Publicité



Quand le directeur marketing de Mozilla joue les modèles pour Apple [MAJ]

Vous vous êtes déjà demandé qui étaient les gens qui figuraient sur les écrans des iPhone et iPad mis en avant par Apple sur son site et ses publicités ? TechCrunch révèle que l'un de ces modèles est le directeur marketing de Mozilla.

[MAJ : communiqué de Mozilla à la fin de l'article]

Pete Scanlon, sur l'iPhone 5c rose - Clic pour agrandir

Pour mieux saisir l'incongruité, il faut peut être renverser la situation et imaginer Phil Schiller apparaître dans une publicité pour Firefox OS. Ça ferait un peu bazar. TechCrunch a mené une petite enquête pour comprendre comment il était possible que la bouille de Pete Scanlon soit présente sur les images promotionnelles d'Apple (sur la page design de l'iPhone 5c et sur la page des fonctions d'iOS 7).

Il se trouve que la femme de Scanlon est une créative freelance qui, en plus de travailler sur Firefox OS, a un contrat avec Apple comme modèle. Ce contrat s'applique à toute sa famille ; c'est ainsi que Scanlon, ainsi que ses enfants, sont visibles sur le matériel publicitaire d'Apple.

Clic pour agrandir

Interrogés, Mozilla, Pete Scanlon et Apple n'ont pas encore réagi à l'article de TechCrunch.

Quant aux autres modèles qui apparaissent sur les images promotionnelles, Apple va parfois les chercher en interne. Afin de préserver (un peu) la confidentialité de ses employés, la firme n'associe pas leur nom à leur photo. Pour autant, elle n'invente pas non plus de nouveaux noms, elle les intervertit seulement.

Dans l'image de l'iPad où apparait Scanlon, l'email est destiné à un certain Matthew Reiff... qui est responsable du contenu du site d'Apple. Seule exception à ces véritables noms de personnes, le fameux John Appleseed, personnage emblématique des États-Unis qui n'est plus de ce monde depuis longtemps.

[MAJ 15/04 à 16h30] : Mozilla nous a envoyé un communiqué pour préciser certains points de l'article de TechCrunch :

Les photos ont été prises avant que Pete Scanlon ne devienne directeur marketing. Les photos ont été prises pendant les vacances de Scanlon. Ni lui ni sa famille ne sont des modèles professionnels. Ils ont été approchés par une entreprise de casting qui représentait un client anonyme. Avec l'assurance que les photos ne seraient pas utilisées pour promouvoir des produits dangereux, Scanlon a signé un contrat avec l'agence. Les dirigeants de Mozilla étaient au courant de la présence de Scanlon quand les photos ont été utilisées pour la première fois à la fin de l'année dernière. Mozilla ne restreint pas les activités externes de ses employés tant qu'elles n'entrent pas en conflit avec leurs responsabilités. Le directeur marketing n'a pas participé à de nouvelles séances photo depuis sa prise de fonction.

Scanlon a par ailleurs précisé que ni lui ni sa femme n'avaient passé de contrat avec Apple pour ces photos.



Ces publicités qui exploitent une faille de Safari sur iOS

La pub sur mobile n’est pas toujours agréable, mais une forme particulièrement pénible sévit depuis un moment déjà et face à laquelle Safari Mobile est impuissant. Vous naviguez sur un site - qui peut être très respectable - et soudain, sans crier gare, vous êtes propulsé vers l'App Store. Là, une quelconque application X ou Y (il y a eu des cas avec Candy Crush Saga) attend que vous la téléchargiez.

C'est un comportement que nous avons constaté sur de nombreux sites (Le Monde, USA Today, Engadget, Foot01…) y compris les nôtres. À noter que l'App Store n'est pas la seule destination possible. Cela peut être aussi un site web quelconque, mais rarement de grande littérature.

Face à cette gêne, il n'y a malheureusement pas grand-chose à faire, a priori. Pas la peine de réinstaller votre terminal, cela ne sert à rien. Cette redirection forcée vient de scripts intégrés à des pages ou publicités, ce qui rend les occasions de tomber dessus assez aléatoires.

Ces scripts exploitent une faille qu’Apple a bien du mal à bloquer, pour le moment. On espérait que le problème serait résolu avec iOS 7.1. Ce dernier règle une faille assez similaire avec FaceTime Audio, mais ce n’est pas le cas (lire : iOS 7.1 : retour sur la sécurité).

Pour les éditeurs, il est assez difficile de bloquer efficacement ce type de publicité. Les sociétés utilisant ce type de méthodes peu recommandables passent souvent par des adexchange (des plateformes automatisées où s’échangent des espaces publicitaires en ligne en temps réel) et il est bien difficile de remonter jusqu’à elles.

Nous mettons tout en œuvre pour que ce type de publicité ne s’affiche pas sur nos sites. Malheureusement, il n’est pas impossible que certains passent à travers les mailles du filet. N’hésitez pas à nous avertir si c’est le cas en nous mentionnant la page web ou l’application que vous êtes invités à télécharger. Veuillez nous excuser si vous avez été confronté à ce problème.



Pub : Samsung met la Surface et l'iPad dans le même sac

L'iPad et la Surface font les frais de la dernière publicité comparative de Samsung. Apple avait imaginé le slogan "Il y a une app pour ça", chez Samsung cela devient "Elle peut le faire" avec comme support les dernières Galaxy Tab Pro. Pour l'iPad c'est l'impossibilité de faire fonctionner simultanément deux applications à l'écran qui est à nouveau mis en avant. Une lacune d'iOS qui sert très régulièrement de charpente au discours des concurrents de l'iPad.

Plus loin, deux copines évoquent le nombre de pixels de leurs écrans et la propriétaire d'un iPad est stupéfaite de voir qu'elle reste en retrait malgré le "machin truc Retina" de son iPad (la Galaxy Pro 8,4" affiche en 1600x2560 contre 2048x1536 sur le mini Retina).

Ne pouvant jouer la carte du multitâche face au Windows des Surface (un credo très utilisé aussi par Microsoft contre les tablettes d'Apple), Samsung vise ailleurs. Deux utilisateurs de Galaxy Tab Pro rient sous cape d'un propriétaire de Surface qui qualifie son appareil de tablette tout en l'encombrant d'un clavier externe, d'un dock pour batterie et d'une souris, attributs réservés habituellement aux portables PC.

Comme toujours dans ce genre de publicités, il est intéressant de lire les textes écrits en petite taille, comme celui ici qui précise que le multifenêtrage sur les Samsung ne fonctionne pas avec toutes les applications.

À noter aussi que Samsung tease sur l'ouverture prochaine d'un site tout entier dédié à son design, sa philosophie, son approche et ses méthodes. Lever de rideau le 27 mars à l'adresse  : www.design.samsung.com. Régulièrement brocardé parce qu'il n'excellerait que dans le plagiat - quand ce n'est pas devant les tribunaux - le groupe va tenter de récuser cette image.



Samsung a placé son Note 3 aux César et aux Oscars

Ce week-end était placé sous le signe du cinéma. Vendredi soir, la France a fêté le septième art avec la cérémonie des Césars, avant les États-Unis qui a célébré Hollywood la nuit dernière avec la cérémonie des Oscars. Au-delà des différences de moyens, au-delà des gagnants et perdants de chaque cérémonie, on retiendra surtout deux photos prises par deux remettants et qui partagent un curieux point commun.

Deux « selfies » qui ont un étrange point commun… — Clic pour agrandir

En France, le comique Kev Adams a remis le César du meilleur film d’animation et il en a profité au passage pour se prendre en photo avec Cécile de France, la maîtresse de cérémonie. Aux États-Unis, c’est l’animatrice d’un célèbre talk show Ellen DeGeneres qui présentait les Oscars et elle a pris le temps de se prendre en photo avec Bradley Cooper et une dizaine d’autres stars, de Jennifer Lawrence à Brad Pitt, en passant par Meryl Streep et Kevin Spacey.

Ces deux photos sont des « selfies », un concept et un terme extrêmement populaires depuis quelques mois. Jusque-là, rien de spécial, mais de part et d’autre de l’Atlantique, les deux images ont été prises avec… un Samsung Galaxy Note 3. Une coïncidence qui ne doit certainement rien au hasard : les Oscars sont sponsorisés par le constructeur coréen et si les César ne semblent pas concernés, Kev Adams n’a fait qu’un effort minimal pour plaire à Samsung.

… ils ont tous les deux été réalisés avec un Samsung Galaxy Note 3 ! – Clic pour agrandir

De fait, le comique a pris une photo avec le téléphone, pour mieux la tweeter… avec son iPhone. Quant à Ellen DeGeneres, elle a fait l’effort de publier les photos prises avec le Note 3 sur le même appareil, certes, mais pour mieux reprendre l’iPhone pour tous les autres tweets. Sans compter que sur les deux photos prises avec la phablette, il y en a une qui est totalement floue… on a vu plus vendeur.

Voilà qui devrait faire plaisir à Samsung, même si le constructeur a été vu à la télévision dans des programmes très populaires et c’était peut-être son unique objectif. Pour l’anecdote, le tweet avec le selfie de groupe est le plus retweeté de l’histoire du réseau social avec à l’heure actuelle près de 2,5 millions de RT. On n’en dira pas autant du message de Kev Adams qui n’a même pas atteint les 1000 retweets pour le moment…

Image @IMtheRookieClic pour agrandir

Et sans rapport avec Samsung, on a croisé une personnalité inattendue dans la salle des Oscars : Craig Federighi, le patron d'iOS et d'OS X !



Samsung moque la pub de l'iPad Air pour sa Galaxy Tab Pro

Samsung Tomorrow - CES 2014

Galaxy Tab Pro 10.1 contre iPad Air, Samsung a décidé d'opposer les deux nouvelles tablettes. L'introduction de la vidéo reprend celle d'Apple dans le clip datant d'octobre (il a été retiré depuis de la chaîne YouTube officielle de la marque). On a donc le crayon de bois derrière lequel se cachait l'iPad Air. Samsung a donc caché sa tablette derrière celle d'Apple, vantant par là sa finesse accrue (0,2 mm de mieux, pour un poids identique de 469 grammes en version Wi-Fi).

La suite mentionne une définition plus importante (2560x1600/299 dpi contre 2048x1536/264 dpi) et la capacité de Samsung à faire tourner deux applications simultanément à l'écran. Une route déjà empruntée par Microsoft dans ses comparatifs entre ses Surface et les iPad. Au final, la voix-off, goguenarde, annonce qu'elle préfère prendre la Galaxy et tant qu'à faire le crayon aussi, ignorant superbement l'iPad laissé là en plan. La Galaxy Tab Pro 10 démarre à 500€ en version 16 Go Wi-Fi et 600€ en Wi-Fi/4G à 16 Go.



Samsung : couvrez cet iPhone que je ne saurais voir

Partenaire officiel des Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de 2014, Samsung offre des Galaxy Note 3 aux athlètes qui concourront à Sotchi. À une condition, révélée par la délégation suisse : qu’ils couvrent le logo d’Apple s’ils comptent plutôt continuer à utiliser leur iPhone.

Une exigence qui porte notamment sur la cérémonie d’ouverture, un événement qui connaîtra une des plus grandes diffusions télévisuelles de l’année. Les Jeux olympiques sont aussi une compétition commerciale, et Samsung y enverra une « Galaxy Team » de sportifs chargés de promouvoir le Galaxy Note en partageant leur expérience des jeux.

« Partager leur expérience des jeux », c’est d’ailleurs quelque chose que ne pourront pas faire les membres du public, qu’ils aient un smartphone Samsung ou pas. Les billets incluent un contrat qui interdit les flashs et les trépieds, mais aussi la capture de photos et de vidéos à toute autre fin que l’« usage exclusivement privé ».

Pas question que les spectateurs fassent concurrence aux agences professionnelles en publiant des clichés sur Twitter et des clips sur YouTube. Ce que peuvent faire les journalistes, qui ne s’en privent d’ailleurs pas : ils sont très nombreux à déplorer, avec une pointe d’ironie, l’état exécrable des hôtels si neufs que la peinture n’est pas encore sèche.

