Le fabricant chinois TCL achète les droits sur la marque BlackBerry

Anthony Nelzin-Santos |

BlackBerry annonce avoir cédé la plupart des droits sur sa marque au fabricant chinois TCL. La firme canadienne, qui a longtemps dominé le marché des « téléphones intelligents », ne fabriquera plus de matériel. Comme elle l’avait annoncé en septembre, elle se consacrera désormais au développement de services aux entreprises.

Le BlackBerry DTEK60 dérive d’un smartphone conçu TCL, mais utilise une version d’Android personnalisée et sécurisée par BlackBerry. Image BlackBerry
Le BlackBerry DTEK60 dérive d’un smartphone conçu par TCL, mais utilise une version d’Android personnalisée et sécurisée par BlackBerry. Image BlackBerry

Les deux derniers smartphones commercialisés sous la marque BlackBerry, les DTEK50 et DTEK60, dérivaient déjà d’appareils conçus par TCL, les Alcatel Idol 4 et Idol 4S. Car la marque Alcatel appartient aussi à TCL, depuis qu’elle a racheté la part d’Alcatel-Lucent dans la joint venture que les deux sociétés avaient fondée en 2004.

La firme — publique — chinoise a fait du chemin depuis ses débuts de contrefacteur de cassettes audio. Après avoir formé une première joint venture avec la société française Thomson, elle s’est rapidement imposée comme l’un des plus grands fabricants de téléviseurs. Et en amassant les licences d’utilisation de grandes marques européennes, elle s’est fait un nom.

L’accord signé avec BlackBerry suit celui signé avec HP pour l’acquisition des droits sur la marque Palm, depuis dormante. BlackBerry conserve les droits sur sa marque dans certains pays, notamment l’Indonésie (où ses téléphones sont encore très populaires) et l’Inde (où elle espère attirer un partenaire local), et fournira une version personnalisée et sécurisée d’Android à TCL.


Tags
avatar bompi | 

Pity !

Mais ce n'est pas tout à fait une surprise, plutôt une confirmation des précédentes déclarations de John Chen.

Je suis quand même content d'utiliser le hub+ au rabais sur mon téléphone Android :-)

avatar quetzal | 

C'est une bonne chose que BlackBerry développe une version sécurisée d'Android. La sécurité me semblait être un point noir du système Android. Si la solution développée est à la hauteur, Android pourra concurrencer sur ce point Apple et iOS.

avatar Hideyasu | 

@quetzal

BlackBerry faisait ca pour les terminaux BlackBerry. Pas sûr qu'ils le feront pour tout le monde. Ou alors pas gratuitement mais qui ira payer ?

Dommage de voir BlackBerry partir du marché, BB OS 10 est très bon

avatar alfatech | 

une page se tourne

avatar anonx | 

Chacun son tour... l'un après l'autre... doucement mais sûrement...?

avatar Loustik | 

Une page se tourne pour la firme canadienne.

Au départ, je maudissais les clients BB qui venait me voir afin de leurs paramètrer boîtes mails et compagnie, il faut dire que c'était une peu le bordel car il fallait telles ou telles options.
Une fois pris l'habitude c'était rapide.
La série des Curves 8310 avait ouvert les portes à une clientèle plus jeunes en France en restant assez simples.
Et malheureusement c'est partie en live des l'apparition de leurs 1er écran tactile avec les Storm qui, n'ont pas été à la réputation de BB fiable.
Bonne route à eux et bon courage à TCL qui propose de plus en plus de produit à l'effigie de leur marque avec une agréable fiabilité.

avatar pariscanal | 

La fin de la fin de la fin de la fin du debut

avatar poulpe63 | 

Quand je me souviens de la sortie de l'iphone et de toutes le remarques de possesseurs de Blackberry et autre Nokia avec clavier physique : c'est plus fiable, c'est mieux, etc... (probablement un peu de vrai là-dedans) : Presque 10 ans après, on peut constater qui sont encore là (pas grand monde, à part de pales copies de marques : Nokia, blackberry, Sagem, Alcatel, ... RIP, si je puis dire)
Finalement, ceux qui se sont développés sont ceux qui ont été inspiré par Apple (pour rester poli... ;p )

CONNEXION UTILISATEUR