Android 64 bits prêt pour les puces Intel

PierrickAubert |

Après le 64 bits dans l'iPhone 5s, c'est au tour d'Intel de placer ses efforts dans cette technologie sur Android. Le fondeur vient de finaliser une version d'Android 64 bits compatible avec ses puces x86. "Intel a terminé le travail sur le noyau, ce qui fait que l'OS est compatible avec les smartphones 64 bits", a expliqué un porte-parole d'Intel au CES 2014.

Il semblerait que les tablettes fassent d'abord leur entrée. Pour des questions de design et d'ergonomie, Intel a précisé que des tablettes tactiles 64 bits seront disponibles dans les prochains mois pour un prix d'environ 150 dollars (hors-taxes). En attendant la plateforme Merrifield gravée en 22 nm, les premiers produits Android 64 bits Intel fonctionneront avec une version spéciale d'Atom Bay Trail.

Pour rappel, le 64 bits sur smartphone a été lancé par Apple avec l'iPhone 5s en septembre 2013 (lire : L'iPhone 5S passe sur un processeur A7 64 bits). Actuellement, tous les mobiles (à l'exception de l'iPhone 5s) sont dotés de processeurs 32 bits et Intel pourrait ici bousculer un marché encore tenu par ARM. Lors du CES de Las Vegas, Intel a également annoncé que des tablettes avec Atom Bay Trail 64 bits sous Windows 8.1 seront disponibles au premier trimestre de cette année. Des tablettes Windows 64 bits existent déjà, mais elles fonctionnent avec des processeurs Haswell.

Le passage au 64 bits implique quelques chantiers. Les applications doivent être en partie réécrites. En ce début d'année, les informations sont encore minces, mais Intel pourrait en dévoiler un peu plus à l'occasion du Mobile World Congress de Barcelone dans quelques semaines. La puce Merrifield est avant tout destinée aux smartphones haut de gamme et l'expédition pour mobiles pourrait se faire au second semestre 2014.

[Via : Computerworld]


avatar Vetsa | 
@thewoteur : Je ne sais pas si c'est moi qui ne comprend pas le céfran. Mais ta réponse par rapport à cette new n'a pas de sens!! C'est vrai qu'Apple a pris tout le monde au dépourvu en implantant une techno 64bit sur un Smartphone. Vu que n'est pas une techno qui est propre à Apple!! Donc ce dernier a pris de l'avance par rapport à la concurrence. Et quand la concurrence l'implantera je ne crois pas qu'on viendra crier à la copie etc. Mise à part les fanboys bien sur.
avatar eipem | 
@daxr1der À quel moment Vetsa a dit le contraire ?
avatar eipem | 
@daxr1der À quel moment Vetsa a dit le contraire ?
avatar mendoza | 
@Vetsa Le fait est que le 64 bits n'apparaissait pas comme indispensable pour les smart phones (et ne toujours pas). Mais une fois de plus, quand Apple implante une technologie dans ses appareils, la concurrence suit. L'inverse n'est pas souvent vrai.
avatar Lebossflo | 
Il copie vachement vite, Apple a annoncé le 64bits en septembre et moins de quatre mois plus tard Intel annonce sa propre solution. 3 options : 1) Intel a effectivement copié Apple et commençé le développement du 64bits en septembre. Ils bossent vite les bougres. 2) Intel avait commencé bien avant l'annonce d'Apple 3) le 64bits est quelque chose qui ne demande pas beaucoup de temps de développement... Nan c'est sur ils ont copié car 2 et 3 sont totalement impossibles lol
avatar Lebossflo | 
@Dark-mac Donc en fait pour eux c'était peut être plus facile de faire du 64 mobile mais n'y ont pensé qu'après le 20 septembre et se sont mis au boulot le 21... Ce qui signifie qu'ils ont "oublié" l'évolution des proco d'ordinateur du 32 vers 64 auquelle ils ont activement participé et n'ont réalisé que le 20/09/2013 qu'ils pouvaient faire la même chose pour les proc de smartphones et tablettes? Qu'ils aient mis le projet de 64bits en pause ou en attente je veux bien mais dire qu'intel n'a jamais envisager de le faire euhh!