[Bluewin via Slashgear]



Un parc d'attraction s'inspire de la pub de Noël d'Apple

Le parc à thème d'Universal Studio aux États-Unis a dévoilé un spot publicitaire qui devrait rappeler des souvenirs aux publicitaires d'Apple.

Un parc d'attractions Universal à Orlando a fait appel à l'agence publicitaire David&Goliath afin de réaliser une vidéo promotionnelle. Elle met en scène l'incompréhension d'un père envers sa fille qui semble happée par son smartphone. L'adolescente n'a pas l'air intéressée par les moments passés avec sa famille. Toutefois, à la fin de la vidéo, on remarque que la vérité est tout autre. La jeune fille préparait en fait un album photo de ses vacances afin de garder tous ces bons souvenirs.

La pub fait indéniablement penser au clip Misunderstood d'Apple, signé par l'agence TBWA/Media Arts, où un adolescent passe son temps accroché à son smartphone pendant les fêtes de Noël. À la fin, on comprend qu'il était en train de réaliser un film de souvenirs. La vidéo du parc d'Universal Studio partage aussi la musique au piano. Seul le Samsung Galaxy SIII apparaissant en fin de vidéo marque une grosse différence.

[Via : Electronista]

Tags:


Apple crée deux variantes de sa publicité poétique

Dix jours après la publication de sa nouvelle publicité inspirée par Le cercle des poètes disparus et aux accents Malickiens, Apple a publié deux nouvelles vidéos. "Nouvelles" est un peu exagéré : il s’agit en fait de deux clips publicitaires de trente secondes chacun qui reprennent l’idée générale et quelques images de la première pub, avec une ou deux séquences nouvelles.

L’idée reste la même : présenter des usages originaux de l’iPad Air (sous l’eau, dans les airs, pendant un concert…) tout en entendant une citation du film sur l’importance de la poésie et de contribuer avec ses propres vers.

À propos de ces publicités, le site DOGHOUSE a tenu à rétablir la vérité. Apple a beau présenter des usages très originaux pour sa tablette, on utilise en fait surtout l’iPad Air dans un endroit un peu particulier…

Clic pour agrandir

[Via : 9To5 Mac]



Une nouvelle pub pour l'iPad inspirée par le Cercle des Poètes Disparus

Apple diffuse une nouvelle publicité autour de l'iPad et elle complète la section sur son site dédié à la tablette de nouvelles histoires sur son utilisation.

L'idée est de décrire l'emploi d'un iPad comme un immense poème auquel chacun contribue en ajoutant ses propres vers. La vidéo montre des utilisations toutes plus différentes les unes que les autres, sur fond de lecture d'un texte tiré du film Le Cercles des Poètes Disparus.

Nous ne lisons, ni n'écrivons, la poésie parce que c'est joli. Nous lisons et écrivons la poésie parce que nous sommes membres de la race humaine et la race humaine est emplie de passions. La médecine, la loi, le business, l'industrie sont de nobles tâches nécessaires pour soutenir la vie. Mais la poésie, la beauté, la romance, l'amour… c'est ce qui nous maintient en vie.

Pour citer Whitman : « Ô moi ! Ô la vie ! Tant de questions qui m'assaillent sans cesse, ces interminables cortèges d'incroyants, ces cités peuplées de sots. Qu'y a-t-il de beau en cela ? Ô moi ! Ô la vie ! ».

Réponse : que tu es ici, que la vie existe, et l'identité. Que le prodigieux spectacle continue et que tu peux y apporter ta rime.

"Que le prodigieux spectacle continue et que tu peux y apporter ta rime..."

Quelle sera votre rime ?

merci Guillaume

Tags:


Une pub de Noël pour Apple et l'iPhone

Apple a mis en ligne deux films pour les fêtes de Noël. Dans le premier, baptisé "Misunderstood", un ado semble faire bande à part avec son iPhone, alors que l'ensemble de la famille se retrouve et s'affaire aux préparatifs. C'est en fait pour mieux les filmer en cachette et leur montrer, par AirPlay, son petit film monté sur fond de chant de Noël.

La seconde vidéo est précisément le film en question, qu'Apple présente comme entièrement réalisé avec un iPhone 5s.

Tags: