Test du casque Lightning Philips Fidélio M2L

Nicolas Furno |

La rumeur se précise de plus en plus : Apple pourrait abandonner la prise jack sur son futur iPhone, sans doute au profit du connecteur Lightning (lire : L’étrange Noël de la prise jack). À défaut de savoir si ce sera effectivement le cas à l’arrivée, on peut dès aujourd’hui tester cet hypothétique futur. Même s’ils sont encore très rares, les casques Lightning existent et nous avons testé le Fidélio M2L de Philips.

Philips a été le premier constructeur à adopter exclusivement le Lightning. Ce modèle est dépourvu de prise jack et il n’y a aucune alternative : le casque ne vous sera d’aucune utilité sans un appareil iOS. À 250 € environ, est-il une bonne affaire ? On fait le point !

Un casque plein de promesses…

Dans la gamme de casques Philips, le Fidélio M2L appartient à la famille des petits modèles fermés supra-auriculaire, c’est-à-dire qui se positionnent directement sur les oreilles. Le constructeur propose plusieurs variantes, du M1MKIIBK/00 (sic) filaire au M2BTBK/00 sans fil et équipé d’une puce Bluetooth. Le M2L est une variante également filaire, mais avec un connecteur Lightning et un DAC actif.

De gauche à droite, le Fidélio M2L en Lightning, le modèle Bluetooth et le casque filaire.
De gauche à droite, le Fidélio M2L en Lightning, le modèle Bluetooth et le casque filaire.

Sur le papier, ce produit est à mi-chemin entre les deux modèles évoqués précédemment et cette situation lui offre beaucoup d’avantages. Il est filaire et ne dépend pas d’une connexion Bluetooth parfois capricieuse : comme un casque traditionnel, on le branche et la connexion se fait automatiquement et immédiatement. En outre, le port Lightning ne lui transmet pas seulement l’audio, mais aussi l’énergie nécessaire pour alimenter le DAC intégré. Ce qui signifie que l’on peut se passer d’une batterie supplémentaire à gérer, un excellent point.

Philips n’a pas eu le choix. Pour qu’un casque Lightning fonctionne correctement aujourd’hui, il faut de l’électronique capable de convertir l’information numérique en signal audio analogique. Néanmoins, le Fidélio M2L fait de cet inconvénient un avantage en mettant en avant la qualité audio supérieure permise par la présence du DAC. De fait, le casque n’exploite pas du tout l’amplification intégrée aux iPhone ou iPad et on pouvait espérer une meilleure qualité audio que celle proposée de base par Apple. En outre, on peut bénéficier pleinement de fichiers de meilleure qualité que le CD : les fichiers haute résolution (24 bits et 48 kHz maximum) sont pris en charge.

Le discours marketing est bien rodé, mais la réalité est assez différente. Le DAC choisi par Philips est probablement excellent, sûrement meilleur que celui intégré aux appareils iOS, mais cela ne change rien au facteur le plus important, à savoir la qualité des écouteurs. Et sur ce point, tout est affaire de goût bien sûr, mais nous avons été déçus par le rendu du casque. Les basses sont beaucoup trop mises en avant, elles écrasent le reste du spectre et réduisent la scène sonore.

Le Fidélio M2L n’est clairement pas un casque équilibré, ce qui n’est pas forcément un problème en soi. On peut aimer cette sonorité portée vers les basses fréquences, mais on ne peut plus vraiment parler de Hi-Fi et de fichiers haute résolution. Et ce n’est pas vraiment la faute du DAC : les deux autres casques similaires de Philips que nous avons essayés rapidement en parallèle ont la même signature sonore, même si elle est moins marquée sur le modèle filaire de base.

Le connecteur Lightning, unique option pour utiliser le casque.
Le connecteur Lightning, unique option pour utiliser le casque.

Le DAC rendu obligatoire par le Lightning ne pose pas de problème particulier à l’usage, mais il ne permet pas non plus au casque d’exceller en matière de qualité sonore. Le point le plus important reste les deux haut-parleurs et ceux qui ont été choisis par Philips ne permettent pas à l’amplification de se faire entendre.

Trop de défauts à l’usage

Même si la qualité sonore n’est pas exceptionnelle sur ce casque, ce n’est pas de la faute du Lightning ou du DAC intégré. En revanche, ce modèle pose trop de problèmes au quotidien, et bon nombre de ces défauts sont directement liés au choix du Lightning.

Pour commencer, le plus évident peut-être, mais il n’est pas inutile de le rappeler : on ne peut utiliser le Fidélio M2L qu’avec un nombre très limité d’appareils. Le câble n’est pas amovible et on ne peut pas le remplacer par un câble avec connecteur mini-jack. Le Lightning est obligatoire et puisqu’il n’existe à ce jour aucun adaptateur, le casque ne peut être utilisé qu’avec des appareils iOS, et encore, seulement les plus récents.

Impossible de brancher le casque sur un ordinateur ou sur un appareil Android. Même les « vieux » iPod, iPhone et iPad qui sont équipés du connecteur Dock 30 broches ne sont pas compatibles avec l’appareil. Plus gênant encore, l’iPod nano de dernière génération, qui est toujours en vente aujourd’hui et qui est équipé d’un port Lightning, n’est pas compatible. Un message d’erreur apparaît sur le lecteur et vérifications faites, Philips précise bien que son produit n’est compatible qu’avec les iPhone 5, iPad 4 et iPod touch 5 au minimum.

Ce n’est pas parce que vous branchez ce câble Lightning sur un appareil Lightning que tout va fonctionner…
Ce n’est pas parce que vous branchez ce câble Lightning sur un appareil Lightning que tout va fonctionner…

Alors, certes, tous ces désagréments ne sont pas la faute de Philips et bien plus la responsabilité d’Apple. Il reste que le constructeur aurait pu, à ce tarif, proposer une solution, comme un système de câble amovible, ou une puce Bluetooth.

Si on laisse de côté les problèmes liés au Lightning et que l’on cherche un casque utilisé exclusivement avec un appareil compatible, le Fidélio M2L est-il un bon choix ? Malheureusement, non, essentiellement pour sa qualité de fabrication et son ergonomie médiocres pour le tarif demandé. À 250 €, on espérait mieux qu’un câble épais et rigide qui est assez bruyant quand on bouge. On comprend bien que les signaux numérique et électrique nécessitent un fil plus épais, mais le matériau et les rainures font que le câble accroche partout… bref, ce n’est pas agréable.

Pire, ce produit ne fait pas aussi bien que les écouteurs de base sur un point : les contrôles. Avec les casques traditionnels, la télécommande se trouve en général sur le câble et les commandes sont transmises par le mini-jack, c’est même (plus ou moins) un standard. Rien de tel avec le Lightning et c’est probablement pour cette raison que Philips a repris les contrôles de son casque Bluetooth pour ce modèle. Quand on a l’habitude des contrôles sur le câble, c’est un petit peu déroutant au début, mais comme avec les modèles sans fil, on finit vite par s’y habituer.

Contrôles de volume et de lecture sur le côté droit. Au passage, même si c’est un détail : les câbles sont en général placés à gauche, mais pas sur ce modèle, ce qui peut être gênant.
Contrôles de volume et de lecture sur le côté droit. Au passage, même si c’est un détail : les câbles sont en général placés à gauche, mais pas sur ce modèle, ce qui peut être gênant.

Bizarrement, Philips n’a pas repris exactement les mêmes contrôles sur ses deux casques. La molette ne sert qu’au volume sur le Fidélio M2L, là où celle qui est présente sur la version Bluetooth sert aussi à contrôler la lecture. C’est plus simple de ce côté, mais en contrepartie, toute la zone derrière la molette est un gros bouton multifonctions. Il sert autant à mettre en pause et relancer la lecture qu’à passer au titre suivant ou précédent en multipliant les clics.