avatar YanDerS | 
non, pour moi, il n'y a pas lieu d'évoquer une quelconque copie éventuelle de tel ou tel par rapport à tel ou tel, puisque c'était une évolution technologique quasiment inscrite depuis le début. On est plus de la téléphonie mobile de papa mais dans la micro-informatique mobile. Normal dès lors qu'il y ait une course/développement à la performance et à la puissance accrues, d'autant que les mobiles-pocket (smartphones, Phablets et tablettes 7/8") les futurs terminaux en wearcomputing (Smartwatch, smartglasses, smartslip&shoes, etc.) et surtout les futures tablettes, genre iTab 12/15", en réclameront de manière croissante dans les années à venir, en devenant de vrais outils de production (iTabs). Il fallait donc anticiper pour opérer le plus rapidement possible cette transition. Si c'est Apple qui a pris les devants, c'est sans doute à cause de la roadmap de ses futurs iPad . Edit ce qui sera certainement intéressant à suivre, c'est le match entre les solutions ARM64 et X86
avatar Vetsa | 
@béber1 : @tous Comme l'a si bien exposé @béber et que j'ai essayé aussi de mon côté de dire et au passage j'ai jamais dit que c'était Apple qui avait créé le 64bit!! Mais que c'était juste une évolution de l'architecture actuelle des choses de faire basculer les Smartphone et tablettes sous 64bit. Car lorsqu'on regarde les roadmap de certains fondeurs, ils avaient effectivement ça dans leur carton et ne pensaient pas le sortir avant un certain laps de temps. Et c'est la ou Apple a fait fort en les prenant au dépourvu voilà ce que j'essaie de dire.
avatar YanDerS | 
je suis d'accord
avatar mimounlouna | 
C'est marrant, quand c'est le camp d'en face qui lance en premier les puces à 2, 4 ou 8 coeurs, on entend moins les fanboys, ou plutôt on les entend se gausser de ces spécifications inutiles, de ces arguments "marketing", etc. Idem avec la taille des écrans ou la résolution. Quand Apple fait un pas en avant, c'est génial, quand la concurrence offre une meilleure résolution, c'est uniquement pour faire joli sur les plaquettes publicitaires. Combien de fois a-t-on entendu que Apple ne faisait pas dans la course à la spec technique qui ne sert à rien.
avatar eipem | 
@iTroll Le i5 de mon Macbook Pro est bicoeur et je m'en plains pas. Par contre s'il était 32 Bits je m'en plaindrais parce qu'alors mes apps photos seraient bien moins performantes. Le multicore sert pour le calcul parallèle. Les jeux vidéos comme l'immense majorité des apps, en particuliers sur mobile, fonctionnent sur un seul coeur. Parfois en turbo boost. Encore maintenant, sur PC, quand on est gamer on privilégie un dual core avec un gros turbo-boost plutôt qu'un Quad core. Et des 8 core j'en ai jamais vu chez le particuliers. Sur des machines pros d'accord, parce que c'est très spécifique, mais chez le particuliers jamais. Par contre, le 64 Bits est partout lui. 8 core dans un téléphone portable c'est inutile. Pour ce qui est de la résolution, je reste persuadé que 326dpi, ou 360 c'est bien. Au delà de 500 c'est ridicule. C'est mieux que le Retina, mais c'est ridicule. Parce que ça n'apporte rien. À moins que tu sois en mesure de différencier le Retina du 500dpi, ce dont je doute. Maintenant, techniquement oui, c'est beau. Beau comme une voiture volante ou amphibie, c'est à dire beau mais inutile. La technologie Wacom des Galaxy Note est belle et utile, tout comme le noyau RTA d'iOS. Rien à dire là-dessus. Le Thunderbolt ou l'USB 3.1 aussi. Simplement il faut savoir établir la limite entre le raisonnable et le superflu. Rien à voir avec Apple ou qui que ce soit d'autre. Le fait est qu'Apple, pour ce qui concerne la résolution d'écran ou le 64Bits a été pionnière. Et que 8 core ne sont pas plus utiles dans un smartphone que dans un ordinateur. Qu'à partir du moment où il est difficile de faire la distinction entre 326 dpi et 500 dpi, l'effort est inutile donc grotesque. Un peu comme le 4x4 en ville. Personne n'aura jamais rien à dire contre l'utilisation d'un 4x4 à la montagne ou dans les régions qui le nécessitent, mais à la ville c'est grotesque. Ça n'empêche pas la belle mécanique. 500 dpi et 8core dans un smartphone, c'est grotesque.
avatar kalynoh | 
@ iTroll : Au détail près que la première puce ARM multi coeurs est arrivé chez apple sur l'ipad 2? Donc là encore apple à pris tout le monde au dépourvu en lançant une technologie en premier.
