Ultim Metal : Boursorama Banque abandonne la gratuité et s’inspire des néobanques

Anthony Nelzin-Santos |

Coup de tonnerre dans le microcosme des banques en ligne. Boursorama Banque chamboule son offre : finies les conditions de ressources, finie la prise en charge du réseau CB, et finie… la gratuité ! Le pionnier de la bourse en banque s’inspire des néobanques avec son offre Ultim Metal, qui propose une carte Visa métallique pour 9,99 € par mois.

La carte Ultim Metal. Image Boursorama Banque.

Boursorama Banque remplace sa carte Visa Premier gratuite par la nouvelle carte Ultim Metal payante. Alors que la carte Visa Premier prenait en charge le réseau français CB, la carte Ultim Metal est une pure carte Visa. Malgré son apparence « premium », elle fonctionnera comme une carte à autorisation systématique avec une tolérance aux opérations « hors ligne », comme sa petite sœur la carte Ultim.

Comme elle utilise la norme Visa Quick Read qui repousse les chiffres à l’arrière de la carte, sans embossage, la carte Ultim Metal pourra poser problème dans les hôtels ou les agences de location demandant encore une empreinte de la carte. Mais il faut bien le dire, cette carte métallique et dépouillée, compatible avec Apple Pay, fait son petit effet.

Avec cette nouvelle offre payante, Boursorama Banque repositionne ses offres gratuites. L’offre Boursorama Classic disparait au profit d’une offre Welcome avec une carte Visa traditionnelle, sans conditions de ressources, mais avec des plafonds réduits. L’offre Ultim perd ses conditions de ressources, sauf pour le débit différé, et réduit ses frais sur les retraits à l’étranger.

En échange de la cotisation de 9,99 € par mois1, l’offre Ultim Metal lève les frais sur les retraits à l’étranger, et augmente les plafonds de paiement à 50 000 € mensuels. Les opérations sont prises en compte en temps réel, les virements en-dehors de la zone SEPA sont gratuits, et les assurances sont très similaires aux prestations de l’ancienne carte Visa Premier.

Boursorama Banque se replace ainsi face aux néobanques. Le modèle de la carte gratuite avec quelques frais et de la carte payante sans frais additionnels est maintenant bien connu, mais la filiale de la Société Générale peut se prévaloir d’une offre bancaire complète, de l’épargne au crédit en passant par l’encaissement des chèques. Et un IBAN français.


  1. En ce moment, la première année de cotisation est offerte.  ↩︎


avatar iftwst | 

@horatius

Par rapport à bourso ? Rien. Et avec moins de services.

avatar Krysten2001 | 

@iftwst

Revolut 😉

avatar Krysten2001 | 

@horatius

Pleins de choses. Juste à regarder Revolut 🙃

avatar Rom 1 | 

Dommage je réfléchissais à passer chez eux, ça ne se fera pas.

Toutes ces cartes à autorisation systématique qui sont de vraies cartes pour enfants, sans oublier l’absence de co-badgage avec CB.

Bref ça va pas dans le bon sens...

avatar bonenza | 

@Rom 1

Ils ont l’ancienne carte encore et ils ont d’autres cartes que la gamme ultim

avatar Rom 1 | 

@bonenza

Pas à la souscription visiblement, la Visa Premier ne semble plus dispo.

avatar gemrosh | 

@Rom 1

La Visa Premier n’est plus commercialisée.
En revanche, aucun changement pour les clients déjà détenteurs d’une Visa Premier.

avatar Rom 1 | 

@gemrosh

C’est bien ce que je disais donc.

avatar gemrosh | 

@Rom 1

Yes

avatar gemrosh | 

@scanmb

A priori, non. Le mail d’information envoyé à l’ensemble des clients n’indiquent pas une obligation à être renouvelé selon les nouvelles conditions.

A l’exception pour la Visa Welcome où il est juste indiqué une modification mais en lien avec le visuel de la carte :

« En cas de refabrication de votre carte bancaire, seul le visuel bleu vous sera proposé ».

avatar Jugurta | 

Je dois bientôt renouveler ma carte. Je bascule automatiquement sur la carte "métal" ou sur utilm clamssic ?

avatar gemrosh | 

@Jugurta

Tu conserves ce que tu avais jusqu’à présent à priori

avatar marenostrum | 

mais non, il sera plus proposé la visa premier, ils vont surement envoyer un mail avant l'expiration pour avoir la possibilité de choisir, la carte gratuite va le remplacer par défaut.
la mienne est valide jusqu'à 22. j'ai le temps de réfléchir pour la suivante.

