Lyon : pas de 4G dans le métro, mais du Wi-Fi

Sylvain |

En début d’année, le Sytral, la régie des transports en commun lyonnais annonçait son intention de proposer de l’internet dans le métro, mais depuis, les choses ont évolué.

Selon Rue89 Lyon, il n’est désormais plus question de 4G, mais de Wi-Fi. Le déploiement de bornes à destination des usagers se fera progressivement d’ici la fin de l’année 2017. Une amélioration notable pour le confort des voyageurs, surtout lorsque l’on note qu’il n’est actuellement pas du tout possible de surfer sur internet une fois dans le métro. Il ne sera cependant toujours pas possible de passer des appels ou d’envoyer des SMS classiques, faute d’antennes 4G. Par ailleurs, les bornes Wi-Fi ne concerneront que les stations, il faudra donc (encore) prendre son mal en patience durant les trajets.

Campagne de publicité pour les stations de métro lyonnaises.

Selon nos informations, la question du réseau 4G n’est pas définitivement enterrée : les opérateurs seront sollicités à l’horizon 2016 pour commencer les négociations avec le Sytral, comme nous l’a confirmé un responsable d’Orange : « les discussions n’ont pas encore pleinement débuté avec le Sytral, mais nous sommes confiants ». De son côté, la régie explique à nos confrères de Rue89 que la mise en place d’un réseau 4G aurait été trop complexe et peu utile compte tenu de la taille du réseau métropolitain lyonnais : « Le réseau est réduit, on y passe peu de temps ».

Il s’agit en tout cas d’un budget conséquent pour le Sytral qui parle de 6,7 millions d’euros. Toutefois, le Wi-Fi devrait « très certainement [être] gratuit », et promet de revenir sur la question cet automne, notamment les détails techniques comme la qualité de connexion et le plan de déploiement.


Tags
avatar Jeff06am | 

C'est dommage et moins pratique de proposer de la Wi-Fi dans le métro.
J'ai vécu à Londres et la Wi-Fi est vraiment capricieuse aux heures de pointes et je décrochais à chaque départ de station (sans oublier le portail captif à chaque connexion).
Sur Paris en revanche dans les stations et tunnels couverts en 3G/4G ça ne bronchait pas du tout.

avatar philipponna | 

Wifi bof , 4G utile mais sa coûte plus chère.

avatar Antwan | 

En vérité le combo London Tube + EAP Sim + WiFiCall fonctionne très bien dans la pratique, beaucoup mieux qu'un éventuel reseau cellulaire poussif et saturé.

avatar moua | 

@Antwan :
Avec eap-sim pourquoi pas mais en pratique hormis SFR et Free, et à condition qu'ils soient partenaires ca sera sans.

De manière général presque tous les wifi publique extérieurs ont fait un flop en France (wixos & co...).

En situation de mobilité (même à pieds) le fait de passer d'une borne à une autre n'est pas si bien géré.
Et avoir une bonne couverture n'est pas si facile, il faut de toutes façons de nombreux points avec faible puissance dans les zones avec du monde sinon ca sature.

avatar Antwan | 

"De manière général presque tous les wifi publique extérieurs ont fait un flop"
C'est pour ça que c'est bien adapté a l’intérieur ;)

avatar FreddyF | 

Ah oui et puis les personnes qui racontent leur vie au téléphone dans le métro, très peu pour moi, merci !!

avatar Aldwyr | 

@ FreddyF
Tellement d'accord... Déjà que dans les bus et tram, c'est l'horreur... Alors si maintenant, ils rajoutent cela dans les métros... ça sera tellement casse couille. seul transport en commun qui permet d'être relativement tranquille.

En revanche, pas de clim, c'est mortel dedans comment on peut crever de chaud en ces périodes de forte chaleur... x)

avatar nicoboon | 

Je trouve la campagne de pub gravement gratinée.

avatar kril1n | 

Elle arrivera en 2020 comme d'habitude

avatar jeff38 | 

Avoir du wifi uniquement en station je n'y vois aucuns intérêts. Et comme il a été cité plus haut, il est plus préférable d'avoir un réseau 3G/4G que l'on pourrait capter de partout y compris dans les rames :)

avatar Lawliet | 

Quelle mauvaise idée. La WIFI ça marche mal, c'est peu pratique pour s'y connecter, c'est lent (je vois d'ici le 512k) et ça ne fait pas passer les appels/sms.

On attend aussi la 4G dans les tunnels souterrains du RER en passant (notamment le A, qui tarde... tarde).

CONNEXION UTILISATEUR