Apple, serial-trolleur du CES

Nicolas Furno |

Apple entend maîtriser sa communication et c’est pourquoi le constructeur ne participe plus à aucun salon. Mais l’entreprise n’a jamais été présente au CES de Las Vegas, salon d’électronique déjà bien occupé par tous ses concurrents. Pour autant, Apple n’est jamais très loin pendant ce rendez-vous qui ouvre l'année. Il arrive même, en exagérant un peu, que l’on parle plus de l’entreprise de Cupertino que des nouveautés présentées.

Et pour cause : chaque année, Apple occupe le terrain avec des annonces publiées précisément pendant cette semaine du CES. Et quand ce ne sont pas des informations officielles, les rumeurs prennent le relai, comme l’ont prouvé les deux sorties coup sur coup hier soir (des informations sur le MacBook Air 12 pouces et une date pour l’Apple Watch). MacStories s’est amusé à compiler toutes les annonces et rumeurs sorties pendant la semaine de CES ces dernières années. Le site est remonté jusqu’en 2007 et il y a quelques répétitions intéressantes…

En 2007, Apple a présenté l'iPhone pour la première fois au public le 9 janvier, en plein cœur du salon de Las Vegas. Autant dire que cette année-là, le constructeur a largement éclipsé cet événement. Depuis, l’entreprise n’a jamais fait d’annonce aussi importante à cette période, ce qui n'empêche pas d'avoir presque tous les ans un communiqué de presse d'importance variable. Il n'est pas rare en effet que ce soit une information anodine ou qui aurait très bien pu attendre une semaine ou deux de plus.

Ainsi, le constructeur a commencé le 6 janvier 2015, jour d’ouverture du CES, à vendre des iPhone 6 et 6 Plus sans carte SIM et débloqués aux États-Unis. L’an dernier, le jour de l’ouverture du salon à nouveau, Apple publiait un communiqué de presse uniquement pour annoncer que l’App Store avait généré 10 milliards de dollars en 2013. Vous voulez un autre exemple ? Le 11 janvier 2012, Apple annonçait un Special Event à New-York une semaine plus tard. Vous ne vous en souvenez plus ? C’est logique, la conférence s’est résumée à des annonces autour d’iBooks et d’iTunes U… Un dernier pour le plaisir : le 8 janvier 2011, c’est l’iPhone conçu pour le réseau de Verizon - deuxième opérateur américain à l'époque - qui était annoncé.

Le carton d’invitation du Special Event de 2012.

Quand ce ne sont pas des annonces officielles, c’est une interview — en janvier 2011, Phil Schiller s’était exprimé sur un iPhone d’entrée de gamme — ou bien ce sont des rumeurs. La liste est longue, en 2010 par exemple on évoquait le futur iPad avec une rumeur, notamment, sur une version mobile d’iWork. En 2012, on parlait de l’iPad 3, en 2013 c’était l’iPad mini Retina qui faisait l’objet de supputations, ainsi que l’iPhone moins cher.

À partir de cette liste, on peut au moins dire une chose : Apple semble apprécier la semaine du CES pour faire des annonces mineures depuis quelques années. En général, le constructeur aurait pu choisir une autre date, mais il paraît évident que le salon constitue une fenêtre privilégiée. Ce qui ne veut pas dire qu’Apple repousse toutes les annonces en attendant le CES, mais au moins que, si c’est possible, elle n’hésitera pas à occuper le terrain médiatique de cette manière.

Quant aux rumeurs, c’est plus complexe. On sait qu’Apple a déjà donné des informations à des journalistes, mais il semble peu probable que le constructeur soit derrière celles de cette année. Elles ont été publiées sur 9to5Mac, un site qui n’a pas les faveurs de Cupertino et Apple n’a pas forcément d’intérêt à sortir ce genre d’informations. Elles peuvent avoir comme effet de freiner les ventes sur les portables actuels, même si la grosse période d'achats de Noël est derrière nous. En revanche, le site a sans doute attendu la semaine du CES pour obtenir l’audience la plus large possible.

