Disney veut lancer son propre Netflix pour ses films

Nicolas Furno |

Disney avait signé un accord avec Netflix pour diffuser ses productions en streaming, mais le géant américain a décidé de lancer sa propre production à la place. Tous les longs-métrages Disney qui sortiront en salle à partir de 2019 seront proposés en streaming sur une nouvelle plateforme qui appartiendra à Disney, et non plus sur celle de Netflix.

Cliquer pour agrandir
Cliquer pour agrandir

Ce changement ne concerne pas vraiment la France, puisque l’accord signé en 2012 n’y était pas en vigueur. Néanmoins, c’est un coup dur pour Netflix aux États-Unis, d’autant que le catalogue Disney est immense et compte parmi les plus gros succès de ces dernières années. Il ne s’agit pas seulement des films d’animation qui sortent chaque année, on y trouve aussi tous les Star Wars, les productions Marvel Studios et plusieurs blockbusters, comme les Pirates des Caraïbes.

Pendant deux ans encore, Netflix continuera à profiter de ce catalogue, mais toutes les productions Disney devraient disparaître fin 2019. En produisant ses propres séries et longs-métrages, Netflix est devenu un concurrent de fait et Disney veut désormais tout faire en interne. Sa plateforme sera également réservée aux États-Unis dans un premier temps, on imagine toutefois qu’elle a vocation à être disponible partout. Elle sera en tout cas exclusive pour les films du groupe et accueillera dès son lancement la suite de La Reine des Neiges et Toy Story 4.

avatar apple.pierre | 

Flop ou est tu ? Ou est tu ?

avatar vlsf1 | 

Ca devient très pénible cet éclatement des offres... En télé on a Canal+ et OCS, sur internet Netflix, Canalplay et quelques autres... Pour le sport ça va trop loin avec Canal +, BeIn Sports, Eurosport et SFR, et au Royaume-Uni Amazon va s'y mettre avec le sport.

Au final le consommateur est perdant avec des offres éclatées, certaines en télé, d'autres en web, la moitié en OTT... On est dans une période très bordélique.

Tout le monde devient un acteur, les chaînes de télé, les opérateurs, les services web et maintenant les studios eux mêmes...

avatar warmac33 | 

@ vlsf1
+1
Moi j'ai pris l'option suivante :
Séries et films us : popcorn time
Films français : sites de streaming et de ddl comme liberty land
Sports : rojadirecta ou mobdro

Et le tout pour 0 euro...

avatar arekusandoro | 

@warmac33
.... bravo !

avatar Moumou92 | 

@warmac33

Se vanter d'être un voleur... fallait le faire... pauvre france...

avatar Lestat1886 | 

Si tous les studios s'y mettent, le streaming va revenir cher....

avatar woop | 

@Lestat1886

Ou les personnes qui n ont pas besoin d etre aux dernieres nouveautes attendront que les films soient dispo en location

avatar Lestat1886 | 

@woop

La location propose souvent les films avant le streaming (en dehors des productions exclusives) non ?

avatar Dark-mac | 

À cause de la loi pour la chronologie des médias, en France oui, la location le propose avant le streaming (en dehors des productions exclusives)

avatar ducati33 | 

Honnêtement, j'ai tester Netflix et canal play ben j'ai pas accroché je préfère louer les films sur iTunes et souvent on trouve des films en locations à moins de 4€ voire de temps en temps 0,99€ d'autant plus très souvent 4-5 mois après la sortie cinéma...

avatar Lestat1886 | 

@ducati33

Pareil, pour moi c'est location iTunes et l'app canal plus (profitant de l'abonnement de mes parents)

avatar Mac13 | 

@ducati33

Et s'ils ne diffusent plus des films rares ? (Le Soleil vert ? PlayTime ? Les 5000 doigts du Dr. T...)

avatar toto_tutute | 

Bah c'est pour ça qu'existe le partage désintéressé entre amis dans le village global de copies privées. 😉

Jamais Netflix n'a eu pour finalité de mettre un terme à ces pratiques.

avatar tof19 | 

J'étais en Espagne la semaine dernière et je me suis aperçu que l'on retrouvais sur Netflix les séries diffusées sur Canal + comme vicking par exemple. Je ne parle même pas des films récents. Ça devient pénible d'être lésé en France à cause soit de la réglementation soit des droits de certaines chaînes. Ça fait le jeu du téléchargement illégal.

avatar oomu | 

mais inversement, la France est l'un des rares pays à avoir une industrie (et une foule de métiers associés autour) culturelle fonctionnelle. Cela est passé par une organisation sans pitié de l'ensemble de la chaine et de tout entrant.

ça a des conséquences oui.

-
A mon sens, ce que vous gagnez en Espagne, vous le perdez sur autre chose. Les accords de diffusion changent territoire par territoire, pratiquement de mois en mois. Netflix est très dynamique.

