Encore des écrans fissurés… sur Nexus One

Anthony Nelzin-Santos |

Tiens, encore un téléphone à l'écran fissuré. Mais il ne s'agit cette fois-ci pas d'un iPhone, mais d'un Nexus One, le smartphone de Google. Il s'agit d'un modèle appartenant à Flora Graham, journaliste chez CNet UK, qui a constaté ces fissures après une simple opération de chargement.

Elle indique que le téléphone n'avait pas été manipulé pendant la charge, pas plus qu'il n'avait subi de choc. Alors que les fissures des écrans d'iPhone semblent se produire dans l'épaisseur du verre, celles du Nexus semblent se situer sous l'écran, et ont provoqué la dissémination d'un liquide violacé.

Alors qu'Apple avait tardé à communiquer sur ses iPhone fissurés, Google a réagi en indiquant n'avoir reçu aucun témoignage d'autres cas, tandis que le fabricant HTC aimerait pouvoir enquêter sur l'appareil en question.

Via ZDNet

avatar Mayorkam | 
"Google a réagi en indiquant n'avoir reçu aucun témoignage d'autres cas," Ah oui, c'est de la réaction ça. A l'énorme différence de TOUS les cas reportés sur l'Iphone d'Apple, le problème vient bien ici de dessous le verre (liquide). Mais là, comme c'est pas Apple et son Iphone vendu à 50 millions gageons que les médias en font le moins possible. Et c'est bien ce qui se passe, alors que pourtant LA, ça semble déjà plus crédible que tous les cas Iphones reportés.
avatar P.Gomes | 
C'est bien vrai surtout que celle qui la rapporte est journaliste du cnet donc plus crédible. En plus google n'a vendu que 80 000 exemplaires. A suivre.
avatar CharlieChaplo | 
et surtout, sa se produit pas après 3 ans de commercialisation de l'appareil en question (bien qu'il y ai eu des révisions...edge, 3g,3gs)!
avatar Ben_75 | 
Techniquement, je suis très intéressé par une explication scientifique sur les écrans fissurés des iPhones. Pour ce cas, j'avoue que l'explication m'intéresse beaucoup moins. Mettre en cause un gonflement de la batterie pendant la charge (chose pouvant arriver sans être un signe de dysfonctionnement) est déjà plus crédible puisque un effort provenant de l'intérieur casse d'abord (et surtout) l'écran avant la vitre qui est devant.
avatar robrob | 
@shenmue Il ne faut pas évacuer ta frustration sur le Nexus One comme ça. Ce n'est pas de la faute de Google si France télévision à consacré toute une émission sur les "problèmes" de l'iPhone en insinuant qu'il est dangereux... (ce qui est faut, je sais, évidement). Il n'y a eu pour l'instant qu'UN cas signalé et Google a réagit, lui. Oui c'est une réaction, tu veut qu'il dise quoi "notre téléphone est de mauvaise qualité, n'achetez pas des Nexus One"?? C'est une réaction qui vise à rassurer d'abord, tout ce qu'il y a de plus logique. On rassure d'abord, on enquête ensuite et, s'il y a problème, on corrige... En tout cas, il vaut mieux avoir une brève réaction comme celle-là, que de se taire quand il y a des inquiétudes, n'est-ce pas?
avatar Tibimac | 
> En tout cas, il vaut mieux avoir une brève réaction comme celle-là, que de se taire quand il y a des inquiétudes, n'est-ce pas? Ben non. Si la chose qu'on a à dire c'est circulez y'a rien à voir, vaut mieux ne rien dire. La réaction de HTC semble nettement plus constructive...
avatar nemrod | 
"Techniquement, je suis très intéressé par une explication scientifique sur les écrans fissurés des iPhones." Ben ça va être difficile, vu qu'Apple s'oppose à l'expertise ordonnée par le Tribunal de Commerce de Cannes. https://www.igen.fr/iphone/iphone-craqueles-apple-s-oppose-l-expertise-9942
avatar Mayorkam | 
Et ils ont raison de s'y opposer aujourd'hui, toutes les manipulations ayant pu être faites depuis sur cet appareil. Vu l'ambiance de lynchage qu'il y a eu en France sur ce problème qui nous a bien ridiculisé au passage, je peux comprendre Apple pour le coup. Ceci dit on peut leur forcer la main et eux demander une contre expertise au cas où. Depuis le début de toute façon tu les as déclarés coupables, par ce que il n'y a bien que cette perspective qui t'intéresse. La preuve ici, il s'agit de Google et c'est peu dire si tu t'en fous alors que c'est peu dire que c'est beaucoup plus crédible (et inquiétant, au bout de 80 000 ventes de l'appareil, les chances d'avoir un soucis sont donc combien de fois plus élevées que celles d'avoir un problème sur Iphone ?)
avatar robrob | 
@Bigdidou Pour info, le Nexus One est construit à 100 % par HTC. Google a dicté les spécificités de l'appareil et a eu son mot a dire sur le design, c'est tout. http://www.youtube.com/watch?v=W9qeN42KAc0 C'est donc logique que la réaction de HTC soit plus constructive. C'est eux qui vont enquêter, puisque c'est eux les responsables hardware. Le Nexus One est un partenariat, c'était une réaction sensée - Google: il n'y a pas eu d'autres cas signalés ; HTC: mais on va enquêter. Je n'appelle pas ça "circulez y'a rien à voir".
avatar ijon971 | 
explication scientifique... la photo d'un des iMachins que j'ai vu (publié ici même ? me rappelle plus...) ne me laissait aucune doute à ce sujet : un point de compression sur l'écran, qui génère un réseau de micro-factures très caractéristique.
avatar Mayorkam | 
@Stef@n:"Je n'appelle pas ça "circulez y'a rien à voir"." Mais non voyons: "un seul appareil a eu des problèmes" Donc c'est bien "circulez rien à voir". Faut arrêter de défendre Google à tout prix, car c'est bien ce que tu fais là. 1 appareil à problème sur 80 000 vendus cela me paraît déjà plus inquiétant que 10 cas douteux sur 50 millions de ventes. Et bizarrement, on entend pas beaucoup Divoli là dessus. Les problèmes, même bidonnés, ça ne l'intéresse donc que quand c'est Apple. Les haters ça se reconnaît AUSSI à ce genre d'obsession très ciblée.
avatar robrob | 
@shenmue Qui a dit que ce n'est pas inquiétant? Il y aura une enquête, oui ou non? Elle a été annoncé par HTC day one, oui ou non? C'est le plus important...
avatar nemrod | 
"Et ils ont raison de s'y opposer aujourd'hui, toutes les manipulations ayant pu être faites depuis sur cet appareil." Il s'agit de la plainte d'un client, et il ne faut pas prendre les experts mandatés auprès des Tribunaux pour des cons. Si c'était ce client qui avait refusé l'expertise demandée par le Tribunal, tu l'aurais traité de tous les noms (comme tu l'as d'ailleurs fait par le passé sans la moindre preuve); de voleur, d'arnaqueur, d'escroc à pendre par les tripes, etc.... On appelle cela de la diffamation. Alors que là, avec une expertise, cela aurait permis d'en apprendre plus concernant l'iPhone de ce client, que l'on puisse se baser sur quelque chose de tangible. "Vu l'ambiance de lynchage qu'il y a eu en France sur ce problème qui nous a bien ridiculisé au passage, je peux comprendre Apple pour le coup." Il y a eu effectivement une dérive sensationnaliste de la part de certains médias (dans un contexte où l'iPhone était depuis de nombreux mois hypermédiatisé), au point où l'on peut se demander si certains témoignages ont été retranscris correctement. Sauf que là, dans le cadre de cette plainte, il ne s'agit plus de lynchage, mais d'une demande effectuée par la Justice suite à une plainte.
avatar nemrod | 
"Ceci dit on peut leur forcer la main et eux demander une contre expertise au cas où." On va voir si le recours d'Apple va passer. Perso, je ne le souhaite pas. Soit l'iPhone a pu être potentiellement dangereux, soit ce n'est pas le cas, mais c'est aux experts de trancher, pour l'iPhone concerné. "Depuis le début de toute façon tu les as déclarés coupables, par ce que il n'y a bien que cette perspective qui t'intéresse." Non, absolument pas, je suis resté neutre, dans la mesure où l'on a pas de preuves ni d'explications tangibles et incontestables (et c'est toi qui t'es permis de diffamer les plaignants, en les traitant d'arnaqueurs). Depuis le début, je trouve cette histoire bizarre (une quinzaine de cas en France et dans les pays limitrophes), mais pour le moment il est impossible d'incriminer ni Apple ni les plaignants, et le Secrétaire d'Etat Novelli avait d'ailleurs fait une déclaration en ce sens. Apple lui avait indiqué qu'elle allait collaborer, et finalement on voit que ce n'est pas vrai. "La preuve ici, il s'agit de Google et c'est peu dire si tu t'en fous alors que c'est peu dire que c'est beaucoup plus crédible (et inquiétant, au bout de 80 000 ventes de l'appareil, les chances d'avoir un soucis sont donc combien de fois plus élevées que celles d'avoir un problème sur Iphone ?)" Non, je ne m'en fous pas, je découvre cet article comme les autres lecteurs. A voir s'il y aura d'autres Nexus présentant ce problème. Dans ce cas, la question se posera tout autant que pour l'iPhone.
avatar nemrod | 
"Et bizarrement, on entend pas beaucoup Divoli là dessus. Les problèmes, même bidonnés, ça ne l'intéresse donc que quand c'est Apple." Encore une fois, c'est de la diffamation envers les plaignants, c'est dingue que les responsables de iGeneration laissent passer de tels propos. Seule la Justice peut estimer ce qui a été "bidonné" ou non.
avatar nemrod | 
"Les haters ça se reconnaît AUSSI à ce genre d'obsession très ciblée." D'abord, je ne suis pas un "hater" (c'est dans ta tête, tout ça). Et ensuite, ce n'est pas une obsession, on est sur un site qui traite essentiellement de l'iPhone et de l'iPod Touch, c'est normal que l'on parle avant tout de ces produits là, plus que de leurs concurrents.
avatar relfa | 
Concurrence ..... cela s'est déjà produit avec les iPhones .... qui ont "explosé" apple a proposé une bonne somme d'argent en échange du silence ... mais ils ont refusé ... pourquoi ? parce que les personnes avais déjà du recevoir une bonne somme d'argent de l'autre coté pour maltraiter leur machines jusqu'à ce qu'il puissent se plaindre ... ensuite windows a lancé le windows phone ... mais comme le nexus se vend plus que le windows phone, ils ont du refaire la même chose et s'attaquer aux nexus one maintenant ^^
avatar PtitRital67 | 
ou comment résumer les méfaits de la drogue en quelques lignes

CONNEXION UTILISATEUR