Au centre, le nouveau MacBook Air dessiné par 9To5 Mac.

On sait que les auteurs du site ne sont pas salariés d'une manière conventionnelle, ils sont uniquement payés grâce aux publicités présentes autour de chacun de leurs articles. Dans ces conditions, on peut comprendre que Mark Gurman, l’auteur de cette nouvelle rumeur, ait intérêt à être le plus lu possible… et le CES est traditionnellement une grosse semaine en matière de fréquentation. Ajoutons que la rumeur est accompagnée de rendus numériques qu’il a bien fallu prendre le temps de créer : même s’il s’en défend sur Twitter, il semble logique que Mark Gurman avait prévu de publier son article précisément hier.

Que ce soit toujours volontaire ou non, Apple occupe indéniablement les esprits tous les ans pendant cette semaine du CES. On pourrait dire que c’est logique, toute l'industrie informatique et électronique sort de sa léthargie d'entre les fêtes et se remet en route pour l'année qui commence. Mais cette juxtaposition toujours répétée est tout de même surprenante.


Tags
avatar AieFone66 | 

#JESUISCHARLIE
SVP faites un article MACG en hommage!!!

MERCI.

avatar pim | 

Idem, tous les journalistes travaillent sous Mac, alors autant faire front, ensembles ! #JESUISCHARLIE

avatar nono68200 | 

@pim :
Je ne vois pas le rapport avec Mac. Ce sont des journalistes, point. Ils ont donc le droit de faire un hommage, qu'ils soient sur Mac ou autre chose en tant que rédacteurs tout simplement...

avatar benoitoctave | 

Bonsoir,
Juste une petite précision, Apple a bel et bien été présent au CES pour présenter le Newton deuxième génération (j'y étais).
Bien à vous

avatar ReWill_ | 

Je suis du même avis. #JeSuisCharlie

avatar pivert42 | 

#JeSuisCharlie
Je me suis dit que là, vous pouviez dire quelque chose…

avatar Xav852 | 

Deux rumeurs et un téléphone qui sort hors sim 4 mois après sa sortie.

Ils comptent se faire troller c'est ça ?

avatar MaitreYODA | 

#JeSuisCharlie

Un article hommage/ soutient serait en effet le bienvenu.

avatar Sylvain | 
On a préféré le faire sur Twitter dans la mesure où ça n'est pas vraiment le sujet de nos sites, par ailleurs durant une partie de l'après-midi, nous avions mis nos entêtes en soutien aux victimes de cet événement tragique : https://twitter.com/MacGeneration/status/552817531967524864 Nous ne sommes pas insensible, et oui, ça nous touche tous en tant que journaliste et en tant que défenseur des libertés. Néanmoins, on revient au sujet s'il vous plait, merci ;)
avatar Florian Innocente | 
Et pour compléter ce que dit Sylvain, il y a beaucoup de proches et de collègues des victimes qui s'expriment ce soir à travers les médias. Des gens qui les connaissaient, qui avaient travaillé eux ou qui étaient avec eux. Ce sont ces gens là qu'il faut écouter et lire. Leurs paroles et leurs mots sont plus importants que ceux que l'on pourrait avoir nous, qui sommes spectateurs de ce drame.
avatar lmouillart | 

Oui et non ... on a quand même été tuer vos confrères car ils ont émis des critiques (humoristiques).
Ces personnes ont porté atteinte aux bases même de votre métier.

Nous avons bien eu des sujets sur adblock les régies Google et leur menace sur votre travail par le passé.

avatar letofzurichois | 

#NousSommesTousCharlie

avatar zoubi2 | 

#JESUISCHARLIE

Parce que là, franchement, entre l'assassinat de Cabu et Wolinski et d'autres, d'une part, et le CES d'autre part... J'ai du mal à revenir au sujet. Mais peut-être avez-vous raison ? Peut-être n'est-ce pas le lieu ? Va savoir...

Snif.

avatar Ipadhenry97 | 

@AieFone66 :
Je vais être clair, je trouve cette démarche totalement absurde et bien que je possède iPhone iPad et Mac, j'ai eu linfo de cet attentat par ma petite amie, et la démarche de "je suis Charlie" c'est quoi le but ?

avatar warmac33 | 

De montrer que la liberté d'expression et le refus de leur obscurantisme n'est pas que le fait des dessinateurs de CH et que s'ils ont tués leurs cibles humaines, ils n'ont sûrement pas tué leur cible principale car nous sommes tous quelque part une sorte de CH dans notre liberté de pensée et d'expression, et probablement encore plus ce soir.
D'ailleurs je rappelle aux rares lyonnais qui ne l'ont pas encore fait que nous ressortons nos luminions du 8/12 ce soir, j'espère que macG l'a fait ! ;-)

avatar AieFone66 | 

@Ipadhenry97 :
Warmac a tout dis. Si tu trouve sa absurde évite d'en dégouter les autres, personnellement sa me touche beaucoup, et sa montre que l'on soutient les familles des victimes, que l'on est pour la liberté d'expression, et que l'on a pas peur de ces connards. Après si tu trouve sa niais, c'est ton problème mais réfléchis un peu plus loin, et vois ce que signifie vraiment ces mots!

avatar Ipadhenry97 | 

@AieFone66 :
Oh mais oui je comprend tout a fais, ça me touche, mais pourquoi lancer cette "phrase" qui en aucun cas n'est une preuve de courage ? En France sommes nous trop faible ? Ou pas courageux ?

avatar warmac33 | 

Ah mon niveau je vois pas bien ce que je peux faire de +
En tous cas demain CH sera sur ma vitre arrière de voiture

avatar showbiz787 | 

Moi ce qui me choque c'est que tout le monde et en particulier la gauche crachait sur charlie hebdo et la d'un coup sursaut republicain

avatar iSc0tty | 

@showbiz787 :
Certes. Tout comme chaque parti politique se tire dans les pattes des qu'ils peuvent. Ou au sein même d'un parti parfois carrément. Ou entres entreprises, bref peu importe. Les actes d'aujourd'hui ont surpassé ces "gué guerres" infantiles. Appelons ça solidarité, unité ou comme vous préférez, ça arrive rarement malheureusement, alors pour une fois on va pas cracher dessus.

avatar warmac33 | 

Pas faux mais y'a quand même un gouffre entre critiquer un journal et son éradication par radicalisme religieux

avatar feefee | 

@showbiz787 :

"Moi ce qui me choque c'est que tout le monde et en particulier la gauche crachait sur charlie hebdo et la d'un coup sursaut republicain"

Ce qui est choquant c'est que tu ne fasses pas la différence entre être pour ou contre et le fait de tuer juste pour des idées ....

avatar Florian Innocente | 

@Ipadhenry97 :

Ok. Et tu préconises de faire quoi par exemple pour donner une preuve de courage ?

avatar Ipadhenry97 | 

@innocente :
Aller sur le terrain, rechercher, aider.
Ou si on sais qu'on ne vas pas le faire on ne fais rien, mais pas mettre "je suis Charlie" c'est absurde.

avatar ddrmysti | 

C'est du politiquement correct. Un attentat arrive à 5000km de chez nous on s'en branle, un attentat arrive à 150km de chez nous c'est notre petit confort qui est menacé, donc le monde doit s'arrêter (et en même temps donner raison aux terroristes en montrant que leurs actes ont un impact fort).

avatar Sic transit | 

À quelle distance se trouvent NY de Paris ?

avatar showbiz787 | 

Et deuxième chose, quand des soldats se font tuer par Merat c'est pas grave, des enfants juifs dans des écoles c'est pas grave, quand on écrase des passants en criant allah akbhar c'est pas grave c'est justes des cas isolés de déséquilibrés, par contre on touche aux journalistes "c'est la guerre!!!"

