Fermer le menu

publicité

Toute l'actualité sur publicité

Samsung place son produit sous un seau d'eau glacé

22/08/2014 | 18:30

Rapides, les publicitaires de Samsung en Angleterre. Ils surfent sur la mode virale du challenge de l'Ice Bucket, ce seau d'eau glacé que des gens connus ou pas se versent dessus depuis quelques jour pour faire connaître une maladie neurodégénérative et pousser aux dons financiers. Le premier rôle dans la vidéo en question est tenu par le Galaxy S5, un appareil apte à faire trempette avec sa certification IP67 (résistance à une plongée de 1m pendant 30 mn).

À la fin du clip et comme le font tous les participants à ce défi, le S5 avec son S-Voice chevrotant invite certaines de ses connaissances à faire de même. Sont appelés sous le seau de glaçons, le HTC One M8, le Nokia Lumia 930 et l'iPhone 5s. Trois modèles dont seul le premier est officiellement capable de faire aussi bien (il résiste à des projections d'eau mais pas à des plongées complètes).

Pas mal de grandes entreprises ont participé à cette opération, au travers de leurs employés ou PDG. Les CEO par exemple de Microsoft, Apple, ou Yahoo (comme Marissa Mayer dans la vidéo) y sont allés de leur baignade. Samsung Angleterre a opté pour un placement produit. C'est astucieux et rigolo sur la forme. Reste le fond.

« Dreams » : une pub sur l’iPhone 5s et ses accessoires

02/08/2014 | 10:12

Apple continue à décliner sa campagne « Powerful » de publicités montrant l’iPhone 5s en action. La dernière, intitulée Dreams, met en avant des accessoires et des applications très spécialisés, comme l’anémomètre Vaavud et le pH-mètre Sensorex SAM-1.

On y croise aussi les applications iTranslate Voice, Response Deck, Veterinary AliveECG et ForeFlight Mobile, sur fond de When I Grow Up. Par ailleurs, Apple a revu la page d’accueil de son site pour y afficher non pas cette publicité, mais celle pour le MacBook Air autour des autocollants.

Dans la nuit, Beats a aussi publié un petit clip mettant en scène son enceinte Beats et Siri pour annoncer la soirée organisée par Dr. Dre pour fêter l’intégration de la société à Apple. Elle a été rapidement retirée de Twitter, mais reste encore visible...

Lire la suite

Microsoft lance le match Cortana contre Siri

28/07/2014 | 10:46

Siri est la tête de Turc d'une nouvelle publicité de Microsoft. L'assistant d'Apple est opposé à son homologue sur Windows Phone : Cortana. Celle-ci enchaine une série d'actions en face de laquelle Siri avoue son impuissance. Des alertes déclenchées automatiquement par Cortana, non pas parce qu'elles ont été programmées pour une heure précise mais parce que le contexte se prête à leur affichage.

Par exemple un rappel de souhaiter un anniversaire lorsqu'on sera en communication avec la personne concernée ; un achat de fleurs lorsqu'on passera à proximité d'un fleuriste (c'est possible sur iOS mais à condition d'avoir expressément précisé une adresse) ou une alerte spontanée à propos de bouchons alors qu'on a un RDV prévu. Et le clip de conclure sur une boutade à propos du Lumia utilisé : « Ca c'est un smartphone ! ».

Cortana est arrivé dans les bagages de Windows Phone 8.1 mais il n'est pour le moment disponible qu'aux États-Unis. Une sortie en Angleterre et en Chine est prévue dans le courant du semestre. Microsoft n'a pas non plus fermé la porte à un portage de son assistant sur Android et iOS mais cela implique un accès profond aux ressources de ces deux systèmes pour en faire un outil pertinent. Il s'agit aussi de voir si son exclusivité sur Windows ne s'avère pas au fil du temps une précieuse valeur ajoutée à préserver.

Lire la suite

Samsung flingue l'autonomie des iPhone dans une pub

03/07/2014 | 19:03

Samsung a trouvé un nouvel angle d'attaque sur l'iPhone : son autonomie. Sa dernière pub est à ce titre très réussie, elle met en scène des « squatteurs de prises de courant » dans un aéroport. Pas une seule prise dans les hall ou dans les toilettes qui ne soit occupée par un utilisateur d'iPhone en manque de jus. Se retrouvant tous dans des situations inconfortables, ils sont toisés par les clients de Samsung qui profitent de leur téléphone.

Dans le pire des cas, ceux qui ont un Galaxy S5 se contentent de remplacer leur batterie par une nouvelle lorsque la première est vide (elles sont amovibles) ou d'activer les fonctions poussées d'économie d'énergie intégrées par Samsung.

Lors de nos tests du Galaxy S5 et du HTC One M8 nous avions justement souligné l'aspect pratique de ces réglages et la bonne tenue de ces deux appareils question autonomie (les 24h facilement atteignables par l'HTC et presque 48h pour le S5, en jouant avec ces réglages et grâce à son écran AMOLED).

C'est un sujet sur lequel on attend Apple pour les iPhone 6. Dans iOS 8, rien n'a été montré pour mieux réguler la consommation du point de vue de l'utilisateur. On ne peut qu'espérer que le processeur A8 réserve quelques bonnes surprises sur ce point.

Une nouvelle pub iPhone très famille

30/06/2014 | 07:12

La dernière pub iPhone d'Apple met en scène enfants et parents dans différentes situations qui rappelleront probablement quelques souvenirs aux seconds… On y voit des jeux, des utilitaires pratiques lorsqu'on a le bébé qui vient (enfin) de s'endormir sur soi, des révisions de math par FaceTime lorsqu'on est absent, ou le coup classique du téléphone transformé en lampe de poche pour chasser les monstres… (lire aussi Témoignages : vous, vos enfants et l'iPad au milieu).

Les apps montrées dans le film sont :

Lire la suite

Apple plus souple sur les vidéos publicitaires

25/06/2014 | 08:30

Il y a quelques semaines, les éditeurs et développeurs apprenaient qu'Apple avait commencé à rejeter des applications dont une partie du modèle économique consiste à pousser les utilisateurs à regarder des vidéos publicitaires afin de remporter une vie supplémentaire ou de l'argent virtuel (lire : Apple veut-elle bloquer en partie le freemium ?). Ce système est très populaire dans les jeux freemium, tout comme celui proposant aux joueurs de se connecter à leurs réseaux sociaux préférés, là aussi en échange de quelques items, et qui était également dans le collimateur d'Apple.

La Pomme est visiblement en train de changer son fusil d'épaule, suite à la bronca de nombreux développeurs. D'après les témoignages de plusieurs sources dans l'industrie de la pub vidéo, cette nouvelle politique aurait pris un coup dans l'aile, tandis que les applications initialement rejetées sont finalement acceptées. En revanche, les développeurs qui incitent les utilisateurs à noter et commenter leurs apps, ou à en télécharger d'autres, afin d'obtenir des biens virtuels sont toujours la cible de l'équipe de validation — ces pratiques ont un impact sur les classements de l'App Store.

Il est en revanche autorisé de pousser les utilisateurs à poster des messages sur Facebook ou Twitter. Ces pratiques, ajoutées à la consultation de vidéos, sont souvent une des seules sources de revenus des développeurs; les en priver (et empêcher les utilisateurs d'en profiter puisqu'in fine, ils récupèrent des biens virtuels sans rien débourser) aurait fini par éloigner de l'App Store une part non négligeable des applications. Il faut évidemment savoir raison garder...

Lire la suite

iOS 8 : Apple bloque enfin les redirections publicitaires dans Safari

17/06/2014 | 20:15

Avec l’intégration de Podcasts au système, c’est sans doute la principale nouveauté de la deuxième préversion d’iOS 8 : Safari bloque désormais les publicités qui redirigent automatiquement les utilisateurs vers l’App Store. Ce genre de publicités agaçantes, pour rester poli, profitaient depuis le début de l’année d’une faille de Safari et de l’impuissance des éditeurs.

Apple s’était attaqué à une faille similaire dans FaceTime, qui permettait in fine de récupérer le numéro de téléphone de l’utilisateur, mais n’avait jamais tout à fait réussi à contrer celle de Safari. Les éditeurs de sites web — nous y compris — ne pouvaient pas faire grand-chose de leur côté, les régies irresponsables de ces publicités se planquant derrière des plateformes automatisées d’enchères d’espaces comme DoubleClick.

Reste qu’il semble donc qu’Apple ait enfin résolu ce problème frustrant au possible. Jusqu’à ce que les régies publicitaires les moins recommandables trouvent un nouveau moyen de démontrer leur manque total de respect de l’utilisateur et d’amour propre.

Lire la suite

SFR réalise une publicité pour l'iPhone 5s

22/05/2014 | 16:48

C’est une première en France, et SFR ne manque pas de le rappeler : l’opérateur au carré rouge a obtenu l’autorisation d’Apple pour une publicité qui vante les mérites de l’iPhone 5s, avant ceux de son réseau. Jusque-là, les publicités pour l’iPhone étaient produites par le constructeur et les opérateurs ne pouvaient rien faire d’autre que placer leur logo à la fin du clip. Les temps ont manifestement changé et l'entreprise de Tim Cook, plus souple ou plus en difficulté selon les avis, a laissé la main.

Cette fois, SFR s’est offert les services de James Gray (La nuit nous appartient, Two Lovers, The Immigrant…) pour filmer un mariage et un couple qui tombe amoureux en partie grâce au téléphone d’Apple. Deux personnes n’osent pas se regarder, la mariée sort son iPhone 5s, les filme au ralenti en train de s’épier et envoie la vidéo aux deux personnes concernées. Et le clip, jusque-là sans parole, de conclure :

Ce qui est smart, c’est de saisir l’insaisissable. Capturez l’instant avec l’iPhone 5s et partagez-le avec le très haut débit SFR.

Une publicité ambitieuse sur le plan technique, comme le montre ce making-of. Où l’on voit qu’Apple n’a pas été jusqu’à imposer l’iPhone 5s pour filmer, comme le constructeur a déjà pu le faire à plusieurs reprises par le passé (lire : Film Bentley : des iPhone, des iPad Air, et quelques accessoires).

Nivea protège les enfants à la plage par Bluetooth

07/05/2014 | 14:30

Une balise reliée à son iPhone pour ne pas perdre son enfant sur la plage, c'est la nouvelle idée de Nivea pour une campagne de pub au Brésil. À Rio, certains abonnés au magazine Veja ont eu une page de pub sur laquelle était attachée une petite balise Bluetooth 4.0 avec le logo du fabricant de produits pour la peau.

La pastille est fixée à un brassard que l'on détache de la page pour l'enrouler autour du bras de son enfant. Puis on télécharge une application sur son iPhone, on enregistre la balise et on définit un périmètre de sécurité au-delà duquel une alerte retentit si l'enfant s'est trop éloigné (30 mètres maxi dans le cas présent).

Le brassard a été conçu de telle manière qu'il peut résister à l'eau et être réutilisé plusieurs fois. Peut-être pas tout l'été — pour peu que l'été s'arrête un jour à Rio… — mais au moins pour quelques sorties à la plage. D'autant que la balise est tributaire de sa batterie intégrée. Cette pastille Bluetooth, proposée par le fabricant qui fournit Nivea — SticknFind —, est vendue 49$ pour deux unités avec une durée de vie de 1 an maximum, moyennant 30 min d'utilisation par jour. Mais le modèle pour Nivea aura peut-être été conçu selon des spécifications précises pour des performances moins élevées.

Nivea et la même agence de pub avaient déjà lancé dans le même pays une campagne originale autour des smartphones. Cette...

Lire la suite

Pub inopportune sur l'App Store : iOS 7.1.1 ne règle rien

28/04/2014 | 23:00

Une faille pénible de Safari mobile n'a toujours pas été bouchée avec iOS 7.1.1. Celle-ci, apparue avant iOS 7.1, lance l'App Store alors que l'utilisateur n'a rien demandé : ce dernier se contentait de lire un site web depuis le navigateur d'Apple, sans avoir tapoté sur un bandeau publicitaire (lire : Ces publicités qui exploitent une faille de Safari sur iOS).

Une technique de publicité forcée particulièrement vicelarde, car il est impossible d'identifier à coup sûr le site en faute - et bien évidemment, ça n'est pas l'éditeur qui est en cause, mais la plateforme d'échange d'espaces publicitaires qui garnit les espaces disponibles, faisant preuve d'indélicatesse.

On espérait qu'iOS 7.1.1 mette fin à ce comportement, mais hélas après de multiples vérifications, il n'en est toujours rien. Et inutile de dire qu'il ne faut pas attendre des régies publicitaires qu'elles s'auto-régulent. Il va donc falloir apprendre à vivre avec, jusqu'à ce qu'Apple se penche sur cette faille inopportune.

Malgré notre vigilance, nos sites web peuvent eux aussi être confrontés à ce problème. N’hésitez pas à nous avertir si c’est le cas en nous mentionnant la page web ou l’application que vous êtes invités à télécharger. Veuillez nous excuser si vous avez été confronté à ce problème.

Pages