Google cherche une place entre Apple et Samsung

Florian Innocente |

Avec l’annonce de ses smartphones Pixel, Google se retrouve dans une situation inédite. Il est l’artisan à la fois du système d’exploitation, de plusieurs logiciels et services inclus et de toute la partie matérielle.

Cette collection de métiers, Apple l'exerce depuis quasiment les débuts de l’iPhone. C'est allé croissant tandis qu'elle s'émancipait des services de Google et qu'elle se mettait à faire de plus en plus de processeurs. Chez Google, il y a eu les Nexus, mais le volet matériel était confié à un ou plusieurs partenaires. Il y a eu ensuite l’acquisition de Motorola, mais l’entreprise était traitée essentiellement comme un partenaire et l’aventure n’a pas duré deux ans.

Hiroshi Lockheimer, le responsable d’Android, ne ferme pas complètement la porte à la perspective de voir d’autres Nexus (un porte-parole de Google à l’inverse a dit que c’était terminé), ce n’est plus la priorité. La firme met en place un écosystème basé sur Android et ses technologies d’intelligence artificielle (“Assistant”), et pour cela elle doit être derrière tous les fourneaux.

« Fondamentalement, nous sommes convaincus que pour réaliser de nombreuses innovations que nous avons en tête, il faut contrôler l’expérience utilisateur du début jusqu’à la fin », déclare à The Verge Rick Osterloh, ancien de Motorola et récemment promu à la tête de la division matérielle de Google. Des propos similaires à ceux qu’Apple tient rituellement depuis des années.

Rick Osterloh

Les ingénieurs de Google ont par exemple soigné la réactivité de l’OS face aux interactions tactiles, un reproche souvent adressé à Android. « La latence sur le Pixel est la plus faible de tous les appareils Android produits à ce jour. Si vous le placez sous une caméra qui filme à grande vitesse, elle est égale à celle de l’iPhone. », affirme Dave Burke, en charge de l’ingénierie d’Android.

L’après Nexus

Le programme Nexus visait à élever le niveau des terminaux Android en créant à chaque fois des appareils servant de référence pour les autres. Aujourd’hui, Google estime que la mission est remplie. Plusieurs acteurs proposent des smartphones accessibles financièrement qui ne sacrifient pas la qualité.

Le Nexus 5 de LG en 2013, le modèle qui a rencontré le plus de succès, selon Google. Grâce à un bon équilibre entre des caractéristiques de bon aloi et un prix accessible.

Depuis l’automne dernier, décision a été prise de changer la manière de faire et de se lancer dans une conception intégrale des téléphones. HTC se charge simplement de les fabriquer, à la manière de Foxconn pour Apple. Google aurait voulu confier ce travail à Huawei, affirmait cette semaine Android Police, mais le fabricant chinois aurait pris ombrage de se voir proposer un banal rôle d’exécutant.

« Les Nexus représentaient la forme la plus pure d’Android. Pixel est la forme la plus pure de Google, ce qui comprend Android plus tout un tas de choses, comme Assistant, notre plateforme VR et ainsi de suite. », explique Hiroshi Lockheimer, le patron d’Android dans une interview à Bloomberg.

On se retrouve dans le même scénario que chez Apple (Rick Osterloh a d’ailleurs évoqué hier un « croisement entre le logiciel et le matériel », des propos familiers) où plateformes logicielles, matérielles et services fusionnent dans un seul et même ensemble et se nourrissent entre elles. Champion en services, OS et applications, Google place désormais le matériel au même niveau. Il vend un produit taillé sur mesure en fonction de ses desiderata, qui servira ses intérêts propres.

Reste qu’il faudra gérer les inquiétudes et susceptibilités des multiples partenaires. Hiroshi Lockheimer se veut rassurant et souligne que les rôles sont bien séparés au sein de Google. À lui la charge de gérer Android et les partenaires, à Rick Osterloh celle de développer les matériels de Google.