avatar YanDerS | 
"Combien de fois a-t-on entendu que Apple ne faisait pas dans la course à la spec technique qui ne sert à rien." c'est vrai et je soutiens cette assertion. Car si vraiment Apple aurait été dans cette course aux specs, il y aurait eu des iMobiles 8cœurs/4go_ram, etc, des Mac custom de gamer de la mort, etc. Pour moi, le passage au 64-bit concerne surtout l'evolution des futurs iPad ou iTab (en mobile de consultation ET de prod) et de ce fait, la cohérence de la plateforme iOS
avatar Lebossflo | 
@béber1 "c'est vrai et je soutiens cette assertion. Car si vraiment Apple aurait été dans cette course aux specs, il y aurait eu des iMobiles 8cœurs/4go_ram, etc, des Mac custom de gamer de la mort, etc." présentation de l'iphone 5s Il y a rapide. Et puis, il y a rapide, version A7. La nouvelle puce A7 vous assure des performances graphiques et de processeur jusqu’à deux fois plus rapides que celles de la puce A6. Plus impressionnant encore, la puce A7 fait de l’iPhone 5s le premier smartphone 64 bits au monde. En d’autres termes, une architecture digne d’un ordinateur de bureau, dans un téléphone ultra-fin. Et comme iOS 7 a été élaboré spécifiquement pour le 64 bits, il exploite à la perfection les talents de la puce A7. Apple fait pas la course aux nombre de core mais son marketing s'appuie bien sur la puissance de ses procos qui augment de manière hallucinante et qui sont dixit cupertino au niveau d'ordinateur de bureau. Quant à la mention du 64 bits qui est mise bien en avant le message est simple c'est 64 on est les seuls c'est mieux et mieux que tout le monde. Si ça c'est pas de la specification technique totalement vague destiné à convaincre Mr tout le monde qu'Apple a remporter une course alors qu'est ce que c'est? Après savoir si c'est justifié on peut en débattre mais reste que le message marketing repose bien sur des spécifications techniques sensées être exceptionnelles. C'est juste présenté différemment.
avatar YanDerS | 
Garfield ben vi, c'est le discours marketing de toute entreprise du hi-tech quelle qu'elle soit. Et c'est l'évolution naturelle de la technologie que d'aller vers du plus mieux-puissant-confortable et toussa, évolution à laquelle aucune entreprise ne peut rationnellement échapper pour l'évolution de ses produits et pour le discours commercial qui les accompagne. C'est une lapalissade que tout cela. Maintenant, y'a le discours de la Pomme d'un côté, auquel nous, fidèles des keynotes, sommes tous habitués ici, et puis y'a la réalité dévoilée à chaque fois de l'autre, par l'ensemble des nombreux sites spécialises du monde entier, décortiquant par leurs articles technos tous les composants des nouveaux produits, affichant tous les benchs possibles, pour faire des tas de comparos divers, etc. etc... Où l'on constate à chaque fois que finalement, en dehors de l'évolution naturelle de ses produits & composants internes, les produits Apple ne sont pas sur maints domaines à la poiiiiiiinte de la poooooiiiiinnnte de ce qui peut se faire par ailleurs ( apn/nombre de megapixels, frequences SoC, capacité ram, etc...) et que cela correspond encore et toujours à des choix spécifiques (privilégiant bien souvent une juste intégration hard/soft pour des types d'utilisations données), des choix têtus et propres à cette boite depuis des années, et qui désolent nombre de fans qui voudraient bien du encore-plus-mieux-explosif, plus customisable, etc. Exemple, les Mac, et leurs cohortes d'éternels frustrés. Ce qui pour moi me semble évident, c'est que cette course à la puissance -qui anime notamment le domaine des solutions ARM64 - n'a de sens pour Apple en ce moment que pour essayer de créer de nouveaux terminaux plus ambitieux en terme de fonctionnalités ( iTab ?) , et pourquoi pas... un MBA sous ARM. C'est mon idée, je peux me tromper. L'avenir nous le dira
avatar Lebossflo | 
