At&t



AT&T : l'iPhone pèse toujours lourd dans les ventes de smartphones

AT&T, second opérateur mobile aux États-Unis, a annoncé avoir vendu 4,3 millions d'iPhone lors du premier trimestre 2012.

Les téléphones d'Apple pèsent lourd dans la balance, lorsqu'on sait que sur cette période c'est au total 5,5 millions de smartphones que l'opérateur a écoulés. Avec 78% d'iPhone dans ce segment, Android représente l'essentiel des ventes restantes. L'opérateur compte désormais 41 millions d'abonnés équipés en smartphones, il précise aussi avoir écoulé 240 000 tablettes, sans détailler les OS concernés. Il y a un an à la même époque, AT&T vendait 3,6 millions d'iPhone.

Le résultat de ce trimestre est toutefois inférieur au précédent, durant lequel un nombre record de 7,6 millions d'iPhone avaient été atteint, sur 9,4 millions de smartphones. On était toutefois en pleine phase de lancement du 4S et surtout en période de Noël. Mais la proportion d'un trimestre à l'autre entre les grandes plateformes mobiles iOS et Android reste quasiment inchangée.

La semaine dernière, le concurrent Verizon, premier opérateur mobile, avait annoncé la vente de 3,2 millions d'iPhone sur ce trimestre. La petite gamme d'Apple comptait chez lui pour moitié dans les ventes de smartphones. Ces chiffres, tant chez Verizon que chez AT&T, sont toutefois inférieurs à ceux attendus par certains analystes.

Aujourd'hui c'est justement le tour d'Apple d'annoncer ses résultats, vous retrouvez ces informations en toute fin de soirée.

Tags:


Smartphone Beta Test : la campagne anti-iPhone de Nokia

Smartphone Beta Test, c'est le nom d'un site web lancé par « un fabricant anonyme » pour attaquer frontalement l'iPhone. Plusieurs clips façon caméra cachée s'amusent des faiblesses supposées de l'iPhone et de ses concurrents, comme sa fragilité (pour les façades en verre), la difficulté de lecture en plein soleil (plutôt valable pour les smartphones à l'écran OLED), ou la fameux death-grip (ou fumeux, selon interprétation). Des défauts qui montreraient que ces téléphones n'étaient que la version bêta du vrai téléphone, un téléphone qui sortira dans quatre jours.

ferrell-nokia

Wil Ferrell est mis à contribution dans cette campagne.

Et c'est justement dans quatre jours que sortira le Nokia Lumia 900 chez AT&T — des images depuis retirées du site mentionnaient l'opérateur américain et le fabricant finlandais. Cette campagne de pub assez agressive en rappelle une autre, celle de Verizon et Motorola pour le lancement du Droid… contre AT&T et l'iPhone. Espérons pour Nokia et Windows Phone 7 qu'elle connaîtra le même succès.

[Via WP Central]



iOS 5.1 : et l'iPhone 4S devient compatible 4G…

Aux États-Unis, Apple semble avoir cédé aux sirènes du marketing et affiche la mention « 4G » en regard du nom de l'opérateur AT&T sur les iPhone sous iOS 5.1… alors que l'iPhone n'est pas compatible 4G LTE. AT&T, comme d'autres, considère en fait son réseau HSDPA/HSPA+, qui est techniquement un réseau de troisième génération, comme un réseau 4G, une astuce marketing d'autant plus contestée que la 3G+ déployée par AT&T est environ deux à trois fois plus lente que la « vraie » 4G, la 4G LTE.

skitched

Phil Schiller avait pourtant ironisé sur ce procédé lors de la présentation de l'iPhone 4S. On imagine qu'AT&T a fait pression sur Apple pour qu'elle fasse apparaître cette mention, qui justifierait la promotion de l'iPhone comme téléphone « 4G ».

Normes%20re%CC%81seau

Les normes réseau. Cliquez pour agrandir.


AT&T : l'opérateur où l'iPhone est roi

Sur les 37 millions d'iPhone vendus à travers le monde au dernier trimestre, les clients américains en ont acheté 11,8 millions à eux seuls. Verizon ce début de semaine et AT&T aujourd'hui ont donné leurs propres chiffres de ventes. Le premier est le principal opérateur en téléphonie mobile aux États-Unis (108,7 millions de clients) et AT&T le talonne (103 millions).

Chez AT&T, l'iPhone se taille la part du lion. Sur 9,4 millions de smartphones écoulés, 7,6 millions venaient d'Apple (le 4S est majoritaire d'après l'opérateur, qui vend aussi l'iPhone 4 et le 3GS/8 Go proposé à 0,99$ avec deux ans d'engagement). Le 1,8 million est le fait essentiellement d'Android (même si AT&T vend du Windows Phone et encore du webOS). Le volume unitaire des Androphones a doublé face au même trimestre de 2011 - pour établir un nouveau record trimestriel d'après AT&T - et malgré cette performance l'iPhone continue de faire la course loin devant.

