Salesforce a une solution radicale contre la fragmentation d'Android

Florian Innocente |

Quelques Galaxy de Samsung, peu de Nexus de Google et c’est tout. SalesForce a décidé de réduire drastiquement la voilure quant aux téléphones et tablettes Android pour lesquels il développera..

SalesForce est un énorme éditeur spécialisé dans les logiciels et services pour la relation clients, les forces de vente en entreprise, le marketing, etc.

Une fiche liste les appareils qui n’auront plus d’assistance technique après la mise à jour hivernale de l’une des apps de Salesforce. Et l’éditeur ne fait pas de quartier.

Côté iOS les iPhone 5, 5c et d’anciens iPad passent à la trappe. Côté Android, le régime est plus dur encore puisque ne seront acceptés que des modèles de Samsung depuis le S5 (et deux tablettes) et les tout derniers Nexus 5X et 6P. Pour les autres, rien n’interdit de les utiliser mais il faudra se débrouiller seul.

En raison de la vaste gamme d’appareils Android disponibles, nous concentrons notre assistance technique sur un certain nombre d’appareils d’Android, afin d’améliorer la globalité de votre expérience utilisateur pour [l’application] Salesforce1.

Qu’un éditeur de cette taille regroupe ses efforts autour d’une maigre poignée de terminaux Android est intéressant en soi. La grande variété de modèles Android disponibles est en général perçue comme un avantage pour les clients. Ici, à l’inverse, cela se traduit par l’éternelle fragmentation avec sa connotation négative.

C’est en revanche une bonne affaire pour Samsung et dans une moindre mesure Google. Samsung étant déjà le principal acteur du monde Android, alors qu’une grosse entreprise comme Salesforce puisse orienter le choix de ses clients vers ses terminaux est une très bonne affaire. Surtout si cette décision venait à être imitée ailleurs.


avatar Giloup92 | 

Salesforces crée des logiciels professionnels, ce qui limite la portée de l'exemple. Les entreprises renouvelant les potables de leurs employés tous les 2 ou 3 ans, les clients de Salesforces ne devraient pas être gênés.

avatar Mathias10 | 

Salesforce n'as pas la moindre influence sur la flotte mobile des entreprises. En revanche les entreprises qui ont les moyens d'utiliser salesforce ont les moyens d'avoir des mobiles récents donc la boucle est bouclée

avatar Juju67 | 

SNCF utilise cette société pour les smartphones de ses contrôleurs non IDF qui viennent (ou sont en train) de recevoir leur tout nouveau téléphone en remplacement des vieillissant SONY XPERIA SP/Z : le tout nouveau SONY XPERIA C5Ultra et M5...

avatar enzo0511 | 

Ce qui est totalement con c'est de considérer qu'à pôle fragmente autant qu'android alors qu'en réalité il n'y a que 2 versions d'iOS

Par ailleurs les 5c sont grandement répandus dans les flottes d'entreprise et l'appareil était encore vendu il y a peu

avatar byte_order | 

dans que les cas des iPhones la fragmentation pour les développeurs vient plutôt du format de l'écran et des fonctions touch id et 3d force dispo ou pas qu'autre chose.

avatar Denauw88 | 

Je suis consultant Salesforce pour de grandes entreprises et oui l'impact est certes moindre que si c'était pour les particuliers, mais je connais bon nombre de grands groupes (français ou étranger) où les utilisateurs possédaient de "vieux" iPhone 5, Samsung S4, etc.

Sans parler des flottes de tablettes Android bon marché, car l'iPad est souvent considéré comme trop cher pour équiper des centaines des personnes.

Donc solution radicale mais Salesforce est en position d'imposer cela, surtout que les DSI auront encore 1an voir 1an et demi avant de voir les premiers signes de limitation, donc le temps de trouver une solution.

avatar marc_os | 

@Denauw88 :
« SalesForce est capable d'poser cela a ses clients »

Mouais. Le client est donc tout sauf le ROI chez ces gens là. Maintenant qu'ils ont une base très solide apparaissent les perversions monopolistiques. Le client CAPTIF à changé de statut. Désormais c'est la vache à lait.

avatar Nesus | 

@marc_os :
Ils sont très loin du monopole.
Toutefois il faut sortir de cette logique. Il y a bien peu d'entreprises qui aujourd'hui considéré qu'il faut rester avec du matériel obsolète. La plus part comprennent maintenant que pour garder une sécurité il faut renouveler. C'est ancré dans les esprits. Et puis l'amortissement est devenu assez facile.

avatar tbr | 

Salesforce a une solution radicale contre la fragmentation d'Android :

— "Achetez des iPhone !"

avatar hautelfe | 

— "Achetez des iPhone !"

Euh... Non vu que c'est pareil avec les iphones... iphone 5 à la trappe...

CONNEXION UTILISATEUR