« L’équipe de Rick utilisera notre plateforme, mais elle travaillera aussi très étroitement avec l’équipe Google Search, ou l’équipe Maps, ou l’équipe Assistant. Une relation de proximité qui n’intéressera peut-être pas d’autres OEM. Des OEM voudront peut-être se différencier et se débrouiller tout seuls, en faisant leur propre Assistant par exemple ».

Lockheimer insiste sur sa neutralité vis-à-vis de l’équipe matérielle interne : « Samsung nous donne des informations confidentielles sur leur prochaine ligne de produits, nous n’en parlons pas à LG et vice-versa. Cela va continuer ainsi. Tout le monde est traité de la même manière, l’équipe de Rick incluse ».

Aussi chers que les iPhone

Il est intéressant de voir que Google s’est positionné sur le haut de gamme, alors que les Nexus, pour une bonne partie d’entre eux, étaient des appareils relativement abordables jusqu’à récemment. Les Pixels, à l’inverse, sont au niveau des iPhone 7. Une sortie en France est en préparation, mais en Allemagne par exemple, ils coûteront 760 € et 870 € (Pixel 32 et 128 Go) et 900 € ou 1009 € (Pixel XL 32 et 128 Go). De quoi faire hoqueter le client Android lambda qui rit tous les ans des prix pratiqués par Apple.

Rick Osterloh explique que les composants choisis sont onéreux et qu’il « s’agissait de ne faire aucun compromis sur l’expérience utilisateur, d’où ce positionnement sur le très haut de gamme. » Lockheimer ajoute que c’est une nécessité :

Le premium est une catégorie très importante. Dans un écosystème général, il est important d’avoir un segment premium en bonne santé. Pour les développeurs d’apps et les autres. C’est sans conteste là que certains OEM ont eu du succès, comme Samsung. C’est là qu’Apple est très forte. Est-ce qu’il y a de la place pour un autre acteur ? C’est ce que nous pensons. Est-ce que nous croyons qu’il s’agit d’un aspect important d’Android ? Oui, absolument.

Rick Osterloh concède qu’il y aura un peu de friction entre Google et ses partenaires devant cette nouvelle concurrence, « mais ce sera à la marge, notre objectif est vraiment d’essayer de faire venir les gens dans l’écosystème Android, et tout particulièrement dans ce segment premium » (Google ouvre tout de même un autre front sur la VR où Samsung s'active également).

Quant au design, à qui il a été reproché de ressembler à celui des iPhone (voire des HTC) des deux précédentes années, Osterloh tempère en disant que Google « a fait toutes sortes de choses pour s’assurer qu’il ne ressemblerait pas trop à un iPhone ». Le dos peut-être ? Qui alterne entre un pavé en verre pour guider le doigt vers le capteur d’empreinte et une surface en aluminium.

Au vu des réactions ici ou là, ce n’est pas encore ça. Mais on en arrive à un stade où tout le monde aujourd’hui se ressemble un peu dans les grandes lignes. À part Samsung qui a fait déborder ses écrans et introduit une vraie nouveauté, on attend la prochaine grande rupture de style chez un fabricant majeur.

Google fait montre de nouvelles ambitions avec cette gamme Pixel, ce n’est toutefois qu’une première étape d’un long processus. Samsung et Apple ont amélioré pendant des années leurs systèmes de production et de logistique pour répondre à des demandes volumineuses partout dans le monde et y répondre en un temps record. Cette dextérité ne s’improvise pas, Google n'en est pas encore là et le reconnait.

« Il est certain qu’on ne fera pas des volumes énormes avec ce produit » déclare Rick Osterloh « On joue la première manche ».

avatar stey06 | 

Déjà il faudrait qu'ils ciblent des marchés comme la France pour le lancement de produits.... Déçu du Google Phone sans même l'essayer !

avatar Ze_misanthrope | 

La France n'est pas le centre du monde.

avatar bonnepoire | 

Le français bien...

avatar CNNN | 

@Ze_misanthrope :
Pourtant sur une carte si ^^

avatar Ze_misanthrope | 

Indice: la terre est ronde...
https://www.xyzmaps.com/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab3352...