Ce gros bouton est l’un des points noirs du casque. À chaque pression, on appuie en même temps sur toute l’oreille, ce qui est inconfortable et assez déplaisant (on couvre la musique à chaque fois qu’on doit utiliser le bouton). C’est l’avantage incontestable des commandes sur le câble, mais même le casque Bluetooth de Philips avec un design très proche s’en tire mieux en utilisant la molette pour gérer la lecture.

Pour couronner le tout, ce bouton est mal assemblé et il bouge en permanence, notamment quand on se déplace. On le sent bouger légèrement sous le doigt, mais le pire, c’est qu’on l’entend quand on marche. Ce n’est pas un son fort qui empêche d’écouter sa musique, c’est vrai, mais on l’entend très nettement et ce n’est pas normal à ce niveau de prix. Là encore, la déclinaison Bluetooth est bien meilleure : ce même bouton sert à allumer ou éteindre le casque et il ne bouge pas du tout.

Précisons que nous avons testé deux modèles différents pour être sûr que ce n’était pas un problème spécifique et non : le Fidélio M2L est mal assemblé, alors que le produit semble plutôt de bonne qualité. À 250 €, ce n’est pas normal. Pas plus que ne l’est l’absence de microphone : on ne peut pas recevoir des appels ou utiliser Siri sans sortir le téléphone. Encore une fois, ce sont des inconvénients que l’on pourrait excuser à petit prix, pas avec un modèle à ce tarif.

Pour conclure

Le Fidélio M2L avait tout pour plaire… sur le papier en tout cas. Nous étions prêts à accepter les concessions liées nécessairement au Lightning si l’on avait un casque premium, bien conçu et avec une qualité audio effectivement supérieure. À l’arrivée, c’est une déception sur tous les points : le DAC n’apporte pas grand-chose par rapport à la qualité des haut-parleurs et surtout, la qualité de fabrication est indigne d’un produit vendu 250 €.

Le bouton latéral qui se déplace et fait du bruit quand on marche, le câble qui s’accroche partout et qui est lui aussi bruyant, l’absence de microphone… le nombre de défauts est vraiment trop important pour que l’on puisse recommander ce produit. Dans la gamme, le modèle Bluetooth est vendu légèrement moins cher (autour de 230 € à l’heure actuelle) et c’est un bien meilleur choix à notre avis. Mais le modèle filaire avec jack est tout aussi bon (voire meilleur si l’on n’aime pas les basses) et il est vendu à moins de 130 €.

Autant le dire, les avantages procurés par le Lightning ne justifient certainement pas le prix quasiment doublé et même si le Fidélio M2L testé ici était exceptionnel, on ne le recommanderait pas forcément. Au bout du compte, en tenant compte de tous ses défauts, on le déconseille fortement.

L’iPhone abandonnera peut-être le mini-jack cette année, mais on espère que les constructeurs parviendront à redresser la barre… Pour l’heure, il n’y a aucune option correcte si l’on cherche un casque Lightning et le mieux est encore de couper le fil, ou d’en rester au bon vieux câble jack.

Note

Les plus :

  • Casque avec DAC intégré sans batterie
  • Fonctionne aussi simplement qu’un casque traditionnel

Les moins :

  • Prix
  • Câble rigide et bruyant
  • Commandes sur le casque
  • Pas de microphone
  • Construction médiocre
  • Casque uniquement Lightning
2
10
avatar CM-S | 

ça promet l'iPhone 7

avatar dolbyEX | 

Vivement que bose sorte un casque lightning avec réduction de bruit

avatar bertrandserra | 

@dolbyEX :
C'est ce que j'étais en train de me dire. Si Bose en sortait un demain j'irais l'acheter sans hésitation

avatar NewtonMessagePad | 

Bonjour,
Je ne comprends pas très bien : les tests étaient favorables au M1, dont ce M2 Lightning est un dérivé. Notamment le rendu sonore neutre et pas trop dominé par les basses à la Beats était apprécié. Voir http://www.lesnumeriques.com/casque-audio/philips-fidelio-m1-p12646/test...
Qu'avez-vous utilisé comme fichiers audio ? Du mp3 de base ou du Lossless ? Ou un streaming Qobuz 24 bits pour nourrir correctement le DAC intégré ?
C'est curieux, un tel écart d'appréciation. J'ai le L1 et il est franchement bon, très neutre justement. Et bien construit de surcroît. L'écart avec son petit frère me surprend...
Cordialement

avatar MiniApple | 

Vous avez testé avec la Magic Mouse ?

avatar bbtom007 | 

@MiniApple :
Trop bon !

avatar jmg600 | 

@MiniApple :
J'adore merci

avatar C1rc3@0rc | 

Effectivement on est sur un registre ou la question de la pertinence s'efface pour estimer le niveau de ridicule!

La connexion lightnening n'apporte rien ni par rapport a la prise jack, ni par rapport au bluetooth. L'autonomie du telephone est compromise et en plus le fil fait antenne pour les microondes GSM qui sont donc vehiculées au plus proche du crane (le pire serait une version intra-auriculaire evidement)

Bref le pire du pire.

avatar NewtonMessagePad | 

Re,
Pareil pour le test du M2 version Bluetooth : 4/5 chez les numériques et plein de tests allemands 'sehr gut'.
Voir http://www.lesnumeriques.com/casque-audio/philips-m2bt-p21599/test.html
Comment on passe à 2/10 en adaptant un cable Lightning ? Mystère !

avatar Nicolas Furno | 

@NewtonMessagePad :
J'aurais mis une bien meilleure note au modèle Bluetooth. J'ai testé les deux, la version Lightning est un plus mauvais produit, incontestablement.

avatar fanchig | 

Il me semblait que les DAC des phones étaient bons... Non?
Du coup, la nécessité d'un DAC dans les écouteurs fait doublon...

avatar fanchig | 

@fanchig :
Lire des iphones et non phones (foutue correction automatique)

avatar Myaboki | 

Pour info le DAC de l'iPhone est très loin d'être mauvais. Seul des lecteurs audiophiles sont meilleur.
Donc avoir un DAC déporté n'est pas fait pour être meilleur en lui-même mais pour adapter le signal aux caractéristiques sonores du casque. Mais dans ce cas une appli peut le faire aussi avec un casque normal...

avatar lmouillart | 

"Seul des lecteurs audiophiles sont meilleur." ou certains smartphones Android : Meizu MX4 Pro, LG V10, ...

avatar fte | 

Casques lightning : c'est sans moi. USB encore, ça pourrait s'envisager, lightning, certainement pas.

avatar jazz678 | 

@nicolas
Comment pouvez-vous présenter le fait que ce casque soit lightning, donc utilisable qu'avec des appareils iOS ayant ce port, comme un défaut, puisque par définition il est proposé pour ça ?
J'ai un tournevis cruciforme que je ne peux utiliser que pour des vis cruciformes. C'est un défaut ?

avatar Myaboki | 

@jazz678 :
Non c'est pas ça. Pour reprendre ton exemple, c'est comme si avant tous les tournevis étaient universels, fonctionnant avec toutes les vis, et que subitement on te vendait des tournevis cruciformes ou plats en te faisant croire que c'est mieux qu'ils ne soient plus universels...

avatar violonisme | 

@jazz678 :
Oui, mais dieu merci, les citadines peuvent aller sur l autoroute.

avatar Nicolas Furno | 

@jazz678 :
Le casque Lightning de Sony, qui était par ailleurs très mauvais, proposait un système astucieux où l'on n'était pas limité au Lightning. En l'état, c'est un défaut pour moi de n'avoir que ça.

Mais bon, le produit aurait été bon, je me serais contenté d'évoquer le problème en passant.

avatar pim | 

2/10, il se fait démonter. Ça refroidit direct quand on s'intéresse au concept même du casque Lightning.

Mais ça nous change aussi du magazine iCreate ou du site lesnumeriques, où tous les tests reçoivent 4,5 étoiles sur 5. À croire que c'est de la pub cachée.

avatar Nicolas Furno | 

@pim :
Ça n'enlève rien au concept, c'est avant tout un mauvais casque.

avatar jazz678 | 

@Myaboki :
Je n'ai pas saisi ton raisonnement...
Ce Fidelio est un casque exclusivement lightning fait pour les appareils ayant un port lightning. En quoi est-ce un défaut gênant (sans préjuger de la qualité audio)?

avatar Myaboki | 

c'est vrai que c'était pas très clair.
Résumons que ce casque sacrifie sa polyvalence et est vendu comme ayant une plus value grâce à son port lightning. Alors que non.

avatar softjo | 

Si t'es d'accord de mettre 2 x 250€ (250 pour lightning uniquement pour ios et encore 250 pour le mac), aucun problème.

Non seulement les casques lightning sont nuls parce qu'ils n'ont que le lightning, mais en plus, c'est même pas compatible à travers la gamme d'Apple. A quand un port lightning différent pour chaque appareil.
Si j'étais Apple, je ferais en sorte que dès que le casque est branché sur un iphone X, le casque ne peux que fonctionne uniquement avec cet iphone précis. Sans oublier, je ferais une licence pour les fabriquant équivalente 99% du prix de vente pour avoir le droit d'utiliser le port. Je demanderais également une consommation minimale de sorte de diviser l'autonomie des iphones par 4 pour promouvoir la coque avec batterie.

avatar sveireman | 

Je ne peux que recommander le casque Bose Soundlink II.
J'en suis ravi !

avatar FreeDa | 

Personnellement j'espère vraiment qu'il ne vont pas abandonner le jack, je n'ai pas envie 1/ d'avoir à acheter un nouveau casque alors que celui que j'ai fonctionne très bien et m'a coûté 150€ 2/ de devoir me trimballer et utiliser un adaptateur lightning - jack 3/ d'avoir un casque lightning impossible à utiliser sur mon ordi ou autre.

Fidèle à Apple depuis les années 80, l'abandon du port jack me ferait sérieusement réfléchir à une autre marque lors du renouvellement de mon tel, et je ne pense pas être le seul...

avatar bubbledave | 

Tout à fait d'accord avec toi FreeDa.
Autant le changement de connecteur 30 broches pour le ligntning a été chiant mais gérable (j'ai ma chaine qui ne peut accueillir mon iphone 5C, ça fait chier quand même) autant la suppression du port jack pour un connecteur exotique et minoritaire me ferai très certainement changer de boutique.

Bon en même temps j'espère ne pas avoir à changer d'iphone avant 2 ou 3 ans au moins :) (sauf à ce qu'il y ait un téléphone avec des fonctions qui me fassent trop envie).

avatar jazz678 | 

@violonisme :
On est toujours mieux dans une vraie routière sur autoroute que dans une citadine.
En forçant un peu on peu même mettre des ronds dans des carrés (ou avec l'aide de Dieu puisque tu l'évoques).
(L'analogie que tu fais est un peu hasardeuse. Je n'irai pas plus loin que mon tournevis pour ma part ;0)

avatar jazz678 | 

@Myaboki :
J'insiste ;0)...
Je n'ai lu nulle part qu'il était vendu comme casque polyvalent sur le plan de la connectique.
C'est un casque lightning mauvais sur le plan audio. Point final.

avatar jazz678 | 

@softjo :
Heureusement pour nous tu n'es pas Apple ;0)

avatar P'tit Suisse | 

On trouve actuellement pour environ 180 € l'excellent Sennheiser 598 HD que je ne peux que recommander pour une écoute haute-fidélité à partir de tout appareil, son impédance ne nécessitant pas de préampli. Extraordinaire rendu sonore, très confortable et résistant aux chutes (testées sur moquette;-). Quant au Lightning et la nécessité de tout racheter, ce sera sans moi.

PS : J'avais écarté le Fidelio - effectivement très bien notė sur d'autres sites - après avoir lu les plaintes de clients quant à sa faible qualité de fabrication.

avatar lmouillart | 

D'une manière relativement générale Philips s'est totalement désengagé du marché des TV (maintenant fait par TP Vision) et de l'audio (Funai).

Les produits sont juste "brandé" Philips qui joui encore d'une image pas trop mauvaise.
Ce qui est actuellement proposé sous marque Philips et dans ces domaines est souvent d'une médiocrité assez prononcé, et je ne parle pas du support des firmware totalement calamiteux des TV.

avatar NewtonMessagePad | 

@Imouillart
Ce n'est pas tout à fait exact : les produits audio ont été réunis dans une entreprise autonome (Woox), et non vendus à Funai. Il en était question, mais ça ne s'est pas fait.
Quant aux casques : ce que vous dites est une généralité, et ça n'est pas vrai dans tous les domaines. J'ai le L1 et le X1 et ils sont développés à Louvain dans un centre historique de Philips. Leur qualité d'écoute et de fabrication est excellente. Il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain :)
Quant aux téléviseurs : effectivement, c'est TPV qui a racheté la division, dont le développement reste en Europe.

avatar Wolf | 

@FreeDa : Sue le port jack disparaisse est une évidence, a un moment où un autre.
Maintenant qu'il puisse disparaître demain, je n'en suis pas convaincu, c'est autrement plus compliqué que de faire disparaître le lecteur de disquette ou le lecteur cd...
Enlever le port Jack pour Apple c'est être persuadé d'avoir suffisamment de puissance de feu pour imposer cela, et même iPappy n'aurait pas pu faire cela

avatar NewtonMessagePad | 

Hello,
Un autre son de cloche chez TechRadar:

"Verdict

Investing this much money in headphones that only work with your current phone might seem rash, but it really depends how committed you are to Apple. If you love your iPhone, there are real advantages in keeping everything digital. Eliminating crosstalk and interference from the cable and controls is one of them, while the ability to play lossless formats at 48kHz is another.

And given their superior build quality, the open soundstage and the thrilling bass response, these are surely the high-res headphones iPhone audiophiles have been waiting for."

http://www.techradar.com/reviews/audio-visual/hi-fi-and-audio/headphones...

Entre 2/10 et 4,5/5, mon cœur balance...

avatar fanchig | 

@NewtonMessagePad :
Je suis également étonné que l'on puisse d'un casque en 2016, qu'il est mauvais en terme de qualité sonore... Ça se joue peut être sur des détails, non?
Il faudrait voir la réponse pour le spectre des fréquences et comparer avec d'autres modèles...

avatar NewtonMessagePad | 

@ fanchig
Bonne idée pour les mesures, pour avoir une idée plus objective.

avatar Nicolas Furno | 

@ NewtonMessagePad : je ne prétends pas être un audiophile accompli, mais nous avons testé deux modèles pour être sûr qu'il n'y avait pas un souci, et tous les collègues qui l'ont essayé étaient d'accord avec moi.

Je ne comprends pas comment on peut parler de scène sonore ouverte, c'est tout l'inverse. Et les basses sont bien là, c'est une affaire de goût, mais on a vraiment trouvé qu'elles écrasaient tout. Et on a essayé avec des fichiers haute-définition, naturellement.

Quant à critiquer les câbles traditionnels sur leurs interférences… je trouve ça gonflé.

Enfin, après chacun jugera différemment la qualité sonore. Il reste beaucoup trop de problèmes objectifs pour qu'on puisse bien noter ce casque.

avatar NewtonMessagePad | 

@ Nicolas
Pour le L1, on peut certainement parler de scène sonore ouverte ; je n'ai pas de M2 (qu'il soit filaire BT ou L), mais il est issu de la même philosophie et les autres M2 sont bien testés.

Après, on peut ne pas aimer, bien sûr. Mais le test semblait à charge contre le principe même du casque Lightning (ce qui implique le DAC intégré, d'où d'ailleurs les boutons sur le casque (au lieu de sur le fil), à où se situent le DAC et l'ampli). Alors que le concept est intéressant, en réduisant le parcours du signal, en amenant le signal numérique au plus près du DAC et de l'ampli.

À l'occasion, vous me le ferez écouter :)

avatar Nicolas Furno | 

@NewtonMessagePad :
J'ai entendu aussi beaucoup de bien de cet autre modèle et on attendait énormément de celui-ci. À tel point que l'on en a commandé un deuxième, pour être sûrs.

Mais ce n'est clairement pas bon, et je pense qu'il y a de grosses différences d'un modèle à l'autre. D'ailleurs la version filaire que j'ai testée rapidement avait un son meilleur à mes oreilles.

avatar SIMOMAX1512 | 

Sans fil les amis , l'avenir du casque c'est le sans fil.

avatar harisson | 

Est-ce que le signal en sortie d'iPhone est converti par le DAC de l'iPhone quand on branche le fidélio ?

Je n'ai jamais testé le lightning audio de mon 5s faute de câble, j'en avais un sur sur mon 4S avec le 30 broches et j'ai trouvé que le son était meilleur que via le port jack.

Pour un bon casque avec prise jack, actuellement, je recommande le Sennheiser HD8, il est dans la même gamme de prix que ce casque Philips.

avatar C2SC3S | 

@pim :
Ou , autre point de vue , peur de faire de l'ombre et de déplaire a Beats , et a son trop puissant allié tutélaire .

avatar NewtonMessagePad | 

@SIMOMAX1512
En l'état, la bande passante du sans fil est insuffisante, ce qui oblige le recours à la compression. Bonjour le progrès, si l'on est limité aux fichiers mp3 ou aac, dont la compression est destructive (et dégrade donc la qualité du son)...

avatar NewtonMessagePad | 

@harrison
Effectivement, le signal numérique n'est traité qu'au dernier stade : par le DAC du casque, avant d'être amplifié également dans le casque. Sur le papier, le principe est très séduisant. Plus on réduit le nombre de manipulations du signal, meilleur c'est, en principe. Donc exit égalisateur, sans fil, effets sonores, réduction de bruit, etc.

À condition que le DAC et l'ampli soient meilleurs que ceux de l'iPhone.

J'utilise le dock Pure i20 pour extraire le signal numérique de mon iPhone (ne contenant que du Lossless) et 'nourrir' en signal numérique le DAC d'un amplificateur Marantz. Résultat convaincant.

avatar NewtonMessagePad | 

Pour aller au bout, ayant été très surpris par cet article avec un avis aussi tranché pour ne pas dire lapidaire ("un mauvais casque"), j'ai acheté un exemplaire.
En écoute avec des fichiers Alac (le flac d'Apple), je trouve ce casque tout à fait agréable et équilibré. En écrivant, j'écoute Coldplay sur ce casque M2L nourri par mon iPhone SE et la restitution est bonne. Des basses, mais pas que, des médiums agréables, des aiguës sans prédominance. C'est bien mieux que n'importe quel Bose que j'ai pu écouter, bien plus basseux.
C'est peut-être moins équilibré que mon X1 ou AKG avec ampli CK2MkIII dédié, mais ça ne mérite quand même pas le haro sans nuance de cet article. C'est très dérangeant, car je faisais plutôt confiance à iGen pour les jugements. À tort, apparemment.

CONNEXION UTILISATEUR