le silence est un art. À tout relayer dans la presse, impossible de réaliser des contrats.

avatar Montage | 

Ce qui est intéressant c'est de comparer du journalisme et du "webalisme" entre l'article du Post et Macgé.

Rien que de comparer les titres ... les fait d'un côté ("Le Post") et l'amateurisme extrapolant (MacGé) c'est d'une grande cruauté pour le deuxième...

Le fait qu'ils soient en prises de contacts tous azimut ne veut pas dire que les "Apple execs" soient sans stratégie . On n'en sait rien. Qu'ils mettent le pied dans l'eau, réfléchissent, "rencontrent" ... souhaitent " laisser les options ouvertes", n'ont peut-être pas encore souhaité déterminer une stratégie. Une "absence " de stratégie à ce stade n'est pas "une stratégie confuse".

avatar ovea | 

@Montage

C'est heureux ?

CONNEXION UTILISATEUR