Test de la Pebble, une montre connectée financée via Kickstarter

monsieursapin |

La Pebble est une montre connectée qui concurrence la SmartWatch 2 de Sony ou la Galaxy Gear de Samsung. Elle est issue de la plus grosse levée de fonds du site Kickstarter : plus de 10 millions de dollars versés par 70 000 contributeurs. En se connectant en Bluetooth à votre smartphone, elle fait office d'écran déporté pour vos notifications et vous donne aussi l'heure accessoirement.

Récemment mise à jour afin de s'intégrer totalement à iOS 7, est-elle une bonne montre connectée ? La réponse dans notre test...

Un appareil plutôt discret

De haut en bas : I'm Watch, Pebble et Cookoo

La Pebble ne se distingue pas tellement d'une montre classique. Construite en plastique brillant sur le devant et avec une finition matte à l'arrière, elle n'est ni très lourde (47g) ni imposante quand on la tient en main et se fait facilement oublier au poignet. Ses mensurations sont les suivantes : 52 millimètres de longueur pour 33 de largeur et 11 d'épaisseur. En comparaison, la I'm Watch testée l'année dernière (lire : Test de la montre intelligente I'm Watch) est plus longue et plus épaisse d'1 millimètre et plus large de 7 millimètres. Quant à la Cookoo Watch (lire : Test de la montre Cookoo Watch), sa forme arrondie et son diamètre de 44 millimètres en font un appareil plutôt compact, mais son épaisseur de près d'un centimètre et demi gâche un peu le tout.

En matière de conception, la Pebble ne fait pas l'unanimité. Ses quatre gros boutons disposés de chaque côté du cadran nécessitent deux doigts (un pour tenir la montre et un pour presser) pour être utilisés, une ergonomie qui pourra déplaire à certaines personnes qui ne comptaient user que d'un doigt. Le connecteur aimanté servant à la recharge fonctionne de la même manière que la prise MagSafe des Mac. Toutefois, le design de cette montre nous plaît.

La montre est livrée avec un bracelet en silicone de bonne qualité. Même après 6 mois d'utilisation, il est encore intact et ne présente que peu de traces d'usure. Il pourra facilement se changer avec un autre bracelet de 22 mm. Certains ont déjà franchi le pas.

La montre dispose d'une étanchéité de 5 ATM, pouvant en théorie supporter une immersion de plus de 40 mètres de profondeur. En pratique, vous pourrez facilement prendre une douche voire emmener votre Pebble à la piscine sans risquer de l'endommager. Cependant, par précaution, restez prudent et évitez de trop solliciter son étanchéité.

Pour le reste des caractéristiques, la montre embarque un écran LCD de 1,26 pouce possédant une définition de 144 x 168 pixels. L'affichage n'est qu'en noir et blanc mais il a l'avantage d'être lisible autant à l'intérieur qu'à l'extérieur. L'écran, qui n'est pas tactile, est rétroéclairé mais sa consommation reste faible. L'autonomie de la Pebble est de 5 à 7 jours suivant l'utilisation, la plaçant dans le peloton de tête. Elle intègre aussi un accéléromètre, un magnétomètre et un vibreur. Le processeur embarqué est un simple coeur cadencé à 120 MHz, bien assez suffisant pour recevoir des notifications. Ces notifications sont d'ailleurs transmises via Bluetooth 4.0 Low Energy, activé récemment par le logiciel embarqué.

En parlant de l'OS, l'ergonomie est à revoir. Les menus se contrôlent avec les boutons physiques mais si vous souhaitez sélectionner une fonction qui se trouve en dernière position, l'opération sera un peu longue. Le système a été pensé pour être à la portée du premier venu mais dès que l'on ajoute des applications par-ci par-là, la navigation en pâtit.

Une synchronisation facile

Toutes les fonctions de la Pebble sont accessibles à partir de son application dédiée. Pebble Smartwatch [1.3.0 – US – Gratuit – iOS 7 – Pebble Technology Corp.] est le centre de contrôle de votre montre.

Simple d'utilisation, elle se partage en quatre écrans distincts. L'écran d'accueil affiche l'état de la connexion avec la montre. En tapant sur l'icône du milieu, on obtient la liste des montres connectées au téléphone et des liens vers l'aide et le support. L'icône de gauche renvoie vers les explications concernant les notifications. Et enfin l'icône de droite redirige vers les applications à ajouter à la montre.

Il existe deux types d'applications : les "watchfaces", qui modifient l'affichage de l'heure, et les "Watchapps" qui ajoutent des fonctions. Elles sont regroupées dans un store contrôlé par l'équipe de chez Pebble. Pour le reste, vous ne serez pas souvent sollicité pour aller fouiller dans l'application. Elle fonctionnera souvent en arrière-plan, servant d'intermédiaire pour les notifications.

Une customisation intéressante

L'application n'est pas la seule manière d'obtenir de nouvelles fonctions. En effet, la Pebble peut compter sur une grosse communauté de développeurs. Par l'intermédiaire des forums officiels et plus particulièrement du topic réservé aux Watchapps (nommé Pebble Watchapp Directory), vous pourrez installer des centaines d'apps. Du simple cadran analogique au centre de contrôle permettant de surveiller votre compte Twitter, de nombreuses possibilités s'offrent à tous les possesseurs de Pebble. Installer une app est assez aisée et seule la recherche du lien sur le sujet correspondant peut devenir compliquée si l'auteur n'est pas assez explicite. Après l'avoir trouvé, le lien vous proposera d'Ouvrir dans "Pebble" afin de terminer l'installation

D'autres solutions existent pour les néophytes. Des sites crées pour l'occasion recensent un bon nombre de Watchapps installables. L'un d'eux possède même une application iOS, MyPebbleFaces [1.3 – US – Gratuit – iOS 7 – Bridget Fawcett], rendant l'opération bien plus simple et réalisable directement depuis son iPhone.

Enfin, pour illustrer un peu plus les nombreuses capacités de la Pebble, sachez que vous pourrez installer un jeu d'échecs, un Tetris et même un GPS !

Des alertes à l'heure...

Nous publions ce test à la sortie de la version 1.13.0 du firmware. Elle apporte la pleine compatibilité avec iOS 7. Concrètement, toutes les notifications qui apparaissent sur l'iPhone figurent aussi sur la Pebble. Elles étaient auparavant actives seulement pour les appels, les mails et les SMS. Sur l'écran, les notifications réagissent comme des popups. Elles peuvent s'organiser sous forme de piles si vous ne les consultez pas tout de suite et affichent une centaine de caractères à l'écran pour chaque alerte.

Le paramétrage est simple et toutes les applications qui ont l'autorisation de pusher pourront le faire sur la Pebble. Vous pourrez même en profiter pour planifier des pushs utiles à consulter sur un appareil déporté comme celui-ci (la météo ou vos rappels de calendrier par exemple). Pour cela, il existe des applications comme IFTTT [1.2.0 – Français – Gratuit – IFTTT] ou Pushover Notifications [2.0.2 – US – 4,49 € – iPhone/iPad – Superblock] réalisant ce genre d'opérations.

Et d'autres fonctions loin d'être gadget

La Pebble peut être le parfait compagnon de votre iPhone, notamment car elle ne sert pas exclusivement d'écran déporté. En plus des applications que vous pourrez installer via l'app officielle, deux autres y figurent nativement : Music et Set Alarm. La première est un contrôleur musical, à la manière d'une télécommande sans fil basique. Dès lors que vous y accédez, vous aurez accès au titre joué sur votre iPhone. Avec les boutons situés sur le côté droit de la montre, vous pouvez suspendre l'écoute, passer au titre suivant ou au titre précédent. L'application Music est compatible avec n'importe quel lecteur installé sur iOS.

Pour ce qui est de l'alarme, la fonction reste très simple, mais terriblement efficace pour tous les allergiques de réveils stridents. En utilisant le vibreur de l'appareil pendant une période de 20 vibrations, il vous réveillera à l'heure que vous lui mentionnez. Toutefois, sachez qu'il ne gère pas les exclusions et vous devrez effacer toutes les alarmes si vous ne voulez pas être dérangé.

Pour conclure

La Pebble ne ressemble à aucune autre montre connectée du marché. Résolument ouverte vers sa communauté et ayant un form factor plutôt passe-partout, elle n'est pas dans la démesure. Elle pourra même se faire oublier à votre poignet, mais sera toujours là pour souligner son utilité. Légère, polyvalente et bien plus endurante que ses concurrentes, elle arrive facilement à séduire ses utilisateurs mais pourrait mieux faire.

La dernière mise à jour qui la rend totalement compatible avec iOS 7 finira de convaincre ceux qui hésitaient encore un peu. Et ce n'est pas son prix qui va la desservir. 150 $ (environ 111 euros), voilà ce que vous coûtera la montre. Bien loin des prix aberrants des concurrents (189€ pour la SmartWatch 2 de Sony et 299€ pour la Galaxy Gear de Samsung), elle fait office d'outsider. Certes, ce n'est pas la mieux finie — la faute à un plastique quelconque et un écran noir et blanc —, mais il ne faut pas oublier d'où elle vient. Ses géniteurs n'ont pas eu les mêmes moyens et les mêmes armes que les grands concurrents du marché, mais le résultat est quand même plus que satisfaisant.


avatar Satoral | 
Ratage -- vérifier articles à l'avenir (ePaper différent de eink).
avatar JoTaPé | 
A quand un test de la metawatch?
avatar McRoger | 
Je sais pas pourquoi, mais ça me semble aller dans le sens d'Apple… Je vois bien une iWatch à 99€ avec les mêmes fonctions (plus des capteurs biométriques), mais avec l'ergonomie et le design en plus. Je sens pas une montre chère et high-tech… un simple complément de l'iphone, pas chère, belle et efficace.
avatar Mollaret | 
Ce test tombe très bien car je souhaite acheter une montre connectée et j'hésite laquelle choisir. La Pebble m'intéressait car elle est neutre (mais peut être un peu limitée ?). Pour ce la procurer j'ai trouver 2 possibilités : sur le site de Pebble, pas cher, mais y a t'il des droits de douanes (dans une période où les "mauvais français" sont poursuivis !) ? ou par exemple sur le site de la montrebleue mais à 150 € !! Avez vous des précisions sur l'appro en direct par le site Pebble ? En relisant les tests précédents, pour iOS, en attendant la iwatch, il me semble que la Pebble est la mieux, plus proche de la Sony que de la Gear.
avatar Mollaret | 
Aujourd'hui la Pebble est sur le site à 130 € !

CONNEXION UTILISATEUR