Tu as un gros soucis, CNNN cela fait peur.. On est en 2016, je pensais que l'éducation de base était obligatoire.

Vu que l'on parle du monde et que tu t'es bien planté, on peut se dire que tu confonds avec l'Europe... Mais c'est aussi perdu.

La France est un pays d'Europe occidentale, soit à l'ouest. En Europe centrale, tu trouves l'Allemagne, l'Autriche, Hongrie, etc...

Plusieurs mesures différentes placent le centre de l'Europe à différents points, mais jamais en France: https://en.wikipedia.org/wiki/Geographical_midpoint_of_Europe#/media/Fil...

Dire que je moquais des américains créationnistes, mais tu fais fort là...

avatar shadoxas | 

Je crois que c'était de l'humour ^^

avatar CountDown | 

Wow la réaction à cran.

avatar bta_bloquant | 

Quelqu'un connaît il la signification de la représentation "04 octobre" avec l'entourage d'un smartphone?
Il y a la même sculpture sous le Brooklyn Bridge en face de Manhattan... du coup plein de touristes se prennent en photo avec mais why???

avatar steveenkil | 

@bta_bloquant :
C'est hier le 4 octobre que le Pixel à été lancé par Google !

avatar bta_bloquant | 

Ou alors c'était juste pour la pub?

avatar reborn | 

Ça valide la stratégie d'Apple, manque plus que microsoft et son surface phone.

avatar postman94801 | 

Va-t-on avoir le droit à une estimation du prix des composants comme pour l'iPhone ? J'attends de voir les justifications des sites Android et de certains ici…

avatar Alim | 

@postman94801

Il faut pas chercher très loin. Le Pixel est beaucoup trop cher pour ce qu'il est, tout comme l'iPhone.

avatar Ze_misanthrope | 

Bien il y a déjà un écran adapté à la VR (résolution, pixels, temps de latence), un GPU beaucoup plus adapté, les capteurs différents, l'appareil photo avec capteur plus grand, OIS, et tout le toutim, la BOM doit bien dépasser celle d'un iPhone 7, mais cela n'excuse pas tout, nous sommes d'accord.

avatar Darcel | 

Tant qu'ils feront leur immonde lecteur d'empreinte à l'arrière... sérieux quoi, ils veulent le mettre dans le tiroir SIM pendant qu'ils y sont ?

avatar robrob | 

@Darcel
Ben perso je trouve ca tres pratique. J'ai les 2 (Nexus 5X et iPhone 6S) et je prefere le lecteur a l'arriere.

avatar Darcel | 

@robrob :
Moi qui déverrouille mon téléphone posé sur le bureau dans 70% des cas, je peux t'assurer que ce lecteur à l'arrière doit être absolument pas pratique.

avatar robrob | 

@Darcel
effectivement ca ne convient pas a ton utilisation. Perso meme quand il est sur une table je prends mon tel a la main parce que j'aime bien regarder l'ecran en face. Du coup je ne debloque jamais mon iPhone a plat. Mais bon chacun ses gouts.

avatar Ze_misanthrope | 

Arf, Google aurait du t'appeller avant de faire leurs téléphones. Ou alors peut-être que cela sonnait occupé? Dommage, ils ont raté leur téléphone, comme tu n'as pas décroché pour leur expliquer comment tu utilises un téléphone!

avatar bonnepoire | 

Tu peux te moquer, l'utilisation au dos reste bancal.

avatar Ze_misanthrope | 

C'est ton appréciation.
robrob a une utilisation différente de la tienne, et je n'ai pas envie de trancher pour en trouver un qui a raison....

avatar shadoxas | 

Mec, tu n'est pas le genre à lâcher ton iPhone pour acheter un pixel, alors je pense que ton avis ne compte pas pour Google vois-tu?

avatar Ast2001 | 

J'ai un Nexus 6P et un iPhone 6 et je peux t'assurer que je trouve le capteur à l'arrière plus intelligent. En particulier lorsque je prends en main mon Nexus (au sortir d'une poche par exemple), mon idex tombe tout de suite sur le capteur.