avatar bonenza | 

@Rom 1

Ah mince... je suis client depuis plus de 10 ans et je pensais qu’il y avait encore la visa premier vu qu’ils me l’avaient renouvelé... j’espère que je pourrais encore l’avoir au prochain renouvellement l’année prochaine...

avatar Rom 1 | 

@bonenza

J’espère pour toi oui. 👍

avatar AhRiMaN | 

Prends Fortuneo avec la golf Mastercard c’est aussi bien que Boursorama...

avatar Rom 1 | 

@AhRiMaN

Oui faut que j’étudie ça de plus près. ;)

avatar AhRiMaN | 

Je peux même te parrainer allez soyons fou 😜

avatar gemrosh | 

@AhRiMaN

🤣
Tu vas gagner 120 euros mais ton filleul va désormais les raquer 🤣🤣🤣

avatar AhRiMaN | 

Pas avec Fortuneo nan nan

avatar jackWhite92 | 

@Rom 1

Hello
C’est quoi une carte pour enfants ?

avatar Rom 1 | 

@jackWhite92

Quasi-toutes les cartes des néobanques qui contrôlent à chaque paiement si tu as l’argent sur ton compte et qui font que si le TPE n’est pas connecté à Internet le processus de paiement échoue. Des Visa Electron quoi.
Même certaines qui ont une tolérance au hors ligne empêchent la procédure.

avatar Krysten2001 | 

@Rom 1

La Revolut passe hors-ligne 😉

avatar Oracle | 

@jackWhite92

Il sous-entend que l’absence d’autorisation de découvert est une restriction pour enfants.

avatar Rigby | 

@Oracle

Non, ça c’était le schéma d’avant : client à risque = Visa Électron et pas de découvert.
Aujourd’hui tu as ING (entre autres) qui propose leur offre phare avec une Gold à autorisation systématique mais avec découvert, et j’imagine que sur ces nouvelles offres Bourso c’est pareil.

À part l’affichage en temps réel, ça n’a que des désavantages : les banques profitent de l’autorisation systématique pour arrêter le « co-badgage » CB, résultat : beaucoup moins de souplesse sur les paiements offline, et plus de temps d’attente sur les TPE connectés.

Elles ont beau jouer sur le code couleur noir (le pire c’est que ça marche ...), ce sont des cartes bas-de-gamme qui sont plus contraignantes à l’usage que des Visa Classic 🙃

avatar Oracle | 

Le co-badgeage, c'était la pratique en vigueur ces dernières années d'avoir une carte à la fois badgée du réseau CB ("Carte Bancaire") et badgée d'un réseau américain à vocation internationale, Visa ou MasterCard.

CB est un réseau standardisé géré par un groupement interbancaire français qui a normalisé les cartes bancaires au début des années 80 pour que toutes les cartes CB soient reconnues par tous les ATM et TPE déployés sur le territoire français, sans avoir besoin que la banque du client soit la banque du commerçant.

Avant le groupement CB, chaque banque ou groupe de banque proposait sa carte, il y avait la Carte Bleue de BNPP et SoGé, l'Intercarte des banques populaires, la carte Verte du Crédit Agricole.

CB, Visa et MasterCard fonctionnent selon un modèle à 4 coins (le client, la banque du client, le commerçant, la banque du commerçant), par opposition au modèle à 3 coins qui est par exemple celui d'Amex (où Amex est le service financier unique sollicité par le client et le commerçant > nécessité pour le commerçant d'avoir un lien avec Amex, même si certaines banques assurent directement la passerelle). On voir bien l'intérêt du modèle à 4 coins pour son universalité, même si cela rajoute des frais (mais c'est une autre histoire).

En France, Visa et MasterCard se sont petit à petit imposé pour leur besoin d'avoir un réseau reconnu dans tous les pays, il s'est rajouté à côté du réseau CB, au début sur les cartes haut de gamme puis petit à petit même sur les basiques, sans toutefois effacer le réseau CB.

...du moins jusqu'à l'arrivée des néobanques, qui se tournent directement vers Visa ou MasterCard, sans s'adosser au réseau CB. Or ce qu'on observe aujourd'hui, c'est que les banques en ligne qui proposaient jusqu'à maintenant des cartes classiques "à la française" (co-badgées) basculent comme ici Ultim, sur des offres à badgeage unique, Visa ou MasterCard.

