La DRM d'iBooks a été craquée

Anthony Nelzin-Santos |
DRMLa version 3.3 de Requiem, un outil permettant de supprimer la DRM FairPlay des contenus achetés sur l'iTunes Store, est désormais capable de déplomber les livres de l'iBookstore. La version spécifique de cette DRM, appliquée aux livres électroniques, a donc été craquée. Requiem, qui existe depuis 2008, a aujourd'hui beaucoup moins d'intérêt qu'à l'époque : la plupart des contenus distribués sur l'iTunes Store ne portent plus de DRM, mais se contentent d'une signature numérique. Les DRM ont été remis au goût du jour par l'industrie du livre numérique : c'est un élément clef dans la constitution des écosystèmes fermés, ici d'Amazon, Apple ou Barnes & Noble. La DRM des iBooks était la dernière à résister aux bidouilleurs. On rappelera qu'en France, craquer une DRM est évidemment interdit s'il s'agit de redistribuer le contenu qu'elle protège hors du cercle familial et donc de violer la propriété intellectuelle du créateur. Elle est néanmoins tolérée dans le cadre de l'interopérabilité — c'est d'ailleurs pour permettre leur lecture sur un autre support que ceux d'Apple que les livres édités par MacGeneration ne comportent pas de DRM. [Via MobileRead]
avatar SeanC | 
Aie alors ça veut dire que des bouquins achetés sur un de ces stores vont pouvoir être déplombés et être remis en circulation sur des torrents ?
avatar Alezirox | 
On peut faire de même avec les vidéos achetées sur le store?
avatar Hedicito | 
Cool je vais pouvoir acheter mes livres sur l'iBooks Store maintenant, plus besoin de passer par le site de la fnac pour acheter des epub dont on peut supprimer les DRM !
avatar Guillaumeg33 | 
@grapefinder : pareil ! C'est tune très bonne nouvelle dans le cadre de l'inter portabilité.
avatar napuconcture | 
Voila une très bonne nouvelle, je sais désormais ou j’achèterais mes livres. En espérant que ce soit un premier pas vers la suppression pur et simple des DRM dans le secteur.
avatar napuconcture | 
.
avatar Abudah237 | 
@lmouillart : euh la photocopie de livres physiques hors du cadre privé pour les redistribuer est interdite
avatar iCaramba | 
Très dur a trouver ce soft en tous cas....
avatar iCaramba | 
Très dur a trouver ce soft en tous cas....
avatar Apical-informatique | 
@Fars : on le trouve ou?
avatar Abudah237 | 
@geoffbuck : Je pense aussi que les DRMs apportent trop de contraintes, mais il faut aussi comprendre qu'avec les livres physiques, copier était long et pas très performant. Avec les formats numériques, c'est très facile de dupliquer le même livre à l'infini sans aucun effort. Et croire à l'honnêteté des gens est naïf.
avatar Guillaumeg33 | 
@Mithrandir : c'est sur que croire en la malhonnêteté des gens c'est naïf également.
avatar denisbook | 
le DRM est un bridage artificiel qui bride le commerce. Pourquoi voulez vous que je me tue à acheter des films/livres/bd en numériques quand je ne peux pas les utiliser sur la machine de mon choix (même si pour l'heure, cette machine est un ipad). Ce n'est pas un investissement pérenne. La machine peut être un bon investissement (elle va servir des années), mais les contenus ne sont pas pérennes (on va devoir les racheter de plateforme en plateformes) A l'inverse, on ne peut pas s'enfoncer la tête dans le sable et dire "ben achetez papier , disques et bandes magnétiques !!!" . non. La technologie est disponible, elle sera utilisée, elle est déjà utilisée. Il n'y a pas de retour arrière. les musiques sont vendue sans DRM, l'industrie de la musique continue a gagner de l'argent. Il faut vendre, vite, bien, rapidement, facilement et accessible : sans drm, catalogue entièrement ouvert (tout le catalogue: nouveauté et backcatalogue). - pour le livre électronique, la France est un territoire sinistré, mais c'est aussi le cas de la Vidéo , il suffit de voir le déplorable catalogue et qualité de itunes store films/séries, free, orange, canal+ et tf1 vod..
avatar Oh la belle Pomme | 
@ Marc Duchesne : +1 @ skwale : On ne te le dira pas.
avatar Cafilou | 
Requiem est surtout intéressant pour déplomber les fichiers vidéos vendus sur le Store Moi qui achète mes séries en VO, grâce à Requiem je peux facilement leur incorporer des sous titres avec Subler
avatar iCaramba | 
Tu le telecharge ou? En réponse a ceux qui traitent de pilleurs ceux qui veulent déplomber, j'achète toute ma musique depuis 2004 sur iTunes je loue les video, et j'achète les bouquins sur iBookstore, les DRM m'empêche de partager simplement les fichier d'une machine a l'autre avec mes gamines...
avatar denisbook | 
tuer les sites qui mettent à disposition des oeuvres sans droit, c'est une bonne chose : polices, juges, arrêt et suppression du serveur - mais le DRM ne vous aide PAS le drm ne vous sauve PAS la Playstation 3 a le drm le + sophistiqué qui soit et pourtant le piratage de bluray et jeux vidéo se porte BIEN ! HDCP (de toutes les télé hdmi) a été conçu pour brider les télé. Il fut déplombé et cracké y a des années (ce qui fait qu'en réalité il est aisé avec un ordi d'enregistrer numériquement un film) Les drm, par nature, sont crackables. le temps moyen de crack est de, de tête, 2/3 ans. (fairplay de apple fut cracké plusieurs fois depuis son lancement) - Le DRM est juste un obstacle au commerce. Il décourage les gens d'acheter. - + y a eu de lois, + y a eu de drm, + y a eu de menaces de prisons et d'excités présidentiels avec des trémolos, + le piratage s'est développé. La seule chose qui a ralenti le piratage de la musique est itunes de Apple (puis amazon) Le seul acte qui a fait baisser les échanges (temporairement donc si on n'en juge les études des opérateurs) est le FBI en plantant Megaupload. C'est à dire encore et toujours, non pas le politique et le bridage, mais le Commerce et la Police. - Foutez en l'air DRM, foutez moi TOUT sur ibooks, et laissez moi payer à coup de doigts et tout télécharger et archiver dans mon coffre pour lire OU JE VEUX. ha, et mettez moi les films en 1080p + sous-titrages et bonus au prix décent qu'avaient atteint les DVD. Tout le reste est chimère d'artiste, vous voyez bien que Ca ne MARCHE PAS ! - pourquoi DRM ne marche jamais ? - on crypte avec une clé secrète - mais faut que le lecteur (l'abruti de consommateur) puisse décrypter - donc on lui fournit la clé secrète, sans le dire, dans un coin tordu - pas de pot : le coin tordu est dans la machine de l'abruti de consommateur - le tournevis est en vente libre Par principe, DRM est faillible. - faut signer (marquer) les contenus, avec l'identité bancaire des acheteurs et une signature du distributeur. Voilà qui permettra de tracer les gens et responsabiliser, tout en permettant de retrouver la source!
avatar Oh la belle Pomme | 
"- donc on lui fournit la clé secrète, sans le dire, dans un coin tordu" On lui fournit une clé publique.
avatar denisbook | 
tout comme copier n'est pas voler (2 verbes différent) débrider n'est pas voler (2 mots différents) Il est impossible d'éduquer la jeune génération si tôt qu'on veut leur faire avaler que tout est synonyme du verbe Voler. Je le sais, je le fais régulièrement : ça ne marche pas. Il faut convaincre par la rationalisation - pirater est un risque - rien n'est gratuit : regarde le temps perdu, les spams, hacks, virus etc - la qualité pourrie - hooo le zoli appareil avec les zolis zicones tout cool, suffit de payer pas cher, hop ! Rendre l'expérience d'achat + cool et immédiate que le piratage. - le vrai problème ? en films, en bd et livres, c'est MIEUX de passer par les plateformes de pirates que les légales. - Il est inadmissible de voir ce qui se passe avec le livre électronique : les sites de pirates sont mieux organisés, ont + de choix, pas de bridage et corrige les coquilles des oeuvres scannées (!). Ce que font aucun éditeur tel Gallimard. - les Gens (votre public) sont _rationnels_.