Verizon avait annoncé la vente de 4,2 millions d'iPhone, soit 54,5% de ses smartphones au catalogue (alors qu'il ne distribue Apple que depuis février 2011). Le poids de l'Amérique dans ces ventes trimestrielles d'iPhone devrait être même légèrement supérieur encore puisque le 3e opérateur, Sprint, le distribue depuis octobre, mais il ne publiera ses chiffres que le 8 février.

crédit image : AT&T



L'Android Update Alliance, un simple vœu pieux ?

Lors de la dernière conférence Google I/O qui s'est tenue en mai dernier, Google, Motorola, AT&T, LG et Samsung annonçaient leur intention de mettre un terme à la fragmentation d'Android en garantissant des mises à jour aussi rapides que possible sur 18 mois (lire Google I/O : Google veut devancer Apple sur tous les fronts).

Las, sept mois plus tard, et une fois Android 4.0 sorti, l'initiative semble faire chou blanc. Interrogés par PC Mag, les différents partenaires donnent un son de cloche bien différent (lire également Sony Ericsson et Motorola : il faudra de la patience pour Android 4.0).

Motorola a indiqué qu'une mise à jour était prévue pour le Droid Razr, Motorola Razr, Xoom, et Droid Bionic, sans précision sur les autres appareils. Samsung quant à elle signale qu'elle étudie encore la situation pour la gamme Galaxy. Côté opérateurs, Sprint indique qu'elle commencera la distribution d'Ice Cream Sandwich à ses clients début 2012 pour le HTC EVO 3D et le HTC EVO Design 4G notamment. T-Mobile n'a eu aucune précision à apporter au delà d'une étude en cours pour la mise à jour éventuelle de ses appareils. Verizon indique que le HTC Rezound et le Droid Razr allaient être mis à jour, sans plus de précision.

Sony Ericsson quant à elle avait déjà indiquée qu'une mise à jour serait proposée pour la gamme Xperia de 2011, quant à AT&T, HTC et LG, elles n'ont tout simplement pas répondu. HTC avait cependant indiqué que la majorité de ses smartphones récents bénéficieraient d'une mise à jour, hormis le HTC Rhyme.

PC Mag avait demandé à chacun de ces industriels de quoi il en retournait concernant d'autres modèles spécifiques, sans obtenir de réponse pour ceux-ci. Par ailleurs, aucun n'a réitéré son engagement du mois de mai malgré la requête de PC Mag à ce sujet. Le site considère que l'Android Update Alliance est morte-née.


Source : PC Mag



iPhone 3GS : AT&T décide une augmentation de prix

AT&T a procédé à une augmentation surprise de l'iPhone 3GS. Dans l'ombre du 4S, cet ancien modèle qui représente désormais l'entrée de gamme est proposé gratuitement pour un engagement sur deux ans.

Mais voilà que l'opérateur américain a passé son prix à… 0,99$. Entre rien et à peu près rien il y a certainement une différence lorsqu'on se place du côté de la direction financière d'AT&T.

Pas d'explication sur ce tarif (d'autant qu'en passant par l'Apple Store américain il est toujours gratuit) mais il faut rappeler que l'opérateur s'était montré particulièrement satisfait le mois dernier à propos du nouveau positionnement du 3GS, affirmant qu'il faisait face à une demande «vraiment énorme» (lire Une troisième vie pour l'iPhone 3GS chez AT&T). En multipliant quelque chose «d'énorme» par 0,99$ on en tire toujours un bénéfice…

MC555_AV4_GEO_US


Une troisième vie pour l'iPhone 3GS chez AT&T

Malgré ses maintenant deux ans d'ancienneté, l'iPhone 3GS garde bon pied bon oeil. Depuis le lancement du 4S, le 3GS à 8 Go est gratuit aux Etats-unis chez AT&T, en échange d'un engagement sur deux ans. La proposition a l'air de faire un tabac si l'on en croit les propos de Ralph de la Vega, PDG de l'opérateur, tenus lors de l'annonce des résultats trimestriels (lire aussi Même ancien, l'iPhone pèse toujours lourd chez AT&T).

Le 3GS est en rupture de stocks, conséquence d'une forte demande «Nous avons un autre appareil [en plus du 4S] qui va je pense faire bouger radicalement ces gens qui sont sur des smartphones et des appareils de messagerie instantannée - le 3GS - qui est gratuit avec un contrat de 2 ans. Nous avons vu une énorme, vraiment énorme demande pour ce périphérique, même s'il s'agit d'une ancienne génération». Ralph de la Vega ajoute que ses stocks de 3GS se sont vidés depuis ce repositionnement tarifaire.