Un jour y a Doctor Who classic, le lendemain, POUF disparu sur plusieurs territoires.

-
"Ça fait le jeu du téléchargement illégal"

TOUTE entrave fait le jeu du téléchargement illégal. (je déteste attendre 30s de + pour obtenir mon dernier épisode de cartoon austro-indien préféré)

Pour autant faudrait il déshabiller les producteurs, créatifs et distributeurs ? La réglementation sur la chronologie des médias est un outil puissant pour permettre la monétisation. Elle existe dans tous les pays, qu'elle soit le fruit d'un arbitrage organisé par l'état (loi) ou issue de bataille commerciale où le plus gros a imposé sa loi (contrats et accords de distribution parfois inchangés pendant des décennies).

si j'ai ma propre idée sur ce sujet, elle est très précise, contextualisée et soucieuse des intérêts à long terme de chaque éléments de l'industrie : complexe.

avatar djlamouette | 

J'appelle pas ça fonctionnelle quand l'Etat est obligé de mettre sous perf à hauteur de 1 milliard par an l'industrie culturelle comme tu dis. Le cinéma français est une catastrophe à la fois économique et artistique.

avatar gardiolan | 
avatar gardiolan | 

Le catalogue Disney sur Netflix FR

avatar FreeDa | 

Après Apple Music, à quand Apple Movie ?

avatar Colette | 

@FreeDa

Si Apple Movies propose des Carpool Karaoke le film, Planet Of The Apps The Movie ou des conneries d'Eddy Cue dans ce genre là, ça sera sans moi 😂🤢

avatar PinkApplePie | 

Oui enfin l’industrie cinématographique française est plombée par l’entre soi du milieu.
Les subventions pour des films comiques et dramatique frôlant la branlette intellectuelle, alors que le pays regorge d’un vivier de talent dans les SFX, la création numérique, la photographie, et j’en passe, qui pourrait produire des films beaucoup plus ambitieux.
Mais le milieu sclérosé du cinéma français n’est pas intéressé. J’aimerai vraiment que les prochains films fr soient des flops, que beaucoup perdent leurs avantages, que l’on coupe les subventions, pour qu’ils se bougent le cul. Marre des conneries de Kev Adams ou un enieme films avec un plan de 10 mn sur une femme en tailleur noir et rouge à lèvre vif en train de fumer une clope.

avatar djlamouette | 

bah oui mais tu comprends, l'exception culturelle tout ça...

avatar Mac13 | 

Alors on boycotte tous les streaming payant et adoptez les matérialisés : bluray et téléchargements complets (sans verrous)

avatar LeSedna | 

warmac33
On a un gagnant 👏

avatar monsieurg33K | 

De toutes façons avec la chronologie des médias on aurait les films 3 ans après

avatar lepoulpebaleine | 

À force d'éclater les offres, cela favorise... le partage illégal !!! Ils sont DÉBILES 😱

Alors que, pour la musique, choisissez Spotify/Deezer/AppleMusic/autre, et vous avez "presque" [1] tout.

[1] Oui, il ya de très rares exceptions : AC/DC et Metallica, c'est réglé aujourd'hui, Jay Z qui est uniquement sur Tidal. Mais c'est négligeable.

avatar Paquito06 | 

Ce sont encore les operateurs/provider qui vont se gaver en integrant dans leur offre tv+internet les pack Disney/Netflix/etc... 😓Car individuellement y a pas de grand interet car c'est plus onereux. J'ai avec DirectTV inclus:
ABC, AMC, Bravo Now, Fox Now, FXNow, HBO Go, HGTV, Hulu, MTV, The CW, Netflix, CNN, Starz, Showtime, Cinemax, (et d'autres dont j'ignore l'existence) pour près de $60. Et l'internet séparé par cable à $40. Va falloir ajouter Disney 🙃

avatar zorglub33 | 

Perso j'adore Netflix, on utilise ça 90% du temps. Le reste ce sont les médias physiques ou iTunes.

Je trouve que Spotify et Netflix tous les mois font déjà un bon duo en plus de l'opérateur. Par-contre si tout le monde y va de son service payant ce sera vite cher.

Concernant les solutions illégales ce ne sont pas des solutions et ce d'autant plus que ce n'est pas une nécessité de regarder tout ça ni une ruine de faire ça légalement.

avatar alan1bangkok | 

les offres ciné sont à chier , le piratage est largement devant .
Pour la musique , les offres sont cohérentes et abordables. Puisse le cinéma s'en inspirer ... Mais c'est mal barré

avatar Isacc_25 | 

Perso, ce qu'il n y'a pas sur netflix c est tipiaké
Dommage de vouloir re-favoriser ça, ils avaient trouvé un bon système.

avatar ArmGunar | 

Disney a bien raison de faire ça, ils ont tellement de contenus, c'est plus rentable pour eux de faire ça
Après pour les amateurs de Netflix, ça doit être bien chiant

CONNEXION UTILISATEUR