La question qui suit : est-ce grave ? 🤷‍♂️

avatar freedom69 | 

@scanmb

En France non puisque les TPE sont connectés au réseau interne CB qui eux on un accord avec Visa et Mastercard.

avatar Oracle | 

C'est bel et bien une question d'indépendance monétique.

A côté de ça, depuis quelques années, l'Europe a changé les règles du jeu pour permettre aux clients de choisir par quel réseau passent leur opération. Avant c'était systématiquement le réseau national qui était privilégié. Maintenant, le réseau est présélectionné par le commerçant, mais le client a la possibilité de le changer (de mémoire en commençant par appuyer sur "Corriger", je n'ai jamais testé).

Or si les réseaux américains veulent gagner des parts de marchés en Europe, ils ont tout intérêt à proposer des taux plus faibles que les taux des réseaux nationaux, pour encourager le commerçant à sélectionner leur réseau par défaut...

La décision de banques européennes de relancer l'arlésienne d'un réseau unique européen, après un premier échec il y a quelques années, est plutôt positive. Mais elle sera confronté au même problème que CB aujourd'hui : sans marque "visible", connue et attirante, qui aura envie de presser la touche "correction" pour choisir "EPI" plutôt que "Visa" ?

Et s'il faut marketer la marque à grand renforts de spots TV "Et pour plus d'européanisme, il y a EPI", quel coût, quel impact sur les frais, et donc quelle attractivité pour les commerçants qui auront toujours la possibilité de choisir Visa ou MasterCard par défaut ?

Au moins, si un jour il faut couper le cordon avec les USA, nous aurons notre Gallileo, nous aurons notre EPI.

avatar Rom 1 | 

@Oracle

Effectivement est-ce grave, c’est plus une question politique et de souveraineté. D’ailleurs, des banques européennes cherchent à créer un nouveau réseau international indépendamment de Visa et Mastercard. A la manière de ce qu’il s’est passé pour le GPS avec Galileo.

Un autre avantage de ce co-badgage c’est sa double sécurité. Quand un réseau tombe en panne, ce qui n’arrive pas souvent mais qui arrive (Visa en 2018), on est content de pouvoir utiliser le second.
Je n’ose même pas imaginer ce qui arrivera quand la carte bancaire deviendra l’unique moyen de paiement. 😬

avatar Tatooland | 

@Rom 1

Et oui, d’ailleurs l’initiative européenne avait un nom trop cool puisque c’était PEPSI, puis ça a été changé par un plus sobre « EPI » pour European Payment Initiative.
Mais PEPSI c’était quand même vachement plus cool.

avatar Rom 1 | 

@Tatooland

Oui je trouvais aussi plus dynamique et sympa aussi. 🙃

avatar Rigby | 

@Oracle

« La question qui suit : est-ce grave ? 🤷‍♂️ »

CB est un concurrent qui permet d’éviter qu’un duopole (étasunien qui plus est) fasse ce qu’il veut sur les commissions. C’est pas pour rien si MasterCard et VISA proposent des offres très avantageuses aux banques si elles acceptent le deal de cartes MCO/Visa only ...

avatar freedom69 | 

@Rom 1

Il faut sortir un peu de France, les cartes sans autorisation systématique est une exception complètement française. Donc si je suis ton raisonnement dans des pays comme les USA, le Canada, le Portugal, la Belgique, etc... ils ont tous des cartes d’enfants?? Car oui dans les pays cité (et j’en oublie un paquet), TOUTES les cartes bancaires sont à autorisation systématiquement.

avatar Rom 1 | 

@freedom69

Et alors ? Parce que c’est plus utilisé ailleurs ça enlève les défauts de la carte à autorisation systématique ? Curieux raisonnement et argument.
Oui ce sont des cartes pour enfant, ou j’oubliais pour mauvais payeur et pour public fragile.

Quant aux États-Unis (et dans beaucoup d’autres pays, notamment en Asie) c’est un très mauvais exemple. En plus d’avoir des cartes d’enfants, ils ont des cartes arriérées (même si ça commence un peu à changer). Apple a parfaitement démontré le procédé daté du paiement via bande magnétique en présentant Apple Pay.

avatar freedom69 | 

@Rom 1

Pour la petite histoire, la France a opté pour les cartes sans autorisation systématique car le réseau téléphonique a l’époque était tout simplement pourri et ne parlons même pas d’internet (merci l’entêtement du gouvernement pour le Minitel). Et pour info contrairement à ce que tu pourrais croire ta belle carte bancaire française est une simple carte de débit actuellement refusé chez de nombreux loueur et hôtel à travers le monde. Au USA, au Canada dont je peux te parler ta belle carte française est l’équivalent de la carte Interac, la carte la plus basique que tu puisses trouver sur place qui prélève directement sur ton compte. Les autres carte (visa, Mastercard, américan-express) se sont des cartes de crédit qui elles contrairement à ta belle carte française sont acceptées partout.

