iOS 8 et l’iWatch surveilleraient votre santé

Nicolas Furno | | 23:31 |  69

9To5 Mac a obtenu quelques informations sur iOS 8, le nouveau système d’exploitation qu’Apple, si tout se déroule comme d’habitude, devrait présenter à l’occasion de la WWDC de juin et sortir en septembre 2014. Si l’on en croit le site, iOS 8 sera placé sous le signe des traqueurs d’activité qui sont particulièrement tendance depuis quelque temps.

Concrètement, iOS 8 pourrait être livré avec une nouvelle application par défaut. Nommée en interne "Healthbook", elle serait un équivalent de Passbook, mais pour la santé. Elle reprendrait la présentation de l’application actuelle avec des cartes que l’on pourrait visualiser l’une après l’autre. Ces cartes contiendraient diverses informations de santé et iraient beaucoup plus loin que le simple calcul de pas que permet aujourd’hui le coprocesseur M7 de l’iPhone 5s.

Pour enrichir les données et, notamment, mesurer le rythme cardiaque ou encore la pression sanguine, Apple exploiterait un autre appareil. Inévitablement, on pense à l’iWatch, cette montre qu’Apple doit sortir prochainement si l’on en croit les rumeurs. Cet appareil fonctionnerait de concert avec iOS 8 pour réunir le plus d’informations possible sur la santé et le quotidien de l’utilisateur. L’application pourrait même, en cas de besoin, rappeler automatiquement qu’il faut prendre des médicaments.

Sur le plan de l’anecdote, 9to5Mac indique qu’iOS 8 serait nommé en interne "Okemo", le nom d’une station de ski populaire aux États-Unis (ci-dessus). Selon le site, il ne faut pas s’attendre à des changements significatifs côté interface, même s’il devrait y avoir quelques retouches visuelles ici ou là. Le long travail pour améliorer Plans continuerait en interne, mais iOS 8 sortirait peut-être trop tôt pour intégrer les nouveautés.

Pour compléter toutes ces informations, le New York Times rapporte ce soir que des dirigeants d'Apple ont rencontré la FDA (Food and Drug Administration) le mois dernier. Le sujet était les applications mobiles médicales : s'il fallait une preuve que le constructeur s'intéresse de très près à ce sujet, la voici…

Sauf grosse surprise, Apple ne devrait rien annoncer officiellement sur iOS 8 avant la WWDC qui devrait avoir lieu à San Francisco début juin. D’ici là, les rumeurs devraient se multiplier…

Catégorie : 

Les derniers dossiers sur iGeneration

Ailleurs sur le Web


69 Commentaires Signaler un abus dans les commentaires

avatar karak 31/01/2014 - 23:37 via iGeneration pour iPhone

Enfin donner un sens à la recherche pour le bien de l'être humain.

avatar tigre2010 01/02/2014 - 02:31 via iGeneration pour iPad

@g-star g-star31/01/14 23:39 Pas de changement coter inferface ?! Déjà fatigué ? Je pense qu'ils sont sur le chantier d'osx en attendant.

avatar napuconcture 31/01/2014 - 23:44

Le Apple Care nouvelle génération se profile.

avatar jarno24 31/01/2014 - 23:46 via iGeneration pour iPad

Et éventuellement, améliorer Mail pour pouvoir envoyer un mailing à une liste de diffusion, non ?

avatar napuconcture 31/01/2014 - 23:52

Pour ça il faut utiliser un écran Thunderbolt + USB 3.0 sur mac mini.

avatar ElGringo13 31/01/2014 - 23:55 via iGeneration pour iPhone

@minileul : ah et pourquoi? si le produit est bon avec de vrai fonction intéressant et pas une simple télécommande pour sont tel?

avatar Tibimac 01/02/2014 - 00:06 via iGeneration pour iPad

La pression sanguine avec une montre, c'est tout simplement impossible. Le rythme cardiaque pris au poignet est déjà pas forcément fiable. Par ailleurs en dehors de pratiques sportives bien ciblées, quel intérêt ? En quoi ceci peut apporter un quelconque service médical, quel gain en terme de prévention, de morbidité, de mortalité ? Rien, zero. On n'a par ailleurs jamais pu démonter que des objets vous rapelant de prendre vos médicament (pda, puis smartphones, et autres piluliers "intelligents") amélioraient l'observance thérapeutique. La multiplication de ces gadgets santé, pas évalués (ou pire évalués comme étant inutiles) devient ridicule, une pure stratégie marketing.

avatar hubertq 01/02/2014 - 00:16 via iGeneration pour iPhone

@bigdidou : Et avec un anneau en complément comme le prétendaient certaines rumeurs dernièrement?