avatar iCaramba | 
J'eduque mes gamines dans ce sens aussi, je leur achète des cartes itunes, et elles se débrouillent avec.... Mais pas d'amalgame, un déplombeur n'est pas systématiquement un pilleur ;) Et je comprends ton point de vue :)
avatar denisbook | 
créez des magasins FACILES et ACCESSIBLES et les gens paient. - Regardez l'exemple de l'industrie de la musique et de la vente numérique SANS DRM ! Itunes est le premier vendeur de musique (tout formats confondus physique ou non) aux usa et il est en croissance alors qu'il y ZERO DRM/BRIDAGE (mais une petite marque discrète dans le fichier vendu) - ensuite, regardez l'économie de la VOD...
avatar Oh la belle Pomme | 
Le problème avec la VOD c'est surtout son prix (et son contenu, comme tu le précises plus haut).
avatar Alezirox | 
@marc duchesne : 'bravo pour respecter les oeuvres en payant ce que tu consomme' Quel bel vision d'une œuvre et de l'art en général.. les DRM sont une invention néfaste. Lié ce que tu achètes à un matériel est une des plus grosse régression technologique qui soit. Franchement tu aurais acheté un DVD lisible uniquement chez une seule marque de lecteur? lorsque j'achète un fichier audio vidéo ou un livre numérique je veux pouvoir le lire sur toutes les machines que je souhaite.
avatar gilzecat | 
C'est comme cela que vos livres se retrouvent sur le p2p :D
avatar denisbook | 
ils se retrouvent en P2P tout simplement parce que : - on a toujours pu recopier des livres (scan, photos, extraction mémoire, etc) - fuite de chez les éditeurs (ha les manuscrits, ha les imprimeurs, ha les intermédiaires) - le papier se SCANNE, le texte se LIT et les machines sont EFFICACES.
avatar boccob | 
Il est assez facile a trouver ...
avatar boccob | 
30 secondes avec google, un ptit effort quand meme .... genre la : http://bayfiles.com/file/3L2Z/tTF7iN/Requiem_3.3.zip
avatar iCaramba | 
Merki :)
avatar Oh la belle Pomme | 
Genre, tu aurais pu lui donner en MP, tu vas te faire 'trucider'.
avatar boccob | 
Perso, lire sur un iphone, c'est trop petit. Lire sur un iPad trop gros (rien que le fait de le transporter .., et même au lit .. trop lourd). J'utilise une tablette low cost 7" qui a globalement le format et le poid d'un gros livre de poche. C'est nickel. Et je dis vive Requiem 3.3. Je peux acheter sur l'app store (tres pratique, bien fourni) ET lire mon bouquin partout.
avatar denisbook | 
tout pareil. De toute façon, depuis 15 ans, on voit l'échec de DRM et du bridage. itunes musique a par contre montré que le commerce et une solution industrielle ça marche. - je ne suis pas convaincu par "ultraviolet" que tente l'industrie du cinéma, c'est trop compliquéééééé. Puis sans Disney... borf... Les gens vont se prendre la tête entre un coup ça, un autre coup Keychest ou itunes... rohpinaize.. tout ça pour regarder des otaries dansantes...
avatar Oh la belle Pomme | 
Ouai, ok avec toi, mais des que vous voyez un MAS débarquer, vous sautez de joie... y'a un truc qui m'échappe.
avatar le_hobbit | 
J'achète mes livres dans une librairie et je vous ris au nez ! Trollololololololol
avatar denisbook | 
je ne suis pas fétichiste du papier. Le Papier me gonfle : il est lourd, il est fragile, et quand je pars en voyage, j'en ai marre de me dire "hmm je me prends Fondation ou Silmarillon ? orf.. trop lourd, je prends pif poche !" Vous avez des yeux bioniques, vous pouvez lire les infectes livres de poche, moi NON ! L'ipad me permet de _zoomer_ , voir de les faire LIRE à haute voix.
avatar Gandalf | 
L'idée me plaît, mais pas pour lire des livres piratées. J'ai quelques livres achetés chez Apple de l'époque où je lisais sur iPhone, et que j'aimerais bien pouvoir lire sur mon Kobo ;)
avatar denisbook | 
je n'achète aucun film/série sur itunes store (ni je pirate, et pour la plupart, je refuse simplement de les VOIR d'une manière ou d'une autre) à cause tout simplement de : - le drm (pfouarf!, je le tolère pour le logiciel parce que le code sera toujours lié à une machine/environnement spécifique, pour l'heure..., mais sur des documents pur, c'est inacceptable) - catalogue médiocre - débilité de pas avoir les VO/VF/vostf/vost/etc/ dans un même fichier et achat - 720p au même prix (parfois + cher) que le 1080p bluray - zero documentaires alors qu'on paie le prix fort - pas de suivi (pas de correctif, patchs des éventuelles erreurs de codage, sous-titrage, etc que pourrait avoir l'oeuvre, voilà qui serait une Valeur Ajoutée) - Le fait que la biographie de Steve Jobs ait été "patchée" fut une très bonne nouvelle pour l'industrie et le lecteur, à mon sens.
