Isocell HP2 : un nouveau capteur 200 Mpx pour le Samsung Galaxy S23 Ultra

Anthony Nelzin-Santos |

Samsung dévoile son troisième capteur photographique de 200 Mpx, qui promet de produire « de magnifiques clichés dans les futurs smartphones haut de gamme ». Le capteur Isocell HP2 ne prend pas la suite du capteur Isocell HP1 présenté en septembre 2021, mais du capteur Isocell HP3 présenté en juin 2022, une apparente erreur de séquençage justifiée par la fiche technique.

Image Samsung/iGeneration.

Quand le HP1 était un « grand » capteur de type 1/1,22 avec des photosites de 0,64 µm, et le HP3 un « petit » capteur de type 1/1,4 avec des photosites de 0,56 µm, le HP2 est un capteur de taille intermédiaire avec des photosites de 0,6 µm. Samsung reprend le format 1/1,3 utilisé par la plupart des capteurs de 108 Mpx, qui permet de concevoir des objectifs relativement compacts, et donc d’éviter les « bosses » à l’arrière du téléphone.

Le fabricant coréen poursuit le développement de sa technologie de pixel binning Tetra2pixel, qui associe quatre photosites pour produire des clichés de cinquante-millions de « pixels » de 1,2 µm ou seize photosites pour prendre des photos de 12,5 millions de « pixels » de 2,4 µm. Le capteur peut passer automatiquement de l’un à l’autre des fonctionnements selon les conditions d’éclairage.

« Plus la taille des photosites diminue », explique Samsung, « plus la quantité d’électrons absorbée par chacun d’entre eux diminue, ce qui affecte la qualité de reproduction des couleurs ». Les photosites du capteur HP2 possèdent deux portes logiques CMOS verticales — si vous n’êtes pas ingénieur, disons que cette nouvelle conception permet d’« absorber » un tiers d’électrons de plus, et ainsi d’améliorer la colorimétrie dans des conditions favorables d’éclairage.

Le fabricant coréen étrenne une nouvelle version du système autofocus Super QPD, qui utilise quatre photosites comme une minuscule mire, un fonctionnement reproduit à l’échelle du capteur pour détecter les plus petites variations de profondeur, et ainsi accélérer la mise au point. Enfin, le capteur peut enregistrer des vidéos 4K à 120 i/s (12,5 Mpx) ou 8K à 30 i/s (50 Mpx).

Samsung prend la peine de préciser que le capteur HP2 est « maintenant produit en série », une manière fort peu subtile de dire qu’on le retrouvera dans la prochaine gamme de smartphones Galaxy, qui sera présentée le 1er février prochain. Les spécifications des appareils ont déjà fuité (et en français) : outre ce capteur de 200 Mpx, le S23 Ultra embarquera un appareil ultra-grand-angle de 12 Mpx, et deux « ultra-zooms » de 10 Mpx.


avatar tupui | 

C’est plus un rectangle pour moi mais passons 🤪

avatar Nesus | 

C’est quand même dingue la vitesse d’évolution de tout cela.

avatar v1nce29 | 

Et du 2k à 480 im/s ?

avatar Krocell | 

Pourquoi j’ai envie de rire quand je lis « capteur 1/13 200Mpix avec des photosites de 0,6u » ? Ah oui ça ne sert à rien d’avoir 200Mpix dans ces conditions

CONNEXION UTILISATEUR