avatar le_hobbit 01/02/2014 - 00:16 via iGeneration pour iPhone

@bigdidou : Je plussoie abondamment ce commentaire. Il faudrait faire de vraies études, des cohortes ou des études cas-témoin seraient assez adaptés, et permettraient de quantifier l'impact d'une éventuelle surveillance de la tension/FC/SaO2/glycémie (pas certain du dernier, et surtout serait moins représentatif que l'Hba1C) sur la morbi-mortalité. Inutile de porter un carcan pareil si il n'y a aucun intérêt médical ... Seuls des essais cliniques bien menées peuvent l'affirmer.

avatar max68lola22 01/02/2014 - 05:01

un iThermomètre vous pouvez vous asseoir...non merci !

avatar selenien 01/02/2014 - 01:07 via iGeneration pour iPhone

Ios8 > il sera temps de changer mon 4S je pense :)

avatar Tibimac 01/02/2014 - 01:12 via iGeneration pour iPad

Des spécialistes médicaux à tour de bras ? Le dernier mentionné dans ces news est un grand inconnu qui a participé effectivement à un grand exploit : l'invention d'un oxymètre de pouls à usage non médical qu'il faut brancher sur un iPhone. Pour info, ce genre d'objet validé pour un usage médical est autonome, mesure 3 à 5 cm de long, a un écran intégré, et coute entre 30 et une centaine d'euros (il y en a de plus sophistiqués, mais là n'est pas la question, on atteint plusieurs centaines voire milliers d'euros pour un truc utile et fiable). Super utile de devoir le brancher sur iPhone, surtout avec l'autonomie de celui-ci, sans compter la manip inutile et l'encombrement du système... Ce genre d'objets sans norme médicale devraient être tout simplement interdits, car ils sont dangereux. Si on a besoin de connaitre sa saturation pulsée en oxygène, c'est qu'on est dans des conditions où cette informations est essentielle voire vitale. Une information erronée par un appareil non calibré ou avec une précision insuffisante peut être extrêmement dangereuse voire mortelle.

avatar tigre2010 01/02/2014 - 02:34 via iGeneration pour iPad

J'adore les nouvelles... je pense que Samsung aussi. ;-)

avatar Tyrael 01/02/2014 - 08:37 via iGeneration pour iPad

Ok, jusqu'à maintenant, on utilise un brassard gonflable etc pour la prise de tension. Mais Apple a quand même débauché un max de pointures dans l'ingénierie médicale non intrusive. Ce serait étonnant qu'ils ne mettent pas au point un procédé nouveau ET performant. Ce n'est pas parce que ça fait 50 ans qu'on fait d'une manière que c'est la seule définitivement possible...

avatar le_hobbit 01/02/2014 - 09:58 via iGeneration pour iPhone

@Silverscreen : Justement, si on utilise le brassard gonflable en dépit des évolutions technologiques, c'est parce qu'il n'y a pas d'autres moyens de mesurer la tension artérielle. Une pression artérielle se définit par l'application d'une autre pression ...

avatar Tyrael 01/02/2014 - 08:39 via iGeneration pour iPad

Je parle pas de la tension mais plutôt de rythme cardiaque néanmoins : je suis sûr qu'avec. Des capteurs plus sensibles aux données traitées informatiquement, on va bien plus loin que les capteurs qui existaient il y a 5 ans...

avatar napuconcture 01/02/2014 - 10:48

Le soucis de la mesure de pulsation effectué au poignet c'est que sa taille varie pas mal, notamment pendant l'effort. Tu peux facilement passer d'un bracelet un peu trop lâche à bien serré durant une même séance de sport. Des bracelets élastiques ont plus tendance à couper la circulation qu'une ceinture cardiaque.

avatar Mollaret 01/02/2014 - 10:52

Enfin il va se passer quelque chose chez Apple ! excellente nouvelle ! ça me permettra peut-être d'abandonner ma Pebble : comme quoi, à défaut de nouveautés chez Apple on est obligé d'aller n'importe où !