@béber1 en vi, c'est le discours marketing de toute entreprise du hi-tech quelle qu'elle soit. Et c'est l'évolution naturelle de la technologie que d'aller vers du plus mieux-puissant-confortable et toussa, évolution à laquelle aucune entreprise ne peut rationnellement échapper pour l'évolution de ses produits et pour le discours commercial qui les accompagne. C'est une lapalissade que tout cela. "lapalissade" probablement mais sur lequel Apple ne se prive pas de mettre en avant bien plus que ces concurrents comme samsung pour le S4 et google pour le nexus 5 sur leur site respectif qui sont rappelons le, sensés s'adresser à Mr tout le monde. Je t'invite à consulter la présentation de ces deux téléphones aucune mention de leur accroissement de puissance. Maintenant, y'a le discours de la Pomme d'un côté, auquel nous, fidèles des keynotes, sommes tous habitués ici, et puis y'a la réalité dévoilée à chaque fois de l'autre, par l'ensemble des nombreux sites spécialises du monde entier, décortiquant par leurs articles technos tous les composants des nouveaux produits, affichant tous les benchs possibles, pour faire des tas de comparos divers, etc. etc... Là je suis bien d'accord nous sommes dans une catégorie à part celle qui se soucis de la partie technique de l'objet et qui pour ça se tournent vers la presse spécialisé on est bien loin de ce que recherche Mr tout le monde. Mais quand on affiche clairement "on fait deux fois mieux que précédemment et on fait comme des ordinateurs de bureau" on cherche sans l'ombre d'un doute à éblouir l'acheteur par la puissance de l'objet et rien d'autre alors critiquer les petits camarades parce qu'ils font des 4 ou 8 coeurs.... in fine la conclusion est la même pour Mr tout le monde bah c'est plus puissant.
avatar napuconcture | 
En dehors d'Apple, je pense qu'il restera des gammes de SOC 32 et 64bits dédié à nos "bidules" pendant encore de nombreuses années. La segmentation haut de gamme - moyen gamme / bas de gamme s'effectuant sur ce dernier point.
avatar eipem | 
@lmouillart A priori, j'aurai tendance à penser la même chose. Mais je me pose quand même la question: il a fallu combien de temps pour que les fondeurs de proco x86 arrêtent la production de proco 32 Bits ? Ou plus simplement, est-ce que Intel fond encore des proco iX de la génération précédente ? Parce qu'il me semble que dans l'industrie du processeur, il n'y a pas 50 chaines de production. On grave des procos bi ou quad en espérant avoir la meilleure vitesse d'horloge. Puis en fonction de la qualité de gravure, on établit leur vitesse maximum. On en bride certains pour masquer leurs défauts, un peu comme les disquettes 3"5 qui pouvaient être formatées en HD avec un certain pourcentage de perte. Du coup je me demande si les fondeurs comme Samsung n'auraient pas intérêt à tout graver en 64 bits, pour faire travailler les chaines de production à un rendement maximum, et dévaluer les procos les moins performants. Avec comme vertu d'accélérer le passage au 64Bits d'Android, donc simplifier le boulot des développeurs et donc garantir la satisfaction du client. C'est une simple théorie évidemment. Qu'en penses-tu ?
avatar YanDerS | 
euh, c'est pas plutôt AMD qui a lancé l'appellation X64? Dans le cas d'Intel, ne vaudrait-il pas mieux parler de X86-64?
avatar YanDerS | 
ok, merci ;-) En tous cas, on voit l'intérêt d'Intel pour faire passer le plus de mobiles possibles sur ses futurs procs 64-bit. Il y a tout intérêt car cette transition constitue une fenêtre très opportune pour les fondeur américain pour essayer de faire basculer le monde mobile sur ses solutions maisons, un peu comme Google qui essaie lui aussi de profiter de la transition des vidéos en UHD pour assoir son codec VP9 sur le web
avatar Vetsa | 
Je voulais aussi rajouter que c'est bien beau de nous proposer du 64bits sur Smartphone avec 1go de ram. Même si l'OS d'Apple est optimisé pour, et que je ne constate aucun lag et autres sur mon IPhone 5S. Tôt ou tard Apple devra aussi augmenter la ram. Car actuellement beaucoup d'Apple Addicts rient la concurrence d'embarquer autant de rams sur une architecture 32bits sur Smartphone. Bref même si ça n'a rien avoir la news. On remarque quand même que la segmentation matérielle est en train de se faire chez Apple, surtout avec la quantité de ram embarquée. Mon iPod Touch 5g par exemple, suite au passage à IOS7 accuse quand même quelques ratés: latences et ralentissements etc. sur certaines apps trop gourmandes.