Cet engouement, même s'il n'est pas chiffré, peut se comprendre. Le design du 3GS reste dans une très bonne moyenne, il est assez rapide pour la plupart des usages courants ou quantité de petits jeux, il a accès à des milliers d'applications et, cerise sur le gâteau, il est compatible avec le tout nouvel iOS 5. Pour les clients qui ne s'embarrassent pas de toutes ces considérations techniques, il a surtout un intérêt immédiat : c'est tout simplement un iPhone…

MC555_AV4_GEO_US


Même ancien, l'iPhone pèse toujours lourd chez AT&T

atandtlogo

L'opérateur américain AT&T a activé à lui seul 1 million d'iPhone 4S les cinq premiers jours de sa sortie. Soit grosso modo le quart des unités vendues par Apple sur cette période. L'iPhone 4S a d'abord été lancé dans 7 sept pays.

L'iPhone pèse toujours lourd dans les ventes d'AT&T. Lors de la présentation des résultats de son troisième trimestre fiscal (clos le 20 septembre), il a donné un chiffre de 2,7 millions d'iPhone activés pour 4,8 millions de smartphones. Les 2,1 millions restants se partagent entre Android et les autres plateformes.

Au troisième trimestre de 2010, ce sont 5,2 millions d'iPhone qui avaient été activés - un record - l'écart est donc plus que net avec 2011. Mais, détail d'importance, il s'agissait de l'iPhone 4, alors flambant neuf. Malgré son "ancienneté", l'iPhone 4 (et les 3GS) ont continué d'être les smartphones les plus vendu chez cet opérateur.

La progression d'Android est néanmoins indiscutable, AT&T en a vendu deux fois plus qu'il y a un an sur ce même trimestre.

AT&T compte maintenant 100 millions d'abonnés en téléphonie mobile. Son concurrent Verizon, qui habituellement le dépasse de peu en nombre de clients, annoncera ses résultats demain. Ce sera l'occasion de mesurer la part des États-Unis dans les ventes mondiales d'iPhone sur ce dernier trimestre (17 millions selon les chiffres d'Apple).

Des clients américains qui, depuis l'iPhone 4S, disposent de deux opérateurs supplémentaires agréés par Apple : Sprint l'un des quatre grands (il manque encore T-Mobile pour qu'ils soient tous réunis) et C Spire Wireless un opérateur régional avec 900 000 abonnés. Tous les deux utilisent la CDMA comme Verizon.

Tags:


iPhone 4S : précommandes record chez AT&T

200 000 iPhone 4S ont été précommandés chez AT&T en l'espace de 12 heures. L'opérateur parle de son meilleur lancement pour les iPhone. Il ne se prive pas non plus dans son communiqué de presse de faire l'amalgame entre la 3G améliorée avec laquelle est compatible le 4S et la 4G pur sucre “ Il est évident que les clients apprécient le réseau 4G d'AT&T » déclare le second opérateur mobile américain (lire aussi iPhone 4S : AT&T voudrait la (fausse) 4G). Aux Etats-unis encore, les délais sont passés dans la nuit de 1 à 2 semaines pour obtenir le nouveau téléphone. C'était déjà le cas en France depuis hier en milieu de journée.

sprint4G

Sur le même sujet :
- Orange : iPhone 4S en précommande le 12 octobre
- iPhone 4S : les précommandes sont ouvertes [MàJ]

Tags: ,


iPhone 4S : AT&T voudrait la (fausse) 4G

Voilà qui ne devrait que complexifier encore plus la difficile compréhension des normes de téléphonie mobile… Si l'on en croit une note interne, l'opérateur américain AT&T ferait pression sur Apple pour afficher parfois "4G" et non plus seulement 3G en haut à droite de l'iPhone 4S.

Le dernier téléphone d'Apple est capable de télécharger jusqu'à 14,4 Mb/s, soit deux fois plus que l'iPhone 4, mais il n'est pas compatible avec la norme 4G LTE, la vraie 4G, pour autant. De nombreux opérateurs, parmi lesquels AT&T, essaient néanmoins de noyer le poisson dans l'eau en faisant passer cette norme 3G améliorée pour de la 4G. Seul AT&T aurait droit à ce privilège, si l'on en croit la note toujours.

Il serait étonnant qu'Apple cède sur ce point néanmoins. Le constructeur californien a déjà évoqué la 4G et expliqué assez clairement pourquoi l'iPhone n'était pas compatible. On imagine dès lors que lorsqu'un iPhone sera pleinement compatible 4G LTE, Apple ne manquera pas de l'indiquer dans la barre de statut d'iOS. D'ici là, il faudra sans doute se contenter de la 3G… ce qui n'est tout de même pas si mal.

[Via : This Is My Next]