Où en est-on de la couverture 4G et des performances avant la 5G ?

Sabrina Fekih |

Bien que la 5G occupe le devant de l'actualité, la 4G n'est pas morte pour autant. Comme nous l'avons expliqué dans un précédent article, les deux générations de réseau vont cohabiter pendant plusieurs années. Performances, couverture, déploiement… où en sommes-nous aujourd'hui avec la 4G ?

Antennes 4G. Image Christine und Hagen Graf (CC BY).

Les différentes fréquences

En France, la 4G opère maintenant sur cinq bandes de fréquences. Pour mémoire, plus une bande de fréquence est basse (proche de 0), plus elle porte loin et mieux elle pénètre dans les bâtiments. À l'inverse, plus elle est haute, moins elle couvre d'espace, mais plus elle est adaptée pour gérer beaucoup de trafic (lire : Explications sur les bandes de fréquences 4G). Voici donc les cinq bandes de fréquences 4G utilisées à ce jour :

  • 700 MHz (B28) : fréquences basses, dites « en or », car portant loin. Elles sont déployées progressivement depuis 2016.

  • 800 MHz (B20) : les autres fréquences basses, « en or », utilisées dès les débuts de la 4G.

  • 1800 MHz (B3) : fréquences intermédiaires

  • 2100 MHz (B1) : fréquences hautes

Seuls les abonnés du Club iGen peuvent lire l‘article dans son intégralité.

-> Déjà membre ? Je me connecte
-> S‘abonner au Club iGen