avatar tigre2010 | 
Ce serait bien de vivre dans un monde sans serrures ni barrières ?
avatar denisbook | 
c'est le cas avec la musique. croyez le ou non. C'est le cas pour les livres et films pour ceux qui piratent, et c'est une réalité actuelle. Ce qui se passe sur l'édition de BD/livres n'est pas du tout rassurants. sortir des petites phrases rigolotes ne changera rien aux comportement du public ni n'aidera les CREATIFS ! 15 ANS de retour maintenant, 15 ans ! (si on considère en gros que 97 fut le début avec la généralisation de mp2/mp3 )
avatar denisbook | 
en tout cas, ça annonce une mise à jour en urgence de IOS. Apple a une obligation contractuelle envers les éditeurs de patcher prompto (sinon, pouf, ils retirent leurs contenus)
avatar Gandalf | 
Marche pas pour certains livres où il me sort "can't find version 301" ;)
avatar iCaramba | 
+1
avatar Homer Simpson | 
@ Marc Duchesne : Je te comprends très bien, mais je pense qu'oomu a raison. Je ne pirate pas, j'achète des CDs surtout aux concerts; et les DVD/Bluray récents, je les loue au videoclub ou alors j'achète des classiques. Mais je n'ai jamais rien acheté sur l'iTunes Store. Je le ferai le jour où on aura non seulement des films en "1080p + sous-titrages et bonus", mais aussi quand on pourra y acheter de la musique dans un format loosless et au moins en qualité CD (et sans DRM). Car avec le son compressé, je suis désolé mais sur ma chaîne j'entends bien la différence. Enfin, je viens de penser à une catégorie particulière de publications : La BD. Quand j'étais gamin, l'un de mes camarades passait des heures chez un grand libraire à lire des BD au magasin. On pourrait se dire que c'était autant de manque à gagner pour les auteurs de BD. Et bien non. Ce copain avait aussi chez lui une formidable collection de BD. Et pour les autres gamins qui lisent des BD en magasin, je ne doute pas qu'ils ont aussi des BD chez eux, parfois peut-être très peu s'ils n'ont pas les moyens. Mais dès qu'ils le peuvent, s'ils sont mordus un minimum alors ils achètent. Et il en va de même AMHA pour tous les produits culturels. Mais évidemment, si le produit acheté est de qualité inférieure à celui non acheté avec en plus moulte contraintes... on voit ce que ça donne.
avatar napuconcture | 
Non : http://www.google.fr/trends/hottrends?sa=X Par contre le rachat de chomp par Apple oui :-).
avatar kitetrip | 
@marc duchesne. T'as encore rien compris, c'est pas du vol mais de la contrefaçon. Allez, on explique encore une fois : Si je te vole un produit tu n'en dispose plus et ne peut donc plus faire de profit dessus. Si je contrefait (copie) ton produit, tu peux encore en tirer profit même ci cette action diminue ton profit. Faut arrêter de raconter n'importe quoi et surtout ne pas tout confondre.
avatar Oh la belle Pomme | 
Oui mais si tout le monde copie son produit il ne gagne plus rien... et connaissant le peu de respect des gens en général (pas tous, hein), il ne risque plus de gagner grand chose si ces cracks deviennent trop connus. Qu'on le veuille ou non. Je comprend son dégoût (tout comme le notre concernant le fait qu'il est difficile de lire un contenu sur la machine de notre choix).
avatar fabricepsb | 
@Marc Duchesne Si j'achète un Frigo. Le frigo est à moi et j'en fait ce que je veux. Je peux enlever la porte, lui mettre 4 pieds et en faire une table basse de salon hyper hype. Je peux aussi le revendre et en acheter un neuf, pou encore le donner à mon fils quand il quitte le nid. Les DRM ne permettent de ne rien faire de tous cela! C'est bien la que le soucis ce situe. PS: QQun imagine si il existait des DRM du temps des moines copistes?

CONNEXION UTILISATEUR