Android : Huawei va être privé des services de Google [MAJ]

Mickaël Bazoge |

Les smartphones Android de Huawei pourraient perdre l’accès aux services de Google, d’après Reuters. Cela signifie que les portes du Play Store, de Google Maps, de Gmail et de tous les autres services de Google se fermeraient pour les prochains appareils du géant chinois. Les futures mises à jour du système d’exploitation ne pourront plus être fournies à Huawei et, partant, aux millions d’utilisateurs des produits du constructeur.


Mise à jour le 20 mai : Google a indiqué que ses services restent disponibles sur les terminaux existants. Plusieurs médias rapportent que ce ne sera pas le cas sur les nouveaux appareils.


Huawei pourra toutefois continuer à utiliser la version open-source d’Android (AOSP). Mais c’en sera terminé de tout le reste, qui constitue généralement l’attrait du système d’exploitation, en particulier le Play Store1. Les détails de l’initiative seraient toujours en cours de discussion au sein de Google, les choses peuvent donc être amenées à évoluer dans un sens ou dans un autre. Huawei a pris les devants : en mars, un dirigeant du constructeur indiquait qu’une alternative « maison » à Android était prête au cas où.

Cette sanction intervient quelques jours après le placement, par l’administration Trump, de Huawei sur une liste noire imposant d’importantes restrictions sur les échanges commerciaux entre le groupe chinois et des entreprises américaines, à moins d’obtenir une autorisation du gouvernement. La fermeture du robinet d’Android par Google serait une conséquence directe de la décision du président américain (lire également : Les États-Unis inculpent Huawei de vol de technologies).

Le contexte est particulièrement défavorable, alors que la guerre commerciale est repartie de plus belle entre les États-Unis et la Chine. Une escalade des tensions qui se traduit par des taxes douanières dont l’impact touche Apple à la marge… jusqu’à présent. Cela changera si l’iPhone devait lui aussi être taxé (lire : États-Unis v. Chine : la menace de taxes douanières sur l’iPhone toujours plus forte).

Ces tensions sino-américaines ont également pour conséquence de nourrir un ressentiment anti-américain en Chine. Apple est, bien malgré elle, prise entre ces deux feux et fait actuellement l’objet d’un boycott naissant. Des internautes chinois conseillent ainsi d’acheter des produits Huawei, plutôt que des iPhone ou d’autres matériels Apple, explique BuzzFeed.


  1. Ce sera surtout problématique sur les appareils distribués en dehors de la Chine. Au pays, les services de Google sont peu implantés (lire à ce propos notre dernière chronique de Chine). ↩︎


avatar en ballade | 

Les usa après avoir élu l’extrême droite au pouvoir, fait preuve de protectionnisme avec pour seules raisons des excuses à 2 sous.

avatar Ducletho | 

Quand les gens pensent voir clairement le bon camp du mauvais camp sans nuance, c’est qu’ils sont assez mûrs pour passer au hachoir à viande.

avatar Tony-Lausanne | 

@Ducletho

??

Clairement, on va éviter de rédiger des pavés pour répondre à certains écervelés.
Ils ont qu’à apprendre !

avatar dxosi | 

@Tony
Là tu es plus que mûr lol

avatar ckermo80Dqy | 

@Tony-Lausanne

C’est qui « on » ? Tu penses avoir recruté des soutiens ? Apprends à utiliser les négations au passage.

avatar Mk71 | 

Il faut destituer trump et faire un coup d’état militaire américain il n’est pas capable gouverner l’Amérique et le monde entier: mais le risque ça va stoppez Apple et Microsoft et Google partout dans le monde entiers en France ça va bloquer définitivement tous vos système exploitation

avatar ClownWorld 🤡 | 

C’est à cause du PCC et des politiques qu’il n’y a plus d’industrie en France.
En vouloir à Trump parce qu’il défend ses travailleurs plutôt que les travailleurs chinois c’est gonflé mais je suis habitué avec nos grands idéologues

avatar lil0 | 

C'est surtout parce que les hauts cadres en occident ont décidé de délocaliser en masse pour augmenter les marges.

avatar Rodolphe69 | 

@ClownWorld ?

?

avatar en ballade | 

@ClownWorld ?

"En vouloir à Trump"

Retourne lire tes livres d’histoire....mais juste pour t aider les USA était avec leur canonniereres pour bombarder Japon et chine, pour les forcer à ouvrir leurs marchés.

avatar joregarvit | 

Alors toutes les grandes puissances devraient se replier sur des décisions de ce genre !!!
On verra d'ici peu quelle orientation prendra le monde avec ces genres d'influences !!!

avatar huexley | 

La contrepartie va piquer

avatar joregarvit | 

Hélàs oui!!!!

avatar romainB84 | 

??????

avatar Glop0606 | 

Les deux plus grandes puissances mondiales qui s'affrontent sur le plan commercial, rien d'anormal. Cependant cela devrait au moins nous questionner sur notre dépendance informatique au niveau français/européen. Voulons nous vraiment être aussi dépendants? D'un point de vu logiciel par les Etats Unis et d'un point de vu matériel par les chinois! Un tel exemple montre bien l'importance de l'indépendance/souveraineté informatique. Et dire que la plus part des technologies actuelles informatiques proviennent de l'Europe (le web pour ne citer que lui). Pourquoi Linux n'est pas le système privilégié dans les administrations voire dans l'enseignement? Cette fatalité des GAFAM m'a toujours interrogé...

avatar Rodolphe69 | 

@Glop0606

Linux est de quelle origine majoritairement ?

avatar Glop0606 | 

Je peux me tromper mais Linus Torvals est finlandais. Après je ne suis pas assez fin connaisseur, mais l'europe pourrait bien avoir sa distribution linux si elle le voulait. D'après moi le problème de Linux est sa propre qualité c'est à dire le choix. Je suis pour cette liberté cependant on aurait besoin d'une base officielle standard utilisable par la majorité des utilisateurs. Etant curieux, j'utilise Ubuntu pour tester et je dois dire que j'aime l'ancien paradigme informatique où on se sent utilisateur et surtout on sent que l'on a une certaine maitrise. (pas trop d'automatisme, ni d'assistant à tous les étages)

avatar Espcustom | 

Dommage car les nouveaux P30 sont de très beaux appareils.
C’est quasi leur arrêt de mort cette décision. Car sans les services Google, il n’y a plus aucun intérêt. BB et Microsoft s’en souviennent encore..

Et qui voudra d’un terminal chinois avec des services chinois? Personne sauf les chinois!!

avatar byte_order | 

@Espcustom
> Car sans les services Google, il n’y a plus aucun intérêt.

Le marché intérieur pèse en Chine, hein.
Et les chinois, ils utilisent quasiment aucun service de Google vu que c'est censuré.
Alors s'ils doivent aller chercher leur app sur Huawei Store plutot que le Play Store, cela va pas géner beaucoups de clients en Chine.

Sur le marché mondial, par contre, là cela risque de géner.
Ou pas, si des alternatives plus indépendantes de l'OS naissent.
Au final, cela va p'tet même aider à délier Android, l'OS, la plateforme logicielle et son runtime d'apk, de l'écosystème Google.
BB et Microsoft s’en souviennent encore..

avatar Bigdidou | 

@byte_order

« BB et Microsoft s’en souviennent encore.. »

Oui, ça m’interroge beaucoup.
Si ça se trouve,c’est le petit coup de pouce qui va déclencher les grandes manœuvres avec un effet dominos et qu’on citera en exemple dans dix ans.
Mais bon, j’aimerais y croire, mais j’ai du mal.
Et puis surtout, un affaiblissement de Google, surtout face aux Chinois, n’aurait aucun sens si l’Europe n’en saisit pas l’opportunité.
Et, ça, je suis certain que je n’y crois pas du tout.

avatar rolmeyer | 

@Espcustom

Pour avoir eu un Windows phone, oui c’est bien plus l’absence des services de Google qui a fait couler Windows Phone que l’absence d’apps. ( j’ai dit plus, l’absence d’apps a joué)
De plus les équivalents de MS à l’époque n’étaient pas à la hauteur, en tout cas au niveau de ce qu’ils ont aujourd’hui.

avatar byte_order | 

Ca va faire le bonheur des sites de mirroirs d'apk, ça.
Ou F-Droid.
^_^

Bon, après, sans les vérifications des virus et malwares du contenu, cela va faire également le bonheur des hackers.

avatar Osei Tutu | 

Celui qui a le plus à perdre c’est Android. L’effet induit étant la perte de confiance en un logiciel qui peut vous être retiré à tout moment à cause d’une décision politique. Quant à Apple, hormis la hausse des prix des appareils, ils sont relativement protégés eu égard à l’imbrication des fournisseurs chinois dans la production. La Chine ne fera pas de représailles majeures contre une entreprise créatrice de main d’œuvre.

avatar Spyfox | 

Ca reste a voir coté apple. Ils pouraient sans tout bloquer retarder un temps soit peu les livraisons pour etre sur que tout est ok coté securité national.... Aussi coté metaux rares pour batir ces fameux cell ordi etc la chine est quand meme no 1 la dedans.pour les exportations les USA represente 4%. Mais la chine possede pas mal de la dete des USA . Si il commence a tout vendre ca risque d"etre intesessant.

avatar iboy | 

C’est pas ce qui va les empêcher de devenir la 1ere puissance mondiale les ricains on juste les chocottes

avatar wallou | 

Google est partie intégrante du régime totalitaire US Reich. Ils sont connectés en direct avec la NSA.

Pages

CONNEXION UTILISATEUR