avatar le_hobbit 01/02/2014 - 12:48 via iGeneration pour iPhone

@SpoOner8ightyse7en : Si mes digressions ont pu vous pousser à vous inscrire sur ce site, je n'en suis que flatté. :) Étant étudiant en médecine en fin de cursus, je pense que je connais assez bien le milieu médical pour pouvoir avoir un avis éclairé sur ce genre d'actualités. Pour la fréquence cardiaque, je pense qu'il est tout à fait possible qu'un bracelet puisse la prendre, avec la même technique que le flash de l'iPhone (variation de couleur du derme en systole), pour la SpO2, pareil j'imagine qu'il est possible de le faire via une autre diode, par contre au sujet de la tension, il est absolument impossible de la mesurer sans appliquer une pression à une artère. À vrai dire, la pression que l'on prend au brassard n'est qu'une conséquence en terme acoustique de la pression artérielle. Et cette mesure est très "opérateur" dépendante. La vrai mesure de la pression artérielle se fait via une sonde intra vasculaire montée sur un cathéter artériel (déformation d'une membrane en fonction de la pression en systole et en diastole). Ensuite ce bracelet pourrait avoir un intérêt pour mesurer le taux de glucose veineux, là encore j'imagine qu'il doit être possible de le faire (j'ai vu récemment que des patchs avec des puces pourraient le faire), et pour doser bien d'autres choses. De toutes ces mesures de ce bracelet, il faudrait les évaluer par rapport aux techniques "gold standard" actuelles, et voir leur reproductibilité dans le temps. La réelle question que je me pose, c'est l'intérêt de tout ça. Il ne suffit pas que la tension artérielle soit équilibrée ponctuellement ou que la glycémie capillaire le soit aussi, il faut que ça apporte quelque chose en terme de mortalité et de prévention des maladies. Et cet intérêt ne peut être prouvé qu'en faisant des essai cliniques médicaux, qui eux seul prouveront l'apport de ces éventuels objets connectés médicaux, en dépit du discours marketing pour nous les vendre. J'espère avoir été assez compréhensible. :-)

avatar Tibimac 02/02/2014 - 02:09 via iGeneration pour iPad

@SpoOner8ightyse7en @albendazole Allez, viens. Je t'emmène quand tu veux en réa poly, dans un bloc de chirurgie cardiaque ou vasculaire, ou dans une salle de cathé. Je vais te montrer les nouveaux robots chirrurgicaux, et du matos que t'as vu dans aucun film de SF. Eh, ben même avec tous nos robots, nos cathés manipulés par ordinateurs à distance, on mesure et on mesurera toujours la pression artérielle de façon non invasive (libre à toi de te monter une Swan, hein, tu la brancheras sur ton iPhone) avec un bête brassard... Après on remplacera peut-être l'utilisation de ces mesures par des mesures doppler, par exemple, mais d'ici que de nouvelles techniques soient validées, que les référentiels qui y correspondent existent, puis que ça se répande dans le grand public, il va couler de l'eau sous les ponts, et c'est pas iOS 8 qui va changer les chose. Ni Apple. Il faut aussi avoir l'humilité de la fermer quand on a aucune idée de ce quoi on parle.

avatar Tibimac 02/02/2014 - 17:41 via iGeneration pour iPad

@albendazole Excuse moi, c'est maladroit, c'était en opposition à celui de SpoOne, j'aurais du mettre SpoOne vs albendazole.

avatar vassas 01/02/2014 - 13:15

bien sûr que l'Iwatch ne se contentera pas d'être un relai du téléphone, cette montre doit être révolutionnaire et il est certain que le domaine des objets connectés liés à la santé est un marché balbutiant mais avec un potentiel extraordinaire. cette montre sera bien évidemment étudiée pour tous les sportifs et leur apportera des informations de toutes sortes, mais également pour le quotidien des uns et des autres en vérifiant par des capteurs l'état de santé du porteur. elle sera très certainement connectée à un espèce de livret de santé du porteur accessible sur le web et pouvant être régulièrement mis à jour. très accessoirement elle servira de relai au téléphone (bon et on pourra lire l'heure ;)) toutes les informations recueillies par la montre seront retranscrites sur l'iphone.

avatar YanDerS 01/02/2014 - 20:50

"Avec l'iWatch (si elle est réellement en projet!), Apple a un sacré travail à faire si elle veut percer (pour une fois, la marque à la pomme est très en retard dans ce domaine)" ????????? si on te suit, au temps des 1ers smartphones et des tabletPC Apple avait du retard. Est-ce que tu as un peu suivi les brevets qui lui ont été accordés et qui irait dans le sens d'un terminal "souple" par exemple?

avatar pl1997 02/02/2014 - 01:05

Les laboratoires pharmaceutiques pourront donc orienter les résultats pour faire vendre toujours plus de médicaments. Cet iWatch va rendre les gens encore dépendants.

avatar Yenlui 03/02/2014 - 09:56

Entre "surveiller sa santé" et "se tâter sans cesse pour savoir où on a mal", il n'y a qu'une différence de prononciation. Quelqu'un a-t-il lu "Trois Hommes Dans Un Bateau"? Rien de tel que de se demander quelle maladie on peut couver pour en avoir instantanément tous les symptômes. J'ai bien peur que ce genre d'iBidule ne fasse que générer de l'anxiété chez beaucoup de monde, car tout-un-chacun pourra se focaliser sur les variations de ses indicateurs biologiques par rapport à des modèles normalisés auxquels ils ne correspondront pas forcément... Du coup, il y a fort à parier que le nombre de consultations (inutiles) chez le médecin augmentera significativement! Ca sera utile pour une minorité de gens à la santé fragile ou déjà défaillante. Pour les autres, je ne suis pas convaincu.