Le duo fondateur d'Instagram sort du champ

Florian Innocente |

Kevin Systrom, patron co-fondateur d'Instagram a annoncé son départ de la société, tout comme Mike Krieger, directeur technique et autre créateur du service de partage de photos et vidéos.

Créé il y a huit ans sur les bases de Burbn, une app de partage de positions et de photos, Instagram a été acheté par Facebook il y a six ans, pour 715 millions de dollars.

Mike Krieger et Kevin Systrom, à l'avant-plan

Dans son billet de départ, rédigé aussi au nom de Krieger, Kevin Systrom adopte un ton assez neutre vis-à-vis de Facebook. Rappelant qu'Instagram est passé d'une startup de 13 personnes à une app utilisée par 1 milliard de personnes… contre 30 millions au moment de son acquisition.

Les deux fondateurs partent mais ils prévoient de continuer à travailler ensemble :

Nous avons prévu de prendre du temps pour explorer à nouveau notre curiosité et notre créativité. Construire de nouvelles choses exige que nous prenions du recul, que nous comprenions ce qui nous inspire et que cela corresponde à ce dont le monde a besoin; c'est ce que nous avons l'intention de faire.

D'après quelques sources de TechCrunch, derrière cette explication policée se cache une série de désaccords et de tensions qui sont allés crescendo cette année. Il y a eu le transfert vers Facebook d'un responsable apprécié chez Instagram et son remplacement par un cadre de Facebook qui espérait mieux et voyait cette nomination comme un lot de consolation.

Des différences d'appréciation aussi entre Systrom d'un côté et Zuckerberg ainsi que des lieutenants qu'il avait placés chez Instagram, de l'autre. L'entreprise avait vu son autonomie progressivement erodée. En guise d'exemples, le site mentionne des tests d'intégration dans Instagram de notifications de Facebook. Ou la volonté de renforcer les liens de partage vers Facebook. Devant les blocages de Systrom, Zuckerberg décida de supprimer des liens de partage depuis Facebook vers Instagram.

Au printemps dernier, c'est WhatsApp, autre propriété de Facebook qui perdait son dernier fondateur, avec la démission de Jan Koum, là encore à la suite de divergences prononcées avec la direction du réseau social.

avatar corben | 

En même temps il faudrait être naïf pour croire qu’un géant débourse 750 millions et ne pas prendre le contrôle total de l’entreprise

avatar whocancatchme | 

Oui c'est évident, mais à 750M je pense que tu as envie d'y croire

avatar mightysmurf | 

Et vendre son âme au diable et croire qu’on l’emportera au paradis 🤣

avatar iPop | 

On pose pour une photo GENERAL , il y a toujours un idiot pour sortir son Smartphone en même temps, la preuve.

avatar TrollMan06 | 

@iPop

😂😂😂

avatar Adrienhb | 

@iPop

Bien vu! 🤣

avatar Antwan | 

Ces titres de news sérieux...

avatar e2x | 

Zuckerbeurk est le nouveau Attila. Là où Fasbòk passe les dirigeants se cassent !!
...damned system 🤦🏽‍♂️🤮

CONNEXION UTILISATEUR