Brevet : une boîte de nuit participative avec iTunes

Anthony Nelzin-Santos |
Il ne faudra bientôt plus se soucier de savoir si la liste de lecture qu'on a concoctée va plaire aux invités, ou si le DJ a bien entendu ce qu'on a tenté de lui hurler comme morceau. Dans une demande de brevet, Apple décrit un système de listes de lecture « sociales », une sorte d'iTunes DJ amélioré où chacun, armé de son Mac, iPhone, iPod touch ou iPad, pourra influer sur les prochains morceaux à écouter. skitched Il y a trois grandes manières de créer une liste de lecture : à la main en choisissant les différents morceaux et les ordonnant selon un ordre défini ; de manière semi-automatique avec des critères de sélection (listes de lecture intelligentes) ; de manière automatique avec un système comme Genius qui utilise un morceau et les goûts de 160 millions d'utilisateurs dans le monde comme référence. Ce brevet décrit une quatrième manière : un juke-box numérique auquel on pourrait se connecter pour voter pour le ou les prochains morceaux. C'est le principe d'iTunes DJ, dont l'interface est similaire a celle qui est présentée dans ce brevet, qui présente un système plus automatisé encore. skitched Les morceaux recevant le plus de votes remonteraient dans la file d'attente, le morceau préféré étant le prochain à être lu. Mais ce brevet va plus loin : le système pourrait enregistrer le mouvement de l'appareil qui vote. Un morceau choisi par quelqu'un qui danse, et est donc activement impliqué par le choix, aurait plus d'importance qu'un morceau choisi par quelqu'un qui se contente de regarder les autres danser. Chacun sera donc le DJ d'un soir, même si les dancefloor risquent d'être un peu moins conviviaux si chacun regarde son iPhone… skitchedVia Patently Apple
Tags
avatar jnoel68 | 
Ce système existe déjà avec iTunes DJ et l'application remote.
avatar goodspeed_11 | 
Mais on peut déjà voter pour le prochain morceau non ?
avatar ShowMeHowToLive | 
Il y a un système similaire dans iTunes DJ, mais celui-ci va beaucoup plus loin, d'abord par son automatisation, mais aussi pour la reconnaissance du mouvement.
avatar oxmosys | 
Moi qui suis asocial .... Ok, je --> bon we!
avatar Founs | 
Si on mettait autant d'énergie à résoudre la faim dans le monde…
avatar P.Gomes | 
On vote pour mettre fin à la faim dans le monde?
avatar Dev_Croce | 
Il n'y a jamais eu de son aussi pourri dans les soirées que depuis que chacun apporte ses MP3 :D
avatar ddong | 
tellement vrai...
avatar xave | 
Il ne s'agit effectivement que du brevet protégeant la fonctionnalité de vote de l'application Remote. La description numéro 0078 concernant l'utilisation de l'accéléromètre (qui n'est pas mise en place dans l'application finale) est décrite en utilisant le subjonctif dans le texte du brevet.

CONNEXION UTILISATEUR