Les pouvoirs d'Alexa s'étendent avec un atelier de création de skills ouvert à tous

Mickaël Bazoge |

Amazon creuse son avantage sur le marché des assistants connectés, en lançant une nouvelle fonction qui permet de créer des skills personnalisées sans aucune compétence technique. Les skills, ce sont des capacités supplémentaires qu'Alexa peut apprendre et qui étendent ses fonctionnalités.

Un développeur peut par exemple mettre au point un skill qui permettra à l'utilisateur d'une enceinte Echo d'interagir avec son application. Idem avec un constructeur de produits connectés…

C'est en grande partie grâce à cette flexibilité et à cette ouverture que l'assistant d'Amazon est parvenu à capter 73% du marché américain de l'enceinte connectée, loin devant les 10% du HomePod et les 14% de Google Assistant.

Il est désormais possible à tout un chacun de développer ses propres skills grâce à un atelier en ligne, Skills Blueprints. Il y a une vingtaine de « plans » qu'il suffit de compléter avec ses propres réponses. Il y a des skills pour créer des quiz familiaux, des jokes de papa, des cartes mémoire pour les examens, des pense-bête pour la babysitter ou les invités, et même des thèmes pour raconter des histoires.

Le principe est tout simple : on remplit les trous de la skill, on décide de la phrase qui servira de déclencheur (« Alexa, raconte moi une blague de famille »), et voilà. On peut développer toute une conversation, par exemple pour la babysitter qui, après avoir lancé Alexa, pourra demander où se trouvent les couches, à quelle heure les parents rentrent à la maison, quels sont les numéros de téléphone pour les urgences.

Les skills ainsi créées seront liées au compte Alexa de l'utilisateur, et bien sûr elles ne seront pas rendues publiques. Cet atelier n'est disponible qu'aux États-Unis pour le moment. Rappelons que les premières enceintes Echo sont attendues en France autour du 23 mai.

À côté d'Alexa, Siri semble de plus en plus enfermé dans des silos qu'Apple ouvre certes petit à petit (via SiriKit), mais c'est sans commune mesure avec ce que peut proposer Amazon. On imagine pourtant très bien un système comme ces Skills Blueprints pour Siri !

Tags
avatar Alberto8 | 

Et pendant ce temps là siri ...... me rend fou 😤

avatar dgaultie | 

A voir si cela fonctionnera en Français !

avatar hrurussia | 

Pour avoir testé Alexa et en tant qu'utilisateur quotidien de Google Assistant, j'dois dire que ouais, Siri est biiiiien derrière. C'est dommage parce que quand c'est j'étais assez impressionné, comme tout le monde. Dommage, ils ont loupé leur coup !

avatar ovea | 

N'pas entendu c'que disait la voix de maman à la fin,
tant l'intonation de la voix du robot décrivant le QCM, était captivante de réalisme.

(((Blague de papa)))

avatar Sgt. Pepper | 

😱

Décidément, l’humain n’est pas raisonnable.

Après le scandale de « Facebook-Cambridge Analytica » ,

on continue d’ouvrir encore d’avantage l’aspirateur à vie privée ...

Je préfère la politique respectueuse de la vie privée suivie par Siri 👍
(Et tant pis pour ceux qui veulent du bling bling )

avatar gwen | 

@Sgt. Pepper

Enfin, je fait plus confiance à Amazon qu’à Facebook.

Amazon a beaucoup à perdre en cas de fuite de données. C’est tout son commerce qui peut s’écrouler et là, on parle de vrais argent et de vrais produit.

Par contre c’est vrais qu’Amazon en sait beaucoup sur ses consommateurs et leurs habitudes. Mais c’est aussi le cas pour ceux qui ont une carte de supermarché ou chez IKEA ou autre enseigne.

Je pense même qu’Amazon revend moins ses données que ne peut le faire mon fournisseur d’accéder à internet qui envois son carnet d’adresse à tous les arnaqueurs via voie postal.

Bon, sinon, quand est ce que l’on va pouvoir remplacer Siri par Alexa ? Jamais. Bon ben tant pis. Je ne comprend pas comment une entreprise précurseur dans ce domaine avec Siri a pu se faire dépasser par Amazon qui est (était) quand même un nain en matière de produits informatique. Son téléphone avait fait un flop et seule le kindle est une vrais réussite.

avatar webHAL1 | 

@Sgt. Pepper :
« Je préfère la politique respectueuse de la vie privée suivie par Siri 👍
(Et tant pis pour ceux qui veulent du bling bling ) »

Sur quoi te bases-tu pour dire qu'Alexa n'est pas respectueux de la vie privée ?
Voici un article intéressant :
https://www.bloomberg.com/news/articles/2017-12-11/is-alexa-really-eaves...

Il rappelle que, non, Alexa et l'équivalent Google n'écoute pas "tout, en permanence !". Mais qu'ils détectent la phrase d'activation et, à ce moment-là, commence à écouter les instructions de l'utilisateur. On peut d'ailleurs retrouver ce qui est envoyé à Alexa depuis son appareil.

avatar pat3 | 

@webHAL1

"Il rappelle que, non, Alexa et l'équivalent Google n'écoute pas "tout, en permanence !""

Euh… l’équivalent Google… non. Je rappelle que le Google home mini se rallumait tout seul après qu’on l’ait éteint… http://www.phonandroid.com/google-home-mini-bug-pousse-enceinte-espionne...

avatar webHAL1 | 

@pat3
« Euh… l’équivalent Google… non. Je rappelle que le Google home mini se rallumait tout seul après qu’on l’ait éteint… »

Comme l'article que tu cites le précise, il s'agissait là d'un comportement anormal, qui a depuis été corrigé.

avatar Septime | 

"la politique respectueuse de la vie privée suivie par Siri "

Vu les performances du bougre, il faut bien lui laisser ça... 😁

avatar webHAL1 | 

Je pense que le concept de "compétences" (skills) pour Alexa est vraiment très intéressant.
Cela permettra potentiellement d'étendre la plate-forme et de lui offrir des usages insoupçonnées.
Voici un article qui vient de paraître sur Slate.fr et qui permet de mieux comprendre comment les développeurs d'Alexa travaillent, mais aussi de tendre le cou à ce mythe comme quoi les enceintes Amazon transféreraient tout ce qu'elles écoutent vers la maison-mère :
http://www.slate.fr/story/160390/alexa-assistante-personnelle-amazon-don...

avatar ovea | 

@webHAL1

C'est vrai que le concept est plus que séduisant.
Et pourtant, tant qu'on y est, pourquoi ne pas proposer de le faire uniquement dans une enclave sécurisé de son appareil !?!?

CONNEXION UTILISATEUR