avatar Vetsa | 
Je voulais aussi rajouter que c'est bien beau de nous proposer du 64bits sur Smartphone avec 1go de ram. Même si l'OS d'Apple est optimisé pour, et que je ne constate aucun lag et autres sur mon IPhone 5S. Tôt ou tard Apple devra aussi augmenter la ram. Car actuellement beaucoup d'Apple Addicts rient la concurrence d'embarquer autant de rams sur une architecture 32bits sur Smartphone. Bref même si ça n'a rien avoir la news. On remarque quand même que la segmentation matérielle est en train de se faire chez Apple, surtout avec la quantité de ram embarquée. Mon iPod Touch 5g par exemple, suite au passage à IOS7 accuse quand même quelques ratés: latences et ralentissements etc. sur certaines apps trop gourmandes.
avatar ARTEMIS62 | 
C'est bien les moutons, heureusement que vous êtes là côté business...apparemment vous êtes toujours a savoir qui a la plus grosse...je pensais que passé 14 ans c'était terminé. Franchement quel est l'intérêt de savoir qui a sortie quelques chose en premier. De plus comme beaucoup d'entres vous le souligne (comme quoi y'a pas que des blaireaux) en 4 mois tu peux pas te sortir les doigts du cul pour "copié" une nouvelle techno comme celle-ci... Mais bon faut rester comme ça, on a besoin de vous (côté Apple et autre) pour vendre :) merci !
avatar eipem | 
@arekusandoro "C'est bien les moutons" Ahah ! Se faire traiter de mouton par un mec qui ne jure que par l'OS de Google, répandu sur plus de 80% des téléphones, donc du plus grand troupeau. Qui accepte sans broncher qu'on lui pompe toutes ses données parce que, dixit le patron chéri de Google "la vie privée est une anomalie du XXème siècle qui va disparaitre". Qui accepte que dans la dernière version d'Android, Google ait viré App Ops, soit le seul paramètre qui aurait pu protéger sa vie privée des développeurs mal intentionnés... De la part de ce gars là, se faire traiter de mouton ça n'a pas de prix. T'es tellement rigolo... Mais si je suis un mouton, toi, sans le moindre doute, t'es un lemming coco. J'en finis pas de me marrer dis. Franchement merci.
avatar guiz913 | 
Tout les fondeurs avaient penser a faire un 64bit, mais Apple les à pris de vitesse, et là intel se dit qu'il pourrait faire de même dans le monde d'android en prenant les autres acteurs de vitesses et faire une telle annonce.C'est tout, normal qu'il parle kiki les constructeurs, faut bien se démarquer des autres... Sinon je sais plus qui j'ai lu qui disait que Apple à été les 1er avec une meilleure définition d'écran avec leur logo pub retina qui ne veut rien dire... avant l'iphone4 tout les autres avait une meilleure définition d'écran que l'iphone, Apple s'est contenter de faire mieux et de donner un nom marketing à tout ça..les autres on riposter de la même...et c'est pas fini à mon avis. Bref tout le monde joue le petit jeu du kiki (Apple pareil, il donne pas de chiffre exact, mais nous glisse toujours des 2x plus rapide 6x plus puissant etc etc..) C'est pas le monde des bisounours, c'est le monde des affaires!
avatar geo44270 | 
Si j'ai bien compris l'article, il s'agit de puces x86 et non ARM. Donc en gros des puces d'ordinateur plutôt que des puces mobiles. Plus de possibilités donc au niveau logiciels alors
avatar geo44270 | 
Si j'ai bien compris l'article, il s'agit de puces x86 et non ARM. Donc en gros des puces d'ordinateur plutôt que des puces mobiles. Plus de possibilités donc au niveau logiciels alors
avatar bertrrand | 
Google a pratiquement tout copié sur Apple, et comme toutes copies, l'original est bien au dessus ! Pour le 64bits il fallait s'en douter, et bientôt c'est le capteur d'empreintes qui débarquera sur les Androphones, sauf que vu la passoire en sécurité qu'est Android, j'imagine pas un seul instant les (très) nombreux vols d'identité qu'il y aura !
avatar bertrrand | 
Google a pratiquement tout copié sur Apple, et comme toutes les copies, l'original est bien au dessus ! Pour le 64bits il fallait s'en douter, et bientôt c'est le capteur d'empreintes qui débarquera sur les Androphones, sauf que vu la passoire en sécurité qu'est Android, j'imagine pas un seul instant les (très) nombreux vols d'identité qu'il y aura !

CONNEXION UTILISATEUR