Donc ta belle carte française, aussi embossé soit-elle, c’est une carte pour enfants au Canada, au USA, au Portugal et dans plus de 90% dans le monde parce que c’est ni plus ni moins qu’une pauvre carte de débit...

avatar Rom 1 | 

@freedom69

La carte de crédit n’a rien avoir avec l’autorisation systématique, merci de ne pas mélanger avec la choucroute. Une carte de crédit peut être sans autorisation systématique, ce n’est qu’au bon vouloir de chaque banque même si ce n’est pas courant.

Quant aux cartes de crédit puisque tu viens à ce sujet. Le refus de certains commerces, comme les hôtels ou les loueurs de voitures, ne tiennent qu’à eux et n’ont aucune justification juridique ou pratique.
Ou plutôt si dans les pays qui vivent en permanence à crédit, en dépensant l’argent qu’ils n’ont pas donc comme les États-Unis, ça permet de contrôler le statut du client et savoir si on est un bon payeur avec une jolie note. Bref c’est une conception de société et de consommation différente.

Et si en France elle est de plus en plus imposée par les banques, c’est uniquement parce que la commission interbancaire de paiement est plus élevée sur une carte de crédit que de débit.

Finalement juste à travers un rectangle de plastique, on peut analyser des philosophies de société.

avatar freedom69 | 

@Rom 1

Une carte de crédit n’a rien à voir à l’autorisation systématique? Je vois que tu n’a pas vécu dans ce genre de pays... Alors quand tu payes avec une carte de crédit que se passe-t-il? Le TPE va demander SYSTÉMATIQUEMENT l’autorisation de paiement pour savoir si ou non tu dépasses le plafond de ta ligne de crédit. (Ça ressemble à s’y méprendre à une autorisation systématique 🤔)

Et concernant les hôtels et les loueurs la raison est toute simple : LA CAUTION. Prenons l’exemple de la belle carte bancaire française, VISA Classic, avec 1500€ de plafond sur 30 jours glissant. Le loueur va préempter 500€ en caution sur tes 1500€ théoriquement disponible. Tu restitue le véhicule avec un soucis, la caution est mise en jeu, donc le loueur valide la transaction et là la banque française a le droit de refuser la transaction puisque la préemption a été faite sur un plafond théorique donc si tu n’a pas les fond disponible il l’a dans le baba. Et ça c’est le revers du système bancaire français, ce n’est pas parce qu’une transaction a été validé hors ligne qu’elle aboutira au paiement.

Maintenant avec la carte de crédit, tu as une ligne de crédit de 1500€, le loueur préempte 500€ et dans ce cas là il a la certitude d’être payé puisque imaginons tu aurais 1001€ d’encours sur ta ligne de crédit et bien la préemption aurait été refusé contrairement au plafond théorique français! Donc tu peux garder ta choucroute.

avatar Rom 1 | 

@freedom69

Je réaffirme : OUI l’autorisation systématique n’est en rien obligatoire avec la carte de crédit. Une carte, qu’elle soit crédit ou débit, peut être configurée comme la banque le souhaite via les différents standards à sa disposition et en fonction des réseaux empruntés.
Une carte peut avoir de multiples fonctionnalités et ce n’est pas parce que c’est moins courant que ça n’existe pas. Et même si ça n’était pas commercialisé, le simple fait que ce soit possible invalide totalement que carte de crédit = autorisation systématique.

M’enfin je ne cherche pas à avoir le dernier mot, il suffit simplement de bosser sur le sujet ou se renseigner un peu.

Pour le reste, je vais effectivement garder ma choucroute. Comme je n’aime pas ça, je la vendrai à quelqu’un qui l’aimera et qui me paiera avec sa piste magnétique sur sa carte de crédit à autorisation systématique obligatoire. 😁😘

avatar Paquito06 | 

@freedom69

"Donc si je suis ton raisonnement dans des pays comme les USA, le Canada, le Portugal, la Belgique, etc... ils ont tous des cartes d’enfants?? Car oui dans les pays cité (et j’en oublie un paquet), TOUTES les cartes bancaires sont à autorisation systématiquement"

Hum, aux US, pour les cartes de credit, il y a un plafond (ce qu’on appelle ligne de credit) que tu ne peux pas depasser sauf si tu payes ton encours credit en avance. Par exemple, j’ai $10k avec l’Apple Card, ou $50k avec Chase, donc ca passera jusqu’a ce montant sur chaque carte, apres ca bloque sauf si je paye. Pour les cartes de debit, tu entres ton pin obligatoirement et ca check en temps reel si tu as les fonds necessaires, sinon la transaction est refusee.

avatar freedom69 | 

@Paquito06

Oui, sauf si je me trompe, pour connaître si tu as atteint ton plafond, le TPE, ne fait-il pas une demande d’autorisation à chaque transaction? Donc une autorisation systématique...?

avatar Paquito06 | 

@freedom69

"Oui, sauf si je me trompe, pour connaître si tu as atteint ton plafond, le TPE, ne fait-il pas une demande d’autorisation à chaque transaction? Donc une autorisation systématique...?"

Pas necessairement, mais c’est plutot oui. Ca depend d’au moins un des acteurs en fonction des autres acteurs et du montant, nombre de transactions. Quand je parle d’acteurs, ils sont nombreux: merchant, cardholder, acquirer, issuer, network, processor, gateway. Mais en regle generale, oui, il y a “demande d’autorisation”, où le processor va verifier l’authenticite de la carte (elle est valide, pas bloquee ou fausse), et va checker si les fonds de la ligne de credit sont suffisants. Cependant, tu peux avoir, dans le cadre d’un restaurant, une pre autorisation, et ensuite une seconde et finale autorisation (pour les tips). Ca peut passer lors de la premiere (avec ou sans autorisation), ca peut bloquer lors de la seconde, où il y a un check.

avatar freedom69 | 

@Paquito06

Oui si il font une préemption sur 70$ et qu’au final ça coûte 90$ et qu’il te reste que 71$ sur ta ligne de crédit oui ça bloque c’est normal. Dans cette exemple la préemption aurait été de 75$ elle aurait été refusé.

avatar Paquito06 | 

@freedom69

Par exemple, oui. Apres, il y a des commerces qui font ca differemment, comme les stations services. Ils vont prendre une empreinte de $150 quand tu vas inserer ta carte, pour etre large, et te facturer la transaction reelle ulterieurement une fois le plein effectué.

avatar Julian57 | 

"Toutes ces cartes à autorisation systématique qui sont de vraies cartes pour enfants"

Si j'ai bien lu sur leur site, les cartes ultim et ultim métal sont dispo en version "pour enfants" mais aussi en débit différé sans vérification de solde, avec la mention Crédit sur la carte.

Les conditions d'accès pour le débit différé sont plus sélective évidement (5000euro d'encours) mais ils n'abandonnent pas les vrai cartes, ils laissent le choix.

Par contre plus de cartes avec le réseau CB ça c'est un peu dommage (même si c'est rare que le réseau Visa tombe en panne)

avatar Rom 1 | 

@Julian57

Comme je l’ai dit dans un autre commentaire, l’autorisation systématique ne dépend pas du type de carte débit ou différé.
Toutes les cartes proposées aux nouveaux clients par Boursorama sont désormais à autorisation systématique, c’est écrit dans la brochure tarifaire. ;)

avatar Julian57 | 

Ok mais du coup si c'est du débit différé rien nous oblige à avoir la somme disponible sur le compte au moment du paiement logiquement 🤔
Donc il ne devrait pas y avoir de refus en cas de solde insuffisant, contrairement au Visa Electron par exemple ou si il manque un centime c'est refusé. Seul le montant du plafond est vérifié d'après ce que j'ai lu.
Après si la connexion avec la banque est pas possible, comme parking ou péage, il y a de toute façon un mode de fonctionnement hors ligne jusqu'à un certain montant.

L'autre problème aussi c'est que je pense pas qu'on peut avoir des plafonds de paiement et retrait aussi élevé facilement.
J'ai 920euro par semaine de retrait avec ma Premier, et là pour avoir droit à un plafond équivalent il faut beaucoup d'argent sur le compte (à moins qu'on garde nos plafonds actuels quand on est déjà client, c'était le cas pour le passage de la Premier à la Ultim à l'époque)

Bon de toute façon je pense que garder ma Visa Premier est plus sur, et moins cher. En plus elle va devenir collector 😎💳 Même si une carte en métal c'est jolie c'est vrai ^^

Pages

CONNEXION UTILISATEUR