2 poids deux mesures?

avatar feefee | 

@showbiz787 :

"Et deuxième chose, quand des soldats se font tuer par Merat c'est pas grave, des enfants juifs "

Mais ça va pas non. ?
Ou as tu vu quelqu'un dire que c'était pas grave ???

avatar manuinbangkok | 

@showbiz787

L'affaire Merat et autres événements récents ont aussi eu un impact média et émotionnel considérable.

Tout à fait d'accord avec @imouillart.et @warmac33.

Franchement le "restons dans le sujet" est vraiment limite voir déplacé de la part de la rédaction de MacGé. Un petit mot de soutien ne coûte rien et à une valeur symbolique forte. Il s'agit d'un événement majeur et exceptionnel qui porte atteinte à la liberté d'expression en France.

#JESUISCHARLIE

avatar showbiz787 | 

@manuinbangkok :
Sauf que jouer a la gueguerre de toute évidence y'a des personnes trop faibles d'esprit pour voir les limites entre amuser la gallerie et passer a l'acte.

avatar feefee | 

@manuinbangkok :

"Franchement le "restons dans le sujet" est vraiment limite voir déplacé de la part de la rédaction de MacGé. "

Entièrement d'accord
Pour une fois :-))

avatar hogs | 

#jenesuispascharly ... mais je suis contre l'obscurantisme et les extrémismes de tout genre.

Et oui, cela commence à me gonfler grave de lire/voir toutes ces personnes qui, pour seule action militante, se bornent à balancer un slogan mais en attendant le drame suivant pour jouer à se faire peur en groupe sans jamais se remettre en question. Que chacun commence à regarder ses propres attitudes haineuses (windaube, samsoule, et par extension la stigmatisation d'une classe sociale, d'une ethnie, d'une nation, d'un peuple, etc.) C'est ces mêmes attitudes mises dans un contexte plus explosif qui conduisent à des drames comme celui de hier.

avatar lmouillart | 

Foutaises, troller des marques ça n'a rien a voir avec accabler des minorité par des actes racistes.
Les actes d'hier ne sont pas et en aucun cas des actes de revendications et de lutte contre le racisme ou la stigmatisation religieuse.
Ce sont des gars qui se sang froid on été exécuter des mecs gentils super marrant.

avatar hogs | 

Merci d'avoir fait la démonstration de mon propos. Il y a de l'extrémisme acceptable et accepté et de l'extrémisme inacceptable, mais les deux sont au final de l'extrémisme (quelle qu'en soit l'intensité et les actes en découlant.)

(Et je le répète encore, les meurtres d’hier sont inacceptables, et pas que ceux des "mecs supers gentils"!)

avatar ddrmysti | 

Donc en gros on a le droit de ne pas accepter que les autres pensent différemment quand ça parle de certains sujet, mais pas quand on parle d'autre ? Qu'une personne se fasse détériorer sa maison car il a refusé de se soumettre à google avec streetview (cf : l'affaire streetview en allemagne), c'est tolérable, mais qu'un bâtiment religieux se fasse détériorer parce que c'est pas la bonne religion c'est inacceptable ?

L’intolérance reste l’intolérance, quelque soit le sujet. Faut pas s'étonner que ça finisse par dégénérer quand on la tolère.

avatar AieFone66 | 

@hogs :
Mdr qu'est ce tu parle de Windows et Samsung... On parle d'un acte terroriste la. Pfff

avatar hogs | 

et re CQFD (faut quand même une fois apprendre à différencier le mécanisme qui mène à un acte et l'acte lui même).
Merci à vous et bonne journée ;)

avatar XiliX | 

@hogs

et re CQFD (faut quand même une fois apprendre à différencier le mécanisme qui mène à un acte et l'acte lui même).
Merci à vous et bonne journée ;)

Désolé mes tes propos montrent justement ton extremisme

avatar harisson | 

Je trouve qu'Apple devrait changer de stratégie concernant ce salon et y participer. Ils ont pas mal de produits phares maintenant, ce serait bien qu'Apple enfonce le clou pour acquérir des pdm in situ (je pense surtout aux macs).

avatar ddrmysti | 

Ce genre de salon peut être utile pour se donner de la visibilité quand on en a aucune, le problème c'est que les annonces sont noyées dans la masse. Une boite comme apple n'a aucun intérêt à noyer ses produits dans la masse, l'industrie braquant ses projecteurs sur la pomme à chacune de ses déclarations.

avatar béber1 | 

hogs
apparemment, tu veux dénoncer tout extrémisme, en arguant du fait -dis-moi si je me trompe- qu'il conduise dans tous les cas à la haine, à des rapports conflictuels qui ne peuvent mener qu'à la violence et à l'intolérance, verbales dans un 1er temps puis potentiellement meurtrières ensuite.

Fondamentalement je te suis, sauf dans le fait d'assimiler des partisaneries ou des combats d'idées dans des débats sur les forums ou des fils de discussions sur le Web à de l'extrémisme, celui qui amènerait inévitablement à la violence et au meurtre potentiel.

Cette assimilation rapide serait pertinente si elle ne déniait pas au fond les débats d'idées, parfois même très conflictuel et virulent, qu'il y a toujours eu en démocratie, depuis celle de la Grèce ancienne… si elle n'amalgamait pas d'une manière rapide et volontaire les extrémismes "acceptables et et "inacceptables" ("Il y a de l'extrémisme acceptable et accepté et de l'extrémisme inacceptable, mais les deux sont au final de l'extrémisme"), si elle ne confondait pas les échanges partisans (les windaubes, samsoules, fanboys, les barbus libristes, etc.) et les échanges d'idées virulents à de l'extrémisme (et non à des débats d'idées passionnés qui sont pars nature souvent enflammés) et si elle ne comportait pas une sorte d'injonction morale en faveur d'une pacification, d'une lissification courtoise des débats pour éviter tous conflits, tous débuts de termes ou propos à caractères tendancieux, provocateurs, caricaturaux, vexants, insultants,etc… afin de ne donner aucune prise à la haine ou à des échanges violents.

Cette injonction serait louable si elle n'allait pas à l'encontre même de la libre parole et pensée démocratiques, si elle ne comportait pas d'une manière interne une auto-censure au nom du mieux-vivre ensemble, de la tolérance, d'une paix civile, bref de toutes les valeurs du bien commun… mais qui au final conduirait à ce que des dessinateurs de presse -désolé pour l'exemple- ne fassent plus de dessins de caricatures, parce que justement trop irrévérencieux, irrespectueux, provocateurs et donc amenant eux aussi à la haine et à l'appel au meurtre.

Pour moi, même si j'ai toujours été davantage pour les débats et les échanges d'idées que pour les joutes conflictuelles, j'admets aussi les propos extrémistes parce qu'ils font partie de la libre expression propre à chacun, et parce que s'ils s'expriment c'est parce qu'ils font partie d'une réalité qui existe -et qu'on ne peut nier ou mettre sous le tapis au risque de créer des frustrations plus violentes encore- et que c'est justement par le débat, même s'il n'est pas toujours au niveau requis, que cela doit passer, s'exprimer et, au mieux, se régler.
C'est l'essence même de la démocratie, sa qualité ou son prix à payer.

oups, désolé pour le laïus

avatar hogs | 

Merci pour la qualité de ta réponse, c'est un plaisir de lire un avis posé et étayé.
Pour précision: l'extrémisme ne conduit pas systématiquement à la haine et à la violence inacceptable , mais il en est un vecteur non négligeable. La partisanerie est un pas vers l'extrémisme, heureusement rare sont ceux continuent vers cette voie. Mais on est souvent partisan "contre" autre chose que partisan "pour" une chose, du moins c'est souvent ainsi qu'on l'exprime. Et c'est cet état de fait qui crée cette route infernale vers l'extrémisme voir le radicalisme (qu'il soit suivi de passage à l'acte ou non).

Charlie Hebdo savait pertinemment que toucher à ces symboles pouvait générer des actes irréfléchis et criminels. C'était un risque assumé en tant qu' "organe de presse" au nom de la liberté d'expression, l'histoire du fanatisme religieux ayant déjà démontré à maintes reprises ses excès en tout genre. Je doute que les employés aient mesuré ce qu'ils allaient devoir assumer et la protection toute relative qu'ils avaient en étant à Paris, à des milliers de kilomètres des pays musulmans. (Pour ceux qui lisent qu'à moitié, je condamne fermement ces meurtres lâches et barbares)

Quand Vuillemin et Gouriot (HaraKiri) se font traîner devant les tribunaux pour le même type d'humour icônoclaste et perdent à deux reprises avant de gagner leur cause, je trouve que la notion de "liberté d'expression" est bien élastique, et à l'époque l'opinion publique était plutôt contre ces artistes. Mais comme personne ne les a assassinés, il ne s'est pas trouvé grand monde à défendre leur vision de la liberté d'expression.
Desproges disait que l'on pouvait rire de tout mais pas avec n'importe qui. Le problème avec la presse et notre "belle mondialisation de l'information", plus personne ne maîtrise avec qui nous rions. Ce qui est potache dans un coin du globe est perçu comme fondamentalement blessant de l'autre. Ce qui est amusant ici est instrumentalisé ailleurs.

J'attends d'un média, tout politiquement incorrecte et iconoclaste soit t'il (et dieu sait que c'est mon style d'humour de prédilection), que derrière l'humour potache ou subtile, se cache également un peu d'intelligence et de bon sens. Alors là, la liberté d'expression sera enfin complète et ce genre de drame peut être évités.

avatar Albendazole | 

Béber ? Toi ? Ziçi ? ;)

"tu veux dénoncer tout extrémisme, en arguant du fait -dis-moi si je me trompe- qu'il conduise dans tous les cas à la haine"
Non. Qu'il peut arriver PARFOIS conduire à la haine

"à des rapports conflictuels qui ne peuvent mener qu'à la violence et à l'intolérance, verbales dans un 1er temps puis potentiellement meurtrières ensuite."
Pas systématiquement, bien heureusement, mais c'est une éventualité

Il ne s'agit pas de faire le raccourci entre les combats d'idées houleux et le passage à l'acte violent, il s'agit simplement de dire que l'un peut parfois découler de l'autre, et que l'extrémisme idéologique peut être la première marche de la violence.

Mais je te rejoins totalement sur la suite.
Laisser s'exprimer verbalement des extrémistes est le prix à payer dans un pays précurseur du principe de la liberté d'expression.
Sans tomber dans le lissage parfait et stérile des débats d'idées que tu évoques, il serait de bon ton de rappeler, y compris sur de simples forums parlant de joujous technologiques, que le fait d'accepter que les autres puissent penser différemment et aient des goûts différents est la base même de la tolérance, à l'opposé des idées des êtres défendant la pensée unique et le manichéisme.

avatar béber1 | 

oui, je suis toujours là, bien que moins disponible ces temps-ci.
Il faudra donc bien qu'il y ait des intervenants comme toi qui essaient de garder une ligne tolérante, ouverte et mesurée.

Toutefois attention, je vous lis et vous surveille.
L'année comme pas très fort, mais meilleurs vœux à tous.

avatar Breizh44 | 

Dites, les gars, pour une question de clarté je vais ouvrir un topic #CharlieHebdo sur les fofo de macG
En plus ça permettra au débat d'avoir une meilleur visibilité et à plus de monde d'y participer.

--------- edit----
J'ai lancé le sujet sur le comptoir du fofo macg. Il est en attente de validation pour mise en ligne (validation à posteriori comme chacun sait).
Le topic à pour nom "je suis Charlie"

CONNEXION UTILISATEUR