Le patron de Sonos accuse Amazon de pratiques anticoncurrentielles

Mathieu Fouquet |

Sonos n’a décidément pas fini d’en découdre avec ses principaux concurrents : après avoir attaqué Google en justice pour violation de brevets (suite à quoi Google s’est fait un plaisir de contre-attaquer avec un procès similaire), la société américaine a envoyé une pique à Amazon et ses tactiques commerciales. Sur fond d’audition antitrust, le CEO de Sonos Patrick Spence accusait ainsi l’entreprise de Jeff Bezos de se livrer à des pratiques anticoncurrentielles, selon Protocol. En cause, les enceintes Echo d’Amazon qui seraient vendues à perte, sabotant ainsi la compétition.

Sonos Five
Image : Sonos.

Récemment interrogé par la commission législative du Congrès américain, Bezos se contorsionnait justement pour justifier le prix des enceintes Echo : « [Nos enceintes] ne sont pas vendues à perte, mais elles sont souvent en promotion [...] et parfois, lorsqu’elles sont en promotion, il arrive qu’elles soient vendues à perte, oui. ». Selon Spence, ces pratiques sont illégales, et ne sont possibles que grâce aux monopoles que détiennent des sociétés comme Google et Amazon, qui leur permettent de subventionner leurs ventes de matériel.

Après un trimestre plutôt décevant pour Sonos (dont le chiffre d’affaires a baissé de 4 % au T3 2020, victime du coronavirus), le CEO du constructeur de matériel audio se montre optimiste quant aux résultats de l’audition antitrust de la semaine passée, et s’engage à continuer à s’impliquer dans l’affaire : « il faut tenir tête aux tyrans ». Spence en a aussi profité pour rassurer sur le partenariat de Sonos avec IKEA, et a promis que de nouveaux produits seraient commercialisés à l’avenir. Après le passage de la COVID-19, il en faudra peut-être un peu plus pour faire revenir les clients dans les enseignes scandinaves.

Source
Image d’accroche : Michał Borowczyk.
Tags
avatar Cactaceae | 

@Furious Angel

Bah voilà… donc c’est pour ça que je trouve ridicule de la part de Sonos de vouloir taper sur Amazon, même s’il y a des choses à reprocher aux deux acteurs en fait 😏

avatar Furious Angel | 

@Cactaceae

Sonos pourrait être l’entreprise la plus mal gérée du monde, ça n’autoriserait pas Amazon à avoir des pratiques anti concurentielles...

avatar Cactaceae | 

@Furious Angel

Niveau abus de position dominante on est d’accord, mais je voulais dire, Sonos a aussi beaucoup de chose à se reprocher, et ça aussi les utilisateurs ou ex-futurs utilisateurs de Sonos ne l’ont pas pardonné.

Bref Sonos pleure, mais je ne vais surtout pas les consoler. Et Amazon rien à faire. Je suis même certaine qu’ils ne l’ont même pas fait exprès en vendant leurs écho daubés à perte… Amazon n’en a rien à faire de Sonos, tout juste si ils en connaissent l’existence (j’exagérasse exeeeepres)

avatar pagaupa | 

Ça sent le sapin pour Sonos!
Amazon va faire un plaisir de les bouffer tout cru... si ce n’est pas Google!

avatar pagaupa | 

Si Sonos avait écouté ses clients plutôt que céder aux sirènes d’airplay2, il n’en serait pas là...
Qui trop embrasse mal étreint...

avatar AhRiMaN | 

Ils auraient dû faire quoi du coup? Les clients veulent quoi?

avatar pagaupa | 

@AhRiMaN

En premier lieu, bien mesurer l’impact d’airplay2 sur leur produits de première génération...
Mieux gérer la transition, ne pas abandonner certains maillons... et j’en passe.
Encore une fois qui trop embrasse mal étreint...

avatar AhRiMaN | 

C’est vrai qu’ils ont merdé avec leur histoire de recyclage et d’enceintes transformées en brique...
J’ai utilisé leurs produits pendant quelques années mais je suis passé sur HomePod depuis sa sortie , je n’ai plus cherché autre chose depuis.
C’est ferme bien sûr mais vu que j’utilise Apple Music ça m’a jamais posé problème

avatar pagaupa | 

@AhRiMaN

Ils ont voulu devenir « grand public », il faut assumer maintenant de se confronter à plus fort que soi...
Et quand je vois ta réaction, pas sûr qu’ils y gagnent à long terme...
Bluesound a bien mieux géré sa transition même si ce genre de produits subit inexorablement l’obsolescence...

avatar Sindanárië | 

@pagaupa

"Ils ont voulu devenir « grand public »"

Tu veux dire qu’ils ont essayé de monter en gamme ?

avatar Cactaceae | 

@AhRiMaN

J’imagine que c’est aussi la faute d’Amazon 🤪

avatar alan1bangkok | 

Sindanárië mode

☝️🐴⛪️🥰🏆👍😘😊🏆🥰😭😭🏩🍿🍿🍿🍿😇😧😧😮😷😯😥🤯😤😠😠🥵😤😭🤯🤯😳🥵😕

avatar romeguillaume | 

Ce qui est drôle c’est que tout le monde prône la capitalisme et sa liberté d’entreprendre. Mais des qu’on gros poisson est plus fort la il faut encadrer... s’il veut vendre à perte sur un produit pour en vendre d’autres c’est une stratégie.

avatar pagaupa | 

@romeguillaume

« Ce qui est drôle c’est que tout le monde prône la capitalisme et sa liberté d’entreprendre. Mais des qu’on gros poisson est plus fort la il faut encadrer... »
C’est pas faux... et bizarrement celui d’Apple ne gêne personne ici 😜

avatar romeguillaume | 

@pagaupa

Moi pas Apple plus ou moins qu’un autre. Juste la liberté d’entreprendre est prônée haut et fort. Tant que ça convient. Sinon il faut encadrer... à un moment donner il faut choisir.

avatar Arcetnathon | 

@romeguillaume

C’est la stratégie du plus fort et du monopole.
C’est plus de l’économie de marché et c’est la ou tu vas doucement voir arriver des ententes sur les prix.

avatar romeguillaume | 

@Arcetnathon

C’est le principe du capitalisme :

Le capitalisme peut être défini par deux caractéristiques principales : la propriété privée des moyens de production ; une dynamique fondée sur l'accumulation du capital productif guidée par la recherche du profit.

Après je me fous de savoir si c’est bien ou pas bien. Mais si on met le système en place il ne faut pas après se plaindre que les gros mangent les petits.

avatar Arcetnathon | 

@romeguillaume

Ben non, le monopole n’est pas un optimum du capitalisme, c’est une dérive

avatar romeguillaume | 

@Arcetnathon

En quoi est-ce une dérive d’être meilleur que l’autre ?

avatar Sindanárië | 

Non c’est pas possible ! Amazon c’est trop bien ça peut pas faire des choses mauvaises

avatar Steve Molle | 

« Après le passage de la COVID-19, il en faudra peut-être un peu plus pour faire revenir les clients dans les enseignes scandinaves. »

Les clients sont des chochottes

avatar pagaupa | 

Sonos ferait mieux de travailler à rendre son trueplay compatible avec androïd... si toutefois il est encore temps.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR