Traitement de texte : grosse mise à jour pour Editorial

Nicolas Furno |

Editorial [1.2 – US – 6,99 € – iPhone/iPad – 57,3 Mo - omz:software] a reçu sa mise à jour annuelle, un an après la précédente et deux ans environ après sa sortie. Ce traitement de texte spécialisé dans l’automatisation (on peut utiliser des scripts en Python pour des tâches répétitives) n’évolue pas rapidement, mais chaque mise à jour est l’occasion d’une longue liste de nouveautés.

Au programme cette année, la possibilité de « replier » n’importe quelle partie d’un document. Cette fonction est pratique quand on travaille sur un texte un peu long, puisque l’on peut ainsi ne voir qu’une seule partie à la fois et limiter les défilements à effectuer. Un compteur affiche aussi le nombre de mots à l’intérieur de chaque élément replié.

Ici, les trois parties au milieu sont repliées : on peut utiliser le triangle à gauche pour afficher le contenu à l’intérieur. Cliquer pour agrandir

Autre nouveauté intéressante, Editorial peut créer un nouveau document à partir d’un modèle qui définit à la fois sa syntaxe (HTML, Markdown…), mais peut aussi préremplir avec des métadonnées ou tout autre information utile. À l’autre bout, la prévisualisation d’un document exploite un thème que l’on peut modifier. Un bouton a été ajouté pour changer rapidement les paramètres d’affichage (mode nuit, polices, etc.). La mise à jour est aussi l’occasion de prendre en charge les nouveaux iPhone 6.

Il y a encore plein d’autres nouveautés, comme la gestion des corrections effectuées avec CricMarkup, la prise en charge du Fountain (dérivé du Markdown spécialisé dans les scénarios), etc. Pour un aperçu complet, Federico Viticci a publié un guide presque exhaustif des mises à jour de l’année.


avatar SMDL | 

"Au programme cette année, la possibilité de « replier » n’importe quelle partie d’un document. Cette fonction est pratique quand on travaille sur un texte un peu long, puisque l’on peut ainsi ne voir qu’une seule partie à la fois et limiter les défilements à effectuer. Un compteur affiche aussi le nombre de mots à l’intérieur de chaque élément replié."

Ça devrait se trouver dans tous les traitements de texte, de manière très simple. Super idée.

CONNEXION UTILISATEUR