Lorsque mon Nexus est posé sur une table comme les notifications arrivent automatiquement sur l'écran, je vois si je dois l'utiliser. Dans ce cas, je fais un swipe sur la notification et je dévérouille (je suis en mode dévérouillage auto via ma localisation).

En gros, je trouve ça super intelligent le capteur à l'arrière.

avatar Ze_misanthrope | 

Le monsieur t'as dit que c'était nul. Si tu le préfères, c'est que tu l'utilises mal!

avatar Lestat1886 | 

@Ast2001 :
Ca depend. Peut-être en le sortant d'une poche mais quand je le pose sur une table je trouverai ridicule un capteur à l'arrière, d'autant plus que mon telephone est dans une protection quand je l'ai dans la poche donc dans mon cas un capteur à l'arrière ne me servirait strictement à rien, limite ca serait rédhibitoire...

avatar Ast2001 | 

Moi je le pratique tous les jours et de mon pdv, c'est infiniment plus pratique. Autre point: TOUTES les coques pour mon Nexus 6P ont un jour à l'arrière pour ménager l'accès au capteur... C'est la base et cela ne pose pas la moindre difficulté.

avatar Lestat1886 | 

@Ast2001 :
Oui ca depend de l'usage. Je pratique aussi tous les jours le capteur à l'avant et pour moi c idéal vu que j'ai pas envie d'avoir a taper un code ou quoi que ce soit quand il est posé sur une table

avatar Thegoldfinger | 

Osterloh tempère en disant que Google « a fait toutes sortes de choses pour s’assurer qu’il ne ressemblerait pas trop à un iPhone ».

Best phrase ever !

avatar pillouti | 

Le même prix que l'iphone, alors que tes données sont semées aux quatre vents.
Perso, je mets le prix car je sais qu'avec apple, mes données sont (beaucoup mieux) protégées, même si rien n'est jamais inviolable.
Quand c'est payant, tu peux quand même être le produit, apparemment.

avatar robrob | 

@pillouti
Tes donnees restent chez Google. Google vend un ciblage.
De meme qu'Apple avec ses pubs dans l'App Store maintenant.
Mais il faut arreter de faire croire que Google vend les donnees.

avatar Glop0606 | 

+1 pillouti. ça me rappelle l'histoire de la crémière, de son derrière, du beurre et tout ça... Personnellement un mauvais message que lance Google. Ils avaient un positionement "cool" et abordable avec des technos pertinentes (cf. Nexus 5), maintenant c'est du Apple like. Et comme toujours pourquoi préférer la copie? Autre point de crispation sur les mises à jour qui sont différenciées et donc l'argument le plus important des Nexus tombe à l'eau. Pfff et tous ces gadgets IA, VR, etc... vraiment ça devient lourd. Une batterie avec une réelle autonomie , un appareil photo performant, grosse capacité de stockage et surtout des softwares aux petits oignons (stabilité, ouverture, standard), voilà ce qui m'intéresse...

avatar CountDown | 

"Un positionnement cool" ... Qu'est ce que ça veut dire ? Je ne vois pas en quoi Google c'est "cool".

avatar Alim | 

@pillouti

Google vend un "profil consommateur", il ne te vend pas toi "Jean-Claude, 39 ans, marié, 2 enfants, Chaussée du Fanboy 35 - Amien". Ce genre d'info n'a aucune utilité pour personne si on veut se faire du business.

avatar bonnepoire | 

Si ça te rassure de le croire...

C'est moins grave que m$ mais quand même.

avatar pillouti | 

@robrob :

He bien perso, je ne veux pas être ciblé (via localisation, contenu de mes messages, de ce que je raconte près de mon tel) comme ce que propose actuellement ce nouveau Pixel.

