Test de l’iPad Air (3e génération, 2019)

Mickaël Bazoge |

Comme l’Histoire, Apple repasse les plats. Tout comme elle a ressuscité la marque « MacBook », la Pomme a décidé de redonner un nouveau souffle à la gamme d’iPad Air, avec une troisième génération bien équilibrée.

L’iPad Air de 3e génération est le lointain successeur d’une lignée prestigieuse de tablettes. Lancé en 2013, l’iPad Air a marqué les esprits par sa finesse, sa légèreté et sa puissance. La deuxième génération, dévoilée en 2014, a capitalisé sur ces atouts avant de disparaitre début 2017.

Le flambeau de l’iPad Air a été par la suite abandonné : ni l’iPad Pro, ni l’iPad tout court n’ont réellement su incarner à la fois la très grande polyvalence combinée à la puissance, la compacité et le prix relativement abordable de l’iPad Air. Jusqu’à aujourd’hui et cette troisième génération.

iPad Pro 10,5" vs iPad Air : si loin, si proche

L’iPad Air reprend beaucoup de l’iPad Pro 10,5", lancé mi-2017 et retiré de la gamme depuis peu (on le trouve encore dans les boutiques tierces). À commencer par son design, bien sûr : au premier coup d’œil, impossible de distinguer la nouvelle tablette de l’ancienne. Les bordures de l’iPad Air sont fines à gauche et à droite de l’écran, et plus imposantes en haut et en bas.

Seuls les abonnés du Club iGen peuvent lire l‘article dans son intégralité.

-> Déjà membre ? Je me connecte
-> S‘abonner au Club iGen