Les logiciels espion de NSO pourront continuer à être exportés partout dans le monde

Mickaël Bazoge |

NSO peut continuer à vendre son spyware partout dans le monde, d'après la justice israélienne. Cette entreprise a mis au point des logiciels malveillants particulièrement efficaces, qui sévissent depuis au moins 2016. Pegasus, un des malwares en question, a permis à de discrètes officines de surveillance d'espionner des opposants aux régimes les plus autoritaires, aux Émirats Arabes Unis, en Arabie saoudite et ailleurs. Preuve de l'efficacité des logiciels de surveillance de NSO : Facebook s'y est intéressé pour pouvoir pomper toujours plus de données…

Le spyware développé par NSO permet de siphonner toutes sortes de données provenant d'un smartphone.

En 2018, Amnesty International a porté plainte contre NSO auprès du tribunal de Tel Aviv, à partir d'une découverte troublante : des hackers auraient espionné un des chercheurs de l'organisation en utilisant un spyware développé par l'entreprise. Amnesty a tenté d'empêcher l'exportation de la technologie de NSO, mais la justice a fini par rejeter l'accusation de l'ONG.

Le tribunal reproche à Amnesty de n'avoir pas su apporter suffisamment de preuves de la tentative d'espionnage dont l'organisation dit avoir été victime. La cour estime également que le ministère israélien de la Défense a mis en place suffisamment de garde-fous pour protéger les droits de l'Homme. « Cette décision honteuse est un coup cruel pour les individus dont la vie est mise en danger dans le monde entier par le groupe NSO qui vend ses produits à des auteurs notoires de violation des droits de l'Homme », a réagi Amnesty.

La réaction est évidemment tout autre du côté de NSO, pour qui cette décision constitue une « preuve irréfutable » que le cadre juridique dans lequel l'entreprise opère ressort des « plus hauts standards internationaux ». L'entreprise s'enorgueillit de son engagement pour un usage approprié et respectueux des droits humains de sa technologie, ce qui au vu des clients de NSO est pousser le bouchon très très loin.

Source
Tags
avatar YSO | 

Correction nécessaire : a tenté d’empêcheR 😊
Sinon, sur le sujet : quel beau monde sans lequel nous vivons. Ca promet pour demain.
Bonjour chez vous ! Comme disait le numéro 6 😉

avatar ya2nick | 

@YSO

Signaler une faute, et en faire une énorme... sans <-> dans...

Au passage il y a une fonction pour sigaler le faites dans l’application igen.

avatar YSO | 

@ya2nick

Oui. Bien vu.
C’est le plaisir de la correction automatique et de ne pas se relire 😊

avatar ya2nick | 

@YSO

La preuve moi aussi j’ai fait trois fautes horrible.

Foutu correcteur automatique et foutu faignantise de se relire.

avatar fredsoo | 

@ya2nick

😂 une vraie merde...

avatar Cactaceae | 

@fredsoo

Désactivez-le 😏

avatar fredsoo | 

Bien vu! 😌

avatar fousfous | 

De toute façon NSO est poussé par le gouvernement israélien (et oui mieux vaut concevoir les logiciels d'espionnage plutôt que de les subir).
Donc ça n'avait pas grande chance d'aboutir la plainte.

avatar jt_69.V | 

Moi je fait jamai de faute car je me relie tous le temp.

Et au passage on n'en a effectivement rien à faire des corrections orthographiques ici.

avatar MarcMame | 

@jt_69.V « Et au passage on n'en a effectivement rien à faire des corrections orthographiques ici. »
——————
Si le respect d’autrui est une notion totalement surfaite pour toi alors effectivement tu peux n’en avoir rien à faire.

avatar ingmar92110 | 

@MarcMame

👍

avatar pagaupa | 

Ah ces israéliens ! S’ils n’existaient pas, il faudrait les inventer...

avatar 7X | 

Israël et les droits de l'Homme... Tout un poème.

avatar pagaupa | 

@7X

Et oui! Un comble pour un peuple qui a subi les camps...

avatar Eyquem | 

@pagaupa

C’est clair, mais gare à celui qui ose le relever...

avatar Sindanárië | 

@Eyquem

👍🏽

avatar vincentn | 

La France d’Amesys et les pays de la
Péninsule arabique (notamment) approuvent cette décision de justice, de même que l’ancien ambassadeur français Gérard Araud, devenu conseiller de NSO Group, qui doit être content.

avatar Phiphi | 

Ah bah aussi si Israël respect les droits de l’homme je crois que ça se saurait 🤷‍♂️

avatar Sindanárië | 

@Phiphi

Exact

avatar Puff32 | 

Vive les démocraties d’aujourd’hui 🤨

avatar marenostrum | 

en fait n'importe quel programme peut faire tout ça, mais il faut qu'il sot installé d'abord dans la machine. le plus dur c'est pas le programme mais l'accès dans la machine. et cet accès on peut l'avoir que par "l'aide" interne des boutiques d'apps ou les systèmes.

avatar fredazou | 

Loi de Godwin. Pourquoi dès qu’on parle d’Israel il faut parler de droits de l’homme, confilts... rapport taille nombre de startups, c’est un pays incroyable. Ne peut-on pas s’arrêter là ?

CONNEXION UTILISATEUR