Et bien que je sois contre la nouvelle pub apple dans l'app store, au moins celle-ci ne s'appuie que sur le mot clef tapé. Cela dit, cette pub devrait être supprimée, effectivement.

avatar robrob | 

@pillouti
Ah ben comme ca c'est plus clair. Ne pas vouloir etre cible est une chose. Dire que les donnees sont semees aux 4 vents en est une autre et c'est faux.

avatar bonnepoire | 

Parce que tu penses que google ne sait pas qui tu es? Qu'il ne font que des statistiques publicitaires? T'es un doux rêveur...

avatar Ze_misanthrope | 

Bien c'est le modèle économique le plus dicuté et le plus connu au monde....
Mais si tu supposes qu'ils font plein de trucs dans le dos de ses utilisateurs, pourquoi eux et pas le reste?

avatar Doctomac | 

" La latence sur le Pixel est la plus faible de tous les appareils Android produits à ce jour. Si vous le placez sous une caméra qui filme à grande vitesse, elle est égale à celle de l’iPhone. », affirme Dave Burke, en charge de l’ingénierie d’Android."

On a toujours dit qu'Android était moins réactif que iOS mais non, les lovers de tout ce qui n'est pas d'Apple ont toujours soutenu mordicus le contraire. Sauf que là, Google confirme ce qu'on disait.

avatar reborn | 

@Doctomac :
L'iPhone reste la référence, c'est soit disant une bouse mais tout le monde se compare à cet appareil.

avatar Alim | 

@reborn

Personne a dit que c'était une bouse. Sauf que son prix est trop onéreux pour ce qu'il est. Et qu'il a aussi de nombreux défauts (comme tout les smartphone), et qu'il n'est donc pas "meilleure que les autres" comme le prétend de nombreux fanboy.

avatar bonnepoire | 

Ben n'achète pas. Pas besoin d'être frustré comme ça!

avatar Alim | 

@bonnepoire

"Ben n'achète pas."

C'est ce que je fais et je vais très bien! :)

avatar Horfilas | 

@Alim :
Si si, toi et tes potes n'arrêtez pas de dire que c'est de la merde vendue à prix d'or, qu'Apple n'innove plus et est largement distancée par les très innovants assembleurs de smartphones sous Android. Tout en n'oubliant pas des traiter les gens comme moi (qui achètent des produits Apple) de mougeon.

avatar Alim | 

" Tout en n'oubliant pas des traiter les gens comme moi (qui achètent des produits Apple) de mougeon."

hahahaha :D

avatar Domiino9 | 

Pour l'instant... car apple entretient à la perfection son plus grand trésor: son image de marque qui se résume en qques mots, simple, fiable, fluide et le meilleur en tout.

Je serais curieux de savoir le nb de personnes ici qui ont testé des flagship sur Android pour pouvoir se faire une idée et aussi comparer avec les derniers iPhones.

Android est tout aussi fluide et facile à synchro avec un Mac, meilleure batterie, meilleur écran et en plus il est personnalisable. Et quand j'entends "et ..on en parle de l'expérience utilisateur ..?" ca me fait rire car franchement il n'y a pour ainsi dire plus de différence et son aussi fluide l'un que l'autre. J'utilise iOS et Marshmallow au quotidien. Donc oui les prix pratiqués par Apple sont indécents.

avatar Hideyasu | 

@Domiino9 :
J'utilise régulièrement un S7, je trouve vraiment pas Android au niveau de iOS pour l'ergonomie et la simplicité d'utilisation !
Après les goûts et les couleurs ...

Concernant la latence, meme Google le reconnaît donc bon

avatar Joe 92 | 

Je n'ai pas eu la même expérience que toi avec la Galaxy Note 4.

avatar adixya | 

Le choix du design au dos m'étonne. Si on a laissé une telle surface en verre, qui permet a priori de laisser passer les ondes, pourquoi alors avoir choisi de mettre des bandes d'antennes moches ? Sur l'iphone on comprend que c'est normal, vu qu'il n'y a que du métal, mais là...

avatar raptor77 | 

Il est évident que l'arrivée d'un nouvel acteur sur le marché des smartphones de luxes obligerait Apple à innover plus (dixit le dernier iPhone 7) et/ou à baisser ses prix.
C'est ce qu'il s'est passé avec Free en téléphonie mobile.
Faut-il encore que les consommateurs suivent et que les produits en valent le coup.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR